28 juin 2019

mais coulé le ce bateau de collabos à migrants

il est plus que temps d'utiliser la force contre ces tarés du bulbe collabos a migrants

Avec 42 migrants à bord, le Sea-Watch 3 force le blocus italien

Cette entrée illégale dans les eaux territoriales italiennes a mis Matteo Salvini hors de lui.

Carola Rackete, elle, risque des poursuites judiciaires pour aide à l'immigration clandestine et une amende de 50 000 euros, comme le veut le décret pris par Matteo Salvini.

de toute facons les collabos a migrants sont ultraminoritaire dans les urnes la  grosse majorité d ela population en a ras le bol de ces migrants

ces ong sont des passeurs a migrants elles doivent etre jugées comme trafiquant d'etre humain et envoyé en taule( quoique l asile pschychiatrique serait mieux recommendé  pour ces tarés du bulbe pro migrant)

et leur bateaux coulés

sea-watch = open society =SOROS.
c'est lui qu'il faudrait faire couler  il faut lui interdire de mettre les pieds en europe à ce gros enculé de soros

 

 

Posté par stetienne à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2019

Allemagne - Angela Merkel : les néonazis « doivent être combattus dès le départ et sans aucun tabou » https://f7td5.app.goo.gl/

Allemagne - Angela Merkel : les néonazis « doivent être combattus dès le départ et sans aucun tabou »

ben c'est simple la grossen kartoffel tu renvois tous les migrants au bled  au lieu de les importer massivement pour faire plaisir à tes petits copain grands patronat rapace

car espece de grosse vache tu es la seul responsable de la monté des "neonazis"

Posté par stetienne à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2019

les bienfaits de l'immigration lol

En 2010, son crime était devenu le symbole des violences scolaires. Islam Belkébir avait tué un camarade de trois coups de couteau dans l'enceinte du lycée Darius-Milhaud au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). En 2014, il avait été condamné en appel à 12 ans de prison. Le nom de cet homme de nationalité algérienne aujourd'hui âgé de 28 ans

on se demande ce que foutait en France cette merde!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Posté par stetienne à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2019

toubon tete de con

nonobstant d'etre un gros parasite inutile payé par nos impots ce mec est un crétin fini

je le met de suite dans le mur des cons( en plus ce cretin à l'age de la retraite donc on devrait le mettre d'office à la retraite la aussi serait grand temsp de faire le ménage dans ces institutions  scérosée et remplis de parasites inutiles)

Enfin, le Défenseur des droits appelle à une "réflexion sur la généralisation du repas de substitution". Le repas végétarien de substitution, proposé dès lors qu'est servi un plat contenant du porc - viande impure pour les juifs et les musulmans, a fait l'objet de nombreux débats ces dernières années.

et ma bichoune toubon le con si ils veulent pas s'adpater a notre mode de vie et donc renoncer aux principes moyen ageux de leur religion de merde qu ils repartent au bled et bon debarras de toute facons le pretendu besoin en immigration est le grand mensonge  du 21 eme siecle

la France n a absoluement pas besoin d'immigration,  les boubourgettes n ont qu a faire leur lessive et leur ménage plutot que de passer des cocmbres sur la figure et lire revues à boubourgettes débiles

Posté par stetienne à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2019

non au rapatriment des chiures des encules face de merde djihadistes

on a vraiment un etat de collabo à la tete de la France quand on pense que nos grand parents  se sont battus contre  les nazis pour voir le gouvernement  du minuscule mini micron et des ses putes collabo en marche faire rentrer les nazis de l'islam  en France

honte à nous honte honte aux abrutis qui votent pour micron et ses putes en marche  nos ancetres vous chient dans la gueule bande de collabo aux nazis de l'islam

Source: Externe

Source: Externe

oui à la peine de mort pour les djihdistes-Marianne - 7 Juin 2019

islam nazis justice laxiste jugeottes collabo à racailles

Posté par stetienne à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mai 2019

encore un bienfait de l immigration

tu t 'etonne que les saussiflards vont disparaitre à soutenir les merdes de l islam des vrais petits collabos de service

le pire c est qu il va falloir nourrir cette petite merde de l islam en prisons avec notre argent

Agression transphobe à Paris : 6 mois de prison ferme pour l'agresseur


il est plus que temps d'envisager la suppression de la nationalité francçaise et le retrour ultra massive au bled avec les  couilles des collabos à racailles de banlieuer autour du cou en cadeau

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/04/02/01016-20190402ARTFIG00051-paris-enquete-ouverte-apres-une-agression-transphobe-en-marge-d-une-manifestation.php

Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU )Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU ) 2>La vidéo virale de son agression à Paris a rendu à nouveau visible les violences et les discriminations subies par les personnes transgenres: Julia Boyer s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris.

