10 août 2012

y a du beau monde a sos racisme

sos racisme,sos arabe,militant antiviolence,justice,juge,jugeotte,laxiste,laxisme,femmes battues,violence aux femmes,

et en plus militant antiviolence lol sinon une fois de plus la justice laxiste ca aurait ete un de souche aurait pris beaucoup plus

Anthony Simati, président de SOS Racisme et militant anti-violence, a été sévèrement( je ne vois pas en quoi cette condanation est devere elle est meme plutot laxiste faudrait parfois que les journaleux se relisent avant ecrire connerie) condamné par le tribunal, hier, en comparution immédiate, pour avoir tabassé son ex-concubine au point de la défigurer.

Image

http://www.lavoixdunord.fr/region/il-de ... 7b0n623151

Posté par stetienne à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2012

et la grosse daubira qui defend delinquant

projet pour la france,parti francais,justice,juge,93,bobigny,taubira,racaille,cannabis,bobo,trafiquant,immigration,cité,hollande,ps,gauche,laxisme,

parole de flic

les représailles après une plainte représentent presque une norme dans certains quartiers, certaines cités. les habitants vivent un véritable enfer, subissent une terreur de la part des trafiquants, des caïds et des racailles du coin.
par exemple, lorsqu'il y a un hall d'immeuble occupé pour le trafic de stupéfiants (alimenté par les bobos et autres petits blancs venus acheter leur shit) les acteurs du trafic (guetteurs, gérant, vendeur, etc) sont complètement paranos et mettent la pression sur les habitants. Lors d'une vente (lorsqu'une dizaine, quinzaine, vingtaine de personnes sont dans le hall avec le vendeur) il est possible que les habitants qui sont dehors aient interdiction de rentrer chez eux. Ensuite les guetteurs vérifient leur carte d'identité, leur font parfois une palpation, etc...(ils craignent que ce ne soient des flics "déguisés") car ils sont de plus en plus souvent issus de quartiers différents, afin d'être reconnus moins facilement.
quand il y a une descente de flics les trafiquants sont persuadés que c'est un habitant qui les a appelé et il arrive régulièrement que des habitants se fassent lyncher par les racailles qui pensent que ce sont eux les "balances", les "poucaves". déposent-ils plainte ensuite?? non!

au delà du trafic, il y a les autres "nuisances" : grosses motos cross jusqu'à 4h du mat', musique à fond les ballons sortant des autoradios tuning sur le parking, cages d'escaliers et étages souillés par de la pisse, de la bouffe, des crachats, etc laissés par les clients du trafic ou les auteurs du trafic eux-mêmes. (il y a d'autres nuisances, je ne vais pas en faire la liste, ce serait trop long)
tout fait rarement l'objet de plainte car les habitants s'exposent à des représailles et malheureusement, ils ont raison.

Nous les flics nous n'avons pas les moyens de protéger chaque personne qui effectue un dépôt de plainte, c'est d'ailleurs de l'ordre de l'impossible. Comment sait-on tout ça? Par des patrouilles pédestres dans la cité et la rencontre avec les habitants lors des visites de halls (en cachette), par des courriers adressés au commissariat ou à la mairie, par des main courantes déposées par les habitants ou établies par les policiers, par des réunions de quartier, etc...
tout cela ne rentre pas dans les chiffres de la délinquance, pourtant ces faits existent. Pas besoin d'être flic pour le savoir, quiconque a une expérience de vie dans ces quartiers connait la souffrance des habitants et l'omerta qui y règne. Ce que je trouve alors hallucinant c'est que certains par ignorance (je l'espère) ou par démogagie et malhonnêteté intellectuelle (ce qui semble plus probable) refusent de faire ce constat et se permettent de le remettre en question. Dès lors on ne peut plus avancer et proposer des solutions pour vaincre ce phénomène. c'est grave, très grave. des gens se suicident dans ces quartiers à cause de ça, n'ayant pas les moyens de déménager dans un endroit plus vivable.

