projet pour la france

20 juin 2019

les boubourges dégénéres du ministere de la cuculture

ne jamais mettre des boubourges dégénrés au ministere de la culture

le capitalisme a tué la beauté-Marianne - 7 Juin 2019

Posté par stetienne à 08:56 - culture - Commentaires [0]

29 mai 2019

Vers la fin de la redevance télé ?

pour ma part je suis pour la suppression de le redevance télé et il n y a pas d'exception cuculturelle française

on a pas defendu  les ouvrieres du textiles face à la mondialisation je vois pas pourquoi on defendrait les parasites de la télé et radio

C'est le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin qui a fin mars dernier émis cette proposition : supprimer la contribution à l'audiovisuel public, encore aujourd'hui adossée à la taxe d'habitation. Cette taxe qui concerne près de 30 millions de foyers chaque année et rapporte plus de 3 milliards d'euros est jugée « injuste » par le ministre et plus en phase avec les modes de consommation actuels. Un projet qui effraie les professionnels du secteur de l'audiovisuel public dont c'est le principal mode de financement.

iStock-scanrail

La redevance télé en chiffres

Après avoir annoncé la fin de la déclaration de revenus obligatoire dès 2020, c'est à la redevance TV que semble vouloir s'attaquer Gérald Darmanin. Comme il s'en est ouvert aux journalistes de BFM-TV le 29 mars « la redevance télé doit évoluer, car beaucoup n'ont plus d'appareils mais regardent [la télévision] sur internet » puis à ceux de France Inter le 1er avril, le ministre de l'Action et des Comptes publics estime que « c'est un impôt payé essentiellement par les personnes âgées et je crois que nous ferions bien de reposer cette question ». Cette taxe touche pourtant les 3/4 des contribuables, soit environ 29,3 millions de personnes payant la taxe d'habitation (chiffres 2016). Cette année-là, seuls 3,4 millions de foyers (11 %) ont déclaré au fisc de ne pas posséder de téléviseur. Autre argument avancé par M. Darmanin, la redevance télé est perçue en même temps que la taxe d'habitation. Or comme celle-ci ne concernera plus que 20 % des foyers français en 2020 et à terme plus personne, son recouvrement va rapidement poser des problèmes de coût.

Le financement de l'audiovisuel public

Matignon confirme que le sujet est « sur la table » puisque « nous regardons par principe d'un œil favorable toutes les propositions de baisse d'impôts, mais encore faut-il résoudre la question du financement de l'audiovisuel public et donc quelles économies faire en parallèle ». Le ministre Darmanin ne s'est quant à lui pas montré favorable à une modification de la nature de la taxe ou à une extension aux tablettes, smartphones et ordinateurs arguant qu'il est « pour qu'on supprime des impôts, pas pour qu'on les réinvente ». Une position qui inquiète beaucoup les acteurs de l'audiovisuel public pour lesquels la redevance télé représente quasiment l'essentiel de leur budget annuel (3,2 milliards d'euros sur un total de 3,8 milliards). Le groupe France-Télévisions et le groupe Radio-France bénéficient en effet à eux seuls de plus de 3 Mds € de l'État, respectivement 2,56 Mds € et 596 M€. Des sommes difficiles à trouver... Les syndicats (CGT, CFDT) et les organisations de l'audiovisuel (SPI, ARP, Scam, SACD...) se disent « abasourdis » par la proposition du ministre affirmant que « vouloir jouer ainsi avec le financement du service public pour des raisons comptables et de petits calculs électoraux n'est ni responsable ni à la hauteur de la réforme globale de l'audiovisuel public que le gouvernement entend mener ».Fixée à 139 € (89 € dans les DOM-TOM) en 2018 pour chaque foyer disposant d'un téléviseur ou d'un « dispositif assimilé » associé à un écran, la redevance télé rapporterait quelque 3,2 milliards d'euros chaque année.

Posté par stetienne à 09:03 - culture - Commentaires [0]
Tags :

notre dame de paris

projet pour la France notre dame de paris

Posté par stetienne à 21:04 - culture - Commentaires [0]

07 octobre 2018

non il n y pas d'exception culturelle Française

je suis pour la suppresions de la redevance télé et la mise en concurence du secteur de la culture

quand on voit le niveau médicocre de la télé du cinéma et radio Française on se dit que rien ne vaut la concurence

Redevance : non, ce ne sont pas les CSP+ qui ont arrêté de regarder la télévision

https://www.clubic.com/pro/legislation-loi-internet/hadopi/actualite-845984-sr-maryne-redevance-lutte-piratage-rapport-audiovisuel-public.html

le privé c est de la merde aussi mais de la merde gratuite je regarde pas je paye pas et puis moi la pub ca me gene pas sur chaine publique

Posté par stetienne à 18:57 - culture - Commentaires [0]
Tags :

23 février 2018

pour la suppression de la redevance télé

Suisse : la droite et les jeunes remettent en cause la redevance audiovisuelle 

bon les suisses ont choisis ils gardent massivement la redevance télé et ne veulent pas privatiser

lol perso je regarde peu la télé mais a 80% chaines publiques ( fr3 arte) et 20% chaines privées

les chaines privées c est de la merde gratuite les chaines publique de la merde payante

France Télévison Gaspillage Privatisation Suppression Redevance Télé

Posté par stetienne à 20:08 - culture - Commentaires [0]
Tags : ,

06 février 2018

suppression de la redevance télé

Les Suisses vont-ils supprimer la redevance de radio-télévision par référendum ?

la suisse la seul vrai démocratie en europe

les chaines privées de l'ultra merde gratuite

les chaines publiques de la merde tres cher

Posté par stetienne à 21:13 - culture - Commentaires [0]
Tags :

27 décembre 2017

Musée Pinault : Anne Hidalgo a déboursé 63 millions d’euros au lieu de...15 centimes

https://www.capital.fr/economie-politique/musee-pinault-anne-hidalgo-a-debourse-63-millions-deuros-au-lieu-de-15-centimes-1262858

La mairie de Paris a fait l’acquisition de l’ancienne Bourse de commerce pour 63 millions d’euros. Elle servira à accueillir le futur musée d’art contemporain du milliardaire François Pinault. Un beau gâchis, car cette transaction aurait pu s’effectuer pour seulement...15 centimes d’euro selon le Canard Enchaîné

Posté par stetienne à 21:06 - culture - Commentaires [0]
Tags : ,

17 décembre 2017

halte au subventionpour le cinéma français

tout ca pour dire que je suis pour l arret des subventions au cinéma francais et plus généralement en finir avec l assistanat pour la culture.

laissons faire la loi du marché.

Je suis pas fan de Star Wars( lavage de cerveau médiathique), mais c'est toujours plus distrayant à regarder qu'un huis-clos entre deux homos maghrébins, victimes des préjugés racistes de leur concierge, et dont l'un trompe l'autre avec un travelo juif qui revit la Shoah toutes les nuits.

Posté par stetienne à 09:33 - culture - Commentaires [0]
Tags :