dirigé par une hidalgogotte complètement à la plaque et tarée.

paris-voitures-degradees-et-squattees-autolib-dans-le-rouge-

les-pertes-d-autolib-seraient-majoritairement-assumees-par-les-contribuables

on plaint les employés quand même ça doit pas etre drôle quand aux dirigeant s ils sont aux abonnés absent.

Un matin comme les autres, rue de Sofia, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Ce mercredi 9 novembre, la station Autolib’ de cette petite artère perpendiculaire au boulevard Barbès, derrière le magasin Tati, accueille ce jour-là six voitures… Qui présentent la même caractéristique : les joints des portières, arrachés ou découpé, pendent le long des véhicules, laissant apparaître le métal mis à nu. Tous ont été forcés. A l’intérieur de chaque Autolib’, le même spectacle : paquets de cigarettes vides jetés sur le sol, emballages alimentaires abandonnés, épluchures de fruits, restes de nourriture. Et sur la banquette arrière, des hommes recroquevillés, endormis, seuls ou parfois même à deux, malgré l’exiguïté de l’habitacle : sur les six voitures, cinq sont squattées, et la dernière vient vraisemblablement d’être récemment abandonnée par son «locataire», puisque la portière est restée grand ouverte.

Source: Externe

 De toute façon, rien en France ne peut rester en bon état sans être immédiatement dégradé/vandalisé, sur à Paris et en RP. Regardez les ponts, les tunnels, les bâtiments qui à peine bâtis, sont déjà couverts de tags et de graffitis. Les transports publics, n'en parlons même pas. Détruire et salir est le sport national. À croire qu'on apprécie les cloaques...

Enregistrer