30 avril 2018

L'information selon BFM :

Soixante crasseux prennent le départ en Italie d'une "marche pour les migrants" et nos porteurs de poux ont droit à six minutes de reportage.Deux grands-mères en pull tricoté, la salive aux lèvres, se réjouissent ainsi pendant de longues minutes du débarquement des primates nouveaux.

Mille-deux-cents gars du terroir défilent à Pau contre les crétins qui veulent remettre de l'ours à chaque coin de sentier du 64, au beau milieu du cheptel béarnais et ces types qui ont l'outrecuidance de vouloir bosser ont droit à un bandeau de défilement en bas d'écran sur 10% de l'aire totale pendant que tout le monde se concentre sur le bulletin météo.

je tiens à preciser que je suis pour la réintroduction de l ours par contre les abrutis colalbo a migrants dégénérés ils commencent a sérieusement péler le zob des francais.

je suis pour des sanctions contre ces abrutis de collabos a migrants  on tape dans leur porte monaie on les prive des droits civiques on fout les plus virulant en taule histoire de leur remettre leur yeux en face des trous à ces débiles profonds

Posté par stetienne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

gonflé les elus saussiflards de banlieue

Bagnolet : les ras-le-bol des élus après trois semaines de violences

sont gonfles avec plus de police  la france est le pays le plus fliquer d'europe  mais desque la police  arrette des trafiquants de drogue les jugeottes d'extreme gauche les remettent en circulation le lendemain.

donc messieurs les politicars vous reformez le systeme judiciaire ubuesque et collabos à racailles vous virez les jugeottes laxistes les juges pour mineurs totalement inutiles et couteux  vous construisez prisons sans confort ( pas besoin salle de sport et télé hein) et apres vous reviendre couiner parceque la fermez vos grandes gueules car c est vous les responsables de ce merdier.

Posté par stetienne à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 avril 2018

SNCF : le coup de colère des cadres supérieurs

bof

perso je ne prend plus le train devenu trop cher

avant je pouvais faire l aller retour pour 30€ en réservant à l avance. a paris il y avait hotel pas trop cher à moins de 40€ dans le centre.

maintenant grace aux amenagements obligatoire  pour handicapés  les hotels sont devenus or de prix  beaucoup ont ete rachete par chaine  avec triplement des tarifs  le tgv les prix ont ete multiplié par 4  en plus il n y a plus le tgv tot le matin et tard le soir

resultat des courses plus acune interet d'aller à paris et leur tgv cicrculent la plus part du temps à moitié vide et la sncf est griblé de dette

bref tout est à revoir

http://www.leparisien.fr/economie/sncf-le-coup-de-colere-des-cadres-superieurs-28-04-2018-7688415.php#xtor=AD-32280599

Posté par stetienne à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

heureusement ces dingos sont poils de cul dans les urnes

zero immigration vite

la grande majorité des Française prononcent pour le zero immigration

Trois cents trous du cul réunies à Gap pour défendre la cause des migrants Prévu de longue date, le rassemblement est finalement venu en réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance dans les Hautes-Alpes. Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Gap devait accueillir hier après-midi une marche de l’hospitalité organisée par le réseau du même nom. Mais après les débordements qu’a connus la ville le week-end dernier, l’association a préféré transformer la marche en un simple rassemblement. Entre 300 et 400 personnes se sont ainsi réunies pacifiquement à 16 h sur l’Esplanade de la Paix. Là, se sont relayés les différents responsables des associations pour expliquer la situation actuelle. Une manifestation de soutien aux migrants donc, mais aussi à ceux qui les aident à passer la frontière.

Extrême droite et antifascistes s’affrontaient à distance

Cette manifestation était prévue de longue date mais elle s’est finalement posée comme une réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance. C’est tout d’abord au col de l’Echelle, dans le Briançonnais, à la frontière avec l’Italie, que le groupe d’extrême-droite Génération identitaire avait fait parler de lui le samedi en déployant barrières et banderoles, manifestant ainsi leur réprobation à l’entrée de migrants en France. Dans le même temps, à Gap, un carnaval en faveur des migrants avait dégénéré dans la ville. Des commerces et des banques avaient été couverts de tags, de même que la prison, où un agent pénitentiaire avait été agressé et blessé. Le lendemain, une marche pro-migrants était organisée entre Clavière (Italie) et Briançon, une marche au cours de laquelle trois jeunes, deux Suisses et une Italienne, étaient interpellés, puis placés en détention aux Baumettes à Marseille dans l’attente de leur procès, fin mai.

En soutien aux militants pro-migrants jugés en mai esperons que ca sera de fortes amendes et pertes des droits civiques  pour ces connards

Hier après-midi, ces militants étaient dans toutes les pensées des manifestants : « Je suis Bastien, Théo, Eleonora » pouvait-on lire entre autres sur des pancartes.

Dans les rangs de ces citoyens engagés, la présence remarquée de Marie-Christine Vergiat. La députée européenne Front de Gauche, très engagée pour la défense des droits humains, n’a pas lâché le micro.

