31 mars 2018

les bienfaits de l immigration

que les enculés du medef vont venir pour casser nos acquis sociaux

http://www.lefigaro.fr/international/2016/07/12/01003-20160712ARTFIG00162-allemagne-1200-femmes-agressees-pendant-la-nuit-du-nouvel-an.php

Selon un document publié dimanche par la police, 2000 hommes, la plupart d'origine maghrébine, ont agressé 1200 femmes à Cologne, Hambourg et dans d'autres villes allemandes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Seuls 120 suspects ont été identifiés à ce jour.

Posté par stetienne à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

oui au revenu universel à la semaine de 4 jours et au 2 mois de vacances

c'est pas une utopie c'est tout à fait faisable comme la fin de l esclavage du travail des enfants des congés payés de la retraite de la securité social

Pourquoi chaque week-end devrait durer trois jours

L'exprériience de RU en Finlande ne sera pas prolongée.

REPORTAGE - Depuis un an, 2000 chômeurs, tirés au sort, touchent d'une allocation sans condition. Les bénéficiaires estiment ce système plus compatible avec la reprise d'une activité. Le gouvernement n'est pas convaincu.

Jurva (Finlande)

Juha Järvinen, père de famille finlandais de 39 ans, se dit «toujours super heureux de recevoir un revenu de base sans conditions depuis plus d'un an», un ballon d'oxygène salutaire après des années de galère, de chômage, qui lui a permis de se «remettre à flot».

Il est l'un des deux mille chômeurs tirés au sort dans toute la Finlande, âgés de 25 à 58 ans, qui bénéficient depuis janvier 2017, pendant deux ans, d'un montant net de 560 euros par mois, correspondant aux minima sociaux, dans ce pays où le chômage est de 8,4% et où le revenu net moyen dépasse les 2200 euros par personne selon l'OCDE.

Cette expérience de revenu universel, la première réalisée à l'échelle nationale en Europe, est destinée à «promouvoir l'emploi et à motiver les chômeurs pour être plus entreprenants» selon le premier ministre centriste Juha Sipilä, un de ses ardents défenseurs.

«Je peux accepter maintenant des petits travaux et autant que je veux sans craindre de perdre mes allocations comme par le passé lorsque j'étais au chômage»

Tuomas Muraja, écrivain bénéficiaire du revenu universel
Dans son village de Jurva, à 400 km au nord-ouest d'Helsinki, Juha Järvinen raconte comment, sept ans après la faillite de sa société fabricant des cadres de fenêtres décoratifs, il était «au bout du rouleau». Pour ce vidéaste et sculpteur, il n'était plus possible d'emprunter à la banque pour démarrer une nouvelle affaire. Ce père de six enfants, plutôt que de tenter l'aventure à la capitale, préférait rester dans sa région afin de recréer une entreprise. Le revenu universel était «en quelque sorte la manne providentielle, même si c'est un petit montant, raconte-t-il. J'ai utilisé ces 560 euros pour acheter à manger et le travail de ma femme, Mari, a arrondi le budget du ménage. J'ai pu ainsi enregistrer ma nouvelle entreprise - une fabrique de tambours chamaniques traditionnels - et ce que j'ai gagné (environ 1000 euros par mois) a servi à investir dans de nouveaux appareils. Mon affaire prospère et je suis sûr qu'à la fin de cette année je serai debout sur mes deux pieds».

» LIRE AUSSI - L'Allemagne débat autour d'un «revenu solidaire de base»

À Helsinki, Tuomas Muraja, écrivain, se félicite, lui aussi, de «cette expérience positive». «Elle me donne plus de temps pour me concentrer à écrire et à promouvoir mes livres. Certes le montant du revenu universel ne me permet pas de vivre. Mais je peux accepter maintenant des petits travaux et autant que je veux sans craindre de perdre mes allocations comme par le passé lorsque j'étais au chômage».

«Les témoignages de certains participants montrent que ce système les encourage à travailler, à trouver des emplois à temps partiel et à créer leur propre entreprise, et c'est le but que nous recherchons», constate la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Pirkko Mattila. Mais elle estime qu'il est encore trop tôt pour tirer les conclusions de cette expérience de deux ans.

