projet pour la france

29 août 2019

les jugeottes collabos à migrants sont à tondres et doivent etre démis de leur fonction avec interdiction d'exercé à vie

les gens de generation identitaire meritent la legion d'honneur se sont des résistant facent aux envahiseurs quand aux jugeottes allez hop à pole emploie et interdiction d'exercer à vie et pertent des droits civiques à vie pour ses faces de collabos

il faut une bombe atomique sur ce systeme judiciare ubuesque et le réformer de la tete au pied ( virons 50% des jugeottes et avocaillons qui servent à rien du tout  supprimons les jugeottes pour mineurs  avec l argent économisé construisont prisons low cost et bagnes  pour la petite délinquance le policier aura le pouvoir judiciaire  bref une reforme totale  et complete et si il faut reformer la constitution pas de probleme elle n est pas écrite dans le marbre

les représentants de Génération identitaire Clément Gandelin le président de Génération Identitaire le 11 juillet 2019 à Gap ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )

Clément Gandelin le président de Génération Identitaire le 11 juillet 2019 à Gap ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )L'association est condamnée à l'amende maximale de 75.000 euros.

Dans sa motivation, que l'AFP a pu consulter, le tribunal considère que, "compte-tenu de la nature extrêmement grave des faits ah bon explique moi en quoi c est grave et espece de jugeotte collabos de merde!!!, de l'importance du trouble à l'ordre public occasionné non seulement pendant leur période de commission mais de manière durable dans le département, de l'importance des valeurs protégées par les infractions reprochées et du passé pénal des prévenus", la prison ferme s'impose.au contraire il faut leur décerné la légion d'honneur

Les trois prévenus étaient poursuivis pour des "activités exercées dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique". 

Contre Clément Gandelin (dit Galant), 24 ans, président de Génération identitaire, son porte-parole Romain Espino, 26 ans, et un organisateur actif du mouvement, Damien Lefèvre (dit Rieu), 29 ans, le tribunal a également prononcé 2.000 euros d'amende, ainsi que la privation de leurs droits civiques, civils et de famille pendant cinq ans. on fera la meme chose aux jugeottes collabos

"privation de leurs droits civiques, civils et de famille pendant cinq ans. " ET dans le même temps, on va donner tous ces droits à qui ? Aux migrants ! Le comble !!!!!!!

Le 21 avril 2018, Génération identitaire avait monté une vaste opération au col de l'Échelle, point de passage de nombreux migrants dans les Hautes-Alpes. 

Une centaine de personnes vêtues de la même doudoune bleue s'étaient mobilisées, avec deux hélicoptères, une banderole géante, et une "frontière symbolique" matérialisée dans la neige par des grillages en plastique. Dans les semaines suivantes, les militants d'extrême-droite avaient annoncé des interceptions de migrants et des enquêtes sur les passeurs.

Me Pierre-Vincent Lambert, avocat des prévenus, a d'ores et déjà annoncé que ses clients feraient appel de la décision.normal il est grand temps de remettre les jugeottes collabos à leur place interdiction d'exercé et ils iront bosser dans la batiment si ils veulent de quoi crouter ces cretins de jugeottes

20 août 2019

zero immigration vite et coulons les bateaux de ces ong collabos à migrants et enfermons les en taule

moi maintenant j attend du remplacant de mini minuscule microscopique  micron qu il donne l'ordre de couler les bateaux de ces enculés d'ong collabos des passeurs et qu il fasse enfermer les fils de putes  membre de ces ong et qu il fasse virer les jugeottes collabos à migrants

tolérance zero et expulsion massive des sans papiers

Le bateau de l'ONG Open Arms au large de l'île italienne de Lampedusa, le 17 août 2019 ( AFPAFP / Alessandro SERRANO )"> Le bateau de l'ONG Open Arms au large de l'île italienne de Lampedusa, le 17 août 2019 ( AFPAFP / Alessandro SERRANO )">end">Le bateau de l'ONG Open Arms au large de l'île italienne de Lampedusa, le 17 août 2019 ( AFPAFP / Alessandro SERRANO )Un navire militaire espagnol est parti mardi pour Lampedusa afin de récupérer les migrants à bord de l'Open Arms, dont plusieurs se sont jetés à l'eau dans un geste désespéré pour rallier à la nage l'île italienne.

