15 septembre 2011

Que pensez-vous des conditions de versement des allocations familiales ?

Que pensez-vous des conditions de versement des allocations familiales ?

En échange du versement des allocations dès le premier enfant, l’UMP suggère de les intégrer au calcul de l’impôt sur le revenu ou de plafonner le montant à percevoir en fonction des ressources. Et vous, que proposez-vous sur les conditions de versement des allocations familiales ?

 

mes propositions:

comme je suis pour la décroissance et la stabilisation de la population francaise entre 50 et 60 millions d'habitants les allocs ne seront versé que pour deux enfants

pour les familles de delinquants les amendes pourront etre prelevé directement sur les allocations familliales

Posté par stetienne à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 septembre 2011

un psychologue en otage à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

Un détenu de 17 ans, armé et déjà auteur d'une prise d'otage en établissement pénitentiaire, retient depuis la fin de la matinée jeudi un psychologue à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

lol pourtant c'est leur metier aux psychologue la connaissance des reactions humaines et meme pas capable de se rendre compte qu il allait etre pris en otage

apres on s'etonne qu il ya ai eu outreau on se demande pourquoi on les payent et a quoi servent ils surtout

encore un corps de metier parasitaire de la france un de plus

 

 

 


Posté par stetienne à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 septembre 2011

la légalisation de l'euthanasie.

je suis pour la legalisation de l'euthanasie et du droit a mourrir dignement. a quoi ca sert de vivre a letat de legume pour faire plaisir aux vieux debris de religions archaiques que sont l islam et le catholiscisme.a quoi ca sert de maintenir artificiellement des veillards au bord de la mort en vie si ils souffrent trop on est pas des cobayes à chirurgiens et à  l'industrie phamarceutique.

donc oui a la pilule du sommeil comme en suisse et je soutiens toute personne qui met fin a des souffrances inutiles d'etre chere

legalisons le droit de mourrir ca sera une enorme avancé social faisons comme les suisses

Le Conseil de l'Ordre des médecins des Pyrénées-Atlantiques a choisi jeudi soir de ne pas porter plainte contre le Dr Nicolas Bonnemaison, membre des urgences de l'hôpital de Bayonne, accusé d'avoir volontairement causé la mort d'au moins quatre personnes en fin de vie depuis avril dernier par injection létale. Une décision jugée "inconcevable" vendredi par le Conseil national.

André Deseur, porte-parole au niveau national, a jugé "inconcevable" que le médecin ne soit pas déféré devant une instance juridictionnelle. "L'affectif a pris le pas sur la réalité" dans la décision du conseil local, a-t-il estimé dans un entretien accordé à l'Associated Press, souhaitant que la chambre disciplinaire soit "délocalisée pour davantage de sérénité". Selon lui, le Conseil national devrait décider des poursuites à l'encontre du Dr Bonnemaison en octobre.

Le président du conseil départemental, le Dr Marc Renoux, a lui aussi déploré auprès de l'AP la décision de la chambre, évoquant "une lâcheté". Il a estimé que "le code de déontologie avait été bafoué ainsi que la loi Leonetti" encadrant depuis le 22 avril 2005 les dispositifs de fin de vie.

Le Dr Marc Renoux a également souligné qu'un autre vote pouvait être soumis aux membres de l'Ordre des médecins des Pyrénées-Atlantiques dans les mois à venir, qui permettrait de porter plainte contre le Dr Bonnemaison auprès de la chambre disciplinaire du Conseil régional de l'Ordre. "On ne peut pas accepter quatre homicides avec des produits interdits dans ce cas-là", a-t-il asséné.

Le Dr Bonnemaison a été mis en examen le 12 août pour "empoisonnement sur personnes vulnérables" et remis en liberté sous contrôle judiciaire. Son cas est désormais au centre d'un débat sur la légalisation de l'euthanasie. Une pétition de soutien au médecin bayonnais a déjà recueilli plus de 43.000 signatures sur Internet.

Son avocat, Me Arnaud Dupin, estime que son client a pris des décisions médicales "motivées par la volonté que des patients puissent mourir dans la dignité". D'après lui, les familles des victimes ont été "souvent informées" ainsi que "certains confrères". Me Dupin a affirmé que "ces pratiques ont cours quotidiennement dans les hôpitaux français".

 

Posté par stetienne à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 août 2011

Pour Lefebvre, le chômage est dû au "taux de natalité"

L'analyse du secrétaire d'Etat chargé du commerce est jugée "hallucinante" par le socialiste Manuel Valls.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... ncais.html

je le rappel je suis pour la decroissan,ce douce et la stabilisation de la population francaise aux alentours de 50 millions d'habitants

cette croissance infini proner par des debiles comme lefebvre n est synonime que de guerre et de mal etre

donc ma politique cest zero immigration et decroissance douce et maitrise de cette decroissance et l on revendra notre savoir faire aux autres pays qui seront aussi oblige de rentré en decroissance

actuellement le japon et l'allemagne et la suisse sont en train de prendre une longueur d'avance sur nous a cause de debile profond genre lefevre et la clic des croissances infinis

Posté par stetienne à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,