29 février 2012

Pour ou contre une tranche d'impôts à 75 % pour les plus riches ?

François Hollande veut créer une tranche d'impôts à 75 % pour les revenus dépassant 1 million d'euros annuels. Pour ou contre ?

 

1/je suis pour sur le principe:

explication:
par exemple un sportif prenons un gugusson genre zidane surpayé. qui regarde ce bouffon tape baballe et l engraisse donc?

les rmistes rsa allocation famlilliale beauf fonctionnaire.... bref que des personnes  eux meme payées par l'etat et le contribuable donc a la base un gugusse comme zidane n'est que payé par le contribuable!!!donc il me parait normal que l'etat recupere en grosse partie ce qu il lui verse de maniere indirecte
on peut dire la meme chose des bouffons chanteurs

pour un patron idem je ne parle pas de patron genre bill gate ou eric schmidt qui ont crée leur compagnie et sont parti de rien à la rigueur eux on peut dire qu ils meritent leur salaire mais prenons un banale maffieux x enarque( par exemple proglio,richard,bouton,........) qui se trouve a la tete d'une grande entreprise, grace a un copinage poussé à outrance ,qu il n'a pas crée qu il gere tres mal en licenciant personnes de valeur et ce uniquement pour s'en mettre plein les poches . ces types d'individus ne meritent ni leur place ni leur salaire donc il est tout a fait normal qu on les surtaxent à mort( et ce meme retroactivement dans le temps)

2/mais connaissant les socialistes je me permets de douter sur la mise en application de maniere correcte et efficace( cf la cmu qui par exemple est une bonne idée a la base mais dont la mise en application ne debouche que sur escroquerie en tous genre et aucun controle)

 

je suis contre les tres haut salaires qui ne sont pas justifiable mais pas contre les hauts salaires la france a besoin d'entrepreneurs d'ingénieurs de chirurgiens de chercheurs compétents

Posté par stetienne à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2012

marine le pen presente mieux que les deux autres

projet pour la france,marine le pen,sarkosy,hollande,communication non verbale,idée,presidente de la république,éléction presidentielle,2012

80% de la communication est non verbale a ce niveau marine le pen présente bien mieux que les deux autres petits candidats que sont sarko et hollande.(honnetement juste voir leur gueule de faux jetons  me donne envie de partir en courant)

bon je sais elle a des defauts mais faute de grive on se contente de..... en tous cas tout sauf le sarkollande

73248659_p

Primaires-socialistes-Hollande-2

sarkozy

Posté par stetienne à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

ce qui attend la france avec l umps malheureusement

projet pour la france,monde rural,usa,pauvreté,ogm,fnsea,paysans,travailleur pauvre,multinationale,montsento,terre,

Hang on to your hopes, my friend

Posté par stetienne à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2012

le projet hollande contre la delinquance

projet pour la france hollande securite5

mes commentaires: en construction

1000 postes supplémentaire pour la police la justice chaque année il est complètement fou a lier la france est déjà le pays le plus fliquer  d'europe pour un résultat catastrophique.il faut surtout s'attaquer au laxisme de la justice par une véritable reforme de celle ci

en plus meme avec des milliards et des milliards supplémentaire le système judiciaire ne fonctionnerait pas c est une question de mentalité et de recrutement

juge sanctionné en cas de laxisme,commission de contrôle indépendante du corps des juges, donner un pouvoir policier juge au policier pour petite infraction, éviter de relâcher racailles comme cest le cas actuellement

délinquance des mineurs:bof que du blabla rien de concret , juge pour enfants c'est déjà une usine a gaz coûteuse et inefficace alors ca va pas s'arrancher il faut créer centre de travail loin centre urbain pour jeunes délinquants pour éviter qu ils soient relâcher le lendemain par jugeotte bisounours

