21 décembre 2011

Manipulation de masse

Manipulation de masse

les dix commandements de Chomsky

Les 10 commandements des manipulations de masses

Une présentation de 10 "Commandements" qui aident à imposer aux gens une société qui les prive de leur libertés en les empêchant de s’en rendre compte par exemple en détournant leur attention sur des sujets futiles ou en leur faisant croire que ce sont des mesures nécessaires pour les protéger, tout en causant sans le montrer ce qui nécessite ces mesures de protection.

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Posté par stetienne à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 décembre 2011

point de vue image du monde :)

 Thierry Gaubert,ami et conseiller de Sarkozy,fortement soupçonné avec son collègue Takieddine,d'avoir convoyé en Suisse des fonds douteux lors de la candidature Balladur (rétrocommissions,et non vente de ticheurtes et briquets:dix millions de francs......)
Au cours de l'enquête,qui nous a fait rencontrer la princesse hélène de Yougoslavie,les policiers ont été amenés à aller en Colombie où le couple possède un ranch tout ce qu'il y a de somptueux;on se demande comment le Gaubert en question a pu acheter ça
Bon
Mais où l'affaire se corse,et où le monde est petit ,c'est qu'on apprend que Gaubert s'était associé avec le propriétaire du somptueux ranch voisin,qui n'est autre qu'un dénommé Couzi,qui est le mari d'Astrid Bétancourt,soeur de la sainte que nous connaissons.
Et que le Couzi et le Gaubert,entre autres affaires douteuses ,ont ouvert deux bars dans la ville voisine,bars élégamment nommés le Nibar et le Nichon. :lol: :lol:
La princesse et Astrid ,soeur de l'autre,ont déclaré qu'il y avait des prostiputes dans les bars.

et oui la soeur de la sainte betancourt qui avait ete enlevé par les mechants vilains extremes gauchistes du farcs

enfin il y a peut etre un benitier a lentrée du bordel et il doit falloir se signer

et le guéant qui ose se moque des frasques sexuels du dsk

Posté par stetienne à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 novembre 2011

A Puteaux, 49 % des élus UMP auraient un logement social

Jeudi, c'est un conseiller municipal MoDem de Puteaux (Hauts-de-Seine), Christophe Grébert, qui a épinglé le parc locatif social de sa ville. Et selon son enquête, 48,6 % des élus UMP de Puteaux occupent un logement social ! Soit 17 élus sur 35, presque un sur deux...

http://www.lepost.fr/article/2011/11/10 ... ocial.html

ah elle est belle la republique bananiere du nabot

Posté par stetienne à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 novembre 2011

hollande veut baisser le salaire du president de 30%


Hollande promet une baisse de 30% du salaire du... par lefigaro

 

c est toujours mieux que le voleur sarko et sa bande de voleur et menteur  ceci dit etant donné que l enarque mollande est president du conseil generale de correze ou conseil regionale et qu il s'est fait construire un veritable palace lui et ses petits potes umpouette et que sa region est l une des plus endettée de france on se permet d'avoir quelque doute pourquoi na t il pas commencer par baisser son salaire de conseille generaux de 50% hein?

enfin les promesses n'engagent que les cons qui les croient cest bien connus

entre le mollande et le nabot gesticuleur il faut mieux rester coucher que de se deplacer dans un bureau de vote

Posté par stetienne à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 novembre 2011

dommage que martine aubry eliminée

elle valait bien mieux que le maffieux enarque hollande

elle avait tout a fait raison avec les 35heures son erreur est d'avoir imposé les 35 heures avant une taxe biodiversite sur lagriculture productiviste en provenance des usa du bresil de largentine et d'une taxe tva social sur les produits fabriqués dans pays ne respectant pas syndicalisme et travail enfant

mais bon la semaine de 4 jours et ses deux taxes s'imposeront bientot le capitalisme mondial doit etre detruit

Posté par stetienne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

la claque de marine lepen aux usa

et oui la petite chérie cest pris un bon claquos aux usa

et c'est tant mieux elle commençait a péter plus haut que son cul

j espère qu elle aura appris que les usa ne sont pas nos amis c'est juste un partenaire commercial comme un autre

si je suis elu le président américain sera rencontré après les présidents européen et apres le président russe

la france sortira tout de suite de l'otan

Posté par stetienne à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2011

supprimons le senat et la moitie des deputés

Après la CGT et FO, la CFTC a également condamné dimanche une éventuelle nouvelle journée de solidarité et a avancé une "contre-proposition" pour des économies budgétaires: réduire de 577 à 300 le nombre des députés pour un gain annuel de "277 millions d'euros".

