02 novembre 2016

le collabo bedos

guy bedos collabo clandestin migrant impot logement

si je suis elu cette grosse merde je nationalise ses maisons et appartement et le loge d'office dans une cité du 93 et donne son appartement ades francais pauvres de socuhe de banlieue la methode mao y a que ca de vrai contre les cretins boboides

Posté par stetienne à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2016

le darwin award du moment lol

c'est tres connes les boboides tiers mondiste quand meme( bon courage au pschycologue qui se farci ca comme client)[smilie=icon_mrgreen.gif]

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/m ... dc81e5e7b5

Citer:
Le 25 janvier, trouvée morte sur son lit, allongée sur le ventre, le pantalon descendu jusqu’aux genoux, vomi et sang répandus partout, la police autrichienne avait d’abord – on n’est jamais trop prudent – envisagé l’hypothèse d’un « jeu sexuel qui aurait mal tourné ». Lauren Mann, une Américaine à Vienne, a été violée, étouffée par celui qu’elle protégeait : un Gambien demandeur d’asile démasqué par son ADN.

Lauren, une gauchiste activiste très impliquée dans l’hébergement des clandestins illégaux menacés d’expulsion. « Une fille fantastique, gentille, intelligente, une personne unique avec énormément de potentiel et plein de choses à offrir », ainsi la décrivent ses amis de même acabit. Jusqu’à sa vie. Une fille en or, en effet, pour les tenants de l’idéologie antiraciste, pour les salopards qui se cachent parmi les vrais réfugiés mais, en réalité, une fille (simple constatation) un peu bébête sous emprise idéologique. Ou l’inverse.

Une fille « adorable », donc, qui trouvait le moyen, entre ses études à l’université et son travail de fille au pair, d’effectuer des virées dans les gares et dans les centres d’accueil pour épancher son « grand cœur pour les pauvres »… Abdou, 24 ans ? Un Africain pauvre de Gambi – forcément doublement gentil – débarqué illégalement en Italie en 2012, ayant fui en Allemagne où, avant même que sa demande d’asile – alors que nulle guerre ne sévit dans son pays d’origine – ne soit examinée, avait déjà été arrêté plusieurs fois pour vols, cambriolages et agressions sexuelles. En Allemagne comme en France, l’indulgence pour les délinquants ne semble pas connaître de limites.
en plus c est pas les sdf qui manquent aux usa mais je supposse que ca fait moins classe sur un cv de s occuper de sdf que de migrants
bref bien fait pour cette pomme une conne en moins sur terre

Posté par stetienne à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 février 2016

Sous la pression des bobos français islamophiles, l'écrivain algérien Kamel Daoud abandonne le journalisme.

Sous la pression des bobos français islamophiles, l'écrivain algérien Kamel Daoud
abandonne le journalisme.

Voici l'article qui a valu à Kamel Daoud d'être taxé d'islamophobie dans une tribune du journal "Le Monde" par un collectif de coranophiles français qui devraient être traduits en justice pour mise en danger de la vie d'autrui.
Ce collectif de connards met une nouvelle fois la vie de Kamel Daoud et de sa famille en péril, alors que l'écrivain algérien vit déjà depuis 1 an sous la menace d'une fatwa lancée par imam salafiste algérien.

Citer:
La «Colognisation» du monde.

Pour l'agresseur, cela est clair : il vient de ces terres où c'est le sexe qui est un crime, parfois, pas le meurtre. La femme qui n'est pas « fille de… », ou « épouse de… », est un butin. Une possibilité de propriété. Un sexe à prendre. Un corps à emporter sur son dos vers la broussaille. Le spectacle de la femme libre en Occident n'est pas vu comme l'essence même de la liberté et de la force de l'Occident, mais comme un caprice, un vice ambulant, une provocation qui ne peut se conclure que par l'assouvissement. La misère sexuelle du monde « arabe » est si grande qu'elle a abouti à la caricature et au terrorisme. Le kamikaze est un orgasme par la mort. Et tout l'espace social est une prison du désir qui ne peut s'exprimer que dans la violence, la dégradation, la fuite vers d'autres terres ou la prédation et la clandestinité.


http://www.djazairess.com/fr/lqo/5223781

Extrait de l'article paru "Le quotidien d'Oran" dans lequel Kamel Daoud annonce son intention de quitter le journalisme en rappelant les risques que lui font encourir ces universitaires bien-pensants, car il vit en Algérie.