 

bref il ne propose rien de concret et de véritablement efficace sarko n a rien fait sur la delinquance hollande ne fera strictement rien aussi

mon programme concernant la chaine de repression police justice

Posté par stetienne à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 février 2012

petite fable pour sarkosy

"Le garçon qui criait au loup":
Il était une fois un jeune berger qui gardait des moutons. Un jour, il décida de jouer un tour aux gens du village. " Loup ! Loup ! Un loup pourchasse mes moutons" Cria le jeune berger. Tous les gens du village vinrent alors en courant pour aider le jeune garçon à faire fuir le loup. Ce dernier trouva son tour très drole et ria bien des gens du village, qui lui en voulurent pour cette farce[BR] "Ne crie pas au loup quand il n''y en a pas ! Ce n''est pas drole !". Dirent les villageois au garçon. Le jeune garçon ne les écouta pas, et décida de refaire sa farce une nouvelle fois:" Loup ! Loup ! Un loup pourchasse mes moutons" Cria le jeune berger. Tous les gens du village vinrent alors une nouvelle fois en courant pour aider le jeune garçon. Ce dernier trouva de nouveau son tour très drole et ria de plus belle des gens du village, qui lui en voulurent à nouveau pour cette farce. Plus tard dans la journée, un véritable loup vint chasser les moutons du jeune berger, qui en fut très effrayé.

" Loup ! Loup ! Un loup pourchasse mes moutons" Cria le jeune berger. Comme les gens du village pensait qu''il s''agissait de nouveau d''un mauvais tour, aucun n''accouru cette fois à son aide.Lorsque la nuit arriva, les villageois se demandèrent où était le juene berger. Ils le trouvèrent en pleurs "Il y avait un loup! J''ai crié mais personne n''est venu. Maintenant tous mes moutons se sont enfuis" leur expliqua-t-il tristement "Nous t''aiderons demain matin à les retrouver" répondirent les villageois "Mais souviens-toi à l''avenir que personne ne croit un menteur, meme quand il dit la vérité"



et oui le petit gesticulateur avait beaucoup de promesse et n en a tenu aucune et maintenant il voudrait faire croire aux electeur qu il va faire quelque chose alors que pendant 5 ans il a juste jouer au bling bling et fait des tonnes de cadeau a ses amis patrons richards

 

si je suis élu president de la république ( mais c est valable pour n importe quel metier) il faut au debut etre humble et avoir des resultats

Posté par stetienne à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dit non a la barbarie hallal

projet pour la france,islam,halal,taxons les produits halals pour financer la securité social et les hlm,mosquée,casher,laicité,animaux,boucherie,spa,defense des animaux, non a la souffrance animale

73123117

il faut interdire l'abattage halal et casher en france et en europe ( les religions n ont pas a se mêler des méthodes d’abatage qui ne regardent que les services vétérinaires et un peu les association de protection des animaux)
il faut aussi instaurer une taxe sur les produits portant le label halal pour financer le logement social et la sécurité social
( si ils trouvent des sous pour financer un tordu qui marmonne conneries pendant que l on abat animal ils peuvent financer le logement social sans problème)

le fait qu il n y a que le fn qui defende la laicite prouve a quel point la gauche n est plus la gauche mais juste un repère de collabo en puissance.

 

taxons les produits halal pour financer la sécurité social et le logement social.

j'interdis l'abbatage halale mais maintenant si les déglingués du bulbos islamos veulent payer un gigoteur de croupion pour marmonner quand la pauvre bête sera tué je m'en fiche ils mettrons leur étiquette halal ( mais la bête sera tué normalement bien sur avec les règles applicables a tous les abattoirs) et l etat prélèvera 50% du sur prix payer pour avoir l étiquette halal et ce sera versé aux organisme de logement comme ca les islameuh seront obligé de financer le social

Posté par stetienne à 13:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

delanoe genereux avec notre argent

projet pour la france,hollande,paris,delanoe,laicité,ps,fn,marine le pen,contribuable,gaspillage,association bidon,ile de france,election,electeur

a croire qu il cherche a acheter electeurs car il ne doit plus en avoir beaucoup. il faut  encadrer plus severement les subventions faite par les politiques aux associations

Depuis dix ans, la Mairie de Paris distribue les subventions tous azimuts : 203 millions d’euros en 2011. Les associations proches de la gauche en bénéficient largement.

