20 juillet 2013

c est les vacances

vacancesZFo1r9qhhio1_500

vacance7xk8D31r9qhhio1_500

Posté par stetienne à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

emeuttes a trappes

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-echauffourees-devant-le-commissariat-de-trappes-19-07-2013-2994027.php

 
Christian Estrosi ✔ @cestrosi

#Trappes est un territoire de la république et l'Etat doit y faire respecter la loi. Le gvt doit réagir et ne plus faire peuve de laxisme.

alors la mort de rire c est l umpouette qui sur ordre du medef fait rentrer en france toutes cette racaille immigres
quand au laxisme le karsher de sarko etait tout autant laxiste [smilie=icon_smile040.gif]
ca va tres mal finir tout ca et c est l umps qui en sont les grands responsables
et le troudeballs valls va venir faire son show devant les caméras et sortir sa phrase préférée "c'est INTOLÉRABLE, ça ne restera pas IMPUNI" il ne fait que brasser de l'air ce "ministre" et blablater !!!!

Posté par stetienne à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

first man on the moon

Apollo 11 - First Moon Landing
Jul 20 1969, 20:17 UTC at Sea of Tranquility

Neil Armstrong (commander)
Buzz Aldrin (command module pilot)
Michael Collins (lunar module pilot)

That’s one small step for [a] man, one giant leap for mankind.
- Neil Armstrong

Posté par stetienne à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2013

catastrophe ferroviaire de bretigny

Ce sont bien 3 déraillements de trains qui se sont produit le 12 juillet !

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07 ... -orge.html


Une locomotive, qui circulait sans wagons de voyageurs, a déraillé sans pour autant se coucher sur le côté. D’après des techniciens de la SNCF, l’acte de malveillance ne fait aucun doute puisque des éclisses (lourdes pièces d’acier) et des boulons ont été démontés et retrouvés sur le bas-côté.
Même pièce...

pas la peine d'aller chercher bine loin c est les degeneres de l'islam

sinon le mensonge d etat pat hollande et sa clique de bouffons:

Dupont-Aignan @dupontaignan
Brétigny. Un mensonge de plus sur les violences des nouveaux barbares. Je sais de source sure que les victimes ont été dépouillées !
12:26 PM - 20 Juil 2013

« Il y avait des gens qui étaient en train de perdre leurs bras ou leur jambe, et d'autres sont venus voler leur montre ou leur portable ! » Christophe Crépin (Unsa-police)

Jean-Robert Barroux, rencontré par notre confrère de France 2 Hugo Clément. Ce rescapé du Paris-Limoges qui a déraillé, vendredi 12 juillet, raconte avoir vu un jeune homme en train d'essayer de voler sa femme. [...] «  Pendant que j'étais justement en train d'accorder une interview, j'ai vu quelqu'un se coller à ma femme. Au début, je croyais qu'il voulait entendre ce que je disais. Mais j'ai vu que cet adolescent, qui doit avoir entre 15 et 18 ans, essayait de glisser sa main dans le sac de mon épouse. C'était très discret, comme un pickpocket. Aussitôt, j'ai mis fin à l'interview, je suis allé vers lui en lui lançant "Qu'est-ce que tu fais ?" Alors il est parti, s'est fondu dans la foule. Et je ne l'ai plus revu.  »

Posté par stetienne à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Etats-Unis: Detroit, joyau déchu de l'industrie, en faillite

les americains feraient mieux de s'occuper de leur degringolade et de leur societé en faillite plutot que de faire chier le monde et l europe

etats-unis-detroit-joyau-dechu-de-l-industrie-en-faillite

Posté par stetienne à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dexia les dirigeant responsable du naufrage impunis

http://www.lepoint.fr/economie/dexia-la-cour-des-comptes-estime-la-facture-francaise-a-6-6-milliards-d-euros-18-07-2013-1706114_28.php

Des responsables impunis

Qui est responsable de cette débâcle ? Personne n'a réellement voulu aller les chercher. Au point que "la plupart des anciens dirigeants bénéficient aujourd'hui d'avantages importants, en particulier de retraites chapeaux", dénonce Didier Migaud. Certes, le président du conseil d'administration et administrateur délégué de 1999 à 2006, Pierre Richard, ainsi qu'Axel Miller, ancien administrateur délégué, ont été écartés. Mais "aucune action de mise en cause ou de recherche de la responsabilité des anciens dirigeants n'avait eu lieu à l'initiative des nouveaux dirigeants, des actionnaires ou des États avant octobre 2011. Le groupe a invoqué un risque d'image pouvant porter atteinte au bon déroulement du redressement", continue le premier président de la Cour.