Stationnés depuis jeudi à quelques centaines de mètres des côtes de Lampedusa, ces migrants se sont vus refuser l'accès de l'île par les autorités italiennes, même si six pays européens (France, Allemagne, Luxembourg, Portugal, Roumanie et Espagne) se sont engagés à les accueillir.  

Secourus au large de la Libye par l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, certains de ces migrants sont à bord du bateau depuis 19 jours, égalant ainsi le record des migrants secourus par le SeaWatch3 fin décembre avant leur débarquement à Malte le 9 janvier dernier.

L'Audaz, le navire militaire envoyé par Madrid, est parti à 18H30 (16H30 GMT) de la base de Rota (sud) avec 62 personnes à son bord.

"Il naviguera pendant trois jours jusqu'à Lampedusa où il prendra en charge les personnes recueillies par l'Open Arms" afin de les amener jusqu'au port de Palma de Majorque aux Baléares, a indiqué le gouvernement espagnol dans un communiqué.

Trajectoire prévue du navire espagnol Audaz pour secourir les migrants de l'Open Arms ( AFP / )Trajectoire prévue du navire espagnol Audaz pour secourir les migrants de l'Open Arms ( AFP / )"> o="">Trajectoire prévue du navire espagnol Audaz pour secourir les migrants de l'Open Arms ( AFP / )< Trajectoire prévue du navire espagnol Audaz pour secourir les migrants de l'Open Arms ( AFP / )

"Grâce à cette décision, l'Espagne résoudra cette semaine l'urgence humanitaire" à bord du navire, s'est félicité le chef du gouvernement socialiste espagnol, Pedro Sanchez, sur Twitter.

Dans un geste désespéré, quinze migrants, certains sans gilets de sauvetage, se sont jetés à la mer mardi pour tenter de rejoindre Lampedusa à la nage. Selon une porte-parole de l'ONG, ils ont été "secourus" par les garde-côtes italiens et amenés sur l'île.

"La situation est hors de contrôle", a indiqué sur Twitter l'ONG, dont le bateau comptait 147 migrants à bord à son arrivée près de Lampedusa et un peu plus de 80 désormais après l'évacuation vers Lampedusa des migrants ayant sauté à l'eau mardi et de plusieurs dizaines de mineurs ou de malades.

Face au refus du ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini de les laisser débarquer, Madrid avait fini par proposer dimanche à l'Open Arms de rejoindre Algésiras, dans l'extrême sud de l'Espagne, puis les Baléares, plus proches mais toujours distantes d'un millier de kilomètres de Lampedusa.

L'ONG a balayé ces deux propositions en raison des jours de mer nécessaires pour rallier ces différents ports, avant que Madrid ne propose finalement de venir prendre en charge directement les migrants à Lampedusa.

Capture d'image d'une vidéo diffusée par Local Team le 20 août 2019 montrant des migrants secourus par les garde-côtes espagnols après s'être jetés à la mer depuis le bateau humanitaire Open Arms pour rallier l'île de Lampedusa à la nage ta-image-alt="Capture d'image d'une vidéo diffusée par Local Team le 20 août 2019 montrant des migrants secourus par les garde-côtes espagnols après s'être jetés à la mer depuis le bateau humanitaire Open Arms pour rallier l'île de Lampedusa à la nage ( LOCALTEAM / - )Capture d'image d'une vidéo diffusée par Local Team le 20 août 2019 montrant des migrants secourus par les garde-côtes espagnols après s'être jetés à la mer depuis le bateau humanitaire Open Arms pour rallier l'île de Lampedusa à la nage ( LOCALTEAM / - )Capture d'image d'une vidéo diffusée par Local Team le 20 août 2019 montrant des migrants secourus par les garde-côtes espagnols après s'être jetés à la mer depuis le bateau humanitaire Open Arms pour rallier l'île de Lampedusa à la nage

Peu de temps après son arrivée au pouvoir en juin 2018, Pedro Sanchez avait frappé un grand coup en accueillant les 630 migrants de l'Aquarius, refusés par l'Italie et Malte, et en laissant accoster à plusieurs reprises l'Open Arms. Mais il avait également refusé de recevoir à nouveau l'Aquarius.