Citer:

Que des universitaires pétitionnent contre moi aujourd'hui, pour ce texte, je trouve cela immoral parce qu'ils ne vivent pas ma chair, ni ma terre et que je trouve illégitime sinon scandaleux que certains me servent le verdict d'islamophobie à partir de la sécurité et des conforts des capitales de l'Occident et ses terrasses. Le tout servi en forme de procès stalinien et avec le préjugé du spécialiste : je sermonne un indigène parce que je parle mieux des intérêts des autres indigènes et post-décolonisés. Et au nom des deux mais avec mon nom. Et cela m'est intolérable comme posture. Je pense que cela reste immoral de m'offrir en pâture à la haine locale sous le verdict d'islamophobie qui sert aujourd'hui aussi d'inquisition. Je pense que c'est honteux de m'accuser de cela en restant bien loin de mon quotidien et celui des miens.


http://www.djazairess.com/fr/lqo/5224963

 

soutient a ce monsieur tres courageux rien a voir le ramassis de vieux debris de mai68attarde planque au cnrs qui nous coutent une fortune et servent a rien du tout

par contre coup de pompe au cul a ce  rammassis de degénerés boboide et de communautaristes parasites de la france

Noureddine Amara (historien), Joel Beinin (historien), Houda Ben Hamouda (historienne), Benoît Challand (sociologue), Jocelyne Dakhlia (historienne), Sonia Dayan-Herzbrun (sociologue), Muriam Haleh Davis (historienne), Giulia Fabbiano (anthropologue), Darcie Fontaine (historienne), David Theo Goldberg (philosophe), Ghassan Hage (anthropologue), Laleh Khalili (anthropologue), Tristan Leperlier (sociologue), Nadia Marzouki (politiste), Pascal Ménoret (anthropologue), Stéphanie Pouessel (anthropologue), Elizabeth Shakman Hurd (politiste), Thomas Serres (politiste), Seif Soudani (journaliste).
http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

la gueule des signataires. un ramassis de gauchistes et d'allogènes. ah elle est belle la France.

Noureddine Amara qui prépare une thèse de doctorat sous la direction de Patrick Weil sur Les pratiques de la nationalité algérienne en situation impériale. Algériens et consuls français au Maghreb et dans l’Empire ottoman, XIXe– XXe siècles

purée on a vraiment du fric à jeter par les fenêtres :o

Posté par stetienne à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2015

sont bobos collabos mais surtout d'une hypocrisie totale ces enflures

Posté par stetienne à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 janvier 2015

paris trop cher pour tous le monde de toute facons

paris trop cher pour tous le monde de toute facons en plus avec leur loi qu il faut amenager hotel pour handicapes les prix ont bondis resultat plus un seul hotel pas cher à paris  il y a tout a revoir. paris se transforme petit à petit en bocal à riches boboides isole du monde reel.  un peu comme une reserve à animaux exotiques.

je connaissais un hotel a chambre à 40€ vers l opera garnier racheter par une chaine ils ont refait papier peint et par la meme occassion multiplier les tarifs par deux pour les memes prestations. idem les autres hotels amenagement pour mettre aux normes et pas 50% d'augmentation pour la meme chambre.

/un-projet-hotelier-destine-aux-jeunes-ouvre-a-paris-pour-combler-un-vide-

Posté par stetienne à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2015

tiens pour les autruches boboides vieux con quand elles sortirons leur tete du sable

attention hein c est les vilain skin facho

quand on est un vieux con boboide c est pour la vie

Un enseignant du 95 témoigne, ses éléves justifient l'attentat contre Charlie Hebdo

 

les petis nazillons islamiste de banlieues couscouse

B6xyo9zIcAAvxgw

et enfin l idiot du village on leur a tellement laver la cerrvelle dans leur lycee que cest plus dans les yeux qui ils ont de la merde c est dans la cervelle

B62wMkwIIAMY137

Posté par stetienne à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2014

la france part en couille a cause de l'umps et du systeme judiciare totalement ubuesque et laxiste

projet pour la france,taubira,la grosse merde taubira,collabo a racaille,changer la constitution,reforme du systeme judiciaire,délinquance,syndicat de la magistrature,racaille,police,agression,laxisme de la justice,violence,marseille,93,banlieue a racaille,ump,ps,fn,hollande

mao  a envoye les intellos ramasser du riz dans les rizieres pour leur remettre les pieds sur terre ben moi je nationalise tous les appartements et maisons des boboides pro immigration( ump et ps) qui vivent dans des quartiers ultrasecurisé et je les envois vivre dans les banlieues a racaille histoire de leur mettre leur nez dans leur merde et je reloche les desouche pauvre dans leur maison.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/ivry-sur-seine-une-retraitee-violee-en-represailles-27-09-2014-4168599.php

http://www.20minutes.fr/article/1451163/marseille-policier-agresse-metro

ben voila que 10 mois pour l agrsseur du policier il resortira rassurer et aura gagner des gallons aupres des racailles. il fallait le condamner a 5 ans de prisons minimum vu ses antecedents judiciaire.