Le patronat estime impossible la généralisation de ce programme au coût exorbitant de 10 à 15 milliards d'euros pour un pays de 5,5 millions d'habitants

Architecte de ce projet à Kela, la sécurité sociale finlandaise, le professeur Olli Kanga estime qu'«une période de deux ans n'est pas très longue pour constater des changements dans les comportements et mesurer l'impact du revenu garanti sur l'emploi». Mais le gouvernement de centre-droit, qui a alloué 20 millions d'euros à ce projet en 2017-2018, n'envisage pas sa poursuite à la fin de l'année. Tout comme le patronat qui estime impossible la généralisation de ce programme au coût exorbitant de 10 à 15 milliards d'euros par an pour un pays de 5,5 millions d'habitants.

Dans son atelier de tambours, Juha Järvinen est «triste d'apprendre la fin de cette expérience du revenu universel, «un bon coup de pouce pour réaliser un nouveau départ». Selon lui, «le gouvernement et le Parlement ont fait volte-face dans la politique de l'emploi, abandonnant la carotte pour le bâton». En effet, en décembre dernier l'Eduskunta, le Parlement monocaméral, a donné son feu vert à un projet de loi accentuant le contrôle des demandeurs d'emploi qui devront désormais avoir travaillé au moins 18 heures ou suivi une formation de 5 jours au cours des trois derniers mois, au risque de voir leurs indemnités diminuer de 4,65% par mois. Selon le journal Aamulehti, le gouvernement s'attend à engranger des économies de 53 millions d'euros par an grâce à ces contrôles plus stricts.

À mi-chemin, l'expérience finlandaise, si limitée soit-elle, a néanmoins le mérite d'être pionnière en testant à l'échelle nationale, pour la première fois en Europe, une idée née dans les courants de pensées du XVIIIe siècle et qui fait toujours débat.
prenons l exemple des maharadjas indiens qui etaient tres bien payé et ne travaillaient pas ( les anglais geraient le pays à leur place)
grosso modo l histoire nous a montré que
1/3 avaient sombrer dans le vice: jeux ,prostitutions ,sexe
1/3 etaient devenus des esthetes: construire somptueux palais, achats et collections oeuvre d'art
1/3 s'etaient investis dans l amélioration des conditiosn de vie de leurs "sujets" construction hopitaux écoles.......
il est clair que seul le 1er tiers peut poser problemes si on instaure ru notament la drogue ( pour le sexe ca sera juste augmentation des mst)

Posté par stetienne à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

intelligence artificielle juste de la com

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-ne ... 72965.html

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-le-rapport-villani-preconise-un-paas-europeen-dedie-a-l-ia-71319.html

https://www.usinenouvelle.com/editorial/les-5-points-cles-de-la-strategie-nationale-en-intelligence-artificielle-presentee-par-emmanuel-macron.N673809

bref le génie lave sans bouillir propose pas grand chose [smilie=icon_smile040.gif]
il veut copier amerlock avec 5 à 10 ans de retard

le seul point positif c'est l experimentation des vehicules autonomes moi je suis pour le véhicule autonome  petites voitures limiter a 70km/h avec parking gratuit en ville  en echange semaine  4 jours et 2 mois de vacances

chez minuscule microscopique mini micron tout est de la com rien d'autre il n ya rien d'intelligent de visionnaire ce trouduc est aussi médiocre que le gros con pedalo 1er et le nabot

intelligence artificielle micron

Un plan national qui ne sert à rien à cette échelle minable face aux gafas, mais qui va nous coûter à tous 1 milliard d'euros, la mise à disposition sans condition des données publiques au privé, et pire de nos chercheurs et nos recherches du secteur public à disposition des gafas.

On brade pas cher tout en finançant très cher la braderie, dans l'hypothétique espoir d'en obtenir une aura qui fera ruisseler on ne sait pas quoi, l'utopie est en marche.

