09 mars 2019

micron se fou de l'environnement et de la biodiversité

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/03/07/97001-20190307FILWWW00267-plus-de-loups-pourront-etre-abattus-promet-macron.php

https://actu.orange.fr/societe/videos/grand-debat-macron-interpelle-par-des-enfants-sur-l-ecologie-CNT000001dxejs.html

un adulte meme un déficient mentale de qi < 60 sait que mini minuscule micron en a rien à branler de la nature et l'environnement mais les merdeux c est naif ca croit au pere noël bref c est tres con un merdeux qu on arrette de leur demander leur avis et qu on les envoit à l'école pour travailler

Posté par stetienne à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 février 2019

le déclin des insectes

les 1er destructeur  de la biodiversité : la fnsea et les gros pegouzes productivistes qui sont les 1er pollueurs de france  et la pollution lumineuse ( 95% de l éclairage publique est inutiles et ai juste mis à cause des lobbys éclairagistes mené par edf

https://sciencepost.fr/2019/02/infographie-planete-16-chiffres-chocs-quand-la-chaine-deraille/

Qu’est-ce qui tue les insectes ?

05-Planète-Chiffres-Chocs

Posté par stetienne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2019

Bulgarie : la seconde vie des voitures diesel allemandes

lol c'etait prévisible

Posté par stetienne à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2019

Biodiversité : le déclin de la faune française en chiffres

Posté par stetienne à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2018

trie des déchets obligatoire

Plastique. L’Allemagne, le bon élève

https://www.letelegramme.fr/_amp/442/12171442.php

pour rappel je suis pour instaurer une taxe sur la restauration rapide  qui utilise enormement  de container jetable qu on retrouve sur le bord des routes

Posté par stetienne à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2018

l'industrie textile détruit la planete

Posté par stetienne à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

« 86 % des poissons » de grandes surfaces « sont pêchés selon des méthodes non durables »

micron et ses putes en marche n arrete pas de nous gonfler avec leur rechauffement climatique et en meme temps ils signent a tour de bras des traites de libre echange  avec des pays d'agriculture productiviste  ( usa,canada,argentine,bresil,allemagne...) qui détruisent toute la biodiversité

Les oiseaux marins affamés par la surpêche

UFC-Que choisir a publié les résultats d’une enquête menée dans plus de 1 000 supermarchés.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 08h34, mis à jour à 09h03

L’association de consommateurs a parcouru les étals de 1 134 hyper et supermarchés, scrutant trois espèces parmi les plus consommées en France et menacées par la surpêche : la sole, le bar et le cabillaud.L’association de consommateurs a parcouru les étals de 1 134 hyper et supermarchés, scrutant trois espèces parmi les plus consommées en France et menacées par la surpêche : la sole, le bar et le cabillaud. CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Au moment où les ministres de la pêche sont réunis à Bruxelles pour négocier les quotas de 2019, UFC-Que choisir publie les résultats sans appel de son enquête sur la pêche durable dans la grande distribution, lundi 17 décembre, pressant les pouvoirs publics de durcir les quotas de pêche mais aussi de rendre l’étiquetage sur la durabilité de la pêche enfin explicite.

L’association de consommateurs a parcouru les étals de 1 134 hyper et supermarchés, scrutant trois espèces parmi les plus consommées en France et menacées par la surpêche : la sole, le bar et le cabillaud. Le constat est accablant : « 86 % des poissons présents dans les étals des grandes surfaces visitées sont pêchés selon des méthodes non durables ou dans des stocks surexploités », peut-on lire dans l’étude réalisée entre le 20 janvier et le 3 février derniers. Or, précise l’association dans un communiqué, « 88 % des stocks de poissons européens sont actuellement surexploités ou voient leur capacité à se reconstituer menacée, induisant dès lors un risque d’effondrement des stocks pour des espèces particulièrement menacées telles que le bar ».

« Aucune politique d’approvisionnement durable »

PHILIPPE HUGUEN / AFP

L’enquête avait un double objectif, souligne UFC-Que choisir : vérifier le respect des mentions obligatoires sur les méthodes de pêche et les zones de capture et analyser les résultats sur la durabilité des ressources exploitées, tant en termes de méthodes de pêche que de zones de capture.

« Le résultat est malheureusement tristement sans appel : la grande distribution n’a aucune politique d’approvisionnement durable pour les trois espèces étudiées », affirme l’association. Or, trois quarts des achats de poissons frais et autres produits de la mer des consommateurs français sont réalisés dans la grande distribution, selon une étude de l’institut FranceAgrimer datant de septembre 2018.

Par ailleurs, poursuit l’association, dans deux tiers des cas, les mentions obligatoires sont « absentes, fantaisistes ou trop vagues ». Ainsi, « avec plus de trois poissons sur quatre mal étiquetés, Intermarché décroche la palme, talonné par Système U et Leclerc qui totalisent respectivement 76 % et 67 % d’étiquetages non conformes ». S’agissant des zones de capture, l’association a relevé des mentions vagues du type « Atlantique » ou « Méditerranée » : « or, en l’absence de zone maritime précise, on ne peut pas identifier les poissons provenant de stocks surexploités », estime-t-elle. Quant à l’information sur les méthodes de pêche, elle est absente pour un poisson sur quatre, précise UFC-Que choisir.

Compte tenu des résultats de cette enquête, l’association demande à ce que les ministres européens de la pêche alignent « strictement les futurs quotas sur les recommandations émises par les experts du Conseil international pour l’exploration de la mer » et que « l’étiquetage réglementaire intègre un indicateur explicite de la durabilité du poisson ». Elle annonce qu’elle saisira la répression des fraudes afin qu’elle réalise des contrôles sur le respect des dispositions réglementaires d’étiqueta

Posté par stetienne à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2018

On vous raconte le plus violent réchauffement climatique que notre planète ait connu... jusqu'à aujourd'hui

https://mobile.francetvinfo.fr/meteo/climat/on-vous-raconte-le-plus-violent-rechauffement-climatique-que-notre-planete-a-connu-jusqu-a-aujourd-hui_3098489.amp

le monde est sans glace, sans calotte, sans neige éternelle. Les paysages blancs de l'Antarctique ont cédé la place à des forêts. Des palmiers ont même pris racine au pôle Nord. On ne vous décrit pas là le futur que nous promet le réchauffement climatique, mais un passé très lointain. Il y a 56 millions d'années, la température a grimpé de 6°C en seulement 10 000 à 20 000 ans,

Posté par stetienne à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,