projet pour la france

19 novembre 2019

Menace sur les forêts roumaines et leurs gardiens

pour rappel une des missions de l armée plutot que d'aller faire les zouaves en syrie sera de lutter contre trafiquants d'animaux et de biodiversité

je vais durcir la repression contre les destructeurs de l'environnement

 

"Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )">
Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )">
Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU ) 2>Saupoudrés des premières neiges de l'hiver, les épicéas des Carpates roumaines semblent contempler l'éternité. Mais des pans de montagne complètement dégarnis témoignent d'un déboisement agressif que les autorités peinent à contrôler et qui met en péril jusqu'aux gardes forestiers.

Deux employés de l'office roumain des forêts Romsilva ont été tués cet automne dans des secteurs distincts du pays où ils étaient en patrouille. 

L'un des gardiens, Liviu Pop, forestier dans le Maramures (nord), a reçu une balle dans le dos peu après avoir prévenu par téléphone qu'il avait surpris trois personnes en train de couper illégalement du bois. Un mois plus tôt, c'est l'un de ses collègues de Iasi (nord) qui avait reçu un coup de hache dans la tête.

Ces homicides ont remis en lumière le fléau du défrichage clandestin des forêts roumaines, dont sont rendus responsables les pouvoirs publics jugés incapables d'agir efficacement.

"Hommage le 29 octobre 2019 à Bucarest aux gardes forestiers dont deux ont été tués cet automne ( AFP / Daniel MIHAILESCU )"> >Hommage le 29 octobre 2019 à Bucarest aux gardes forestiers dont deux ont été tués cet automne ( AFP / Daniel MIHAILESCU )< d">Hommage le 29 octobre 2019 à Bucarest aux gardes forestiers dont deux ont été tués cet automne ( AFP / Daniel MIHAILESCU )

Les gardes forestiers ont manifesté à deux reprises, en octobre et novembre, pour faire entendre leur ras-le-bol. Selon Romsilva, 185 agents ont été agressés dans le cadre de leur travail depuis 2014.

2>- Multinationales -

Une dizaine de gardes forestiers interrogés par l'AFP ont assuré avoir déjà été menacés voire attaqués. Leur salaire moyen ne dépasse par 2.000 lei (420 euros).

Pour cette rémunération, "je dois surveiller tout seul un millier d'hectares", explique à l'AFP Valentin Dirig, 43 ans, qui arpente les bois de Neamt (nord-est) depuis une quinzaine d'années. "Il est très dangereux de faire ce métier", assure cet agent de 43 ans.

En Roumanie, où les forêts couvrent un tiers du territoire (7 millions d'hectares), la filière bois représente quelque 126.000 emplois déclarés et 3,5% du PIB.

Une partie des arbres abattus servent de bois de chauffage, notamment en zone rurale où habite encore un Roumain sur deux. Le marché international de l'ameublement et du bricolage consomme l'autre partie de la ressource via l'implantation en Roumanie de plusieurs groupes étrangers, dont le poids lourd autrichien Schweighofer, qui travaillent avec de nombreux intermédiaires locaux.

 "Des pans déboisés dans les monts Fagaras, dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )"

Des pans déboisés dans les monts Fagaras, dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )

Des pans déboisés dans les monts Fagaras, dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )

En 2015, la Cour des comptes roumaine avait tiré la sonnette d'alarme en estimant que 80 millions de m3 de bois, d'une valeur de 5 milliards d'euros, avaient été coupés illégalement entre 1990 et 2012.

La même année, puis de nouveau en 2017, le gouvernement a durci le contrôle des exploitations forestières et les sanctions applicables, assurant que le déboisement criminel est désormais sous contrôle. 

Selon Romsilva, le volume de bois coupé illégalement s'est élevé à 206.000 m3 en 2018, dont 31.000 m3 provenant des forêts publiques. 

Environ la moitié des forêts roumaines appartiennent à des entités privées. Pour le garde forestier Valentin Dirig, "le problème vient des propriétaires privés qui ont récupéré leurs terrains après la chute du communisme et qui pensent pouvoir faire n'importe quoi".

<>- Bataille de chiffres -

 

"Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )"
Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )Les monts Fagaras dans les Carpates, près de Nucsoara, dans le centre de la Roumanie, le 31 octobre 2019 ( AFP / Daniel MIHAILESCU )

Les associations de défense de l'environnement, très actives pour dénoncer une "mafia du bois", estiment que les volumes de bois coupés illégalement restent largement sous-estimés par l'Etat.

