04 décembre 2016

RIP gotlib

66486459

extrait_de_rha-gna-gna_-_tome_1_c_gotlib-fluide_glacial

 

 

Posté par stetienne à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2016

Députés-patrons : des attachés parlementaires dénoncent leurs conditions de travail

http://www.boursorama.com/actualites/de ... b9a0cc4152

http://www.boursorama.com/actualites/de ... b9a0cc4152

J'étais son grouillot de service payé 2 000 € net par mois. » Il décrit ces cinq ans aux côtés d'une des députées PS chargées des questions sociales passés essentiellement à « aller faire ses courses, chercher les valises de ses enfants, la prendre en photo quand elle était en séance ».

Posté par stetienne à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2016

une bonne nouvelle

haute-saone-70-prison-ferme-pour-2-ex-cadres-de-la-federation-de-chasse

j aime pas les chasseurs

j aime pas les racailles

j aime pas les trafiquants de drogue

j aime pas les sans papiers

j aime pas les collabo a immigrant

j aime pas les politicards magouilleurs

j aime pas les abrutis de l islam et les culs benits et les religions

j aime le pere noel et conan le barbare et gaston lagaffe et louis 2 de baviere

j aime les animaux sauvages la nature les vacances la joie de vivre la semaine de  4 jours 

Source: Externe

 

Posté par stetienne à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 novembre 2016

une bonne nouvelle

je rappel que je suis pour le rétablissement de la peine de mort pour les trafiquants de drogue

"Un Nigérian de 38 ans, Chijioke Stephen Obioah, a vu sa condamnation à mort exécutée le 18 novembre 2016 au complexe pénitentiaire de Changi", a précisé le Bureau des affaires de stupéfiants (CNB) dans un communiqué. Obioha, qui était venu à Singapour dans l'espoir de devenir footballeur, a été condamné à mort en 2008 pour un trafic portant sur 2,6 kilos de cannabis. Ses avocats avaient déposé hier un ultime recours pour commuer la peine en réclusion criminelle à perpétuité, mais la Cour suprême l'a rejeté.

Selon la législation de cet archipel d'Asie sud-Est, toute personne interpellée avec plus de 500 grammes de cannabis risque la peine capitale. Le deuxième homme exécuté est un Malaisien de 31 ans condamné à mort pour trafic d'héroïne, a ajouté le CNB. Devendran Supramaniam avait été arrêté en 2011 en possession d'une matière poudreuse contenant 83,36 grammes d'héroïne. Un ultime recours en justice du condamné a également été rejeté hier.

Des groupes de défense des droits de l'homme qui appellent Singapour à abolir la peine de mort ont condamné ces pendaisons. "En exécutant des personnes pour des infractions liées à la drogue, qui ne font pas partie des crimes les plus graves, Singapour enfreint la législation internationale", a déploré le directeur pour l'Asie-Pacifique à Amnesty International, Rafendi Djamin.

En 2015, Singapour avait exécuté quatre condamnés à mort, trois pour trafic de drogue et un pour meurtre, selon des statistiques officielles.

Posté par stetienne à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le programme de François Fillon en matière d’immigration et de Sécurité

http://www.fdesouche.com/791687-le-programme-de-francois-fillon-en-matiere-dimmigration

ouaiep pas un mot sur le laxisme du systeme judiciaire or sans reforme de ce systeme ubuesque il n y a rien à attendre au niveau baisse de la délinquance

deja dit trop de juges trop d'avocats pas assez de bagne et prisons

Posté par stetienne à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2016

pauvre belge

ils des hommes politiques encore plus pourris qu en france les pauvres

Posté par stetienne à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

« Ni Putes Ni Soumises » expulsé, un symbole à tuer ?


Symbole depuis sa création de la lutte contre le patriarcat, contre toutes les formes d’extrémisme et pour l’émancipation des femmes, le mouvement « Ni Putes Ni Soumises » (NPNS) a été mis à la rue par la volonté des pouvoirs publics.

Ce matin, les forces de police ont procédé à l’expulsion du mouvement « Ni Putes Ni Soumises ». Historiquement située à la maison de la mixité dans le 20ème arrondissement de Paris grâce au soutien de Bertrand Delanoë et de Jacques Chirac, l’association a été mise à la porte sur ordre du bailleur (Paris Habitat, organisme HLM géré par les élus parisiens) et les dossiers de victimes ont été mis sous scellés.

Officiellement décidée pour des motifs financiers, cette expulsion concerne d’abord les femmes victimes des violences et de l’oppression, qui se trouvent par cet acte brutal encore plus démunies face à leurs souffrances.

Comme beaucoup d’associations laïques, le mouvement « Ni Putes Ni Soumises » a été clochardisé par la quasi-absence de subventions de la part de pouvoirs publics – à l‘exception notable de la politique de la Ville – pourtant prompts à s’afficher comme les garants des valeurs de la République.

Ce que subit NPNS ces dernières heures soulève dans notre démocratie une question essentielle : la liberté d’expression et l’émancipation des femmes peuvent-elles être bâillonnées pour des questions d’argent ?

En ces temps perturbés, le mouvement NPNS tient à remercier chaleureusement SOS Racisme qui, par solidarité, a décidé d’accueillir le mouvement au sein de ses locaux pour assurer la continuité de la plateforme d’accueil des femmes victimes.

Au-delà de cette solution provisoire, NPNS appelle les pouvoirs publics à faire connaître leurs véritables intentions à l’endroit d’un mouvement que l’on veut réduire au silence alors qu’il a été à la pointe de la lutte contre l’omerta qui entourait les violences faites aux femmes dans les quartiers.

Si le mouvement – cri de ralliement, de colère et d’espoir – a su résister à toutes les attaques, les intimidations, les agressions et les menaces de mort des ennemis avérés de la République, le mouvement ne pouvait imaginer que les mauvais coups viendraient de ceux dont le devoir est d’être les gardiens des valeurs de cette République.

Et nous le disons clairement : ces valeurs fondamentales qui protègent les femmes dans leur dignité et dans leurs droits méritent plus et mieux que des sourires hypocrites et des paroles apaisantes.



Hidalgo (de gôche) accueille des migrants par milliers mais fout à la porte une association de femmes qui a le malheur de dénoncer, notamment et parce que c'est l'un des principaux vecteurs de la discrimination des femmes, l'islam et sa vision rétrograde et discriminatoire des femmes !

Et ça c'est un crime qu'oser dire la vérité et dénoncer la place des femmes dans l'islam qui les considère comme des mineurs incapables qui doivent être soumises aux hommes !

La gôche islamo collabo dans toute sa splendeur !!! [smilie=icon_smile119.gif]

bref hidalgogote la collabo sera tondu

Posté par stetienne à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 novembre 2016

peine de mort pour les trafiquants de drogue

http://www.fdesouche.com/789371-de-plus-en-plus-de-villes-gangrenees-par-le-trafic-de-drogue

1/si je suis élu je retablis la peine de mort pour les trafiquants de drogue

2/création de prisons ultra dur sans confort pour les trafiquants de drogue

3/sortie de l otan le 1er role de l armée francaise sera de detruire les installatiosn des trafiquants de drogue et detruire leur moyen de trnasport

et quand je dis détruire c est boum plus de trafiquants

4/creation de tribunaux speciaux pour trafiquant de drogue

 

Posté par stetienne à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,