10 novembre 2012

Marine Le Pen : l'argent public doit servir à acheter français

Marine Le Pen : l'argent public doit servir à acheter français

 

L'argent public doit servir à acheter des produits français et il faut "taper du poing sur la table" pour que l'UE "nous autorise à développer et à faire la promotion du +made in France+", a déclaré samedi la présidente du Front national, Marine Le Pen.

"Les scooters taïwanais de la Poste, les brodequins de l'armée fabriqués en Tunisie... Evidemment, cela choque les Français qu'avec leur argent durement gagné, on ne soutienne pas l'activité économique française", a souligné Marine Le Pen à son arrivée au premier salon "Made in France", premier salon grand public dédié aux produits fabriqués à 100% dans l'Hexagone, porte de Champerret à Paris.

"C'est bien beau de faire du +Made in France+ une cause nationale, mais il faut (...) prendre des décisions en ce qui concerne le libre-échange que subissent" les entreprises françaises, a poursuivi la présidente du FN, qui s'est arrêtée pendant un peu plus d'une heure devant quelques stands d'entreprises fabriquant des produits réalisés en France, en profitant pour faire quelques emplettes.

"Voilà un exemple flagrant d'un système où notre argent public, via la Sécurité sociale, finance en réalité des économies étrangères au détriment de notre économie française", s'est indignée également Marine Le Pen devant un représentant de l'industrie des prothèses dentaires, qui s'inquiétait des importations dans ce domaine en provenance d'Asie notamment.

"Il est absolument insensé que l'argent de la sécurité sociale serve à payer les prothèses qui viennent de Thaïlande", a-t-elle lancé.

Selon elle, "si l'argent public de l'Etat, des collectivités territoriales, des grandes entreprises nationales sert à soutenir l'emploi et l'activité française, déjà on aura gagné une partie du combat".

"Est-ce que l'Union soviétique européenne va nous autoriser à développer et à faire la promotion du +made in France+. Rien n'est moins sûr. Parce que ça va exactement à l'encontre des règles ultra-libérales qui sont les leurs", a accusé Marine Le Pen, en exprimant son scepticisme vis-à-vis des propos du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Le ministre avait assuré que la "troisième révolution industrielle" passerait par le "Made In France", en inaugurant vendredi le salon.

"Il faut aller aux actes. Et M. Montebourg n'ira pas aux actes pour une raison simple, c'est qu'il ne se confrontera pas avec l'UE auquel le gouvernement est soumis", a-t-elle accusé.

elle est bien cette marine dans quelques annees elle sera la 1ere femme presidente de la france

Posté par stetienne à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dexia la banque cree par de spoliticards et gere par des enarques

projet pour la france,dexia,banque,ps,ump,politiciens,belge,belgique,contribuable,tonneau des dannaides,collectivités, saint etienne,hollande,sarkosy,europe,bruxelles,
banque cree par des politiciens et geré par des enarques

L'affaire Dexia n'est pas terminée pour la France et la Belgique qui vont tous deux injecter une nouvelle fois dans la banque binationale.

Les deux pays sont tombés d'accord pour apporter 5,5 milliards d'euros à l'établissement par le biais d'une augmentation de capital. La Belgique mettre 2,9 milliards et la France 2,6.

Le dossier de ce canard boiteux est donc sans fin depuis le renflouement de 6 milliards d'euros opéré en 2008.

Quant à la banque, elle a présenté encore une fois des résultats horribles sur son troisième trimestre avec une perte de 1,2 milliard d'euros, portant cette dernière à 2,4 milliards depuis le début de l'année. Elle continue de réaliser ses cessions d'actifs avec de lourdes pertes à la clef et le contribuable finance sans trop le savoir cette catastrophe économique.



laissons cette banque faire faillite tout simplement

Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2012

une bonne nouvelle

La France réhabilite un soldat de la Grande Guerre fusillé pour désertion :

Une statue de soldat devant un monument aux morts célébrant la mémoire des Poilus de la Première Guerre mondiale en France

La décision du gouvernement d'attribuer la mention "Mort pour la France" à un soldat fusillé pour désertion en octobre 1914 constitue un nouveau petit pas vers la réhabilitation de certains des 800 fusillés durant la Grande Guerre.

Le ministre des Anciens combattants Kader Arif a annoncé vendredi qu'il avait décidé d'attribuer la mention "Mort pour la France" au sous-lieutenant Jean-Julien-Marie Chapelant" d'Ampuis (Rhône).

