resultat elections legislative

projet pour la france,référendum,assemblée nationale,minsitre,députes,ps,ump,fn proportionnelle en un tour,parti français,pf,

sur un groupe de 20 personnes adultes
10 non pas voté
3 ont voté ps
3 ont voté ump
2 ont voté fn
1 a vote fg
1 a vote verdatre

l'assemblee est tres tres loin de representé la france et les francais y a un gros hic democratique

Posté par stetienne à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juin 2012

élections législatives

les gens sont gavés de ses élections surtout que ca n amene aucun changement on remplace gugusses escrocs par d'autre escrocs

mes propositions:

une elections en un tour a la proportionnelle integrale

suppression de l'affichage electorale

Posté par stetienne à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

bien trop cher expresident de la republique

projet pour la france,sarkosy,président de  la république,impots,contribuable,retraite

une retraite a vie alors que pour le pekin moyen ce nest qu a partir de 65 ans et en plus ca vie vieux ces machins cf le vieux croutons chirac
Dix gardes du corps pour Sarkozy
plus bureau+secretaire

hollande a interet a faire le menage la dedans sinon le fn va continuer sa monté inexorable

ils doivent etre traité a la meme enseigne que le travailleur lambda retraite cotise sur 5 ans et uniquement apres 65 ans pas de bureau pas de garde .................

 

 

Posté par stetienne à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2012

résultat legislative

abstention 40% grand gagnant

PS : 35.2%
UMP : 35.2%
FN : 13.7% stable
EELV : 4.9%
MODEM : 1.6% hihi
FG : 6.8% grand perdant

fn+ump:48,9%
ps+verdatre+fg=11,7+35,2=46,9%

je me demande qui va etre le 1er umpouette a faire alliance avec le fn :D zont qu a faire un sacrifice [smilie=icon_smile068.gif]

Posté par stetienne à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lol il y a du vrai la dedans

coulage_correze

Posté par stetienne à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2012

1er tour des législatives : la gauche donnée gagnante avec 45% des voix

lecons de se sondage:

le ps reflu: normal beaucoup de gens ont voter hollande juste pour se debarasser du nabotsky bling bling maintenant que cest fait ils ne se deplaceront plus pour hollande et le ps

le front de gauche reflu: c etait juste une bulle mediathique finalement

les verts s'enfoncent de plus en plus: normal c est plus un parti ecologiste mais juste un nieme parti d'extreme gauche

l ump sombre

le fn se stabilise  et fidelise son electorat populaire et classe moyenne

pour l ump l alliance avec le fn va devenir un enjeux  vital si il ne veulent pas disparaitre du paysage francais

Le Parisien

Si le 1er tour des législatives avait lieu dimanche, la gauche recueillerait 45% des suffrages, contre 31% à la droite et 16% à l', selon un sondage d'OpinionWay* réalisé pour Le Figaro et LCI publié vendredi. Mais pour les deux grands partis, cela se jouerait dans un mouchoir de poche :  le , crédité de 32% des suffrages, ne devancerait l'UMP  que d'un point.

Le Front national obtiendrait un score conséquent de 16%, alors qu'en 2007 il avait subi une cuisante défaite avec 4,29% des voix.

A gauche, Europe-Ecologie-Les Verts comptabiliseraient selon cette enquête 4% des voix, le Front de gauche 8%, l'extrême gauche 1%. Avec les 32% du PS, une majorité en faveur de François Hollande semble se dégager. Un raz-de-marée est peu probable. L'UMP et ses alliés sont crédités de 31% des intentions de vote.

Le Modem obtiendrait 4%, l'Alliance écologiste indépendante (divers écologistes) 1%. 3% des intentions de vote se portent sur d'autres candidats (7% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote). La personnalité du candidat importe pour 29% des sondés, 70% privilégiant un courant politique proche de leurs idées.

