quand on pense que nos merdes de collabos de l umpuante ripoublicain pspuant la republic en merde font rentrer ces merdes en France au lieu de leur enlever nationalite française et les renvoyer au bled où ils iront traire leurs chameaux

Isère : les invités d'un mariage sèment la panique sur l'autoroute

Le chauffeur du marié a été contrôlé à 213 km/h sur l'autoroute, rapporte « Le Dauphiné ». Le cortège s'était déjà fait épingler dans la matinée.

Par
Modifié le 08/04/2019 à 08:51 - Publié le 07/04/2019 à 15:24 | Le Point.fr
En fin de matinee, les proches de la mariee ont dans un premier temps enchaine les infractions au Code de la route alors qu'ils allaient la chercher a Lyon.

En fin de matinée, les proches de la mariée ont dans un premier temps enchaîné les infractions au Code de la route alors qu'ils allaient la chercher à Lyon.

© MaxPPP

Ce n'est sans doute pas de cette manière que les nouveaux époux auraient voulu fêter leur mariage. Leur journée a été marquée par plusieurs rebondissements dont ils se seraient bien passés. Un cortège de mariage isérois s'est fait remarquer des forces de l'ordre. Samedi 6 avril, les invités d'un couple se sont fait épingler à deux moments différents de la journée, et ce, avant même que la cérémonie ait commencé, rapporte Le Dauphiné. En fin de matinée, les proches de la mariée ont dans un premier temps enchaîné les infractions au Code de la route sur l'A48 alors qu'ils allaient la chercher à Lyon. En plus de klaxonner joyeusement, les invités avaient orné leur capot de drapeaux qui, sous l'effet du vent, masquaient leur plaque d'immatriculation et gênaient les autres conducteurs. Selon le quotidien régional, certains d'entre eux se sont même arrêtés sur la route pour ensuite accélérer et ont dépassé d'autres voitures sans les avertir.

Le chauffeur du marié contrôlé à 213 km/h

Ce comportement dangereux est arrivé jusqu'aux oreilles des gendarmes, qui ont accueilli les conducteurs au péage et les ont verbalisés pour changement de file non justifié, usage intempestif des avertisseurs sonores ou encore stationnement sur voie de circulation. Si le cortège a pu reprendre sa route tranquillement, un autre invité du couple a donné du fil à retordre aux autorités un peu plus tard dans la journée. Lors d'un contrôle de vitesse sur l'autoroute A43, les gendarmes ont arrêté un conducteur roulant à 213 km/h. Surprise, il s'agissait du chauffeur du marié, très en retard pour aller chercher l'homme du jour et l'emmener à la cérémonie.

Lire aussi Gilets jaunes : brutal épilogue pour les amoureux du péage

Le jeune homme, âgé de 21 ans, explique alors avoir pris du retard après avoir accroché sa voiture de location. Problème, il est titulaire d'un permis probatoire et a donc dépassé de 103 km/h la vitesse maximum autorisée. Pour couronner le tout, le jeune homme a été dépisté positif au cannabis et conduisait donc sous l'usage de stupéfiants. Les gendarmes ont récupéré les clés du véhicule, qui a été immobilisé sur une dépanneuse. Quant au jeune conducteur, rien ne dit s'il a pu finalement rejoindre la noce et à quelle heure. Espérons que la mariée n'a pas attendu trop longtemps son futur époux.