La manifestation était encadrée par un important dispositif de sécurité. Huit bus de CRS étaient stationnés à proximité. Déçus de n’avoir pas pu circuler dans les rues de la ville, les organisateurs parlaient pourtant hier soir d’un rassemblement réussi.

Posté par stetienne à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 avril 2018

les nouveaux homophobes d 'extreme gauche

Houria Bouteldja,homophobie,extreme gauche,indigene de la république,Max Fraisier-Roux

https://www.marianne.net/societe/quand-l-universite-de-nanterre-accueille-une-conference-contre-l-imperialisme-gay

enculons ces petites merdes homophobes et antifrançaise d'extreme gauche

Posté par stetienne à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

L'UE interdit trois pesticides dangereux pour les abeilles

une bonne nouvelle enfin la bonne nouvelle sera quand on interdira totalement l agricutlure productiviste exportatrice

Reuters27/04/2018 à 13:37

L'UE INTERDIT TROIS PESTICIDES DANGEREUX POUR LES ABEILLES
L'UE INTERDIT TROIS PESTICIDES DANGEREUX POUR LES ABEILLES

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne s'est prononcée vendredi pour l'interdiction de trois insecticides néonicotinoïdes, jugés responsables de la baisse du nombre d'abeilles et de bourdons constatée ces dernières années.

Il s'agit de l'imidaclopride, produit par l'allemand Bayer CropScience, du clothianidine de Takeda Chemical Industries et Bayer CropScience, ainsi que du thiaméthoxame du suisse Syngenta.

Ces insecticides seront interdits pour toutes les cultures en plein champ mais autorisés dans les serres, a précisé la Commission européenne dans un communiqué.

Une majorité qualifiée d'Etats membres - au moins 16 pays sur 28 représentant 65% de la population - a apporté son soutien à la proposition de la Commission européenne.

L'UE avait déjà imposé en 2013 des restrictions pour ces trois insecticides, décision contestée en justice par Bayer et Syngenta devant la Cour européenne de justice qui rendra sa décision le 17 mai.

Le groupe Bayer a déploré "une journée noire pour les agriculteurs et un mauvais choix pour l'Europe".

L'association "Les Amis de la Terre" a salué pour sa part une "énorme victoire pour les abeilles et pour l'environnement".

Posté par stetienne à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2018

l'etat français a financer les terroristes de daech

Paris a demandé à Washington d'épargner l'usine Lafarge en Syrie
https://www.challenges.fr/top-news/pari ... rie_583054
_____________________________________________________________________________

Et voila , la vérité éclate toujours. La France donc financé l’entraînement des terroristes et maintenant on bombarde Bachar pour tester nos missiles. C'est honteux !!! :evil: on est dirigé par des mega putes que ca soit la grosse merde molle hollande ou la pute a banquier micronienne ou le sale petit nabot cocainomane sarko

Lafarge a-t-il financé des groupes terroristes en Syrie? Une enquête est ouverte
13/06/2017
https://www.huffingtonpost.fr/2017/06/1 ... _22139057/

Syrie : le groupe Lafarge accusé d'avoir financé l'État islamique
13/10/2017
Le groupe Lafarge est accusé d'avoir délibérément mis en danger la vie de ses salariés et d'avoir financé plusieurs organisations terroristes parmi lesquelles l'État islamique.
https://www.francetvinfo.fr/monde/proch ... 18461.html

Terrorisme: comment Lafarge a versé 20 000 € par mois à Daech
14/11/17
https://www.ledauphine.com/france-monde ... is-minutes

Lafarge en Syrie : trois cadres mis en examen pour «financement d’une entreprise terroriste»
01/12/2017
http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 427271.php
L'Etat islamique à la tête d'un pactole de 3 milliards d'euros
https://www.lexpress.fr/actualite/socie ... tor=AL-447

Posté par stetienne à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2018

soutient total au retraité

qui a fait un doigt d'honneur a minuscule miscropique mini micron

Un homme de 61 ans a été interpellé ce mercredi et placé en garde à vue, en marge de la visite présidentielle à Saint-Dié-des-Vosges. Le retraité aurait fait un doigt d'honneur au président Emmanuel Macron, rapportent ce vendredi nos confrères de Vosges-Matin.

Le geste indélicat aurait eu lieu lors d'un échange entre des retraités et le chef de l'État sur la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée).

 

Posté par stetienne à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

rip

Posté par stetienne à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2018

wauquiez a raison

il faut instaurer le zero immigration et supprimer le droit du sol interdire les doubles nationalité à la députation la France aux Français

http://www.lepoint.fr/politique/laurent-wauquiez-et-son-obsession-de-stopper-l-immigration-de-masse-19-04-2018

La stratégie du président des Républicains est en tout cas pour le moins mise à mal. Les sondages, comme les élections partielles, montrent en effet que le Front national tient le choc. En dépit de l’extrême-droitisation de son propos, Laurent Wauquiez recule chez les sympathisants frontistes.