La participation serait proche de celle de 2007

A un peu plus de deux semaines du scrutin du 10 juin, une courte majorité (51%) des personnes interrogées s'intéresse à la campagne. Mais toutefois 62% d'entre elles ont l'intention de se rendre aux urnes pour les deux tours du scrutin.  Un taux bas et voisin de celui enregistré au 1er tour en 2007 (60,42%) mais inférieur à 2002 (64,42%). Et quelque 55% des sondés disent souhaiter que le président François Hollande «dispose d'une majorité à l'Assemblée nationale», contre 43% qui ont l'opinion inverse (2% ne se prononcent pas).

* Sondage réalisé par internet du 23 au 25 mai auprès d'un échantillon de 1.836 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1995 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus. Méthode des quotas. Notice complète consultable auprès de la Commission nationale des sondages.

Posté par stetienne à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mai 2012

gouvernement hollande

Les deux tiers des membres du gouvernement sont issus de la fonction publique, un tiers vient du milieu enseignant, quatre sont énarques, les autres sont médecins ou avocats. Ni chefs d'entreprises, ni salariés du privé : ce gouvernement représente-t-il vraiment la "diversité" de la France ?

AtzSbOgCIAE5MITDes auditions ont été effectuées jeudi au siège de la Soginorpa à Douai (Nord), qui gère 63.000 anciens logements miniers, dans le cadre d'une enquête sur l'utilisation de la carte bleue de cet organisme par le député-maire PS de Liévin Jean-Pierre Kucheida.9pc7jl

Posté par stetienne à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2012

Une indemnité pour frais de mandat des députés sur la sellette :

Les députés disposent, outre leur indemnité parlementaire, d'une enveloppe pour couvrir les frais de leur mandat mais l'absence de transparence sur son utilisation alimente les suspicions, comme l'illustre la mise en cause vendredi par deux médias de l'un d'entre eux.

Pascal Terrasse, député socialiste de l'Ardèche, a utilisé son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) pour des dépenses personnelles, tels des billets de train pour sa famille, sa cotisation de parlementaire au PS et surtout des voyages privés au mois d'août, en Espagne, au Sénégal et en Egypte, selon le site Mediapart, qui publie notamment des fac-similés de son compte bancaire dédiés à cette indemnité.

L'hebdomadaire Marianne publie en partie les mêmes documents, en ne donnant toutefois pas le nom du député, car "son cas n'est qu'un parmi des dizaines" et qu'il "ne serait pas juste, dès lors, de le pointer du doigt plus que ses nombreux comparses".

Le député a vivement réagi en accusant Mediapart de livrer "en pâture" sa vie privée, en se fondant sur des "relevés bancaires personnels" qui ont "été volés", et en soulignant être "en conformité avec la loi".

"Jusqu'à preuve du contraire, un élu dispose de ses indemnités et cette ingérence dans l'usage que je fais de mes revenus personnels n'a d'autre effet que de stigmatiser les élus dont on sait qu'il est de bon ton de les dresser contre leurs concitoyens", a ajouté M. Terrasse dans un communiqué.

L'indemnité représentative de frais de mandat, d'un montant de 6.412 euros par mois, doit permettre aux députés "de faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l'Assemblée", selon le site de l'Assemblée nationale. Elle est virée sur un compte bancaire à part.

Elle est distincte de l'indemnité parlementaire proprement dite, de 7.100,15 euros brut par mois, dont le député dispose à sa guise, puisqu'il s'agit de sa rémunération, et d'un crédit mensuel de 9.138 euros pour le salaire de ses collaborateurs, qu'il doit reverser à l'Assemblée ou à son groupe s'il ne l'utilise pas en totalité.

En revanche, aucune obligation ne s'attache à l'IRFM. Une proposition de loi du député Vert François de Rugy sur la transparence de la vie publique, qui aurait notamment obligé les députés à rendre publique l'utilisation qu'ils font de cette somme, a été rejetée en décembre par la majorité de droite de l'Assemblée, la gauche votant pour.

