22 octobre 2012

ils sont courgeux et je les soutiens

vous etes courageux et j approuve votre action et puis un jour les collabos a islameuh seront tondus ne vous en faite pas

Poitiers : quatre hommes mis en examen pour avoir occupé le chantier d'une mosquée

il faut taxer l argent servant a construire les mochequetes pour financer le defici de la securite social et rendre ineligible et amende retroactive de 50000€  les elus qui versent argent ou font cadeau de terrain pour la construction des mochequetes

Posté par stetienne à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 octobre 2012

soutient aux identitaires contre la construction de la mochequetes de poitier

moi je soutient ces identitaires que je trouve tres courageux et tres lucides  ils nous tannent un max les trous de balls de l islam avec leur mochequetes  moi je suis pour les taxer pour financer la construction de hlm

quand aux juges une bande de collabos qui finiront tondus comme tous les collabos

Mosquée de Poitiers : le Crif condamne "fermement" l'occupation

 

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a "fermement" condamné dimanche l'occupation la veille du chantier de la future mosquée de Poitiers par des militants d'extrême droite, soulignant "le droit à la libre expression de la religion".

"Le Crif condamne fermement l'occupation du chantier de la future mosquée de Poitiers par un groupe se réclamant d'une idéologie identitaire d'extrême droite", écrit l'organisation dans un communiqué.

"Le Crif rappelle que le droit à la libre expression de la religion dans le cadre de la légalité républicaine est un acquis majeur de nos sociétés et il assure les institutions représentatives de l'islam de France de son amitié et de son soutien dans la revendication de ce droit", ajoute le texte.

Quatre militants d'extrême droite ayant occupé samedi la future grande mosquée de Poitiers se trouvaient en garde à vue dimanche, alors que les appels à une réaction judiciaire ferme et à l'interdiction des groupes identitaires d'extrême droite se sont multipliés.

 

quand au crif commence a me tanner aussi je compte durcir la laicite et reduire la place des religions en france la religion doit etre uniquement dans la sphere privé et ne pas se meler des affaires public et de l etat

Posté par stetienne à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 novembre 2011

boycotter facebook

Deux jours après l'incendie de ses locaux et le piratage de son site Web, Charlie Hebdo revient progressivement à la vie numérique, non sans heurts. Facebook aurait en effet coupé l'accès de l'équipe à l'administration de sa page dédiée. Elle a pour l'instant trouvé refuge sur la plateforme hébergée Wordpress.com.

Charlie Hebdo Une Mahomet

« Les locaux de Charlie ont brûlé. Le site de Charlie, harcelé par les hackers, est hors-service. Et voilà que le compte Facebook de Charlie, dont la page Officielle est inondée de menaces islamistes, est bloqué par le site », vitupère l'hebdo satirique sur un blog temporaire créé jeudi.

D'après l'équipe, Facebook aurait estimé que Charlie Hebdo ne constituait pas une « vraie » personne (un caractère qui peut se révéler bloquant pour un profil individuel mais ne l'est pour les nombreux groupes et pages faisant référence à des médias. Le réseau aurait également estimé que la page contrevenait à ses règles d'utilisation, qui interdisent « les publications avec des contenus graphiques, sexuellement explicites ou avec des corps trop dénudés ».

Une description qui ne correspond pourtant pas particulièrement aux illustrations actuellement visibles sur la page en question, passée de 11 000 à 40 000 fans en trois jours. Les milliers de commentaires, parfois insultants, souvent virulents, laissés sous ses dernières publications seraient-ils la vraie raison de cette restriction ?

Reporter Sans Frontières n'a pas attendu la réponse à cette question pour s'insurger, signaler que Facebook avait censuré par le passé les pages de certains dissidents, et affirmer que « la fermeture de la page de Charlie Hebdo par Facebook serait un signe lourd de conséquences pour les journalistes, blogueurs ou militants d'Internet ».