les jugeottes collabo de la grosse merdasse taubira sont responsable de 70%  la delinquance en france. A quand un parti politique qui a les couilles de s'attaquer a cette institution ubuesque et la reformer de la tete au pied  ( si il faut changer la constitution qu on la change elle n est pas ecrite dans le marbre)

/la-politique-penale-de-mme-taubira-constitue-la-plus-nuisible-et-la-plus-monstrueuse-des

Posté par stetienne à 09:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 juin 2014

les jeunes boboides saussiflard qui se font taper dessus par les racailles

qu ils protegent alors la mort de rire ca leur ouvrira peut etre les yeux sur les mefaits de l immigration et sur le traitement qu il faut infliger aux racailles

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/larroseur-arrose-renois-attaquent-les-anti-fn,86760?utm_content=buffer87de0&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

 

une bonne racaille est une racaille morte point barre on les flingue d'abord on discute ensuite

Posté par stetienne à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2011

sucide de 4 policiers en ile de france

ben alors qui va aller defendre les boboides socialistes proiimigres facent aux racailles immigrées  qu ils font venir avec joie ou les grands patrons du medef proimmigres

ca fait faire comme les gardes suisses en 1793

en tous cas la ou ca serait sympa c'est quand on lira sucide de 4 senateurs ou sucide de 4 deputés [smilie=icon_smile033.gif] [smilie=icon_smile033.gif]on criera bon debarras.

De son côté Nicolas Comte, secrétaire général du premier syndicat de gardiens de la paix, Unité Police SGP-FO, a insisté sur « le stress permanent » du métier de policier qui « peut amener des femmes et des hommes aux pires extrémités, à partir du moment où ils se retrouvent en crise sur le plan personnel ou familial ».

sinon quelques raisons pour expliquer le sucide des policiers muter dans cette grosse merde qu est le 93.une chose est sur l umps va avoir de plus en plus de mal à recruter enseignant et policier .

il peut y avoir certaines relations hierarchiques et un rapport avec l'administration qui puissent parfois être relativement destructeurs. Mais la vraie difficulté du boulot ce n'est pas ça, surtout dans les coins les plus pourris de notre pays. quand on débute dans la police, on est le plus souvent affecté au service général, également appelé "police-secours".
ce sont des missions généralistes où l'on est confronté à la misère sociale : différents familiaux où l'on constate de nombreux drames et déchirements, accidents de la route plus ou moins grave où il faut avoir les nerfs solides lorsqu'ils faut aller prévenir la famille que l'un de leurs est mort (le pire c'est lorsque c'est un gosse),des toxicos qui à chaque contrôle, à chaque arrestation (on finit par bien les connaître à force) on les voit déperrir, s'enfoncer de plus en plus, jusqu'à ce que parfois on ramasse leur cadabre. les morts à domicile, les suicides..

puis la violence : les affrontements avec les jeunes, les bagarres en sortie de boîtes, les interventions toujours très musclées et tendues dans certaines cités les plus chaudes, les insultes et le mépris en permanence, une haine de l'uniforme que l'on sent chez les gens....
puis viennent les services spécialisés après quelques années de service. Et là s'entame un autre processus...qui peut parfois être pire (par exemple les services spécialisés pour les cités dites "sensibles" où là les policiers sont confrontés à une vraie merde du début de la vacation jusqu'à la fin)

en école de police il y a une formation en droit, en procédure judiciaire, en techniques d'intervention...mais il n'y a absolument aucune préparation psychologique pour ce que le jeune flicard va rencontrer en sortie d'école. Pour beaucoup, ceux qui viennent de leur petite province bien tranquille et qui se retrouvent confrontés du jour au lendemain à ce que l'humanité peut avoir de pire, ça fait un choc.
De plus, la plupart sont envoyés en région parisienne, loin de chez eux, de leurs amis, de leur famille.
si dans la tête on est pas solide, celle-ci peut rapidement être transpercée par une balle ou suspendue à une corde...ça arrive plus vite qu'on ne le croit.

c'est un métier difficile lorsqu'il est excercé dans certaines agglomérations françaises, c'est normal que le policier soit davantage exposé au risque de suicide que d'autres professions. L'approche psychologique en école de police, le soutien psychologique des fonctionnaires en service : voilà pour moi ce qui fait défaut. seulement il y aune réalité non négligeable : il n'y a pas de budget possible pour cela. c'est trop cher. Comme je l'ai dit ailleurs, dans mon commissariat il n'y a plus de budget suffisant pour l'achat des feuilles de papier...et il n'y a pas d'imprimante pour chaque bureau. 10000 postes ont été supprimés et les quelques entrées en école ne comblent pas (loin de là) les départs à la retraite.
alors mettre une permanence psychologique, tu penses.

 

Posté par stetienne à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,