des nouvelles de pedalo 1er roi des cons

C’est que depuis plusieurs années, la rumeur bruisse dans la communauté et interpelle les autorités : "C’est un centre de formation des imams radicaux", murmure-t-on. Cette fois, la sanction est tombée sèchement et par surprise : en raison des positions radicales affichées par l’imam El Hadi Doudi, une "référence du salafisme", qui "s’inscrit dans la mouvance islamiste radicale", a affirmé le préfet de police, Olivier de Mazières, le lieu de culte sera fermé d’autorité pour une durée de six mois. En cause, les prêches tenus entre les murs et parfois diffusés sur internet par cet Algérien qui appellerait clairement "à la défaite et à la destruction des mécréants".
[...]
Cette année-là, El Hadi Doudi s'était gargarisé d'avoir été "remercié" par courrier par le président Hollande. À l'instar de 14 autres prédicateurs salafistes, il avait écrit à l'Élysée au lendemain des attentats de Paris. "
http://www.laprovence.com/article/faits ... eille.html

Ces champions du monde qui nous gouvernent [smilie=icon_smile068.gif]