normal ce gugusse sert à rien du tout.

Chute. La cote de popularité du Premier ministre continue de baisser, selon un sondage TNS Sofres-OnePoint pour le Figaro Magazine. A moins d’un an de la prochaine élection présidentielle, Manuel Valls peine à convaincre les Français.

"Les sondages, c'est comme sur un toboggan, plus on descend, plus ça va vite". Cette phrase prononcée par un spécialiste de l'opinion n'a jamais été aussi juste. La chute de François Hollande est en train d'atteindre Manuel Valls. Un sondage publié dans le Figaro Magazine le confirme : Manuel Valls perd 8 points. D'après cette étude, les Français sont 78% à ne pas avoir confiance en son action. Dans le détail, il perd 14 points à gauche dont 15 chez les élécteurs PS. Cette baisse se confirme aussi parmi les personnes interrogées déclarant voter pour d'autres formations politiques. Sauf au Front National, où étonnament, il enregistre une hausse de un point en passant 3% à 4% de bonnes intentions. De son côté, le Président de la République est toujours à 13% de bonnes opinions, une popularité faible mais stable. S'il poursuit sa chute, le locataire de Matignon pourrait devenir le Premier ministre le plus décrié de la Vème République, palme détenue jusqu'à aujourd'hui par Jean-Marc Ayrault qui était tombé à 16% de bonnes opinions lorsqu'il était Premier ministre.

Une popularité en constante baisse depuis les attentats du 13 novembre

Manuel Valls est passé de 43% de bonnes intentions en décembre 2015 à 18% en juin 2016, soit une baisse de 25 points selon le même institut en l'espace de six mois seulement. La semaine dernière dans le JDD, un sondage le créditait de 22% de satisfaits au mois de mai, un chiffre déjà en baisse de 3 points par rapport au mois d'avril.