05 juin 2018

Merkel mise en cause dans un scandale sur les migrants en Allemagne

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement de la chancelière Angela Merkel est sous pression, à la suite de la découverte d'une affaire de corruption présumée dans une des antennes à Brême du Bamf, un organisme dépendant du ministère de l'Intérieur.

La responsable de l'antenne, des avocats et interprètes ont été mis en examen pour corruption notamment.

L'antenne est accusée d'avoir validé au moins 1.200 demandes d'asile par des migrants, en échange de divers avantages.

Sa responsable conteste les accusations et affirme qu'elle était juste débordée.

Depuis, le gouvernement vérifie plusieurs milliers d'autres dossiers, pour voir si le scandale n'est pas plus étendu.

https://www.la-croix.com/Monde/Merkel-m ... 1300944067

Posté par stetienne à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

les ong collabos à migrants

qu on les foute en taule qu on leur enleve leur droit civique et qu on leur colle une belle amende a ses faces de collabos des ong

Ou l'on apprend que les bateau d'ONG de passeurs ont l'interdiction de s'approcher des cotes Lybiennes depuis 08/2017.
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html

Ou l'on apprend que le nombre de migrants arrivant en Italie à diminué de 78% suite à cette mesure.
http://premium.lefigaro.fr/internationa ... italie.php

Donc de 2014 à 2018, il a fallu 4 ans pour que je ne sais quelle administration, Européenne ou Italienne, décide de cette simple interdiction.
Quelle réactivité !
Et les responsables de probablement continuer leur carrière comme si rien était. Enfin si les responsables étaient italiens ils sont déjà virés je pense. S'ils sont de l'UE c'est pas demain la veille.

Après il y en a qui vont s'étonner du "populisme" avec des branlots pareils. Branlots probablement sur-diplômés.

 

Posté par stetienne à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2018

les bienfaits de l immigration

tant vanté par les collabos racailles du haut du medef et autre merde macronienne

http://www.contre-info.com/viol-et-meurtre-dune-suedoise-antiraciste-parmi-tant-dautres

bon elle c etait une petasse collabo donc on va pas la plaindre

mais il est vital de virer les collabos les enfermer en prisons et d'instaurer au plus vite le zero immigration

j'espere qu il y aura des proces envers nos collabos à migrants comme il y a eu des proces en 1945 envers les collabos à bosches

Posté par stetienne à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2018

waulquiez l echec prévisible

croire que ce clown va faire quelque chose contre l immigration invasive ou la délinquance c'est se mettre le doigts dans le cul.
il fait juste de la com comme nabotsky ou fionfion
La mère de Laurent Wauquiez accueille des migrants (mais préfère ne pas le dire)
Eliane Wauquiez, maire du Chambon-sur-Lignon, ne veut pas déroger à la tradition d'accueil du village des "Justes". Mais se fait discrète, pour ne pas contredire son fils. Ce qui a le don d'agacer les habitants. http://www.europe1.fr/politique/la-mere ... re-2859313

Posté par stetienne à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2018

les bienfaits de l immigration

quand on pense que nos faces de  putes de collabos font rentrer ca en France vivement qu on les tonde comme en 1945.

et naturellement cela ne fera pas les une des merdias !

Belgique : décès d’une enfant de 3 ans lors d’une course poursuite avec des migrants, la victime a été exhibée par la fenêtre afin de garder les policiers à distance (MàJ : le corps de la fillette aurait été utilisé pour briser la vitre)
Plusieurs questions se posent après la découverte par la police d’une petite migrante de 2 ans gisant inanimée à l’arrière d’une fourgonnette, sur une aire de repos de l’E42 près de Mons.

Vers 2 heures du matin jeudi, la police de la route a pris en chasse un Peugeot Boxer sur l’aire de Hulplanche, entre Daussoulx et Namur-Ouest. Repérée grâce à sa fausse plaque d’immatriculation, la camionnette a pris la fuite à l’approche des policiers, effectuant plusieurs manoeuvres dangereuses. Les policiers ont en réaction tiré plusieurs coups de feu de sommation et visé les pneus, détaille la DH.

C’est à ce moment que la vitre arrière du véhicule a volé en éclats et qu’un enfant a été exhibé et agité dans le vide. Les enquêteurs cherchent aujourd’hui à savoir pourquoi le ou les passeurs ont-ils voulu s’en servir comme bouclier humain. Pire, son corps pourrait avoir servi à briser la vitre.

Encerclée par une quinzaine de véhicules de police, la fourgonnette s’est finalement immobilisée sur le parking de l’aire du Bois du Gard, à Nimy, près de Mons. A l’intérieur, les policiers ont constaté la présence de 26 migrants kurdes et quatre mineurs. Parmi ceux-ci, une fillette de 2 ans inanimée au visage tuméfié. La police a relevé des lambeaux de peau sur le montant de la vitre brisée.