En 2015, l'expert Gheorghe Marin a été chargé par le gouvernement de rédiger un inventaire des forêts. Il a estimé à 20 millions de m3 les coupes d'arbres "non déclarées" chaque année, quasiment équivalentes aux volumes officiellement enregistrés. Ce chiffre, révélé le mois dernier par la presse, a cependant été expurgé du rapport de l'expert, les autorités mettant en doute son calcul.

"Il suffit de regarder le nombre de camions transportant du bois pour comprendre que le déboisement échappe à tout contrôle", affirme Cristian Neagoe, responsable de l'ONG Greenpeace. 

Les astuces sont nombreuses pour couvrir une activité clandestine. "Certaines compagnies font deux transports sur la base d'une seule autorisation", décrit Radu Melu, spécialiste de la question au Fonds mondial pour la nature (WWF).

A côté de la cupidité de certains exploitants, le trafic de bois est aussi une ressource pour des populations sans autre moyen de subsistance. Pour le meurtre du forestier de Iasi, la police a arrêté un adolescent de 17 ans qui volait du bois.

Greenpeace accuse le ministère de l'Environnement de tarder à mettre en place un système efficace de contrôle du transport du bois et d'avoir arrêté en 2017 l'utilisation d'images satellitaires pour surveiller les forêts.

 

Manifestation le 3 novembre 2019 à Bucarest contre l'exploitation illégale des forêts ( AFP / Daniel MIHAILESCU )" c-thumb-lazy__ratio" style="padding-bottom: 67.8386%;" data-ratio-filler="" data-ratio-auto="">Manifestation le 3 novembre 2019 à Bucarest contre l'exploitation illégale des forêts ( AFP / Daniel MIHAILESCU )

En 2018, une étude très détaillée de l'ONG sur les pratiques du groupe Schweighofer, soupçonné d'être peu regardant sur l'origine des bois, avait entraîné une spectaculaire opération policière sur des sites du groupe en Roumanie et l'ouverture d'une enquête judiciaire.

Dans la région de Valea Rea, dans le massif des Carpates, la forêt affiche de larges plaies. Midorel Badescu, ingénieur forestier de 59 ans, connaît chaque sentier de cette zone et assure que trois propriétaires sont depuis plusieurs années sous le coup d'une enquête.

"Peu importe qu'ils soient condamnés ou non", dit-il, "ce que je veux c'est qu'on les oblige à reboiser".

Posté par stetienne à 10:17 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , , , , ,

05 octobre 2019

halte à la bétonisation de la nature

Europacity : des opposants marchent en direction de Matignon

soutient totale à ces marcheurs  il faut planter des arbres et des forets où les gens pourront aller se promener plutot que tous ces trucs payants à richard dont on en a rien à foutre

Posté par stetienne à 21:13 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , , ,

13 septembre 2019

Trump abroge des textes anti-pollution sur les petits cours d'eau datant d'Obama

autant il est bon concernant l'immigration autant c'est une plaie concernant l environnement

https://www.parismatch.com/Actu/International/Trump-abroge-des-textes-anti-pollution-sur-les-petits-cours-d-eau-datant-d-Obama-1646977

pour rappel je suis pour le zero immigration renvoyer au bled tous les sans papiers couler les bateaux des ong collabos à migrants  et pour sortir de l agriculture productiviste 1er pollueur du monde et destructeur de l environnement et de la biodiversité

Posté par stetienne à 20:43 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , ,

28 août 2019

Arrêté anti-pesticides suspendu par la justice : le maire de Langouët s'exprime sur RT France

personnellement je suis pour rendre le fnsea (1er pollueur de France et destructeur de la biodiversité ) personna non grata  et lui interdire toute forme de lobbying

une chose est sur ce mec est mille fois plus ecolo que l autre pisseuse danoise car la protectiond el environnement est avant tout nationale

Posté par stetienne à 22:02 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , , , ,

20 août 2019

petite mise au point sur l environnement et les animaux

pour les animaux  je soutient l 'association l124 car les animaux d'elevage subissent un austchwizt puissance 100 et il faut absoluement améliorer les conditions d'elevage et d'abattage.

par contre rien à secouer des abrutis anti tauromachie  les taureaux ont une vie plutot agréable et de toute facons dans la nature ils mourraient sous les griffes d'un lion ou les dents d'un crocodile alors.......................bref rien à secouer de la taureaumachie.

pour l environnement

je suis pour le nucléaire car les énergies renouvellables c est bidon et pas vraiment ecologiques

pour les ogm je suis contre non pas parceque des scientifiques trafiquent les genes des plantes mais uniquement car c'est associé à l'agriculture productiviste qui detruit toute la biodiversité  le jour où ils feront ogm associé à agriculture non productiviste non destructrise de la biodiversité les ogm ne me generont pas.