Ce n'est que sous la menace d'un recours judiciaire, dont la possibilité a été relevée par la Cour lors de la préparation de son rapport, qu'a finalement eu lieu en 2012 une "négociation d'une réduction transactionnelle de la retraite de M. Pierre Richard, qui est passée de 563 000 euros annuels à 300 000 euros, montant qui n'intègre pas sa retraite de la fonction publique". Une situation qui n'a visiblement pas choqué les nouveaux dirigeants : "Le conseil d'administration s'est satisfait de cette issue et a renoncé à exercer les voies de recours", souligne Didier Migaud.

Des retraites chapeaux confortables

D'ailleurs cinq autres dirigeants jouissent toujours de leur retraite chapeau, à en croire la Cour, qui souhaite exercer un recours en justice "susceptible de réduire substantiellement les pensions de l'ensemble des bénéficiaires". Une voie judiciaire qui s'éteindra dès l'année prochaine, si rien n'est fait...

Mais même si le recours devait avoir lieu, quatre anciens dirigeants remerciés jouiraient toujours de leurs indemnités de départ, négociées en plus des indemnités classiques de licenciement. Des sommes qui représentent, selon la Cour des comptes, entre 595 000 et 765 000 euros. Confortable, en particulier pour deux d'entre eux, qui ont bénéficié d'une réintégration immédiate dans la fonction publique, dans leurs corps d'origine.

Posté par stetienne à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

la berezina de l education nationale

http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/bac-la-berezina-de-l-education-nationale

je suis pas d'accord avec tout sur cet article et je connais bien le mamouth car j ai enseigné

non les profs ne sont pas des feneants ( en tous cas pas plus que dans n importe quel autres profession)

mais c'est pas leur faute si ils ramassent élèves qui n en on rien a foutre de l enseignement et du travail scolaire  et qui sont juste la parceque c est obligatoire de venir en classe ( 30% des élèves) et des classes totalement hétérogènes

la solution on envoit sur marche du travail a 14 ans avec 1 jour de scolarité par semaine pas plus

ensuite oui les rectorats sont remplis de pedagogo nuisible ( la plus part jamais mis les pieds devant eleves d'ailleurs)

les enseignants ne travaillent pas en équipe par exemple création tp c est chacun pour soi alors que si travail en equipe avec chaque prof pourrait créer un tp correcte et le partager avec les autres enseignants ça marcherait mieux.faire copier cour aux eleves alors que le cours est ecrit sur un livre ( mais ca c est pour faire tenir eleves tranquilles sinon bordel dans classe heterogene)

le bac actuelle n a plus aucune valeur oui c est exact  mais c'est la seul fois dans sa scolarité ou un eleve doit reviser l ensemble du programme et ça c'est très positive

conclusion:on ne reformera pas le mamouth en tirant sur les profs mais en tirant sur les pedagogos des rectorats et en mettant sur le marche du travail les eleves qui n ont rien a faire dans ce systeme des 14  ans

Posté par stetienne à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juillet 2013

la mal bouffe

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com ... romTwitter

1) Des traces d’engrais – dans le pain : cachées sous la douce appellation scientifique d’ammonium sulfate, on peut trouver des traces d’engrais dans les baguettes et pains industriels, notamment ceux de la chaîne de restauration rapide Subway…

2) Des glandes anales de castor – dans les bonbons : les sécrétions de glandes anales de castor, ou castoreum pour les intimes, entrent dans la composition des parfums et eau de cologne, mais aussi des bonbons… Elles réhaussent le goût de framboise des sucreries.

3) De la graisse de boeuf – dans les biscuits. Nombre d’entre vous ne seront pas surpris d’apprendre que certaines marques agrémentent leurs biscuits ou barres chocolatées de graisse de boeuf. On zappe le goûter ?

4) Des insectes écrasés - dans les colorants alimentaires rouges. L’idée de manger des insectes vous répugne? Et bien sachez que vous en avalez déjà une petite dizaine lorsque vous mangez des aliments qui contiennent de “l’acide carminique”. Certains industriels essaient même d’apposer une mention “colorant naturel” sur les produits dont les colorants sont issus d’insectes écrasés. Ça donne envie.


5) Du jus de coccinelle – pour le glaçage des bonbons. On a tous déja goûté aux bonbons de type skittles ou aux paillettes colorées comestibles utilisées pour décorer un gâteau… Leur glaçage solide à effet “laqué” est issu des sécrétions des femelles coccinelles, “gomme-laque” ou “shellac” dans le jargon scientifique.

6) De la laine de brebis – dans les chewing gum. Le lanoline est une substance obtenue à partir de la purification et raffinage du suint, partie grasse de la laine. Elle se cache sous le nom de “gomme base” ou “gum base”. Un repas, un café… Une brosse à dent ?