Passe d'armes -

Le sort des migrants de l'Open Arms a tourné à la passe d'armes entre Madrid et Matteo Salvini, accusé de vouloir tirer profit de cette affaire en pleine crise politique à Rome, où le gouvernement populiste, torpillé par le patron de la Ligue (extrême droite), a chuté mardi.

Conspuant une nouvelle fois M. Salvini, dont elle avait taxé lundi la position vis-à-vis de l'Open Arms de "honte pour l'humanité", la ministre espagnole de la Défense Margarita Robles a jugé mardi que "les vies humaines ne lui importaient pas".

"Face à l'urgence humanitaire, personne ne peut détourner le regard. Nous n'allons pas le faire, contrairement à Salvini", a-t-elle encore dit.

Posté par stetienne à 20:30 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , , ,

18 août 2019

ras le bol de cette immigration invasive

qu on coule les bateaux des ong et qu on enferme  les equipages dans un asile de dingue

le gouvernement ne vaut pas mieux que le regime pétainiste  et se sont des collabos et on doit les traiter comme on a traite les collabos en 1945  : les tondres ces ordures macronistes

La France s'engage à accueillir 40 migrants de l'"Open Arms"
si j arrive au pouvoir je nationalise tous les biens du minuscule mini micron et y loge les africains

comme ca ils pourront bourrer le cul de sa vioque brigitte la liftée

Les pays européens sont de plus en plus frileux, et pour cause: plus des trois quarts ne relèvent pas du droit d'asile, et 96% des déboutés ne repartent pas. C'est un flux entrant important, injustifié pour plus des 3/4 et dont on ne sait plus où mettre ni qu'en faire.

Le masochisme est de loin la valeur la plus répandue en Europe. Et les médias en sont un indispensable et puissant relais ! Pourquoi ?

bien obligés de leur offrir des prestations sociales si on ne veut pas qu'il vivent de rapines. (et certains le font quand même, ou se trouvent un taf au black par leur diaspora).

évidemment, il faut fermer le robinet social, il n'y a pas d'autre solution.perso robinet social vers ONG fermé .

Pour enrayer ce phenome migratoire, une seule solution ... Aucune aide sociale si les migrants ne sont pas depuis 5 ans sur le territoire et vous verrez que la France sera bcp moins attractive et moins demandée

arretez de vous plaindre et votez mieux, c'est tout ...

Pour l'Espagne ,c'est très simple .Ils débarquent le portable à l'oreille ,puis s'échappent et deux jours après ,ils sont à Biriatou ...Dirction Paris ...

Et un petit retour en Afrique ? Bien plus proche pour sauver le plus de monde?

Posté par stetienne à 16:55 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , , ,

20 octobre 2018

terra nova = collabo à interdire

je parlerai pas de ce corpuscule bidon à interdire le plus vite possible mais des commentaires de bon sens

zero immigration vite et perte des droits civiques pour les collabos à migrants

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/18/01016-20181018ARTFIG00351-un-rapport-estime-que-l-accueil-des-refugies-en-europe-est-aussi-injuste-qu-inefficace.php

Il n y a qu’à pas les accueillir du tout, beaucoup plus simple et réglerait beaucoup de problèmes

Terra Nova est très lâche dans ses déclarations. Elle doit préciser l'endroit où les migrants doivent être installés. La France, c'est grand, il faut donc préciser.
Pour ce qui me concerne :
- un camp de roms à Paris, place des Vosges ;
- et des bâtiments modulaires habités par des migrants, toujours à Paris, sur l'avenue de Breteuil et l'avenue Foch.

