Les services de renseignement américains semblaient savoir qu'un attentat d'envergure se préparait en Europe. Les États-Unis avaient en effet rédigé en mai dernier un rapport complet sur les risques d'attentats et la dangerosité d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris.

Le rapport du Homeland Security indique que Abdelhamid Abaaoud est soupçonné d’avoir dirigé les opérations dans le pays depuis Athènes, en Grèce avec des membres se trouvant dans plusieurs pays européens. La plaque tournante de ce réseau était clairement localisée en Belgique, où séjournaient la plupart des terroristes des attentats de Paris. «Le groupe Etat islamique a développé la capacité à lancer des opérations complexes en Occident», indique le rapport. qui évoque également la ville de Paris. Par ailleurs, selon CBS, qui cite une source officielle, la plupart des terroristes, auteurs de la tuerie parisienne , figuraient sur la «no-fly list» américaine qui répertorie les individus interdits d'entré&e au Etats-Unis.



http://www.leparisien.fr/international/ ... 290339.php
https://info.publicintelligence.net/DHS ... nsISIL.pdf