7) Des cheveux humains et des plumes de canard – dans le pain. La cystine ou la L-cysteine est un acide animé que l’on retrouve notamment dans les cheveux humains et les plumes de canard. Il n’est pas rare de retrouver la mention “L cystéine” sur l’étiquette des produits halal et kasher… Cette substance est aussi présente dans la plupart des pains industriels.


8- Du goudron de houille – colorant pour bonbons roses. Bien que le goudron de houille soit classé 199ème par l’ONU dans la liste des substances dangereuses, les industriels continuent à l’utiliser comme colorant alimentaire, notamment pour les bonbons et autres sucreries auxquels on veut donner une couleur rouge ou rosée.

9) De l’estomac de veau – dans le fromage. Un bon nombre de fromages contiennent de la présure, un coagulant naturel extrait du 4ème estomac de veau. Au Royaume-Uni, les consommateurs sont informés de la présence de présure dans le fromage pour aider les végétariens à choisir en toute connaissance de cause, mais dans le reste du monde, aucune indication n’est donnée à ce sujet. Vous n’avez plus qu’à essayer de deviner!

10) Du sable – dans le chili. Votre chili a un goût de vacances ? Rien d’étonnant, puisque certaines marques utilisent du silice, autrement dit du sable, comme anti-agglomérant.

Alors, lesquelles de ces substances avez-vous ingérées aujourd’hui ?

Source : Organicjar Traduction : bioalaune.com

- See more at: http://actuwiki.fr/environnement/22454# ... sp44R.dpuf

Posté par stetienne à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

la mal bouffe

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com ... romTwitter

1) Des traces d’engrais – dans le pain : cachées sous la douce appellation scientifique d’ammonium sulfate, on peut trouver des traces d’engrais dans les baguettes et pains industriels, notamment ceux de la chaîne de restauration rapide Subway…

2) Des glandes anales de castor – dans les bonbons : les sécrétions de glandes anales de castor, ou castoreum pour les intimes, entrent dans la composition des parfums et eau de cologne, mais aussi des bonbons… Elles réhaussent le goût de framboise des sucreries.

3) De la graisse de boeuf – dans les biscuits. Nombre d’entre vous ne seront pas surpris d’apprendre que certaines marques agrémentent leurs biscuits ou barres chocolatées de graisse de boeuf. On zappe le goûter ?

4) Des insectes écrasés - dans les colorants alimentaires rouges. L’idée de manger des insectes vous répugne? Et bien sachez que vous en avalez déjà une petite dizaine lorsque vous mangez des aliments qui contiennent de “l’acide carminique”. Certains industriels essaient même d’apposer une mention “colorant naturel” sur les produits dont les colorants sont issus d’insectes écrasés. Ça donne envie.


5) Du jus de coccinelle – pour le glaçage des bonbons. On a tous déja goûté aux bonbons de type skittles ou aux paillettes colorées comestibles utilisées pour décorer un gâteau… Leur glaçage solide à effet “laqué” est issu des sécrétions des femelles coccinelles, “gomme-laque” ou “shellac” dans le jargon scientifique.

6) De la laine de brebis – dans les chewing gum. Le lanoline est une substance obtenue à partir de la purification et raffinage du suint, partie grasse de la laine. Elle se cache sous le nom de “gomme base” ou “gum base”. Un repas, un café… Une brosse à dent ?


7) Des cheveux humains et des plumes de canard – dans le pain. La cystine ou la L-cysteine est un acide animé que l’on retrouve notamment dans les cheveux humains et les plumes de canard. Il n’est pas rare de retrouver la mention “L cystéine” sur l’étiquette des produits halal et kasher… Cette substance est aussi présente dans la plupart des pains industriels.


8- Du goudron de houille – colorant pour bonbons roses. Bien que le goudron de houille soit classé 199ème par l’ONU dans la liste des substances dangereuses, les industriels continuent à l’utiliser comme colorant alimentaire, notamment pour les bonbons et autres sucreries auxquels on veut donner une couleur rouge ou rosée.

9) De l’estomac de veau – dans le fromage. Un bon nombre de fromages contiennent de la présure, un coagulant naturel extrait du 4ème estomac de veau. Au Royaume-Uni, les consommateurs sont informés de la présence de présure dans le fromage pour aider les végétariens à choisir en toute connaissance de cause, mais dans le reste du monde, aucune indication n’est donnée à ce sujet. Vous n’avez plus qu’à essayer de deviner!

10) Du sable – dans le chili. Votre chili a un goût de vacances ? Rien d’étonnant, puisque certaines marques utilisent du silice, autrement dit du sable, comme anti-agglomérant.

Alors, lesquelles de ces substances avez-vous ingérées aujourd’hui ?

Source : Organicjar Traduction : bioalaune.com

- See more at: http://actuwiki.fr/environnement/22454# ... sp44R.dpuf

Posté par stetienne à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :