projet pour la france

19 juin 2019

Loi de 1881 : «La réforme risquerait de museler la liberté d'expression», selon Dominique Pradalié

je suis contre toute forme de censure et contre la bete immonde de la censure il faut censurer les tartuffes censuers minuscule mini micron démission avant ton coupage de tete

Posté par stetienne à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

les roosbeef bon toutous des amerlocks

Malgré les accidents du 737 Max, Boeing annonce une pré-commande de 200 exemplaires

Boeing a annoncé mardi avoir signé avec le groupe IAG, maison-mère des compagnies British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus, une intention de commande pour 200 737 MAX.

et tant pis si les voyageurs finissent à la morgue

Posté par stetienne à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

micron et ses putes en marche détuit nos acquis sociaux

nos grands parents se sont battus en 1936 pour avoir des acquis sociaux et le minuscule mini micron et ses putes en marches est en train de detruire tous nos acquis sociaux pour faire plein de cadeaux  aux ultra riches

ensuite un chomeur pollue moins la planete qu un abrutis qui prend sa bagnole de plus d'une tonne pour aller gratter du papier au boulot

micron c'est l'ancien monde il est no futur micron démission on veut plus voir ta sale gueule de con a toi et ta vieille rombiere qui se caresse la chatte avec le pognon

Posté par stetienne à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 juin 2019

ras le bol des richards et de leur propriété prives

le riche est une plaie nationalisons tous leurs biens

la nature est à tous le monde

Les riches propriétaires de Saint-Briac-sur-Mer font plier l'Etat

NANTES (Reuters) - La cour administrative d'appel de Nantes a partiellement annulé mardi l'arrêté préfectoral qui avait autorisé en 2015 le passage des promeneurs du sentier côtier sur les propriétés de plusieurs habitants aisés de Saint-Briac-sur-Mer (Ille-et-Vilaine).

Ce sentier de promenade longe les villas et belles demeures de la famille de l'Américain John Kerry, ancien candidat démocrate à la Maison blanche, ou encore celle de l'ancien ministre français de l'Environnement Brice Lalonde.

"Cela fait quarante ans que nous faisons face, dans ce dossier, à des procédures incessantes", avait déclaré à l'audience Patrice Petitjean, le président des Amis des chemins de ronde d'Ille-et-Vilaine, qui milite en faveur du passage des piétons sur les propriétés privées des riverains.

"Mais, depuis l'ouverture [du sentier], les retours des promeneurs sont enthousiastes, les craintes apocalyptiques des riverains ne se sont pas réalisées."

La cour administrative d'appel de Nantes estime néanmoins que, sur certains tronçons, la proximité de la falaise voisine fait courir des risques pour les piétons.

Une étude produite par les propriétaires stipulait en effet que "le passage sur ce chemin présente à plusieurs endroits un risque réel pour les promeneurs", rappelle la cour dans son arrêt. Le "passage répété de nombreux promeneurs risque d'accroître et d'accélérer les phénomènes d'éboulement" de la falaise voisine, mettait en avant l'expert.

"La défense n'établit pas que cette étude de mars 2015, effectuée par un expert géologue, manquerait d'objectivité", considèrent les juges nantais. "Le préfet, en première instance, se bornait à se référer à un constat du Département d'une absence de risques, sans apporter aucun élément de nature à établir celle-ci."

Posté par stetienne à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Enfant tué à Lorient: le conducteur interpellé

Déjà connu pour des faits de conduite sans permis et d'infraction à la législation sur les stupéfiants,!!!!!!!!!!!!!!!!!

gageons que la petite jugeottine va lui tirer l oreille une fois de plus vilain garnement va

il est grand temps de rendre pénalement responsable les juges et pshychiatres pour leur patient et petits protégés et qu ils assument enfin les conséquences de leur laxisme

Le conducteur de la voiture qui a tué un enfant de 9 ans et blessé grièvement son cousin de 7 ans le 9 juin à Lorient a été interpellé mardi à Lanester (Morbihan), a indiqué mardi le parquet de Lorient.

Les policiers, alertés par une personne qui a reconnu le suspect grâce à sa photo figurant sur l'appel à témoins, l'ont arrêté dans un hôtel proche de Lorient, a précisé une source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien.

Interpellé à 11H00, le suspect, âgé de 20 ans, n'a pas opposé de résistance, selon la même source. Il doit être présenté au juge d'instruction dans le cadre du mandat d'arrêt émis par ce dernier, a précisé à l'AFP la procureure de Lorient Laureline Peyrefitte.

Déjà connu pour des faits de conduite sans permis et d'infraction à la législation sur les stupéfiants, cet homme était décrit dans un appel à témoins comme mesurant 1,80m, de "corpulence normale, de type eurasien, teint mat, cheveux noirs".

C'est à Caudan, commune limitrophe de Lanester, qu'avait été interpellée mercredi soir la passagère du véhicule, âgée de 21 ans, après s'être présentée spontanément chez un habitant. Elle a été mise en examen pour non-assistance à personne en danger et placée en détention provisoire vendredi soir.

