09 juin 2017

portrait d'une collabo saussiflardeuse: la petasse élisabeth guigou

elisabeth-guigou-mene-campagne-voilee-a-la-mosquee-de-pantin-

http://www.lepoint.fr/legislatives/elisabeth-guigou-mene-campagne-voilee-a-la-mosquee-de-pantin-09-06-2017-2133982_3408.php

je me demande si cette connasse amenera ses cailloux pour se faire lapider le prochain coup

 la tonte a la tonte les putes collabos du ps[smilie=icon_smile047.gif]

c est d'ailleurs  le seul point positif de macron il nous a debarassé des sales  merdes incompetantes du ps

l i slam c est les nazis du 21eme siecle point barre si ils veulent mochequetes  pour gigoter leur groupion qu ils retournent au bled et bon debaras

la bas y a pas d'ecole pas d'hopitaux juste des mochequetées où gigoter du groupion ils seront heureux

Posté par stetienne à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2017

portrait de collabo

Source: Externe

Posté par stetienne à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2016

tondons les juges collabos à islamistes

petit jugeottes collabos tu seras tondus toi et toute ta famille ne te fait aucune illusion les collbos finissent toujhours tondus et vous serez tondus jusqu au dernier et les petasses de l islam seront expulser massivement ou bien eradiquer

pas de pitie pas de quartier pour les juges collabos tondons les eux et leur famille

soutient au restaurateur

https://www.facebook.com/restaurant.Le.Cenacle.Tremblay/?fref=ts

https://www.facebook.com/Le-C%C3%A9nacle-805192442899121/

Le Cénacle  ordonne à deux pétasses  musulmanes voilées de quitter les lieux

Posté par stetienne à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2013

le visage des collabos

projet pour la france,syndicat,cgt,fsu,tiers mondiste,immigration,le pretendu besoin en immigration le grand mensonge du 21eme siecle,mrap,sos arabe,cnrs,pedagogo,education nationale,iufm,collabo,

non l immigration n est pas utile et est le grand mensonge du 21eme siecle

Un rapport remet en cause la politique d'intégration:

PARIS (Reuters) - Un rapport proposant au Premier ministre de refonder la politique d'intégration et de construire la France "en reconnaissant la richesse de ses identités multiples" suscite des réserves à gauche et une levée de boucliers à droite.

L'UMP y voit une volonté de "faire de la France une société multiculturelle" tandis que Marine Le Pen, la présidente du Front national, dénonce une grave provocation qui signifierait "l'abandon définitif du modèle républicain".

Le document remis à Jean-Marc Ayrault et mis en ligne sur le site de Matignon prône ainsi l'abandon du mot même d'intégration vécu comme une "injonction" et une politique fortement ancrée sur l'égalité et la fin des discriminations.

Le texte, comprenant cinq contributions rédigées par des représentants d'associations, de fonctionnaires, de syndicalistes et de chercheurs, des noms qu on voit qui sont ces collabosdénonce le discours nationaliste accru depuis la fin des années 80 et la médiatisation ayant entraîné un durcissement de la législation sur l'immigration.

Le Premier ministre, qui a salué "la grande qualité des travaux", rassemblera début janvier une partie de son gouvernement autour du thème de l'intégration.

Parmi les propositions controversées, la contestation de la suprématie de la langue française, avec l'étude de l'arabe et des langues africaines, l'autorisation du voile à l'école et la création d'un délit de harcèlement racial ainsi que d'une Cour des comptes de l'égalité.

Des rues et places pourraient être également nommées en écho à l'histoire des migrations et les programmes d'histoire révisés, tandis que les médias se verraient interdire toute mention de nationalité ou d'appartenance ethnique.

S'opposant à une laïcité "orthodoxe", les auteurs estiment que ce qui fait le vivre ensemble ne doit pas être prédéterminé "par la société majoritaire et ses élites", mais être le fruit d'un processus à la fois ascendant et descendant.

"IL FAUDRA FAIRE LE TRI"

Ils préconisent aussi de revoir l'ensemble des circulaires et textes de loi "qui comportent des mesures discriminatoires ou dont les effets induits sont des processus discriminatoires".

Après la dissolution du Haut Conseil de l'Intégration (HCI) en 2012, Jean-Marc Ayrault avait fait part de son intention de "renouveler en profondeur l'approche des questions d'intégration en France".

Mais le travail des groupes qui ont rédigé le rapport est perçu comme excessif, y compris à gauche.

Thierry Mandon, le porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a estimé qu'il faudrait "faire le tri entre une démarche salutaire et des propositions parfois jusqu'au-boutistes".

Il n'est pas "envisageable que l'on revienne sur la loi sur le port du voile à l'école", a-t-il dit sur RTL.

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a dénoncé une volonté "d'ériger le communautarisme en nouveau modèle pour la France", dénonçant une volonté électoraliste.

"Je le dis au président de la République, je ne laisserai pas briser le pacte républicain pour de basses considérations électoralistes", écrit-il sur son compte Twitter.

Jean-François Copé répète que "les signes religieux ostentatoires n'ont pas leur place dans une salle d'école publique."

Pour l'ex-Premier ministre UMP François Fillon, ces rapports "s'inscrivent dans la logique d'une France communautarisée et désunifiée."

"Je récuse cette vision molle de la République qui tourne le dos à la citoyenneté et à la fierté d'être Français", écrit-il dans un communiqué. "Notre pays a besoin d'être rassemblé et pas balkanisé, il a besoin d'intégrer et d'assimiler les étrangers selon ses valeurs et son histoire."

Marine Le Pen estime que la mise en oeuvre des propositions constituerait "une véritable déclaration de guerre aux Français". "Les valeurs que nous portons sont à l'opposé de ce rapport et de cette politique de l'UMP et du PS : arrêt de l'immigration, affirmation de nos lois et de nos valeurs, assimilation républicaine", écrit-elle dans un communiqué.

Posté par stetienne à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juin 2013

les zones tribales a immigration

projet pour la france,valls,ivry,racaille,eelv,immigration,africains,violence,juge,collabos,juge collabos a racaille,banlieue,echec de l'immigration,laxisme contre les bandes,incompetence de valls,pas la france ca,echec des societes multiculturelles,zéro immigration,

encore des vilains skin facho monsieur trou de balls valls? en plus cette zone tribale c est pas la ou le valls trou de balls a ete elu? 

instaurons vite le zero immigration et matraquons ses racailles et les sales collabos jugeottes qui les protegent

http://www.journaldunet.com/management/ ... eine.shtml

mort de rire la  et pourquoi pas temoignage de samuel j aime austchiwz on y mange bien les gardiens sont sympas...bah michelle, à tous les coups ils l'ont inventée. ou alors c'est le 3e adjoint au maire EELV lol

et boum encore un coup des vilains skin facho :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/06/15/97001-20130615FILWWW00424-football-deux-arbitres-agresses.php

l immigration c est la violence les racailles et ca coute une fortune aux francais

Posté par stetienne à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,