Parmi ces 800 suppliciés, plus de 650 soldats ont été passés par les armes après avoir été condamnés à mort par des conseils de guerre pour désertion, mutinerie, refus d'obéissance ou crimes de droit commun, selon le général André Bach, ex-chef du Service historique de l'armée de terre (Shat) de Vincennes.

Selon son étude, 66% des exécutions ont eu lieu dans les 17 premiers mois de la guerre (qui a duré 52 mois). Durant le seul mois d'octobre 1914, a précisé vendredi le général Bach à l'AFP, une soixantaine de soldats ont été fusillés, comme le sous-lieutenant Chapelant du 98e régiment d'infanterie.

Son exécution avait inspiré "Les Sentiers de la gloire", le livre d'Humphrey Cobb (1935) et adapté dans le film éponyme de Stanley Kubrick (1957).

Le père du sous-lieutenant Chapelant avait tenté de le faire réhabiliter mais après un long combat judiciaire, la Cour suprême de justice militaire, composée d'anciens Poilus et de magistrats, avait en juin 1934 maintenu la décision de 1914. Le nom de Jean-Julien-Marie Chapelant avait pourtant été inscrit sur le monument aux morts d'Ampuis où il figure toujours.

En novembre 2009, une cérémonie en souvenir des sous-lieutenants Henri Herduin et Pierre Millant, fusillés sans jugement pour "abandon de poste" en 1916 durant la bataille de Verdun et réhabilités dix ans plus tard, s'était déroulée sur les lieux même de leur exécution avec l'inauguration d'une stèle à leurs noms.

Mais la délicate question de la réhabilitation - collective ou individuelle - des fusillés fait toujours débat.

La Ligue des droits de l'Homme exige la réouverture des dossiers des "fusillés pour l'exemple" en demandant "la poursuite" de leur "réhabilitation". Le président de la Fédération nationale de la libre pensée Marc Blondel, ancien secrétaire général de FO, demande une "loi de réhabilitation collective".

Le 5 novembre 1998 à Craonne (Aisne), haut lieu des mutineries du Chemin des dames (avril 1917), le Premier ministre socialiste Lionel Jospin avait estimé que les mutins devaient "réintégrer aujourd'hui, pleinement, notre mémoire collective nationale". Le président de la République Jacques Chirac avait alors jugé sa déclaration "inopportune".

Dix ans plus tard, le 11 novembre 2008, le président de la République Nicolas Sarkozy déclarait pourtant à Douaumont que "beaucoup" des soldats français "exécutés" "ne s'étaient pas déshonorés", tout en évitant de prendre position sur la réhabilitation juridique des mutins.

La réhabilitation de soldats exécutés s'est faite au coup par coup, dès les années de l'après guerre, comme pour les sous-lieutenants Harduin et Millan en 1926. Selon le général Bach, une cinquantaine de soldats fusillés ont été au total réhabilités, dont une trentaine en 1934 par la Cour suprême de justice militaire.

Dans l'un de ses jugements, cette juridiction avait écrit : "Attendu que si les nécessités impérieuses de la discipline commandent en temps de guerre le sacrifice de la vie, ce sacrifice ne peut être imposé lorsqu'il dépasse les limites des forces humaines".

Posté par stetienne à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2012

supprimons vite l ena

Le coût de la scolarité d’un élève de l’Ecole nationale d’admistration a augmenté et atteint 84.400 euros l’année. La promotion qui sortira en 2013 va coûter 13 millions à l’Etat.

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/ac ... -etat-354/

Remarquez, c'est encore pendant leur formation que ces gugusses coûtent le moins cher à la société parce qu'après ce sont de véritables générateurs de gabegies.

enarque ane ena hollande

Posté par stetienne à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

islam=nazisme du 21eme siecle

PH6zx

 

on en a rien a attendre de l islam en france quand au banlieu malheureusement il faudra une repression dure pour les rendres de nouveau convenable

sinon je suis pour nationaliser tous les biens du quatar en france et enleve embassade au quatar et en arabie saoudite qui sont des pays terroristes

apprenosn a nous passer de leur petrole et cherchons le ailleurs

l islam est contre la joie de vivre contre le sexe la liberte bien mangé s'amuser faire la fete vivre heureux

Posté par stetienne à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2012

la crise arrive

Posté par stetienne à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2012

Toulouse : il klaxonne pour faire dégager la rue et se fait tabasser

Un automobiliste qui a klaxonné dans une rue du centre de Toulouse pour faire avancer les voitures qui le précédaient s'est fait tabasser par une vingtaine de personnes. Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier Arnaud-Bernard, dans le centre de la ville rose.

