projet pour la france

09 septembre 2011

deux poids deux mesures

Une manifestation "anti-islam" le 11 septembre interdite en Moselle :

Les services de l'Etat ont interdit une manifestation "anti-islam" qu'un mouvement d'extrême droite voulait organiser à Forbach (Moselle) dimanche, jour anniversaire des attentats du 11 septembre, a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture.

"Le préfet a interdit cette manifestation car il jugé que le risque de trouble à l'ordre public était trop important", a indiqué une porte-parole de la préfecture.

Trois sénateurs socialistes de la Moselle, Jean-Marc Todeschini, Gisèle Printz et Jean-Pierre Masseret, avaient indiqué jeudi avoir écrit au ministre de l'Intérieur Claude Guéant pour lui demander d'interdire cette marche aux flambeaux, organisée par la Nouvelle droite populaire (NDP).

Les trois élus avaient dénoncé une "provocation xénophobe et une incitation à la haine raciale".

La NDP, mouvement identitaire créé en 2008 par des dissidents du Front national (FN), a pris prétexte de la victoire d'une coalition européenne - à laquelle participait le duc de Lorraine - contre les Turcs le 11 septembre 1683 à Vienne pour défiler à Forbach contre "l'islamisation de la Lorraine".

Plusieurs partis, syndicats et organisations de gauche et d'extrême gauche avaient appelé à une contre-manifestation qui devait débuter une heure plus tôt dimanche, à 19H00.

Dans leur lettre à M. Guéant, les trois sénateurs soulignaient que cette contre-manifestation pouvait "laisser craindre la possibilité d?affrontements violents".

 c est marrant chez moi les islameuh organise manif propalestinienne et antiisrraelienne et ca trouble pa lordre public?????

a ces sosseux quel belle bande de collabo islameuh

Posté par stetienne à 12:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

  • Réaction de la NDP

    Réaction de Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :
    La Nouvelle Droite Populaire, dont je suis le délégué général, avait décidé d’organiser une manifestation à Forbach (Moselle), dimanche 11 septembre, pour commémorer le souvenir de ceux qui sont morts, il y a dix ans, dans les attaques terroristes visant les twin towers à New York. Cette manifestation avait aussi comme objectif de rendre hommage à Charles V, duc de Lorraine qui contribua, le 11 septembre 1683, à repousser les Turcs qui menaçaient Vienne. Cette manifestation signifiait aussi notre refus de voir l’islamisation de l’Europe.
    Dans un premier temps, elle fut autorisée par les autorités, avant que les hordes ne se missent à couiner d’importance. Le maire socialiste de Forbach, les sénateurs socialistes de Moselle, la CFDT, la CGT, la FSU, l’UNSA et de multiples organisations de gauche demandèrent, non, pardon, exigèrent l’interdiction de la manifestation. Devinez ce qui se passa ? Le ministère de l’Intérieur se coucha et vient d’interdire la manifestation au motif de risques quant à l’ordre public. Voilà où nous en sommes aujourd’hui en France… Mais peu importe.
    Le combat pour la libération de la France et de l’Europe ne fait que commencer. Sans haine ni violence, nous disons à ceux qui occupent indûment notre terre : la France doit rester française et l’Europe, européenne. Nous ne voulons pas d’une Lorraine turque, d’une France algérienne, ni d’une Europe africaine. Demain, vous devrez repartir…

    Posté par NDP, 11 septembre 2011 à 17:48

Poster un commentaire