Une arrivée d'étrangers doit être contrôlée et dans l'ordre,
ce qui est loin d’être le cas.
Et puis vu le nombre de chômeurs que nous avons,
le nombre croissant de mal-logés,nous avons un probléme a résoudre en priorité,
Vous connaissez tous le proverbe
"charité bien ordonnée,commence par soi meme"
ceci explique cela.

Question pourquoi les etats du Maghreb
Ne les accueillent pas aussi

Complètement à l'ouest, les penseurs du monde "d'en haut"!
L'urgence est:
- de tarir les sources d'immigration
- de renvoyer en masse tous ceux qui ne remplissent pas les conditions du droit d'asile.
Sinon, le monde "d'en bas" va exploser

Contrairement à ce que disent ces think-tanks, il ne faut pas défendre le droit d'asile.

Le droit d'asile a été institué par les Français de 1789 pour accueillir les étrangers persécutés dans leurs pays pour avoir défendu les idéaux de la Révolution française. Le droit d'asile ne peut concerner que des individus, et non pas des groupes. Il ne peut s'appliquer qu'à des gens engagés politiquement et visés personnellement à cause de leur engagement. Il ne saurait valoir pour des gens qui fuient la misère ou même la guerre. Or, on assiste aujourd'hui à un détournement massif du droit d'asile, car l'écrasante majorité des réfugiés sont des réfugiés économiques.

Et si on demandait au peuple ce qu'il en pense ? un référendum !

C'est aux Français de décider et non pas à toutes ces associations.
Cela suffit l'immigration !
On ne doit pas imposer au peuple Européen et Français ces migrants.

l'accueil de ces nomades "réfugiés" étant injuste et inefficace , il faut immédiatement y mettre fin , et fermer nos frontières. C'est pour ces raisons que je voterai pour une liste nationaliste et populistes aux Européennes.

Posté par stetienne à 11:41 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , ,

25 juin 2018

des futurs jean moulin

Dix personnes liées à l’ultra-droite ont été interpellées ce week-end dans toute la France, notamment en Corse, par les services antiterroristes dans le cadre d’une enquête sur des projets d’attaques ciblant des musulmans.
Parmi les cibles potentielles du groupe : des imams radicaux, des détenus islamistes ou encore des femmes voilées choisies au hasard. Des projets meurtriers auraient été évoqués lors de réunions secrètes.[...]
http://www.leparisien.fr/faits-divers/c ... 791342.php

Posté par stetienne à 16:40 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , ,

23 mai 2018

tondre les jugeottes collabos a l islam

soutient totale a ce monsieur

quand aux jugeottes collabos il faut les tondres comme on a tondu les collabos en 45 il faut bien noter les noms de ces jugeottes pour pouvoir les tondre quand la guerre sera fini

un-homme-condamne-pour-avoir-arrache-le-voile-integral-d-une-femme-

Posté par stetienne à 09:36 - religion,laicité - Commentaires [0]
Tags : , , , ,

07 mai 2018

zero immigration vite

la france n'a absolument pas besoin d'immigration le pretendu besoin en immigration est le grand mensonge du 21 eme siecle.

Immigration : Dupont-Aignan demande une réunion avec Le Pen et Wauquiez

Marine Le Pen rend "hommage" aux actions antimigrants des Identitaires

elle a raison je suis pour enlver les droits civiques aux collabos à migrants.