Par Amaury Brelet le 23/02/2012

Depuis dix ans, la Mairie de Paris distribue les subventions tous azimuts : 203 millions d’euros en 2011. Les associations proches de la gauche en bénéficient largement.

Bertrand Delanoë est un homme généreux… avec l’argent des Parisiens. Depuis son élection à l’Hôtel de Ville, en 2001, le maire socialiste de la capitale distribue les subventions comme des bonbons. Celui qui promettait de « faire de la politique autrement » lors de son investiture a fini par céder à la tentation clientéliste, plus encore que ses prédécesseurs.

Entre 2000 et 2011, le montant des subventions versées par la Ville aux associations est passé de 133 à 203 millions d’euros (+ 52 %). Il a même atteint 290,5 millions d’euros en 2007, dont 70,7 millions d’euros d’avance au titre de 2008, année des municipales ! Une délibération sur deux votée par le Conseil de Paris sert à attribuer des subventions. Impossible ou presque pour l’administration d’en fournir une liste exhaustive et détaillée. Trop de lignes, trop de chiffres. Même les élus s’y perdent.

Au premier rang des bénéficiaires, les associations culturelles raflent la mise, avec 94 millions d’euros en 2011. Théâtres, cinéma, art contemporain, festivals, expositions en tout genre… De la musique sacrée au hip-hop, tout le monde est servi. L’imposante mécanique a parfois des ratés. Accusée de sous-louer des locaux qu’elle occupait, l’association culturelle Macaq, longtemps cajolée par la Mairie (143 390 euros en 2010), devra rendre ses clés le 1er mars (Valeurs actuelles du 29 septembre 2011).

L’an dernier, ce sont les subventions accordées au Théâtre de la Ville (10,5 millions d’euros en 2010) qui ont provoqué la colère de nombreux chrétiens en raison d’une programmation très controversée.

Les associations spécialisées dans l’action sociale (enfance, exclusion, santé, humanitaire) sont également bien loties. Tout comme celles du personnel municipal, copieusement abondées : l’Agospap (Association pour la gestion des oeuvres sociales des personnels des administrations parisiennes) a touché une subvention de 8 millions d’euros en 2010. « En gros, Delanoë donne de l’argent pour avoir la paix et se donner une image d’homme de gauche », estime le journaliste d’investigation Dominique Foing, auteur de Comptes et légendes de Paris (Denoël, 2011).

Proches du PS, les associations antiracistes ou de défense des droits de l’homme sont particulièrement choyées par la Mairie. Ont été votées en 2011, « au titre de la lutte contre les discriminations », des subventions au Mrap (20 000 euros), à la Licra (40 500 euros) ou encore au Conseil représentatif des associations noires (4 000 euros). Déjà dotée d’une subvention annuelle de 40 000 euros, SOS Racisme a reçu une rallonge de 190 000 euros pour l’organisation d’un “concert pour l’égalité” le 14 juillet, sur le Champ-de-Mars.

Toute la galaxie des associations de gauche bénéficie des subventions municipales : les associations féministes (Ni putes ni soumises), écologistes (Agir pour l’environnement), pour la diversité. Mais aussi Attac (6 000 euros), le Planning familial (110 000 euros) ou la revue Prochoix, de Caroline Fourest (12 000 euros). Les associations de lutte contre le sida (Act Up, Sida info service, Sidaction) sont également bien pourvues. Quant aux associations d’aide aux migrants, comme France terre d’asile ou la Cimade, leurs subventions se multiplient : en 2011, la Ville a exceptionnellement débloqué près de 1,5 million d’euros pour héberger les réfugiés tunisiens du printemps arabe.