Aliochenka, ta négation de cette peur de représaille qui entraine l'absence de plainte est vraiment condamnable (moralement) car elle s'inscrit dans une bien-penséance politiquement correcte qui protège l'action des racailles sur les habitants. Car plus ce discours sera répandu et plus les politiques (qui ne cherchent qu'à se faire élire) le prendront à leur compte.(je vis ça dans mon boulot, certains peuvent alors comprendre mon mépris pour les gauchos et leur discours irresponsable)

concernant l'affaire traitée dans ce topic, il est clair que la réaction de ce couple est parfaitement disproportionnée, est condamnable (pénalement) et n'est pas excusable. Il n'empêche qu'il faut aussi comprendre que dans certains cas (pas tous) l'accumulation de nuisances sonores graves quotidiennes, de terreur imposée par les racailles peut rendre dingue presque n'importe qui. Le passage à l'acte est alors sujet à quelques éléments déclencheurs, rien d'autre.

en ce qui concerne l'action de la police pour ce genre de chose, il faut également s'enlever de la tête que les flics ont peur d'intervenir dans ce genre de cas. bien au contraire, on aimerait bien éradiquer cette vermine et permettre aux gens de retrouver le calme et la sérénité. Seulement tout n'est pas si simple, et les autorités préférent éviter une émeute parce qu'une intervention de police dans un quartier chaud s'est mal passée...(et ces autorités ont raison, sur le fond). La première démarche est alors politique : il faut être capable de reconnaître l'omerta qui règne dans ces quartiers et les graves troubles dont sont victimes les habitants des quartiers sous le joug des caïds. Il faut à tout prix vaincre le discours actuel angélique et négationniste sur ce qu'il se passe dans les quartiers pour que les politiques adoptent un autre discours et incitent à une véritbale politique de lutte contre ces "nuisances". La police n'est qu'un outil, elle n'est pas libre de son action...

Posté par stetienne à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2012

Le Grau du Roi : Gilbert Collard dénonce les troubles à l’ordre public


je rappel que dans mon programme politique pour cequi conserne petite delinquance le policier sera à la fois policier et juge pour simplifier et rendre moins couteuse la repression contre petites vermines
les amendes seront aussi informatisées et prelevees automatiquement sur rsa alloc ....sans passer par tribunaux comme pour amende routiere

 

Question écrite de Gilbert Collard, député du Gard du Rassemblement Bleu Marine, au Ministre de l’Intérieur.

M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les graves troubles à l’ordre public causés par certains jeunes dans la commune du Grau du Roi.

Ces troubles répétés sont occasionnés par des éléments incontrôlés, livrés à eux mêmes, bénéficiant d’un billet Nîmes – Le Grau du Roi à un euro, billet très largement subventionné par le Conseil régional du Languedoc-Roussillon.

Cette année, ces navettes circulent depuis le 2 juin et certains de leurs passagers multiplient les incivilités, au point que la police ferroviaire doit être constamment présente.

A l’arrivée du train, la présence de plusieurs gendarmes est nécessaire, ce qui les rend indisponibles pour les autres missions qui leur sont imparties.

La population, et en premier les commerçants, se plaignent de subir grossièretés, vols, violences et, d’une manière générale, une ambiance d’agressivité. Les plaintes sont rares, par crainte des représailles. Ces désordres débutent chaque jour vers 14 heures; et ils culminent chaque samedi après midi. Les riverains, ainsi que les commerçants ont multiplié les pétitions.

Certains commerçants, qui sont souvent amenés à baisser leur rideau, subissent une perte de chiffre d’affaires très significative. Par ailleurs, ces désordres ternissent l’image de ce grand port de plaisance, celle des communes environnantes et, plus généralement, de notre attractivité touristique.

M. Gilbert Collard remercie le ministre de l’intérieur, sans doute déjà averti par la Préfecture du Gard, de bien vouloir lui indiquer s’il compte renforcer rapidement les effectifs des forces de l’ordre et prendre toutes mesures administratives ressortant de sa compétence.

Posté par stetienne à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2012

et oui celon nos enarque umps l insecurité baisse

http://faitdiversfrance.wordpress.com/2012/07/07/faits-divers-juin-2012/

 

vous inquitez pas ceux qui nous gouvernent ont leur "gardes suisses" pour les proteger

Posté par stetienne à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2012

délinquance et immigration

gr08

history_immigr_chart_graphs

Posté par stetienne à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2012

Nord : le cambriolage vire à la scène de guerre

Nord : le cambriolage vire à la scène de guerre - Rafales de kalachnikov et d’armes de poing de gros calibre, riposte au fusil de chasse et deux hommes sérieusement blessés… c’est, en résumé, la scène vécue le 22 juin, vers 4h30, par un couple âgé d’une soixantaine d’années domicilié à Raismes, à quelques kilomètres de Valenciennes (Nord).