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/1 ... eputes.php

il faut aussi supprimer le senat

reduire le nombre d'elections interdire l'affichage electorale

1 seul election depute president a la proportionnelle en un tour le partit ayant la majorite à le president de la republique

suppressions du senat  du conseil constitutionnel des conseils regionals et generaux

 

http://grincheux.typepad.com/weblog/2011/11/348-senateurs-pourquoi-pas-100.html

02 novembre 2011

hollande est un enarque ne l oubliez pas

les enarques ca fait 50 ans qu ils ruinent le pays

eena-plantu-

 

26 octobre 2011

projet pour la france grimpe petit a petit dans google

projet pour la france,mon projet pour la france,politique,francois hollande,marine lepen,sarkosy,francois fillon,juppé,royal segolene,martine aubry,manuel walls,melenchon,montebourg,idée,la france dans 20 ans,election presidentiel 2012,urne,électeurs,citoyens,democratie,rue 89,europe ecologie,eva joly

projet pour la france,mon projet politique pour la france,francois hollande,segolene royale,martine aubry,marine lepen,sarkosy,francois fillon,villepin,bayrou,ump,ps,eva joly,europe ecologie,melenchon,walls manuel,juppé,boorloo,guéant,politique,election presidentielle 2012,urne,electeur,electorat

projet pour la france_googlebot

17 octobre 2011

pitié pas du flamby c'est un enarque il va nous ruiner cf dexia

elle n a pas tort marine sont où les idées de flanby ??????????????

La présidente du Front national Marine Le Pen s'est "félicitée" que le PS soit représenté à l'élection présidentielle par François Hollande, car, a-t-elle dit, il "est un champion du mondialisme le plus féroce", comme le président Nicolas Sarkozy. "Je ne peux que me féliciter de la désignation de quelqu'un qui, comme Nicolas Sarkozy, est un champion du mondialisme le plus féroce, du fédéralisme européen, de la soumission de la France à l'ensemble des diktats imposés par les grandes puissances financières et aussi un champion de la dette", a déclaré dimanche sur BFM TV Marine Le Pen. Selon elle, "c'est un grand point commun avec le président de la République. À la tête de son département, (la dette) il l'a augmentée de 38 % depuis 2008", alors qu'il se réclame d'"une gestion rigoureuse" et que "la moyenne nationale, c'est une augmentation de 26 %".

La présidente du Front national a par ailleurs jugé que la candidature de François Hollande pouvait mettre Nicolas Sarkozy dans l'embarras dans la mesure où il serait "compliqué de faire émerger une différence entre gauche et droite". Pour la chef du parti d'extrême droite, "M. Hollande, c'est le Chirac de gauche". "On a l'aile droite de l'UMPS avec Sarkozy et l'aile gauche de l'UMPS avec Hollande. Ce sont deux hommes du passé en quelque sorte, de l'ancien système, celui qui est en train de s'effondrer sous nos yeux." Elle a encore jugé que le "premier discours" du candidat désigné "fait un peu catalogue du BHV". "J'ai eu plutôt le sentiment d'entendre un premier secrétaire du Parti socialiste qu'un candidat à l'élection présidentielle", a-t-elle dit. "Le seul objectif du PS est de gagner, a déclaré la présidente du FN sur France Info. Pour quoi faire ? On ne le sait pas." "Réenchanter le rêve, c'est tout de même très vague, c'est du Séguéla dans le texte", s'est-elle encore moquée. On ne voit pas quelle ligne politique il y a derrière cela."

Posté par stetienne à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,