1 700 euros pour une étude sur le canard fuligule milouin

Pour preuve de sa largesse, la Mairie de Paris n’hésite pas à financer jusqu’à l’étranger. L’association Première urgence a ainsi perçu une subvention de 150 000 euros pour un projet de gestion de l’eau dans les territoires palestiniens. En 2010, c’est l’association Patrimoine, métier, solidarité France Afrique, installée dans le village de Nizas (Hérault), qui recevait 15 000 euros pour un projet architectural dans la ville de Saint-Louis, au Sénégal.

Certaines subventions prêtent à sourire. Toujours en 2010, la Ville attribuait une subvention de 350 euros aux conchyliculteurs de Normandie pour la Fête de l’huître à Paris, 800 euros aux Judokas congolais de France et 1 670 euros à l’association Laissons pousser pour sa « campagne de plantations de fleurs sauvages en ville ». La palme de la subvention la plus cocasse revient à l’association Grumpy nature pour son étude sur le canard fuligule milouin du lac des Minimes, au bois de Vincennes (1 700 euros en 2010 et 2011).

Accusé par la droite de « gaspillage » et de « copinage », Bertrand Delanoë s’attire aussi des critiques de son propre camp, mais pour d’autres raisons. Lors du vote du budget 2012, le 14 décembre, certains élus de gauche et d’extrême gauche ont vivement dénoncé le versement de subventions pour un total de 2,3 millions d’euros à une vingtaine de crèches confessionnelles, surtout juives. Un financement jugé contraire au principe de laïcité. Pour y remédier, un « observatoire de la laïcité » devrait bientôt voir le jour.

Sur le plan religieux, la Mairie fait d’ailleurs dans l’œcuménisme. Catholiques, juifs, musulmans et même bouddhistes, tous bénéficient de la manne municipale. En août, l’Hôtel de Ville accueillait la “soirée du ramadan”. Montant de l’opération : 99 000 euros. L’engagement de la Ville en faveur de l’Institut des cultures d’islam est sans commune mesure. Situé dans le XVIIIe arrondissement, dont le maire est le socialiste Daniel Vaillant, cet Institut accueillera bientôt deux salles de prière pour les centaines de musulmans habitués à prier dans les rues. En 2010, le Conseil de Paris a voté une subvention de 696 000 euros, mais l’ensemble coûtera la bagatelle de 22 millions d’euros (dont 6 millions, correspondant à la partie cultuelle, seront cependant remboursés par l’association locale).

Dans un tout autre genre, une autre communauté est soignée par Bertrand Delanoë : les homosexuel(le)s. « Après les Corréziens sous Chirac et les Corses sous Tiberi, ce sont les gays qui bénéficient désormais de subventions », résume Dominique Foing, qui parle de « clientélisme classique ». En 2011, la Mairie de Paris a notamment financé le Centre lesbien gay bi et trans (112 000 euros), le Paris foot gay (30 000 euros) ou l’association lesbienne et féministe Cineffable et son Festival « réservé aux femmes » (8 000 euros).

Bertrand Delanoë en avait fait l’une de ses promesses de campagne : « Notre ville a soif de transparence, d’information et d’équité : faire de la politique, c’est aussi rendre des comptes », professait-il alors en 2001. Un objectif qui est loin d’être atteint, si l’on en juge par l’audit portant sur la procédure d’attribution des subventions aux associations, réalisé par l’Inspection générale de la Ville de Paris (IGVP) en 2009. Instituée par la gauche, cette procédure permet d’attribuer chaque année quelque 3 500 subventions à 2 500 associations.

En plus d’être « trop complexe pour les associations et les responsables politiques et administratifs parisiens », le dispositif est jugé « trop peu réactif » par les rapporteurs. « Il se passe en moyenne sept mois et demi entre le dépôt de la demande de subventions et le versement des fonds alloués. » Autre critique : « Le taux de renouvellement des associations est faible, puisqu’en moyenne il n’y a chaque année que 8 % d’associations nouvellement subventionnées. »

L’instruction d’un dossier de subvention coûte 1 200 euros

Plus troublant encore : « 5 % seulement des subventions sont d’un montant supérieur à 150 000 euros, mais ces subventions ont généré toutefois en 2007 pour la collectivité parisienne une dépense de 235 millions d’euros, soit 81 % des concours alloués aux associations cette année-là. » Enfin, « on dénombre chaque année en moyenne 300 associations “multisubventionnées”, c’est-à-dire bénéficiant de subventions accordées par plusieurs directions, soit 12 % du total des associations subventionnées par la Ville », indique le rapport de l’IGVP.