L’enfant est décédée dans l’ambulance. Elle s’appelait Mawda et voyageait avec ses parents et son frêre de 3 ans, révèle The Guardian. Son autopsie est prévue dans la soirée. Les premières auditions ont commencé.

7sur7.be

http://www.fdesouche.com/1006705-belgiq ... r-les-poli

Posté par stetienne à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2018

L'arnaque des retraités fantomes

Info 13 heures sur France2

6,5 milliards d'euros de retraites partent à l'étranger sans savoir si les bénéficiaires sont toujours vivant.

voir aussi le rapport du 20 septembre dernier, la Cour des comptes révèle que plus de 53 000 bénéficiaires inconnus touchent une retraite française dans un pays à l’étranger alors qu’ils n’y ont pas droit… ou qu’ils sont morts .Déja la France verse une retraite à tout étranger qui n'a jamais travaillés n'y naturellement cotisé ( sous conditions , presence sur le sol Français depuis plusieurs mois et age ) alors que beaucoup retraités qui touchent 800€ et qui ont du mal à joindre les 2 bouts.

Posté par stetienne à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mai 2018

une dinde en banlieue

Marlène Schiappa, au pied des cités de Trappes : «Nous n’avons vu que deux femmes !»

Posté par stetienne à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2018

zero immigration vite

la france n'a absolument pas besoin d'immigration le pretendu besoin en immigration est le grand mensonge du 21 eme siecle.

Immigration : Dupont-Aignan demande une réunion avec Le Pen et Wauquiez

Marine Le Pen rend "hommage" aux actions antimigrants des Identitaires

elle a raison je suis pour enlver les droits civiques aux collabos à migrants.

 

zero immigration et décroissance vite

Posté par stetienne à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2018

heureusement ces dingos sont poils de cul dans les urnes

zero immigration vite

la grande majorité des Française prononcent pour le zero immigration

Trois cents trous du cul réunies à Gap pour défendre la cause des migrants Prévu de longue date, le rassemblement est finalement venu en réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance dans les Hautes-Alpes. Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Gap devait accueillir hier après-midi une marche de l’hospitalité organisée par le réseau du même nom. Mais après les débordements qu’a connus la ville le week-end dernier, l’association a préféré transformer la marche en un simple rassemblement. Entre 300 et 400 personnes se sont ainsi réunies pacifiquement à 16 h sur l’Esplanade de la Paix. Là, se sont relayés les différents responsables des associations pour expliquer la situation actuelle. Une manifestation de soutien aux migrants donc, mais aussi à ceux qui les aident à passer la frontière.

Extrême droite et antifascistes s’affrontaient à distance

Cette manifestation était prévue de longue date mais elle s’est finalement posée comme une réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance. C’est tout d’abord au col de l’Echelle, dans le Briançonnais, à la frontière avec l’Italie, que le groupe d’extrême-droite Génération identitaire avait fait parler de lui le samedi en déployant barrières et banderoles, manifestant ainsi leur réprobation à l’entrée de migrants en France. Dans le même temps, à Gap, un carnaval en faveur des migrants avait dégénéré dans la ville. Des commerces et des banques avaient été couverts de tags, de même que la prison, où un agent pénitentiaire avait été agressé et blessé. Le lendemain, une marche pro-migrants était organisée entre Clavière (Italie) et Briançon, une marche au cours de laquelle trois jeunes, deux Suisses et une Italienne, étaient interpellés, puis placés en détention aux Baumettes à Marseille dans l’attente de leur procès, fin mai.

En soutien aux militants pro-migrants jugés en mai esperons que ca sera de fortes amendes et pertes des droits civiques  pour ces connards

Hier après-midi, ces militants étaient dans toutes les pensées des manifestants : « Je suis Bastien, Théo, Eleonora » pouvait-on lire entre autres sur des pancartes.

Dans les rangs de ces citoyens engagés, la présence remarquée de Marie-Christine Vergiat. La députée européenne Front de Gauche, très engagée pour la défense des droits humains, n’a pas lâché le micro.

La manifestation était encadrée par un important dispositif de sécurité. Huit bus de CRS étaient stationnés à proximité. Déçus de n’avoir pas pu circuler dans les rues de la ville, les organisateurs parlaient pourtant hier soir d’un rassemblement réussi.

Posté par stetienne à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2018

wauquiez a raison

il faut instaurer le zero immigration et supprimer le droit du sol interdire les doubles nationalité à la députation la France aux Français

http://www.lepoint.fr/politique/laurent-wauquiez-et-son-obsession-de-stopper-l-immigration-de-masse-19-04-2018

La stratégie du président des Républicains est en tout cas pour le moins mise à mal. Les sondages, comme les élections partielles, montrent en effet que le Front national tient le choc. En dépit de l’extrême-droitisation de son propos, Laurent Wauquiez recule chez les sympathisants frontistes.

Laurent Wauquiez en perdition

Le sondage de l’IFOP-Paris Match, catastrophique pour Laurent Wauqiez, montre qu’en cas de premier tour d’élection présidentielle, il dégringolerait à 8% des intentions de vote.