Les faits remontent au 31 mai. En pleine manifestation contre l'ex-président algérien Adelaziz Bouteflika, Julia tente d'entrer dans une bouche de métro lorsqu'elle est agressée et insultée par plusieurs hommes. L'un d'eux lui assène plusieurs coups au visage, pendant que la foule chante un refrain humiliant.

Filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, la scène provoque l'indignation. La vidéo permet de retrouver l'auteur des coups et Julia dénonce la transphobie dans les médias.

Placé en détention provisoire, le jeune homme de 23 ans a reconnu les faits et est poursuivi pour "violences commises à raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre", un délit passible de trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende.

"Ce procès c'est vraiment pour la communauté, pour toutes les personnes qui ont subi ce genre de violences et qui n'ont pas porté plainte ou dont l'agresseur n'a pas été arrêté", explique Julia à l'AFP. Elle espère "une peine exemplaire".

"Il faut faire de ce procès un symbole pour que les gens prennent conscience de ce qu'est la transphobie et changent leur mentalité", ajoute son avocat Étienne Deshoulières.

Le dernier rapport de SOS Homophobie a défini 2018 comme "une année noire" pour les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bis, trans): le nombre d'agressions physiques à leur encontre (231) recensées par l'association a augmenté de 66%.

"Dans l'espace public, les violences les plus fortes sont commises à l'encontre des personnes transgenre", souligne Me Deshoulières. En août, Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre, avait été tuée par balle dans le Bois de Boulogne.

"Mon client a honte, il ne faut pas le punir pour l'exemple", défend l'avocate du prévenu, Mariame Touré. "Il m'a dit qu'il avait été bête et qu'il avait été entraîné par un effet de foule. Il a été touché par l'immense dignité de la victime et il espère qu'elle acceptera ses excuses."

"Devant les policiers, il a assumé et il était visiblement très fier de ce qu'il avait fait", rétorque Julia. A 31 ans, cette vendeuse dans une boutique de luxe a entamé sa transition il y a huit mois. Depuis son agression et malgré les messages de soutien, elle raconte continuer à être la cible d'insultes.

Posté par stetienne à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 février 2019

une bonne nouvelle venue d'Italie

Italie: le navire Sea-Watch bloqué en Sicile par les gardes-côtes

Les gardes-côtes italiens ont annoncé vendredi avoir bloqué dans le port de Catane, en Sicile, le navire Sea-Watch 3, arrivé jeudi avec 47 migrants secourus au large de la Libye, pour une série de "non conformités" dans divers domaines.

Des militaires italiens spécialisés dans le domaine de la sécurité de la navigation "sont montés à bord du Sea-Watch 3 pour effectuer une vérification technique des conditions du navire du point de vue de l'UNCLOS, la convention de l'ONU sur le droit de la mer", indique un communiqué des gardes-côtes.

"Au cours de l'inspection du Sea-Watch 3, un navire certifié comme navire de plaisance (...), une série de non conformités concernant aussi bien la sécurité de la navigation que le respect des règles en matière de protection de l'environnement marin ont été relevées, ne permettant pas le départ du navire tant qu'elles ne seront pas résolues", indique la même source.

Le communiqué ne précise pas quelles sont les "non conformités" en question.

Les gardes-côtes affirment avoir informé les Pays-Bas, dont le Sea-Watch 3 bat pavillon, précisant que ces non conformités devront être résolues en coopération avec La Haye et les autorités italiennes.

L'équipage du navire craignait un développement de cette nature quand il a reçu l'ordre de se diriger vers Catane, une ville sicilienne dont le procureur "n'a pas une histoire très amicale avec les ONG", avait déclaré jeudi Kim Heaton-Heather, chef de mission à bord.

"Mais nous sommes tous absolument convaincus que nous n'avons rien fait de mal. Que nous avons respecté la loi à la lettre", avait-il ajouté.