La suite sur Clubic.com : Charlie Hebdo bloqué sur Facebook, de retour sur Wordpress.com http://pro.clubic.com/technologie-et-politique/actualite-456480-charlie-hebdo-bloque-facebook-retour-wordpress.html#14376162#ixzz1ckVoF424
Informatique et high tech

 

02 novembre 2011

les trous de balle de l islam on encore frappé

Le site Web de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a été piraté dans la nuit de mardi à mercredi. Son siège social, dans le XXe arrondissement de Paris, a quant à lui été incendié à l'aide d'un cocktail Molotov. Ces attaques coïncident avec la parution, mercredi, d'une édition spéciale, rebaptisée Charia Hebdo, conçue en réaction à la victoire du parti islamiste Ennahdha lors des récentes élections tunisiennes.

Cinq ans après l'affaire des « Caricatures de Mahomet », l'annonce, lundi, de la sortie d'un numéro spécial de Charlie Hebdo consacré à la victoire du parti Ennahdha en Tunisie avait déjà suscité de nombreuses réactions, parfois très virulentes, sur les réseaux sociaux. Les attaques sont montées d'un cran dans la nuit de mardi à mercredi : tandis que selon la police, un cocktail Molotov a été utilisé pour incendier le siège parisien de l'hebdomadaire, son site Web a fait l'objet d'un « défaçage » en règle.

Le contenu du site avait alors été remplacé par une photo de la Mecque et un extrait du Coran (capture d'écran Rue89). Mercredi matin, l'équipe de Charlie avait repris le contrôle du site, mais les contenus en sont toujours inaccessibles. L'hebdo, bouclé avant l'incendie des locaux, a quant à lui trouvé le chemin des kiosques.

Charlie Hebdo piraté


Rebaptisé Charia Hebdo (la Charia est le principe qui codifie les aspects, publics ou privés, de la vie d'un musulman), ce numéro spécial présente en Une un Mahomet rigolard, bombardé rédacteur en chef d'un jour, et menaçant : « 100 coups de fouet si vous n'êtes pas morts de rire ».

Interrogé sur la radio Le Mouv ainsi que sur i-Télé mercredi matin, Stéphane Charbonnier dit Charb, directeur de publication, a confirmé des dégâts très importants, mais assuré que tous les moyens seraient mis en oeuvre pour qu'un nouveau numéro de Charlie paraisse comme prévu mercredi prochain.

« Quand on traite de Nicolas Sarkozy, personne ne le dit, parce que c'est notre métier d'aller trop loin. Il y a un traitement particulier qui doit être réservé à l'Islam et ce n'est pas normal du tout ! Les musulmans radicaux en France représentent peu de gens, en plus on a à faire à une minorité qui croit parler au nom de l'islam mais c'est surtout au nom de la connerie ! », a-t-il affirmé sur i-Télé.

« S'il y a des sujets interdits à traiter en France, il va falloir qu'on nous le dise », a-t-il encore déclaré. En 2006, Charlie Hebdoavait été poursuivi par plusieurs organisations de défense de l'islam suite à la reproduction de deux des douze caricatures de Mahomet initialement publiées par un journal danois. Le procès avait alors abouti à la relaxe.


La suite sur Clubic.com : Charlie Hebdo voit son site Web piraté et son siège incendié http://pro.clubic.com/technologie-et-politique/actualite-455822-charlie-hebdo-site-web-pirate-mahomet.html#14368496#ixzz1cY6pGcuL
Informatique et high tech
decidement quelle religion de merde vivement qu on l interdise en france

09 septembre 2011

prenons exemple sur le luxembourg

 l'abattage rituel est interdit sur le territoire (kashere et halale)(conformément à la directive européenne qui oblige l'étourdissement de l'animal). En revanche, rien n'interdit l'importation de viande kacher.( a leur risque et peril si elle nest pas de bonne qualité et bien fait pour eux si ils chopent listéria et autre joyeuseté)

 

je suis aussi pour taxer les capitaux servant a financer construction mochequetés pour financer le deficie de la secu et construction hlm une tva social sur la mochequeté et le gigoteur de croupion.

