établir une vrai laïcité et remettre les religions a leur place qui ne doit pas empiéter sur la vie public et politique
20 juin 2019

toubon tete de con

nonobstant d'etre un gros parasite inutile payé par nos impots ce mec est un crétin fini

je le met de suite dans le mur des cons( en plus ce cretin à l'age de la retraite donc on devrait le mettre d'office à la retraite la aussi serait grand temsp de faire le ménage dans ces institutions  scérosée et remplis de parasites inutiles)

Enfin, le Défenseur des droits appelle à une "réflexion sur la généralisation du repas de substitution". Le repas végétarien de substitution, proposé dès lors qu'est servi un plat contenant du porc - viande impure pour les juifs et les musulmans, a fait l'objet de nombreux débats ces dernières années.

et ma bichoune toubon le con si ils veulent pas s'adpater a notre mode de vie et donc renoncer aux principes moyen ageux de leur religion de merde qu ils repartent au bled et bon debarras de toute facons le pretendu besoin en immigration est le grand mensonge  du 21 eme siecle

la France n a absoluement pas besoin d'immigration,  les boubourgettes n ont qu a faire leur lessive et leur ménage plutot que de passer des cocmbres sur la figure et lire revues à boubourgettes débiles

Posté par stetienne à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2019

liste-d-un-parti-musulman-aux-europeennes-on-est-des-citoyens-a-part-!!!!

les cons ca osent tout

je rappel que si je suis élu je ferais voter des loins anticommunautariste donc ce type de parti  ne pourra pas exister

/liste-d-un-parti-musulman-aux-europeennes-on-est-des-citoyens-a-part-entiere-pas-des-citoyens-a-part-

Posté par stetienne à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2019

Certaines salles de sport se communautarisent progressivement

moi je suis pour le retour au bled massif ils n'ont rien à faire en France ces trouduculs de l'islam

je suis aussi pour faire voter des lois anticommunautaristes et dissoudre les associations communautaristes : cran crif sos arabe

Ancien directeur de l'état-major opérationnel de prévention du terrorisme (EMOPT), Olivier de Mazières est aujourd'hui préfet de police des Bouches-du-Rhône. Intégrisme religieux, radicalisation et repli communautaire n'ont aucun secret pour ce haut fonctionnaire qui donne lui-même des formations sur les valeurs républicaines. L'un des enjeux du moment pour lui : anticiper la reconfiguration de la menace terroriste, notamment dans les milieux associatifs et sportifs? En effet, ces îlots de libertés peuvent faire l'objet d'un entrisme religieux ou communautaire, parfois même radical. À Marseille, il a, par exemple, fait fermer une salle de sport dans le 3e arrondissement. Il explique au Point les enjeux de la surveillance de la radicalité.Le Point : À quel moment s'est-on rendu compte que le sport pouvait être vecteur de radicalisation violente ?Olivier de Mazières : Nous avons constaté que de nombreux individus repérés comme radicalisés pratiquaient aussi des sports de combat. Il faut aussi observer le profil sportif des auteurs d'attentats depuis mars 2012. Tous pratiquaient des sports comme la boxe, le MMA, le free fight ou le judo à un niveau intense, voire parfois de compétition. C'est là qu'on a compris qu'il y avait un sujet de sécurité. On a attiré mon attention dès 2015, alors que je prenais mes fonctions à l'état-major opérationnel de prévention du terrorisme. J'ai travaillé sur ces sujets avec l'Uclat après l'attentat de...

https://www.lepoint.fr/societe/certaines-salles-de-sport-se-communautarisent-progressivement-05-05-2019-2310936_23.php#xtor=CS3-192

Posté par stetienne à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2019

ne touchez pas à la loi de 905

loi 1905-Marianne_-_18_Janvier_2019

Posté par stetienne à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2019

les nazillons de l islam et leurs collabos gauchiottes aux usa

Aux États-Unis, le calvaire d'ex-musulmans

Sarah Haider, fondatrice d\'une association d\'ex-musulmans d\'Amérique du Nord.

>Aux États-Unis, le calvaire d'ex-musulmans >Sarah Haider, fondatrice d'une association d'ex-musulmans, explique être menacée par ses anciens coreligionnaires et méprisée par la gauche progressiste.

la gauche progressiste comprendre petit liberaux de merde bon teint  genre la petasse hilary clinton

Posté par stetienne à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2018

"Inch’allah” : une enquête choc dénonce l’islamisation de la Seine-Saint-Denis

la solution zero immigration

interdiction d el islam en France et grand retour au bled avec les faces de collabos en paquet cadeau

Révélations. Le rapport des deux journalistes du Monde décrit un islam en rupture avec la société française et ses valeurs, dans un département dont la moitié de la population est musulmane.

Est-ce là l’enquête qui mènera à une véritable prise de conscience de la part de nos politiques ? On ne peut que l’espérer. Gérard Davet et Fabrice Lhomme, grands reporters au journal Le Monde, étaient les invités de France Inter lundi 15 octobre. L’occasion pour eux d’évoquer les conclusions de leur enquête, intitulée « Inch’allah », sur l’islamisation rampante en Seine-Saint-Denis. Les révélations sont effarantes.

« Des quartiers complets sont sous la coupe du halal »

Pour mener leurs investigations, les deux reporters se sont appuyés sur les travaux de cinq étudiants en journalisme, qu’ils ont envoyés arpenter le département francilien en quête des symptômes d’une sécession avec la République française. Il y en a pléthore, relève Marianne, qui a consulté le livre enquête. Parmi tant d’autres, on retrouve ainsi le témoignage d’une directrice d’école qui lutte face aux tentatives d’intrusion religieuse, celui d’une gynécologue atterrée par l’obscurantisme de ses patientes ou encore celui d’un syndicaliste, qui réclame des salles de prière dans les dépôts de la RATP. « Oui, l’islamisation est à l’œuvre en Seine-Saint-Denis », écrivent les auteurs de l’enquête, qui précisent que la moitié des habitants du département seraient musulmans.

« La troisième boucherie halal, ensuite la librairie religieuse et le muslim style qui vend des niqabs… Qu’est-ce que ça fabrique ? Des normes. Des quartiers complets sont sous la coupe du halal », déplore ainsi la préfète à l’Égalité des chances de Seine-Saint-Denis, Fadela Benrabia. « Il y a une volonté, dans une petite partie de ces musulmans, d'imposer l'islam comme norme sociale dans la vie publique », confirme Fabrice Lhomme lors de son passage à France Inter . Selon son collègue de travail, Gérard Davet, « pour les municipales de 2020, les élus vont devoir composer avec ce terreau islamisant ».

La Seine-Saint-Denis est en partie déjà perdue pour la république. Le mouvement est lancé, ne fait qu'accélérer, on ne reviendra plus en arrière. Tout ceux qui disent le contraire nous mentent et se mentent à eux-mêmes. Les gens de ces quartiers se savent depuis longtemps abandonnés par un état faible et démissionnaire et des élus clientélistes. En manque de repères, ces populations finissent de toutes façons par se tourner bon grès mal grès vers l'islam et ses dérives. C'est du plus haut comique de voir ces reportages où les journalistes font mine de découvrir un phénomène connu par eux depuis longtemps !! Le "il ne faut pas stigmatiser" est vraiment la plus grande trouvaille des islamistes et des racailles pour leur permettre d'étendre leur idéologie et leurs trafics en toute impunité ! En France la stigmatisation est réservée à ceux qui tirent la sonnette d'alarme par amour pour leur pays...

Posté par stetienne à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2018

lutte contre les nazis de l'islam

autriche islamabout_blank

Posté par stetienne à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,