Le jour des faits, trois hommes, encagoulés et vêtus de combinaisons noires, tirent avec un fusil-mitrailleur dans la porte d’entrée d’une maison.

Les malfrats se retrouvent face à la propriétaire des lieux, qu’ils menacent avec une arme de poing. Son mari est frappé à coups de crosse de kalachnikov au visage et à la tête, avant d’être contraint d’indiquer l’emplacement de son coffre-fort.

http://www.leparisien.fr/lille-59000/no ... 070821.php

mes propositions:

comme vous lesavez je suis pour une reforme totale et complete de la justice ubuesque

1/je creerais des prisons speciales ultradure pour le grand banditisme et trafiquant de drogue de maniere a les séparés des autres detenus de droit communs

ces prisons ne seront pas gerées par la ministere de la justice mais par l armée et place sous secret defense pour eviter à nos assos bisounours de se meler du traitement des vermines du grand banditisme

Posté par stetienne à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

deux tués dans une discothèque à Lille

toujours le meme probleme laxisme de la justice qui remet en liberté ordure ultradangereuse

tant qu il n y aura pas une reforme du systeme judiciaire ca continura .sinon pour les "pasdamalgame" de service evidement le tueur est un arabe

Selon nos informations, cet homme, Mokhtari Fayçal, est né le 3 juillet 1980 à Tourcoing. Arrêté et placé en détention provisoire pour vol aggravé et association de malfaiteurs de mars à juin 2006, il est libéré, puis condamné par le tribunal correctionnel de Meaux le 18 mai 2008 à 2 ans de prison ferme. Il ne les effectuera jamais, sa peine ayant été "aménagée".!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! lamentable justice et jugeotte

sans reforme de notre systeme judiciare ubuesque la criminalité va aller cresendo


Un homme furieux d'être éconduit par un videur à l'entrée d'une discothèque de Lille a ouvert le feu à l'arme de guerre dimanche avant l'aube, faisant deux morts et quatre blessés.
L'homme qui a pris la fuite est activement recherché par la police. Il est identifié car il était connu du videur. C'est lorsque ce dernier lui a refusé l'accès, vers 3h du matin, qu'il a menacé de se venger.
"Il est revenu quelque temps après, armé d'une arme assez lourde, peut-être une kalachnikov", a raconté sur France Info le sous préfet de Douai, Hervé Malherbe. Le malfaiteur a alors tiré sans distinction à l'intérieur de la discothèque, le Théatro, rue Gambetta.
Les deux morts sont une employée du vestiaire et un client. Les blessés ont été évacués à l'hôpital de Lille.
Un client qui était sur la piste de danse au moment des faits a précisé à l'AFP qu'il avait entendu une détonation et que tout le monde s'était précipité à l'étage avant l'évacuation par les secours. Il a vu "une personne baignant dans une mare de sang" à l'entrée de l'établissement.
Dans la discothèque, des scènes de panique ont éclaté, raconte La Voix du Nord. La rue a été bouclée par d'importantes forces de police. Un substitut du procureur s'est rendu sur les lieux, la police judiciaire de Lille est saisie.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/ ... -lille.php


Nouvelle façon de faire un testing, sans doute.Mme diversomètre s’est planqué tant il en a marre d’exploser.
Wazemme est devenue un quartier pourri depuis quelques années deja, se ballader la-bas c’est risquer de se faire agresser a tous les coins de rue de voir sa voiture degradée ou volée et au mieux se faire accoster par des roumains qui font la manche a tout les feux et a tout les distributeurs de billet ! lille suit le meme chemin ! ville magnfique et assez sur autrefois est devenue un veritable cloaque avec les ordures qui jonchent le sol ! martine aubry a part faire exploser l insecurité et les impots locaux n a veritablement rien fait de bien pour cette ville ! ah si j’oubliais, un enorme stade pratiquement aussi grand que le stade de france, (on avait vraiment besoin de ça !) qui a couté des centaines de millions d’euro et qui va endetter les habitants pour des dizaines d’année ! voila a peu pres se que les socialistes vont faire de notre pays version grandeur nature !
Petites stats rapides pour se donner une idée (sans prétention d’exactitude extrême):
- Bronx: 37.05 délis pour 1000 habitants
http://www.neighborhoodscout.com/ny/bronx/crime/
- Lille: 106 délis pour 1000 habitants (2009)
http://www.changerdeville.fr/ou-vivre/p ... e-662.html

