21 mai 2014

INFOGRAPHIE. Centrale, éolienne... qui génère le plus d'électricité ?

Samedi 17 mai, la ministre de l'Ecologie inaugurait le chantier d'un parc solaire de 8,7 mégawatts. Est-ce beaucoup ? Cela suffit-il à alimenter une ville toute entière ? Est-ce plus qu'une éolienne ? Est-ce moins qu'une centralenucléaire? Cette infographie vous permettra de mieux visualiser les échelles de grandeur en matière de puissance électrique fournie et consommée.(ps il ne faut pas confondre puissance( exprimé en Watt) et energie(exprimer en Joule ou Wattheure) exemple une voiture à l arret ne consomme aucune energie mais pour rouler son moteur doit fournir une certaine puissance) donc le terme consommation est mal choisi ci-dessous.

infographieenergie

Posté par stetienne à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2013

corruption dans les eoliennes

pour un pegouse productiviste faut mieux toucher du pognon de la pac et des eoliennes que faire de la griculture et elevage de qualité ca rapporte mieux

Les procureurs comme la direction des affaires criminelles du ministère de la Justice le savent désormais : de très nombreux projets éoliens font l'objet de plaintes pour prises illégales d'intérêt caractérisées. Un nombre croissant de plaintes et d'enquêtes préliminaires ont été ouvertes dans la France entière. Dans de nombreux départements (Mayenne, Haute Loire, Calvados, Orne, Deux-Sèvres, Manche, Languedoc, etc), les résistants anti-éoliens ont pu constater que des élus importants (maires, adjoints chargés de l'urbanisme, etc) avaient un intérêt direct ou indirect (par les collatéraux) : ils avaient tout simplement favorisé l'installation d'éoliennes ou de ZDE sur leur terres tout en participant activement au processus d'installation (négociation avec les promoteurs pour les baux) et aux délibérations, ce qui est condamné par le code pénal à 5 ans de prison et 750.000 euros d'amende L'intéressement est ainsi caractérisé et factuel : un mât éolien rapporte entre 4.000 et 10.000 € par an...sans parler des abattement fiscaux dont disposent les agriculteurs.

Plus grave : le délit de prises illégales d'intérêt est "couvert" par la signature des permis de construire par les préfectures qui disposent pourtant des délibérations et cadastres dans le cadre du contrôle de légalité. Faute de regarder en profondeur ce sujet ou de prendre au sérieux les plaintes reçues, l'Etat se rend de facto complice d'une prise illégale d'intérêt alors même que l'article 40 al. 2 du code de procédure pénale oblige toute autorité administrative à signaler à la justice un quelconque fait délictueux.

La situation française n'est en rien isolée : le Procureur italien qui a saisi 7 parcs éoliens appartenant à la Ma/fia avait averti en 2011 que ce phénomène se propagerait à l'Europe entière.

Posté par stetienne à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,