Au moins 33 civils ont péri en Syrie dans une frappe probablement menée sur un centre de déplacés par la coalition commandée par les Etats-Unis