Au coeur de cette “usine à gaz”, toutes les demandes sont déposées auprès du Bureau des subventions aux associations, qui dépend de l’adjoint au maire chargé de la vie associative. Il « totalise 17 équivalents temps plein (ETP) et génère un coût salarial annuel global estimé à 780 000 euros », précise l’audit. Au total, « une centaine d’ETP travaillent à la Ville à instruire des demandes de subvention, pour un coût total estimé à plus de 4,2 millions d’euros ». Résultat : « Chaque subvention attribuée par la Ville de Paris génère un coût administratif d’instruction moyen estimé à 1 200 euros. »

Parmi ses recommandations, l’IGVP préconisait la publication d’un rapport annuel sur les subventions. Ce voeu, renouvelé par les élus municipaux du groupe Centre et indépendants en décembre, devrait être finalement exaucé par la municipalité. En attendant, les aides versées aux associations atteindront 204 millions d’euros en 2012 (+ 0,5 %), soit 2,6 % du budget de la Ville. La Mairie de Paris ne connaît pas la crise.


Posté par stetienne à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2012

rackett des cadres a saint denis

projet pour la france,racailles,agression,cadres,plaine saint denis,93,juge,justice,police,ump,hollande,ps,deliqnaunce,laxisme,racket,immigration,cité,fn,marine le pen,violence,generali,sncf,orange,maffieux x enarque,deputé,

lol ca ne m etonne guere de toute facons les jugeootes les remettent en circulation les grands patron et senateur ny mettent jamais les pieds sauf  entoure de garde du corpsdonc a part si on fait vraiement une repression dure contre la racaille des cités je ne vois pas la situation s'ameliorer et comme les politicards sont des couilles molles ................

 

http://directmatin.directmedia.fr/pages-presse/archives-telechargement.aspx

 

et pendant ce temps la:

Proglio va toucher 742.000 euros d'une retraite-chapeau de Veolia (presse) :

L'ancien patron de Veolia Environnement et actuel PDG d'EDF Henri Proglio va toucher plus de 742.000 euros au titre de 2011 grâce à une retraite dite "chapeau" financée par Veolia, rapporte le Canard Enchaîné à paraître mercredi, en reproduisant un document interne.

des delinquants rien d'autre ils coulent la france et la place de leur tete est dans un panier [smilie=icon_smile047.gif]

Posté par stetienne à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2012

Des quotidiens de la presse proposent une taxation des FAI et des moteurs

Des quotidiens de la presse proposent une taxation des FAI et des moteurs


La suite sur Clubic.com : Des quotidiens de la presse proposent une taxation des FAI et des moteurs http://pro.clubic.com/actualite-e-business/actualite-477120-quotidiens-presse-evoquent-taxation-fai.html#14713250#ixzz1n2PdrwJp
Informatique et high tech

la ou il y a de la gene y a pas de plaisir

http://www.ddm.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=27

Posté par stetienne à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Afghanistan: fureur après que des soldats américains ont brûlé des Corans

islam,islameuh,islmaique,charia,afghansitant,usa,taliban,coran,la mec,nazis,islamiste,projet pour la france,bouquin merdique,coran,allah,prophete de merde,

Afghanistan: fureur après que des soldats américains ont brûlé des Corans

ces islameuhs sont des vrais tarés  du bulbos on brule leur bouquin merdique et voila ils s'agitent comme des rats

( et pendant ce temps la ses degeneres du bulbos ont detruit les boudhas qui etait un vrai patrimoine de l humanité)

l islam c'est les nazis du 21eme siecle je le dis et le repete

 

ceci dit la france na rien a faire en afghanistant

Posté par stetienne à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,