ump,ps,hollande,europe ecologie,projet pour la france,tafta,usa,traité transatlantique,umps,

Ceux qui font montre de leur opposition à Paris se gardent bien de faire état des arrangements qu’ils ont entre eux à Bruxelles ou Strasbourg. Le président socialiste Hollande a soutenu la nomination du libéral Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne vendredi dernier et cette  nomination devrait être approuvée à la mi-juillet par les eurodéputés de tous poils.  Ce soutien ne devrait pas exclure les Verts grâce notamment aux recommandations de Daniel Cohn-Bendit, pour qui l’enthousiasme du Luxembourgeois envers le traité transatlantique et ses conséquences désastreuses pour l’environnement et la santé des consommateurs français  ne semble pas poser problème.