Laurent Wauquiez en perdition

Le sondage de l’IFOP-Paris Match, catastrophique pour Laurent Wauqiez, montre qu’en cas de premier tour d’élection présidentielle, il dégringolerait à 8% des intentions de vote.

AFP

Au moins sur un point, Laurent Wauquiez ne s'était pas trompé! Après ses écarts et dérapages d'insolence et de prétention auprès des étudiants lyonnais, il avait prophétisé auprès de ses proches  " que ça allait secouer pendant trois mois ". Et pour secouer, ça secoue, puisque les uns après les autres les enquêtes d'opinion confirment qu'il a dévissé les côtes de popularité, jusqu'à ce sondage de l'IFOP-Paris Match, catastrophique pour lui, qui montre qu'en cas de premier tour d'élection présidentielle, il dégringolerait à 8% des intentions de vote, alors qu'un François Fillon mis à mal avait dépassé les 20% en 2017…Même si l'hypothèse de cette élection suprême n'est pas d'actualité, ce verdict photographique a jeté un froid guillotine chez les Républicains. Certains se demandent déjà s'il " ne faudra pas songer à remplacer le président avant terme, si c'est sa stratégie ou sa personne qui sont rejetés de manière radicale " !

La stratégie du président des Républicains est en tout cas pour le moins mise à mal. Les sondages, comme les élections partielles, montrent en effet que le Front national tient le choc. Certes, Marine Le Pen n'imprime plus comme avant, et le doute sur ses capacités, après son débat raté d'entre les deux tours, corrode son image comme son influence. Mais son parti fait mieux que tenir le choc. Selon l'enquête de l'IFOP, elle serait à 23%, soit un meilleur score encore qu'au premier tour de 2017 (21%). Or, tout le pari de Laurent Wauquiez repose sur l'écroulement de la chef frontiste en difficulté, et sur le siphonnage de ses électeurs à l'instar de ce qu'avait réalisé Nicolas Sarkozy en 2007. Raté ! En dépit de l'extrême-droitisation de son propos, il recule chez les sympathisants frontistes, puisque, selon le baromètre Elabe les Echos, il est descendu à 8% d'opinions favorables dans cet électorat contre  24% à la fin de l'année dernière. Ce n'est pourtant pas faute d'en rajouter, notamment dans ses prises de position virulentes contre le président de la République, et surtout contre l'Immigration. Mais justement, trop c'est trop de la part d'un ancien ministre de Nicolas Sarkozy tardivement converti à l'extrémisme.

"Doute fondamental sur son authenticité"

" Il y a un doute fondamental sur son authenticité ", relève ainsi son ancien compagnon de parti, Gérald Darmanin, devenu ministre macroniste des Comptes publics. Mais le jugement lapidaire est partagé, en off, par nombre de ceux qui sont n'ont pas quitté les Républicains. Car ce parti est désormais divisé entre un socle de fidèles qui s'est durci et radicalisé avec lui, et nombre d'élus en particulier qui ne se reconnaissent pas dans ses " excès ", qu'ils tiennent aussi pour des " fakes ", tant ils doutent de la sincérité de  ses convictions ou de ses propositions contraires à celles qu'il a pu prendre dans le passé. Dernier exemple en date, son idée d'un référendum sur l'immigration… qui est inconstitutionnelle.

" Les problèmes de société en effet ne sauraient être soumis à référendum ". Ce rappel avait été fait en 2013 par le président de la commission des lois, Jean jacques Urvoas, qui citait un ouvrage –" Les 101 mots de la démocratie française (edts Odile Jacob)- et ses auteurs absolument catégoriques : Raphaël Hadas-Lebel et…Laurent Wauquiez ! Ce qui n'empêchait pas à l'époque ce dernier de défendre à l'Assemblée une motion référendaire sur le mariage pour personnes du même sexe. Ainsi cabotine et cabote un personnage entre ses certitudes et ses postures, errements et inconstances qui font que l'opinion garde pour le moins ses distances, et en a même pris davantage, avec celui qui a reconnu lors de sa performance lyonnaise s'adonner au " bullshit " devant les micros !

Pourra-t-il sortir de cette mauvaise passe dans les délais qu'il a imaginés. Aura-t-on oublié dans deux mois ses écarts que les échauffements sociaux contre le pouvoir n'ont pourtant pas effacés ? Normalement, ce président des Républicains qui voulait s'imposer comme le chef de l'opposition aurait du profiter de cette fermentation. Or pour l'instant, il n'en est rien. Seules les gauches extrêmes paraissent tirer profit des émotions qu'ils contribuent à soulever. Mais Laurent Wauquiez ne campe pas une autorité de rechange, qu'on reconnaît d'ailleurs à Emmanuel Macron. Le président conserve une supériorité qui n'est pas que de fonction. L'incarnation qu'il a réussie d'entrée de jeu, la fermeté qu'il soigne, lui ont donné une hauteur qui rapetisse ses contempteurs, en particulier lorsqu'ils font preuve d'une extrême agressivité. Quand ceux là croient lui sauter à la gorge, ils ne font que lui mordiller les mollets…

Posté par stetienne à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :