Photos liées au tag 'chomeur'

Voir toutes les photos
11 avril 2018

Quel quotidien pour les 9 millions de Français vivant sous le seuil de pauvreté ?

la tête à micron et de sa vieille rombiere en haut d'une pique  comme en 1793

J'ai frémi pour ces grandes dames
Ces beaux seigneurs si émouvants
Qui montraient tant de grandeur d'âme
De noblesse de sentiments
Avant que leurs têtes grimacent
Au bout des piques acérées

Quel quotidien pour les 9 millions de Français vivant sous le seuil de pauvreté ?

http://www.programme-television.org/news-tv/Programme-TV-Pauvres-de-nous-France-5-Portrait-de-5-generations-touchees-par-la-precarite-4567688

Ce mercredi 11 avril 2018, France 5 propose le documentaire "Pauvres" de nous". Devant la caméra de la journaliste Claire Lajeunie-Grimblat, des Français touchés par la précarité ont accepté de témoigner et dévoilent leur quotidien.

En 2018, on estime qu'un Français sur 7 vit sous le seuil de pauvreté. Cela signifie se débrouiller avec moins de 1015 euros par mois. Le documentaire, diffusé ce mercredi soir sur France 5, nous propose de découvrir le portrait de Français qui se battent au quotidien pour "joindre les deux bouts". Ces personnes en marge témoignent, avec pudeur, entre révolte et résignation.

Rencontre avec la famille de Matéo, 12 ans. L'adolescent nous raconte comment les colis alimentaires font partie de son quotidien. "Maman se débrouille toujours pour qu’on ait quelque chose dans notre assiette, des fois, c’est pas beaucoup (…). Même si je mange pas, je m’en fous" précise-t-il. Zoom sur le quotidien de Sébastien, surdiplômé de 32 ans, qui a financé lui-même ses études. Sans-emploi depuis 3 ans, il vit avec moins de 7 euros par jour. "Être précaire, c’est être dans une espèce d’antichambre de la vie" confie-t-il à la caméra.

Comme plus de 2 millions de Français, Erwan fait partie des travailleurs pauvres. Kiosquier à Paris, il frôle la précarité bien qu'il travaille plus de dix heures par jour. Marianne touche mensuellement 672 euros à 63 ans. Elle a pourtant travaillé plus de 35 ans. Isabelle, 54 ans, survit grâce au RSA : "On se lève en pensant à comment trouver un emploi, mais j’ai bien compris qu’à mon âge ils sont pas nombreux à vouloir de moi". 

Pauvres de nous est diffusé ce mercredi 11 avril 2018 à 20h55 sur France 5. Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d’Encausse anime le débat avec ses invités.

TV-Pauvres-de-nous-France-5-Portrait-de-5-generations-touchees-par-la-precarite-4567688

 

Posté par stetienne à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mars 2018

le nouveau pôle emploi micronien

 

macron pole emploi control chomeur nouveau locaux de pole emploi

Posté par stetienne à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2018

travailleurs-pauvres-en-europe-des-chiffres-alarmants

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/travailleurs-pauvres-en-europe-des-chiffres-alarmants-769827.html

en france il n y a pas d'embellie

le chomage diminue car ils ont remplacé  les travailleurs de +50 ans par les jeunes qu ils sous payent

les chomeurs de plus de 50 sont rayes de pole emploi sosu pretexte qu ilms ne cherchent pas un emploi et super cool on presente bon chiffre

mais rien n a strictement change en faite

amazon-dans-les-centres-de-distribution-des-cadences-qui-usent

Posté par stetienne à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2018

Le chômage après une démission ? La promesse d’Emmanuel Macron ne concernera quasiment personne

sans dec micron c est jsute de la com et des cadeaux aux ultra riche de toute facons

https://francais.rt.com/economie/48337-chomage-apres-demission-promesse-demmanuel-macron

de toute facons l objectif c est que les chomeurs et les retraité touchent le moins possible

la précarité entretenu

Posté par stetienne à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2018

carrefour va licencier

A l'origine de Carrefour, un pari fou

Carrefour va virer des milliers de CDI sur la base d'un plan de départ volontaire, pour les remplacer par autant d'intérimaires, d'alternants, d'apprentis, de temps partiels et de stagiaires.

La grande distribution emploie énormément de contrats précaires, le but est de précariser à terme tous ceux qui ne le sont pas déjà.

merci patron merci micron

Posté par stetienne à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 décembre 2017

Discrètement, le gouvernement envisagerait de durcir le contrôle des chômeurs

Ils font la chasse à à ceux qui coutent 450€ mais touche JAMAIS aux acquis de 600.000 élus, 577 députés, 350 sénateurs et pléthore d'organismes et associations + La multitude d'Agnès Saal et consort ; A l'ue mêmes saignées !!! Plus l'assistanat inconsidéré, à une partie de la planète !

Posté par stetienne à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2017

minuscule mini micron baise les salaries

chaud-devant-prochainement-ruptures-conventionnelles-collectives

Pourtant, c’est l’un des éléments que pas grand monde n’a vu venir des ordonnances Macron qui devraient prochainement autoriser les entreprises à mettre en place des procédures de ruptures conventionnelles collectives au lieu d’un plan social coûteux.

Sur la partie volontaire, on va donc faire de la simple rupture conventionnelle… Voilà une idée risquant fort de plaire grandement à SFR qui va devoir se délester rapidement de quelques milliers de ses collaborateurs, qui ne vont pas partir avec grand-chose malgré toute leur implication.

Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2017

notre amis waulquiez

Posté par stetienne à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 octobre 2017

Un salarié de GM & S plutot que de « foutre le bordel » explique la vraie vie à mini micron macron

Posté par stetienne à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,