Le navire est donc effectivement bloqué, mais pour le moment pour des raisons techniques ou administratives, pas judiciaires.

L'ONG, qui avait essayé de changer d'équipage jeudi et repartir dans la soirée, faisant valoir qu'il n'y avait plus de navires humanitaires au large de la Libye, a dénoncé une "pression politique" du gouvernement populiste italien derrière la décision des gardes-côtes.

"Les autorités, sous pression politique, sont à la recherche de n'importe quel prétexte technique pour arrêter les opérations de secours en mer", a-t-elle estimé sur Twitter.

Danilo Toninelli, ministre des Transports, dont dépendent les capitaineries de port, a répliqué sur Facebook: "Nous parlons d'un navire enregistré comme +pleasure yacht+ (navire de plaisance), qui n'est pas en règle pour effectuer des actions de récupération de migrants en mer".

"En Italie, ce n'est pas possible. Si tu es millionnaire et que tu achètes un yacht, tu vas naviguer pour ton plaisir, pas pour te substituer aux gardes-côtes libyens ou italiens", a-t-il insisté.

Posté par stetienne à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2018

ouff enfin qu on tape sur les collabos à migrants

bonne nouvelle  qu on commence a faire racker un max toutes ces faces de colalbos à migrants

amendes élevées peine de prisons suppresions des droits civiques

La jeune Suédoise qui avait empêché l'expulsion d'un demandeur d'asile poursuivie pour infraction aux lois de l'aviation



Posté par stetienne à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2018

terra nova = collabo à interdire

je parlerai pas de ce corpuscule bidon à interdire le plus vite possible mais des commentaires de bon sens

zero immigration vite et perte des droits civiques pour les collabos à migrants

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/18/01016-20181018ARTFIG00351-un-rapport-estime-que-l-accueil-des-refugies-en-europe-est-aussi-injuste-qu-inefficace.php

Il n y a qu’à pas les accueillir du tout, beaucoup plus simple et réglerait beaucoup de problèmes

Terra Nova est très lâche dans ses déclarations. Elle doit préciser l'endroit où les migrants doivent être installés. La France, c'est grand, il faut donc préciser.
Pour ce qui me concerne :
- un camp de roms à Paris, place des Vosges ;
- et des bâtiments modulaires habités par des migrants, toujours à Paris, sur l'avenue de Breteuil et l'avenue Foch.

Une arrivée d'étrangers doit être contrôlée et dans l'ordre,
ce qui est loin d’être le cas.
Et puis vu le nombre de chômeurs que nous avons,
le nombre croissant de mal-logés,nous avons un probléme a résoudre en priorité,
Vous connaissez tous le proverbe
"charité bien ordonnée,commence par soi meme"
ceci explique cela.

Question pourquoi les etats du Maghreb
Ne les accueillent pas aussi

Complètement à l'ouest, les penseurs du monde "d'en haut"!
L'urgence est:
- de tarir les sources d'immigration
- de renvoyer en masse tous ceux qui ne remplissent pas les conditions du droit d'asile.
Sinon, le monde "d'en bas" va exploser

Contrairement à ce que disent ces think-tanks, il ne faut pas défendre le droit d'asile.

Le droit d'asile a été institué par les Français de 1789 pour accueillir les étrangers persécutés dans leurs pays pour avoir défendu les idéaux de la Révolution française. Le droit d'asile ne peut concerner que des individus, et non pas des groupes. Il ne peut s'appliquer qu'à des gens engagés politiquement et visés personnellement à cause de leur engagement. Il ne saurait valoir pour des gens qui fuient la misère ou même la guerre. Or, on assiste aujourd'hui à un détournement massif du droit d'asile, car l'écrasante majorité des réfugiés sont des réfugiés économiques.

Et si on demandait au peuple ce qu'il en pense ? un référendum !

C'est aux Français de décider et non pas à toutes ces associations.
Cela suffit l'immigration !
On ne doit pas imposer au peuple Européen et Français ces migrants.

l'accueil de ces nomades "réfugiés" étant injuste et inefficace , il faut immédiatement y mettre fin , et fermer nos frontières. C'est pour ces raisons que je voterai pour une liste nationaliste et populistes aux Européennes.

Posté par stetienne à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,