Après les soupçons autour des ministres Modem Sylvie Goulard, François Bayrou et Marielle de Sarnez, ceux qui pèsent sur la ministre du Travail Muriel Pénicaud et l'affaire Richard Ferrand, Le Canard enchaîné révèle un éventuel conflit d'intérêts entre les anciennes activités de Nicolas Hulot lorsqu'il présidait sa Fondation et ses actuelles missions de ministre de la Transition écologique et solidaire.
Veolia, géant de l'eau et du traitement des déchets. "De 2012 à 2017, Veolia a casqué 200.000 euros par an à la Fondation, et ce généreux mécène siège même à son conseil d'administration", assure Le Canard enchaîné. Vinci, désigné pour construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et qui n'envisage "pas du tout" de ne pas le faire, a financé la Fondation à hauteur de 30.000 euros en 2014 et 2015. Le journal d'investigation cite également TF1, Bouygues Télécom, la SNCF et L'Oréal, pour des versements entre 30.000 et 250.000 euros chacun
................
http://www.bfmtv.com/planete/les-embarr ... 10921.html