 

380636_262186203882085_371712275_n

Posté par stetienne à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2012

et un couac de plus pour la justice et les jugeottes

c'est l institution a reformé de toute urgence en enlevant toute indépendance aux juges et en les sanctionnant et en changeant les methodes de selections

les juges laxiste ont des comptes a rendre aux victimes ils ne doivent pas etre au dessus des lois surtout qu ils ont une grande part de responsabilité dans la delinquance par leur laxisme ubuesque

 

Le ministère français de la Justice a dit mardi refuser toute polémique sur l'action de la justice après le meurtre dimanche dans la Var de deux femmes gendarmes tuées par un homme ayant échappé à la prison quelques jours auparavant.

"Rien ne justifie que le ministère de la Justice commente une décision de justice prise par un juge indépendant, qui a apprécié la gravité des faits et pris des mesures immédiates", a dit Pierre Rancé, porte-parole du ministère.

Le Front national, le syndicat de police Alliance et l'Institut pour la justice, association de défense des victimes considérée comme proche de la droite, ont estimé qu'une faute avait été commise. La famille du meurtrier dit qu'il aurait dû être interné en psychiatrie.

"Alliance-Police nationale s'étonne que cet individu manifestement dangereux et apparemment connu des services de police et de justice depuis l'âge de 15 ans, mis en cause dans certains faits délictueux, ait pu bénéficier de la mansuétude des tribunaux", écrit le syndicat de police dans un communiqué.

Il estime que l'affaire ne saurait "rester sans réponse de l'Etat et du législateur".

Le suspect, qui a avoué avoir tué les deux gendarmes avec une de leurs armes de service, avait été jugé la semaine dernière en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Toulon pour violences sur sa mère. Il encourait alors en théorie une "peine-plancher" de prison ferme.

A l'encontre de cet homme qui avait purgé en septembre 2011 une première période de six ans de prison, le tribunal avait finalement prononcé une peine de six mois de prison avec sursis assortie d'une "mise à l'épreuve" de trois ans avec obligation immédiate de soins psychiatriques et de rechercher un emploi.

PAS DE PEINE-PLANCHER AUTOMATIQUE

Le parquet n'avait pas requis la "peine-plancher" - mesure rendue possible pour certains récidivistes par une loi votée sous le quinquennat Sarkozy - car elle n'était pas jugée adaptée au cas d'espèce.

La mère de l'individu avait en effet retiré rapidement sa plainte et les faits, une querelle familiale, ne constituaient pas une récidive de ceux lui ayant valu sa précédente condamnation, des violences en marge de trafic de stupéfiants.

L'Union syndicale des magistrats (USM) estime également que cette décision ne pose pas de problèmes au regard des faits et de la personnalité de l'homme. "Dans aucun tribunal de France, probablement, la peine-plancher n'aurait été retenue et prononcée", a dit son président, Christophe Régnard.

Les syndicats de juges condamnent la démarche consistant à relire à rebours le parcours d'un criminel à la lumière des faits qui lui sont imputés en dernier.

Le suspect devait être présenté dans le journée à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen pour meurtre et assassinat.

Il n'a pas livré le mobile de son crime, qui semble avoir été commis sous l'emprise de l'alcool et peut-être de la drogue. Les gendarmes avaient été appelés à intervenir après un vol de sac à main qu'un autre habitant du village lui imputait.

Un hommage national est prévu en fin de semaine pour les deux gendarmes.

La loi sur les "peines-plancher" n'oblige pas totalement les tribunaux à prononcer des peines minimales de prison car le Conseil constitutionnel et les débats parlementaires ont abouti à maintenir le principe selon lequel chaque peine doit être adaptée au cas particulier.

