La coalition internationale dirigée par Washington a mené entre le 23 avril et le 23 mai ses raids aériens les plus meurtriers pour les civils sur une période d'un mois depuis 2014, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Entre le 23 avril et le 23 mai, les raids de la coalition ont causé la mort de 225 civils, dont 44 enfants et 36 femmes, soit le bilan le plus lourd de victimes civiles depuis le début de son intervention en Syrie le 23 septembre 2014", a indiqué aujourd'hui l'OSDH.

"C'est le bilan le plus lourd de civils en un mois. Durant la même période, 122 djihadistes du groupe Etat Islamique ont péri ainsi que huit membres des forces prorégime, tués près d'Al-Tanaf", à la frontière syro-irakienne le 18 mai, a déclaré le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.

Au moins 1.481 civils ont trouvé la mort dans des raids aériens
de la coalition internationale antidjihadistes depuis le début de son intervention en Syrie, d'après l'OSDH. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... lition.php