AFP

Au moins sur un point, Laurent Wauquiez ne s'était pas trompé! Après ses écarts et dérapages d'insolence et de prétention auprès des étudiants lyonnais, il avait prophétisé auprès de ses proches  " que ça allait secouer pendant trois mois ". Et pour secouer, ça secoue, puisque les uns après les autres les enquêtes d'opinion confirment qu'il a dévissé les côtes de popularité, jusqu'à ce sondage de l'IFOP-Paris Match, catastrophique pour lui, qui montre qu'en cas de premier tour d'élection présidentielle, il dégringolerait à 8% des intentions de vote, alors qu'un François Fillon mis à mal avait dépassé les 20% en 2017…Même si l'hypothèse de cette élection suprême n'est pas d'actualité, ce verdict photographique a jeté un froid guillotine chez les Républicains. Certains se demandent déjà s'il " ne faudra pas songer à remplacer le président avant terme, si c'est sa stratégie ou sa personne qui sont rejetés de manière radicale " !

La stratégie du président des Républicains est en tout cas pour le moins mise à mal. Les sondages, comme les élections partielles, montrent en effet que le Front national tient le choc. Certes, Marine Le Pen n'imprime plus comme avant, et le doute sur ses capacités, après son débat raté d'entre les deux tours, corrode son image comme son influence. Mais son parti fait mieux que tenir le choc. Selon l'enquête de l'IFOP, elle serait à 23%, soit un meilleur score encore qu'au premier tour de 2017 (21%). Or, tout le pari de Laurent Wauquiez repose sur l'écroulement de la chef frontiste en difficulté, et sur le siphonnage de ses électeurs à l'instar de ce qu'avait réalisé Nicolas Sarkozy en 2007. Raté ! En dépit de l'extrême-droitisation de son propos, il recule chez les sympathisants frontistes, puisque, selon le baromètre Elabe les Echos, il est descendu à 8% d'opinions favorables dans cet électorat contre  24% à la fin de l'année dernière. Ce n'est pourtant pas faute d'en rajouter, notamment dans ses prises de position virulentes contre le président de la République, et surtout contre l'Immigration. Mais justement, trop c'est trop de la part d'un ancien ministre de Nicolas Sarkozy tardivement converti à l'extrémisme.

"Doute fondamental sur son authenticité"

" Il y a un doute fondamental sur son authenticité ", relève ainsi son ancien compagnon de parti, Gérald Darmanin, devenu ministre macroniste des Comptes publics. Mais le jugement lapidaire est partagé, en off, par nombre de ceux qui sont n'ont pas quitté les Républicains. Car ce parti est désormais divisé entre un socle de fidèles qui s'est durci et radicalisé avec lui, et nombre d'élus en particulier qui ne se reconnaissent pas dans ses " excès ", qu'ils tiennent aussi pour des " fakes ", tant ils doutent de la sincérité de  ses convictions ou de ses propositions contraires à celles qu'il a pu prendre dans le passé. Dernier exemple en date, son idée d'un référendum sur l'immigration… qui est inconstitutionnelle.

" Les problèmes de société en effet ne sauraient être soumis à référendum ". Ce rappel avait été fait en 2013 par le président de la commission des lois, Jean jacques Urvoas, qui citait un ouvrage –" Les 101 mots de la démocratie française (edts Odile Jacob)- et ses auteurs absolument catégoriques : Raphaël Hadas-Lebel et…Laurent Wauquiez ! Ce qui n'empêchait pas à l'époque ce dernier de défendre à l'Assemblée une motion référendaire sur le mariage pour personnes du même sexe. Ainsi cabotine et cabote un personnage entre ses certitudes et ses postures, errements et inconstances qui font que l'opinion garde pour le moins ses distances, et en a même pris davantage, avec celui qui a reconnu lors de sa performance lyonnaise s'adonner au " bullshit " devant les micros !

Pourra-t-il sortir de cette mauvaise passe dans les délais qu'il a imaginés. Aura-t-on oublié dans deux mois ses écarts que les échauffements sociaux contre le pouvoir n'ont pourtant pas effacés ? Normalement, ce président des Républicains qui voulait s'imposer comme le chef de l'opposition aurait du profiter de cette fermentation. Or pour l'instant, il n'en est rien. Seules les gauches extrêmes paraissent tirer profit des émotions qu'ils contribuent à soulever. Mais Laurent Wauquiez ne campe pas une autorité de rechange, qu'on reconnaît d'ailleurs à Emmanuel Macron. Le président conserve une supériorité qui n'est pas que de fonction. L'incarnation qu'il a réussie d'entrée de jeu, la fermeté qu'il soigne, lui ont donné une hauteur qui rapetisse ses contempteurs, en particulier lorsqu'ils font preuve d'une extrême agressivité. Quand ceux là croient lui sauter à la gorge, ils ne font que lui mordiller les mollets…

Posté par stetienne à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :