10 janvier 2018

l'allemagne carbure au co2

http://leseconoclastes.fr/2017/09/un-vent-de-desinformation-souffle-sur-le-monde-2-0/

les allemands ont fait une énorme erreure en sortant du nucléaire ils vont en payer le prix longtemps

Posté par stetienne à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2017

Près de la moitié des Allemands réclament le départ de Merkel

Selon un sondage réalisé par YouGov, environ 47% des Allemands se prononcent pour la démission de la Chancelière en exercice, Angela Merkel, tandis que 36% voudraient qu'elle reste à son poste jusqu'à la fin de son mandat qui expire en 2021.

D'autre part, selon Die Welt, le nombre de mécontents augmente graduellement depuis octobre, alors que 36% des personnes interrogées s'étaient prononcées pour sa démission.

https://fr.sputniknews.com/internationa ... allemagne/

La soupe populaire tous les soirs cumulé à l'invasion muslim et afriquaine   y'a de quoi avoir quelques griefs envers sa fuhrer.[smilie=icon_smile040.gif]

Allemagne : la hausse des violences presque exclusivement due aux migrants selon une étude

Posté par stetienne à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2017

semaine travail de 28 h en allemagne

c est inévitable personnelement je suis pour la semaine de  4jours et 2 mois de vacances en echange de bridder la vitesse des véhicules a 70km/h

moins de vitesse plus de temps libre tel est ma devise

http://mobile.francetvinfo.fr/replay-ra ... 411473.amp

Mais la réduction – drastique – du temps de travail a d'autres soutiens. Et pas spécialement à gauche, puisque l'un des hommes les plus riches du monde, le Mexicain Carlos Slim, rêve d'une semaine de trois jours de travail. Le patron de Google, Larry Page, estime lui aussi que la réduction du temps de travail, c'est tout simplement le sens de l'histoire. En Suède, de nombreuses expériences de passage à 32, voire 30 heures, ont été menées. Partout l'absentéisme a chuté, la productivité a augmenté, la satisfaction au travail a décollé... mais le coût du travail s'est envolé. 


rmq en france on est tellement con qu on va remettre 40h quand tous les autres pays viendront a la semaine de 4jours[smilie=icon_smile033.gif]

Posté par stetienne à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2017

élection en allemagne

esperons que ca sera la fin de l'immigration invasive les allemands commencent à ouvrir les yeux sur les putes immigrationistes

http://www.blogactualite.net/2017/09/elections-mauvais-jour-pour-macron.html

Voir l'image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

  Germany, ZDF exit poll: CDU/CSU-EPP: -91 SPD-S&D: -57 AfD-ENF: +87 FDP-ALDE: +67 GRÜNE-G/EFA: -2 LINKE-LEFT: -5
18:26 - 24 sept. 2017

allemagne statistique social et economique

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par stetienne à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2017

l allemagne un model: le Auschwitz des cochons

 l allemagne un model :shock: :shock: le Auschwitz des cochons
il est vital de sortir de l agriculture productiviste [smilie=icon_smile040.gif]
https://www.arte.tv/fr/videos/064368-00 ... pas-chere/

L’Allemagne est le premier producteur européen de porc bon marché. Mais à quel prix ? Enquête sur un modèle industriel grassement subventionné, responsable d’un dumping social, économique et écologique à grande échelle.

C’est la viande préférée des Allemands, premiers consommateurs en Europe. Depuis une dizaine d’années, les producteurs de porcs d’outre-Rhin jouissent de subventions massives accordées par Berlin pour accélérer l'industrialisation de leurs exploitations. Aujourd'hui, le pays, autrefois importateur, est devenu autosuffisant et inonde l’Europe à prix cassé, 90 % du porc allemand provenant d'élevages industriels. Le marché est dominé par une poignée d’entreprises qui pratiquent l’économie d’échelle grâce à l’automatisation, et entassent des dizaines de milliers de bêtes gavées d’antibiotiques dans des hangars sur caillebotis, coupés de la lumière du jour. Si cette viande est si bon marché, c’est aussi en raison du droit du travail allemand, qui permet aux grands abattoirs d'employer des ouvriers détachés venus d’Europe de l’Est et payés au rabais. Écrasés par cette concurrence, de plus en plus de bouchers traditionnels ou de petites exploitations, en Allemagne, mais aussi en Bretagne ou en Roumanie, doivent mettre la clé sous la porte.

Industrie mortifère

Alors que l’opinion publique prend conscience de la nécessité de réduire sa consommation de viande et de défendre une agriculture qui respecte l’animal, la nature et l’humain, seule une volonté politique forte peut prendre le contre-pied de ce modèle désastreux. Plébiscitée par les producteurs et les consommateurs scandinaves, la législation suédoise sur l’élevage porcin semble ainsi faire figure d’exemple à suivre. Complète et très documentée, l'édifiante enquête de Jens Niehuss dresse le bilan sans appel d’une situation peu reluisante, où seuls les grands groupes industriels semblent trouver leur compte. Sans oublier les conséquences de cette industrie mortifère sur notre santé – notamment la multiplication de germes résistants aux antibiotiques chez l'homme, ou la pollution des nappes phréatiques par les nitrates contenus dans les lisiers.

Enregistrer

Posté par stetienne à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2017

avoir-du-boulot-et-vivre-pauvre-cest-le-miracle-allemand

http://www.businessbourse.com/2017/07/27/avoir-du-boulot-et-vivre-pauvre-cest-le-miracle-allemand/

l'allemagne n est pas un model c'est pour ca qu il faut sortir de l europe

Posté par stetienne à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,