"Adopter ce texte, c'est présumer coupables les élus", avait alors estimé au nom de l'UMP le député Claude Bodin.

Le député Nouveau Centre Charles de Courson avait prêché dans le désert, en proposant lors d'une discussion budgétaire en 2009, que la Cour des comptes puisse "vérifier, sur un échantillon tiré au hasard, s'il est fait bon usage" de l'IRFM.

François de Rugy a publié en 2011 sur son blog l'utilisation de son IRPM, principalement le loyer de sa permanence de circonscription, et l'édition d'un journal distribué à ses électeurs.

Jean-Jacques Urvoas et Arnaud Montebourg (PS) avaient fait de même en 2009, avec là aussi une grande part des dépenses liées à leur permanence, ainsi que l'apparenté socialiste René Dosière.

Ce dernier consacrait notamment 1.700 euros à sa permanence, 700 euros à accroître les dépenses de rémunération de ses collaborateurs, 900 euros à des frais de restaurant "liés à l'activité parlementaire", 800 euros à des frais de déplacement et 200 euros à un "surcoût d'habillement".

M. Dosière, se déclare, dans une interview à Marianne, pour un contrôle de l'IRFM, non par le gouvernement, qui pourrait s'en servir pour "faire pression sur les élus", mais par "l'Assemblée elle-même", qui déciderait que "la partie de l'IRFM non utilisée pour des frais parlementaires serait rendue"

Posté par stetienne à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 mai 2012

des nouvelles du nabot ursurpateur

projet pour la france,sarkosy,ump,maroc,cannabis,drogue,islam,mosquée,france,impots,carla bruny,voleur,escroc,menteur,immigration,préseident,ursurpateur,nabot,saleté,pourriture sarko,contribuable,marine le pen,fn,

POLITIQUE - Le couple profite d'une résidence mise à sa disposition par le roi Mohammed VI...

Le calme après la tempête. L'ancien président français Nicolas Sarkozy et son épouse Carla, en visite privée au Maroc, séjournent actuellement dans une résidence mise à leur disposition à Marrakech par le roi Mohammed VI, dans le sud du royaume, a indiqué ce mardi à l'AFP un responsable des autorités locales. «La résidence appartient à la famille royale et elle est située au coeur de la Palmeraie», à Marrakech, selon la même source.

«La résidence où Nicolas Sarkozy se ressource est réservée généralement aux invités du roi. Elle est très discrète, à l'abri des journalistes, et l'ex-président y pratique régulièrement son jogging dans la palmeraie», a ajouté le responsable local qui a requis l'anonymat.

 

et oui le champion du zeroimmigration.com se repose chez son pote le roi moouramed 39 qui lui offre le couvert et le gite pour bon et loyaux services

rappelons que le maroc est le 1ere importateur de cannabis en france( et cest nous qui allons payer les cancers des djeuns tete de cannabineux via la secu)

que la france DONNE des milliards au maroc donc a se gugusse de roi qui ensuite s'en sert pour financer la construction de mochequetée en france

 

allez encore une fois pour le plaisir decage povre con sale petit nabot menteur voleur hypocrite  j espere que les francais te reprendront l argent que tu leur as volé par la force tu ne merites que la guillotine

tiens un petit commentaire sur cette merde de sarko trouvé au hazard:

et dire que on va le payer jusqu'à sa mort comme Giscard et Chirac elle est pas bonne la place nous on est en crise lui il profite de la crise pour se ressourcer j?aimerai savoir comment on se ressource quand on est au chômage !!!! je pense qu'il a la la France d'en bas et celle d'en haut et moi qui suis en bas quand je lève la tête je vois que des trous de cul !!!!!!!!!!

Le roi d'un pays super démocratique invite notre ex-président... C'est en échange de quels services rendus durant sa présidence ? Ou alors il faut croire que c'est juste parce qu'il le trouve sympathique ?

Posté par stetienne à 16:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,