L'accident est intervenu le 9 juin à Lorient après un refus d'obtempérer alors que le véhicule était suivi à distance par la gendarmerie. Le véhicule, qui circulait à vive allure sur la voie réservée aux bus, a percuté dans un premier temps une autre voiture en sortie de rond-point, sans faire de blessé, avant de faucher sur un trottoir les deux enfants, deux cousins d'origine turque.(heureusement ca reste entre eux les français sont pas touchés)

Posté par stetienne à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Cannabis "thérapeutique": une appellation "abusive", selon l'Académie de pharmacie

Parler de cannabis "thérapeutique" est une dénomination "abusive et dangereuse" qui "trompe les attentes des patients", dénonce l'Académie nationale de pharmacie, alors qu'une légalisation de cet usage sera expérimentée en France d'ici quelques semaines.

Selon l'institution, l'expression même de "cannabis thérapeutique" est à bannir, car elle entraîne "une banalisation de préparations de cannabis" qui comportent des dangers pour la santé et ne présentent pas les mêmes garanties que des médicaments.

Un groupe d'experts mis en place par l'Agence du médicament (ANSM) doit se prononcer fin juin sur les contours d'une future expérimentation du cannabis thérapeutique, qui autorisera l'usage de préparations directement issues de la plante dans certaines indications bien définies et en cas d'échec des autres médicaments et thérapies disponibles.

"Mélange végétal composé de 200 principes actifs différents, variables en quantités et en proportions en fonction des modalités de culture, de récolte, de conservation, n'étant ni dosé, ni contrôlé, le cannabis dit thérapeutique ne peut apporter les garanties d'un médicament", estime pourtant l'Académie de pharmacie dans un communiqué.

Deux molécules contenues dans le cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) "fournissent les principes actifs de médicaments", de même que "la morphine extraite du pavot", compare-t-elle. 

"Pour autant, même si la morphine ou la codéine entrent dans la composition de médicaments, l'opium +thérapeutique+ n'existe pas".

L'Académie de médecine souligne encore que le statut de médicament "dépend d'un processus rigoureux de contrôle, d'analyse des risques et de validation" et juge que "toute appellation +médicale+ ou +thérapeutique+ appliquée à un produit n'ayant pas suivi ce long processus réglementaire, est abusive et illicite".

Elle met par ailleurs en garde contre les risques de dépendance, d'ingestion accidentelle par les enfants, d'infarctus et de cancer du poumon liés à l'usage du cannabis.

Posté par stetienne à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lol tellement vrai: tres cheres élites

lrem,putes en marche,macron,bourgeois,immigration,cac 40,élites,enarque,sénateurs,travail,bourgeoises,figaro madame,travail à domicile,philosophes,bhl

l'électeur typique putes en marches

élites bourgeois cac 40 macron lrem putes en marche humour

Posté par stetienne à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le Québec durcit le ton sur l'immigration et la laïcité

ils ont 100% raisons il faut faire la meme chose en France

/le-quebec-durcit-le-ton-sur-limmigration-et-la-laicite

de toute facosn le prétendu besoin en immigration est le plus grand mensonge du 21 eme siecle

Posté par stetienne à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

le rectorat complice des racailles qui emmerdent les profs

tout simplement scandaleux soutient totale aux enseignants et licenciment des pedagogos du rectorat

les gens Français critiquent  toujours les enseignants  mais les vrais responsables du désastre du mamouth c'est les planqués qui sont dans les rectorats

ce sont eux la chienlit

c est vrai on entend toujours dire les profs ils sont laxiste mais non c est pas les profs c est les troiuducs des rectorats  le poisson pourrie toujours par la tete

c est pour ca que je dis que la 1er reforme du mamouth est de virer 90% des pedagogos qui officient dans les rectorats

en plus ils servent à rien du tout ne sont pas devant éleve bref ont utilité proche du zero absolu donc avec moi président ils auront le choix devant éleves ( pas besoin de compétence pédagogique  pour gardienner des racailles au qi de moule hydrocéphale des banlieues couscouse ) où direct à pouff emploi

Quand un rectorat invalide la sanction prise par un collège

«Un message de laxisme», un «dénigrement» des personnels de l’Éducation nationale «par la hiérarchie bureaucratique», un «discrédit» porté à leur autorité… Sur le réseau social Twitter, les internautes ont partagé leur colère et leur exaspération après l’annulation, par la commission d’appel de l’académie de Versailles, d’une décision d’exclusion définitive de quatre élèves de cinquième et de quatrième du collège André-Derain à Chambourcy (Yvelines) pour violences. Une sanction qui avait été prise par l’établissement à l’issue d’un conseil de discipline.

bon apres les abrutis du rectorat auraient certainement été obligé de recasser les racailels dans un autre college y compris peut etre dans un college snob où vont leurs marmailles

je rappel mon projet pour la mamoutherie

l ecole est un lieu où l on travail donc fini les pedagogos assistante social flic animateurs de racailles place à la sélection et aux travail

l education n est pas un droit mais un devoir bref les cassos qui veuelent pas travailler et qui viennent pour faire chier enseignant sur le marche de l emploi des  12 ans

suppressions des parents d'eleves

suppression de l allocation de rentrée scolaire

Posté par stetienne à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,