au niveau de la mobilité personnelle qui est un droit qui doit etre inscrit dans la constitution  le probleme numero un est le trajet boulot dodo

c est une abération d'utiliser un engin de plus d'une tonne pour faire 30km à 30km/h de moyenne pour 80kg de bidoche ( statistique 90% des trajets automobile sont les trajets boulot dodo  avec une personne par véhicules) et ce qu il soit électrique ou à essence

et tous coupables: les constructeurs automobiles,les assureurs,les consommateurs ,l'etat,mairie

il faut utiliser des engins de moins de  200kg

pour des raisons de sécurité la vitesse doit etre limité  à 70km/h  et le trafique informatisé les parkings doivent etre gratuit et vidéo surveiller pour petites voiturettes et 2 roues

les assureurs doivent assurer pour le prix un véhicules un véhicules boulot et un véhicules famille

les constructeurs doivent reflechir à véhicules modulable  ( en semaine 1 place et le weekend ou vacances on peur rajouter remorque derriere)

bref l etat ne sait pas vendre la mobilité personnelle de demain et fait surtout de la répression avec radar ( meme si ca me gene pas qu on limite la vitesse je comprend  conducteur non racailles de la routes qui se prend pv pour un petit dépassement de vitesse) au lieu essayer de nosu faire rever avec un projet de mobilité individuelle  et viable economiquement et environnmentalement parlant ( on pourrait creer zone de test grandeur reel)

bref le véhicule de mobilite boulot dodo ca sera un peu ca ( en moins de  200kg vitesse max 70km/h )avec une bulle pour proteger pluie

voiture du futur mobilité droit aux déplacement individuel projet pour la France