Les faits remontent à trois ans. En septembre 2015, le jeune homme, originaire du Bangladesh et âgé de 18 ans au moment des faits, a entraîné une jeune fille de 16 ans dans son logement du Foyer des Jeunes Travailleurs de Saint-Lô (Manche). Il l'agresse sexuellement, mais elle parvient finalement à s'enfuir. Elle le raconte à son conseiller principal d'éducation qui prévient la police. L'affaire est classée sans suite après que le mis en cause affirme que la jeune fille était consentante explique La Manche Libre. La lycéenne fera quelques semaines plus tard une tentative de suicide, et sera hospitalisée une semaine.

faut faire comme disait brassens on enferme la jugeotte avec un gorille en rute dans une gage histoire de remettre les yeux en face des trous à toutes ces merdes de jugeottes incompétentes