Marianne_-_5_Avril_2018

Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2018

l'urbanisme de la France a revoir de Aà Z

arreter de tout concentrer sur paris je suis pour une décroissance en population de paris ( tendre vers 5 millions d'habitants pour l ile de france) donc réequilibré avec les autres grandes métropoles de maniere a ce qu il y ai moins de spéculation fonciere  plus d'espace verts et foret

Villes Moyennes Alternatives Conomiques - F Vrier 2018

Cinq milliards d’euros pour revitaliser plus de 200 centres-villes

Plan Mézard : pourquoi 5 milliards n’enrayeront ni le déclin des centres-villes ni le mitage des campagnes ?
Pour les villages à la campagne l automobile a detruit les centres villages en effet quand il n y avait pas encore automobile et que les gens se déplacaient à cheval ou à pied la grand rue etait l artere vitale du village  puis l automobile est apparue et les centres des vilalges ont commencé à décliner.

ma propositions : creer des péripheriques  pour chaque villages pour eviter que nationale passe au milieu village avec un parking gratuit pour avoir acces gratuitement au centre du village ( eventullement en cas influence un pré peut faire la ffaire)

Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2018

la face cachée du jambon de Parme

La face cachée
du jambon de Parme

Une appellation prestigieuse,
une réalité cauchemardesque

Voir la vidéo d'enquête sur les cochons

Truies immobilisées dans des cages, porcelets mutilés, animaux sévèrement blessés, contraints à passer toute leur vie sur un sol de béton, au-dessus de leurs excréments, bâtiments insalubres... C’est ce que révèle la dernière enquête menée par l’association italienne Lega Anti Vivisezione (LAV) dans des élevages de cochons, qui finissent dans les assiettes sous l’appellation « jambon de Parme ». Un exemple de plus qui montre qu’une appellation prestigieuse n’empêche pas des conditions d’élevage exécrables pour les animaux.

Vous pouvez agir pour les cochons en signant la pétition européenne visant à interdire les mutilations dont ils font quasiment tous l’objet (castration à vif, coupe de la queue sans anesthésie).

Je signe la pétition

Posté par stetienne à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

la mondialisation

Posté par stetienne à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

les chances pour la france qu importent nos collabos

L’homme qui a foncé sur un groupe de militaires qui faisaient un footing au volant de sa voiture a été arrêté à Grenoble, la propriétaire du véhicule a également été interpellée par la police.
https://m6info.yahoo.com/info-m6-isere- ... 40948.html

L’individu a “insulté les militaires en arabe, puis il a fait demi-tour”, selon le procureur de la République de Grenoble.  Il a “25 condamnations de droit commun à son casier judiciaire, principalement pour des faits de violence et de vols. Il a fait deux séjours en prison, mais aucune radicalisation n’a été remarquée”, ajoute-t-il.

quand tu penses que nos merdes de collabos umpsenmarche font rentrer ces merdes en france vivement qu on les tonde

Posté par stetienne à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mars 2018

mort pour rien

"Jamais un type n'a gagné une guerre en mourant pour sa patrie. On gagne en s'arrangeant pour que ce soit le type d'en face qui meure pour sa patrie" (Patton. général 3éme Armée US )

on peut pas gagner la guerre en etant dirigé par des collabos micron c est petain exposant 100

tant qu on instaurera pas le zero immigration  qu on reformera pas la justice ultralxiste et qu on vira pas à coup de pompe au cul les jugeottes collabos ca continura

le prochain attenta des tares de l islam c est pour dans meme pas six mois

 

D'après Wauquiez "2 500 à 3 000 individus étrangers suivis sur le sol français pour radicalisme"
http://www.valeursactuelles.com/politiq ... ique-94271

Il y a longtemps qu'ils auraient dut être virés, que ça n'ai pas été fait est une faute professionnelle.

Même les simples islamistes étrangers faut les virer.

il s'est sacrifié inutilement
dans meme pas six mois ca sera rebelote vu que le gouvernement collabo on laisse rentrer toutes les merdes de l islam en france
quand aux larmes de crocodiles des politicards ils peuvent se les carrer dans le cul vu qu ils sont à 100% responsables de ce merdier

Le battage médiatique autour de ses obsèques n'a qu'un but , c'est de maintenir l'électeur dans la transe compassionnelle pour lui faire oublier que ses dirigeants sont impuissants quand ils ne sont pas complices .....

arnaud Beltram mort pour rien projet pour la france

Posté par stetienne à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

plus incompetent que la dgse tu meurs

des sacrés branlos quand meme plus incompetent qu eux tu meurs
https://www.boursorama.com/actualites/l ... 3e2f3b8f6f
l-auteur-des-tueries-de-l-aude-allait-etre-mis-en-veille

Posté par stetienne à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,