Posté par stetienne à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Appel à "égorger des musulmans" sur Facebook : la police ouvre une enquête

La police a ouvert vendredi une enquête à la suite d'un appel sur le réseau social Facebook à "égorger les musulmans à la place des moutons" le 6 novembre, qui a suscité l'indignation du Conseil français du culte musulman (CFCM).

"La PJ (police judiciaire) est en train de mener d'âpres investigations pour identifier l'auteur de ces propos indignes qui tombent sous le coup de la loi", a indiqué à l'AFP la Direction générale de la police nationale (DGPN), précisant que la page -- "le mur" -- contenant l'appel "a d'ores et déjà été fermée".

La police a été saisie par le CFCM et par le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), une association basée à Paris qui a indiqué avoir adressé une mise en demeure à Facebook. La page n'était plus visible en fin de matinée.

L'appel, intitulé "Egorger les musulmans à la place des moutons", donne rendez-vous au monde entier, le 6 novembre, le jour de la célébration de la fête musulmane du Sacrifice, ou Aïd el-Adha. "On pourra enfin faire la fête pour une bonne raison", justifie son auteur.

"C'est un appel au meurtre lamentable qui risque de provoquer un nouvel Oslo", la tuerie commise par le néo-nazi Anders Behring Breivik en Norvège, a dénoncé Abdallah Zekri, président de l'Observatoire des actes islamophobes au CFCM, dans une déclaration à l'AFP.

mouarf et pourquoi pas un nouveau 11 septembre tant que vous y etes et les culs benil de l islam

Pendant l'Aïd el-Adha, qui clôture le grand pèlerinage de La Mecque, les musulmans doivent immoler une bête pour marquer le souvenir d'Abraham qui a failli tuer son fils avant que l'ange Gabriel ne lui propose à la dernière minute de sacrifier un mouton à sa place.

"C'est une fête qui ne concerne pas que les musulmans puisque Abraham est le père des trois religions monothéistes", a observé M. Zekri selon lequel "les actes islamophobes ont augmenté depuis les débats sur l'immigration et l'islam" de l'UMP. "Aujourd'hui, il est facile de s'attaquer aux musulmans dans l'impunité", a-t-il déploré.

impunité lol on croit reve la avec le paquet de collabo politicard toujours pret a gegner si la police traquait les abrutis qui tapent sur des femmes ou sur les personnes qui refusent leur ramadan ridicule et recoivent menace avec la meme force on les verraient partir gigoter du groupion ailleurs ses bouffons

Pour le CCIF, "nous entrons dans une nouvelle phase de l'horreur islamophobe qui touche notre continent et plus spécifiquement notre pays".

"L'antisémitisme ne faisant plus recette, les groupes fascistes profitent de l'inaction du gouvernement face à l'islamophobie pour redoubler leur menaces à l'encontre de concitoyens qui ont pour seul tort d'être musulmans comme d'autres avaient pour seul tort d'être juifs", commentait l'association sur son site internet.

: l horreur islamophobe oh les pauvres cheries beientot se seront les horribles neonazis qui tapent sur les femmes parcequ elles ne portent pas le voile ou refuse leur jeune ridicule et archaique ensuite le trod n'est pas d'etre un musulmeuh et messieurs les culs benilt de l islam mais de vouloir se meler des lois pour imposer souffranc einutile aux animaux, vouloir imposer des horraires dans les piscines des repas cul benils islameuh dans nos cantines  de vouloir faire payer aux contribuables la constructions de vos mochequetées  de prendre en otage des rues entieres pour pouvoir gigoter du groupion.alors allez en enfer messieurs les stupides islameuh et les collabos politicards qui vous protegent car ca ne va pas durer attendez un peu que je sois elus et vous allez voir le durcissement de slois sur la laicite qui vont vous tomber sur vos barbes pleines de mouches

 


 

Posté par stetienne à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,