Les diplômés et les quinqua de plus en plus exposés à la pauvreté