Les tribunaux dérogent donc fréquemment à l'obligation théorique de prison ferme. François Hollande a promis durant sa campagne de supprimer cette loi sur les peines-plancher, qui est jugée inutile et contraire au principe d'individualisation de la peine.

Posté par stetienne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2012

encore un couac de la justice et des institutions

un de plus!!!pour quand la reforme de A a Z de l'instition judiciaire

Marina, torturée, cette enfant que personne n'a défendue

le procès des parents de la petite Marina Sabathier, martyrisée pendant six ans

dans une nuit d'août 2009, Marina a eu notamment la tête plongée dans l'eau, pris un bain glacé et reçu une gifle si forte que sa tête a cassé le rebord de la baignoire. Sa mère lui avait en outre fait ingurgiter du vinaigre accompagné de gros sel.

Dans le cas de la fillette de huit ans, qui n'a été scolarisée qu'un tiers du temps scolaire, les témoins sont légion. «On savait», «On avait vu les ecchymoses, les blessures», les médecins ont diagnostiqué des traces de coups sur le corps et des blessures consécutives

En mai 2009, la petite fille est hospitalisée cinq semaines pour des blessures graves aux pieds, le corps médical préconise de la mettre à l'abri. Las, Marina est rendue à ses tortionnaires.

 

LE MANS - Procès des parents de Marina: les services sociaux sur le gril


Posté par stetienne à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mai 2012

Essonne : nouvelles échauffourées jeudi soir à Massy

projet pour la france,hollande,taubira,essonne,93,91,racaille,voleur,cambrioleur,police,justice,ubuesque,répression,manuel walls,angelisme,ps,hollande,marine lepen,

et ca continu on laisse les racailles merdiques faire la loi au lieu de taper dans le tas et  d'en envoyer un ou deux a l hopital puis en taule pour les calmer

la france part en couille que ca soit ave cle nabot ou le chamalow

 

De nouvelles échauffourées ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi entre les forces de l'ordre et de jeunes racailles de Massy (Essonne), après la mort mercredi d'un jeune racaille qui roulait sans casque à bord d'une moto volée, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Une source proche de l'enquête a fait état de tirs de mortiers et d'un jet de boule de pétanque, sans plus de précisions.

Selon cette source, il n'y avait ni blessés, ni dégâts, et la police n'avait procédé à aucune interpellation.ben tiens ca m aurait etonner toujours ultralaxiste le gouvernement

Une autre source proche de l'enquête a indiqué que le calme est revenu vers 01H00.

Mercredi soir, des détritus qui se trouvaient sur le trottoir avaient été incendiés. Plus tard, une voiture a été retournée et des affrontements ont eu lieu. Des encombrants, qui avaient été déposés sur le trottoir, ont été placés sur la route. Des vitres ont été brisées sur une vingtaine de véhicules.

Il n'y avait eu ni blessés ni interpellations.

Ces violences font suite à la mort d'un jeune racaille, dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'il circulait à bord d'une moto volée. Selon des sources concordantes, des rumeurs mettent en cause la police.

L' homme décédé, âgé de 24 ans, était originaire de la ville voisine d'Antony (Hauts-de-Seine). Il aurait perdu le contrôle de la moto, qu'il venait de dérober lors d'un cambriolage à Vauhallan (Essonne), et qu'il conduisait à très vive allure.

Il ne portait pas de casque et ne détenait aucun permis de conduire. Selon les premiers éléments de l'enquête, la moto a été retrouvée à une quarantaine de mètres du point d'impact.bon debaras une racaille merdique en moins

Connu des services de police, ce jeune homme présentait un taux de 1,08 g d'alcool dans le sang, et avait consommé du cannabis, selon cette même source.un multirecidiviste en plus il aurait du etre en taule et plus faire chier la societe

Un autre  homme, âgé de 19 ans, originaire de Massy, et qui se trouvait avec lui sur la moto, a été grièvement blessé.

Il a été transporté à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).et voila ca va couter une forturne a soigner cette racaille

Une source proche de l'enquête avait indiqué mercredi soir à l'AFP que les forces de l'ordre sont arrivées sur place après les faits, appelées par un témoin.

ne nous etonnons pas si marine le pen va arriver au pouvoir

Posté par stetienne à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,