Les anciens présidents de la République coûtent 10 millions d'euros par an Un rapport officiel dévoile le traitement des anciens présidents de la République. Chauffeurs, collaborateurs, personnels de maison, appartements, au total, c'est une charge de 10 millions d'euros pour la République. Valéry Giscard d'Estaing a quitté le pouvoir il y a maintenant 35 ans, mais la République se montre toujours généreuse avec lui, comme avec tous les anciens locataires de l'Élysée. Dans un rapport de la Cour des comptes remis à François Hollande, et dévoilé par Mediapart, le coût des anciens présidents est pour la première fois officiellement estimé à 10,3 millions d'euros par an au total. Des avantages jugés trop élevés par la Cour des comptes Au nom des obligations liées à leurs anciennes fonctions, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy bénéficient chacun aux frais du contribuable d'un appartement de fonction, de deux personnels de maison, d'une voiture avec deux chauffeurs, de sept collaborateurs et de gardes du corps. De plus, leurs communications téléphoniques et leurs voyages en train et en avion première-classe sont gratuits. S'ajoute à cela une enveloppe de 65 000 euros par an de dotation et des indemnités de 14 400 euros par mois tant qu'ils siègent au Conseil Constitutionnel. Des avantages jugés trop élevés par le patron de la Cour des comptes. Le rapport prône une baisse progressive des avantages matériels.