 

zero immigration et décroissance vite

Posté par stetienne à 13:47 - immigration - Commentaires [0]
Tags : , ,

26 mars 2018

on est dirigé par des fous et des collabos

malheureusement arnaud Beltram est mort pour rien et dans six mois meme pas ca sera rebelote

on met à la tete de la France des gens pourris et cyniques et malhonnetes

attaques-dans-l-aude-des-journalistes-agresses-dans-la-cite-de-l-assaillant-

la-compagne-de-l-assaillant-de-trebes-fichee-s-

quand on pense que les collabos umpsenmarche font rentrer ses merdes en France( cf l autre merde castagner qui veut rapatrier djihadistes)

Zero immigration vite et retrour au bled pour les racailles à grand coup de pompe au cul avec les couilles des collabos autour du cou

Certains ont plus de flair politique que d’autres. Quelques heures après les attaques terroristes qui ont fait quatre morts dans l'Aude, Christophe Castaner, le secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement et patron de LREM, a clairement indiqué lors du Grand Rendez-vous d'Europe 1 avec Les Echos et CNews, dimanche 25 mars, que la France allait accueillir les djihadistes « revenants » de Syrie.
www.valeursactuelles.com/politique/chri ... yrie-94232
Ça devient de la haute trahison, je comprends même pas comment on peut en arriver là. C'est désespérant, l'état français qui travaillent contre les français .
On a déja environ 3000 Fichés S considéré dangereux + plusieurs milliers fichés S considéré pas dangereux comme cette triste dernière merde et au moins autant voir plus de déséquilibrés non fichier qui peuvent oeuvrés par opportunisme ou par folie passagère , alors pourquoi pas ce priver d'autre , comme dirais l'autre "plus on est de fou plus on s'amuse " on dirais qu'en France on les adorent et les chouchoutes bien nos petits barbus, et pour rappel Macron n'a t'il pas dis "notre ennemie c'est E/D".On a la France qu'on mérite alors ne venaient pas pleurer dans nos gilets

Même pas foutu d'expulser le fichiers étrangers S, et je ne parle même pas des simples islamistes étrangers,
+ infoutu d'expulser les illégaux,
+ infoutu de restaurer la double pénalité,
+ continue à donner la nationalité française à des personnes de culture islamique
= état en  faillite.

Nous sommes dirigés par des fous furieux , pendant que le neuneu Castaner réclame de retour les jihadistes , et qu'il n'est toujours pas question d'expulser les fichés" S" étrangers . Le gouvernement décide l'expulsion de quatre diplomates russes dans une histoire qui ne nous concerne pas .

13 mars 2018

encore les bienfaits de l'immigration

Un noir handicapé tabassé à mort par quatre blancs, cela aurait fait l'ouverture de TOUS les journaux. Et merde !!!! [smilie=icon_smile047.gif]


Elbeuf (76) : un homme handicapé de 61 ans est mort après avoir été roué de coups sans raison par quatre individus « d’origine africaine »
Un homme est mort hier (dimanche 11 mars 2018) au centre hospitalier des Feugrais de Saint-Aubin lès Elbeuf après avoir été agressé sur le parking d’un supermarché d’Elbeuf.
Lundi dernier (5 mars) un homme âgé de 61 ans, handicapé et marchant avec des béquilles, sort du supermarché Carrefour Market d’Elbeuf situé rue du Neubourg. Il porte un pantalon gris et une veste noire.

Il est abordé et agressé par un groupe de quatre personnes. Quatre hommes d’origine africaine qui se mettent alors à frapper le sexagénaire. L’un des agresseurs porte des coups au visage, le faisant chuter au sol. A terre, la victime reçoit des coups de pieds dans le dos.

Vendredi 9 mars, plusieurs jours après l’agression, l’état de la victime ne s’améliore pas. Au contraire. L’Elbeuvien se sentant de plus en plus mal appelle à l’aide et est hospitalisé au Feugrais, l’hôpital le plus proche.

Dimanche 11 mars, il décède à l’hôpital, sans doute des conséquences des coups reçus le lundi précédent.
Une autopsie sera pratiquée pour déterminer les causes de la mort.

messieurs les collabos à immigration un jour vous allez pyer vos crimes et vous finirez comme les collabos de 1939 [smilie=icon_smile047.gif]

Posté par stetienne à 08:13 - sécurité,justice - Commentaires [0]
Tags : , , ,