Le conducteur, coincé dans une petite rue par une voiture arrêtée sur la chaussée, a klaxonné pour signaler sa présence.

Le chauffeur du véhicule à l'arrêt est alors descendu. Selon «La Dépêche du Midi», il a été rejoint par une vingtaine de personnes sorties d'un bar voisin, qui ont frappé l'automobiliste pressé, le blessant au visage et au dos avec des tessons de bouteille.

Prévenue, la police est intervenue et a interpellé sept personnes tandis que le blessé, souffrant de contusions, a été hospitalisé.

 

C'est pour ça que je disais ne pas être étonné quand a été cité le nom du quartier "Arnaud-Bernard" dans l'article; pour qui connait pas Toulouse, c'est un quartier populaire toulousain à forte immigration, d'abord espagnole ayant fuit le franquisme puis maghrébine par la suite, on y trouve des boucheries appelées pudiquement "boucheries rituelles" pour pas dire "boucheries halal" et les bars sont tenus et fréquentés à grande majorité par des maghrébins.
De toute manière cette réaction de meute n'est pas étonnant et propre aux racailles magrébines, tu t'embrouilles avec un, t'en a 15 qui débarquent.

je suis pour un lynchage de ses racailles arabes et des juges collabos qui les protegent

Posté par stetienne à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 novembre 2012

un peu de musique

Posté par stetienne à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

agression homophobe par des trous de balls islameuh

je pronel 'empallage sur saucisson pur porc geant pour ses degeneres islameuh

Le vice-président du comité Idaho (International Day against Homophobia and Transphobia), Alexandre Marcel, a annoncé avoir porté plainte aujourd'hui après avoir été agressé vers 2 heures dans une discothèque gay du Marais à Paris par cinq individus "voulant punir les PD". La plainte, a-t-il précisé, a été déposée à Paris, au commissariat du IIIe arrondissement. La préfecture de police de la capitale a confirmée ce soir au Figaro le dépôt de cette plainte, sans donner de détails sur les faits.

"Cinq Maghrébins se sont présentés vers 2 heures devant la discothèque le CUD, dans le IIIe arrondissement pour 'punir les PD au nom du Coran'. Il y a eu des échanges de coups de poings, un d'entre eux a réussi à rentrer dans l'établissement et a arrosé la foule, dont moi-même à l'aide d'une bombe lacrymogène au poivre", a déclaré Alexandre Marcel. "Ce qui m'a le plus surpris, c'est que les videurs m'ont dissuadé de porter plainte en me disant: 'Ça ne sert à rien, on ne les retrouvera pas'", a-t-il ajouté.[...]
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/ ... i-homo.php

Posté par stetienne à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

historique de la prohibition

excellent documentaire où lon voit que la prohibition n a pas du tout été un echec mais plutot une reussite

ceci dit on voit aussi les erreurs qui ont été commises par les partisants de l interdiction de la vente d'alcool aux usa et il faut s'en inspirer pour combatre le cannabis et les trafiquants de drogue

1ere erreure: la majorite des américains etaient en faveur de la prohibition mais ils ne pensaient pas que celle ci s appiquerait a la biere et au vin alors que le courant extremiste de la prohibition l a fait appliqué aussi a la biere et au vin

au niveau du cannabis je pense qu il faut autoriser la plantation sur un bal con deux a troi spot uniquement pour usage personnel mais interdiction du cannabis sur voie public et boite de nuit concert...... ca doit rester uniquement a usage personnel et interdit e la vente

mieux rentabiliser la repression avec amende plus eleves pour acheteur et consommateur et confiscation de tous les biens direct et indirecte des dealers

2eme erreur l application de la loi

sinon il y a eu trois type de delinquance du a la prohibition

la 1ere le grand banditisme et la pegre avec al capone

la 2eme la corruption mais sans violence un peu comme la delinquance en col blanc avec corruption maire senateur police

la 3eme petite delinquance artisanal avec distillerie dans campagne vente d'alcool frelater

 

Posté par stetienne à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,