Posté par stetienne à 20:18 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , , , , ,

01 août 2019

belloubet la vieille pute en marche qui detruit l environnement

nicole belloubet,pollution,environnement,biodiversité,dordogne,beynac,zac de beynac,macron le destructeur de le nvironnement,lobby,ministre suceur de lobby,projet pour la france,protection de l environnement,putes en marche

si vous aimez la nature et les animaux ne votez pas pour les putes en marche à minuscule mini micron c est juste des suces boules des lobby bitumeurs betonneurs qui detruisent la biodiversité et l environnement

En visite en Dordogne, Nicole Belloubet s’exprime sur la déviation de Beynac

voir l'article :http://projetfrance2012.canalblog.com/archives/2019/05/16/37340856.html

en un mot vivement qu on soit débarassé de cette vieille pute belloubet une plaie pour la France cette greluche

Posté par stetienne à 13:09 - Commentaires [0]
Tags : , , ,

24 juillet 2019

choqué par l exploitation d'une gamine boutonneuse au qi de moule hydrocéphale

A part les groupies de LaRem et les ravis du boboland, je ne vois pas qui peut se réjouir de voir portée aux nues cette gamine totalement manipulée et qui, bien sur, n'a aucune maîtrise des savoirs élémentaires sans lesquels la vision du monde reste affreusement limitée. Elle a d'ailleurs surement appréciée le vote du CETA... Plus d'échanges intercontinentaux en avions et gros bateaux bien polluants... Logique LaRem ??

Greta Thunberg assiste aux débats à l'Assemblée Nationale

les putes en marche me degoute de plus en plus

Posté par stetienne à 16:39 - Commentaires [0]
Tags : , , ,

22 juin 2019

L’envers décevant des sites touristiques célèbres

lol faut etre con pour faire des milleirs de kilometre pour voir ca

L’envers décevant des sites touristiques célèbres

Posté par stetienne à 10:47 - tourisme - Commentaires [0]
Tags : ,

16 mai 2019

la justice annule le chantier de déviation de Beynac en Dordogne

une bonne nouvelle

les betonneurs et bitumeurs vont parti des enneùis de la France et des destrcuteurs de l'environnemen

dordogne-la-justice-annule-le-chantier-de-deviation-de-beynac-09-04-2019

Une vue générale de la vallée de Beynac-et-Cazenac, en novembre dernier. La route devait passer à 150 m du château de Fayrac. AFP/Thibaud Moritz

Source: Externe

C’est une deuxième victoire pour les pourfendeurs d’un contournement routier de 3 km qui doit percer la vallée de la Dordogne. Parmi lesquels Stéphane Bern.

La justice administrative a annulé ce mardi le chantier du « contournement de Beynac », un vaste projet de déviation routière de ce village médiéval de Dordogne devenu un site très touristique. Face à la controverse, qui dure depuis des années, le Conseil d’Etat avait suspendu les travaux en décembre.

Contre l’avis du rapporteur qui préconisait la continuité du chantier, le tribunal administratif de Bordeaux (Gironde) a estimé que le projet porté par le département de la Dordogne « ne répond pas à une raison impérative d’intérêt public présentant un caractère majeur ». Il enjoint au département « de procéder à la démolition des éléments de construction » déjà réalisés, sur le chantier qui avait démarré début 2018.

Le contournement, qui doit faciliter l’axe Bergerac-Souillac, comprend l’édification de deux ponts et d’un tunnel, la déviation de la RD703 à Beynac et le passage les voitures non loin du château de Fayrac, à Castelnaud-la-Chapelle.

Source: Externe

Le tracé du contournement. Préfecture de la Dordogne

Face au président du conseil départemental, Germinal Peiro, qui défend ce contournement de 3 km, les défenseurs de l’environnement et du patrimoine ont trouvé le soutien de Yann Arthus-Bertrand, Allain Bougrain-Dubourg et Stéphane Bern. L’animateur, visage du loto du Patrimoine, conteste le projet depuis de longs mois. À plusieurs reprises, il s’est confronté à Germinal Peiro, qui estime le futur axe routier essentiel au développement du sud de la Dordogne.

En septembre dernier, Bern s’était ému du projet dans Le Parisien, après la destruction de vestiges gallo-romains sur le chantier. « C’est insupportable ! On va détruire un site protégé pour une route ? C’est une hérésie, on marche sur la tête », tempêtait-il.

Ce mardi, l’animateur s’est réjoui de la décision. « Il reste à espérer que Germinal Peiro et Benjamin Delrieu respecteront enfin la loi républicaine pour cesser le massacre du patrimoine », écrit-il sur Twitter.

 

zad de beynac dordogne bitume environnement conseil general 1

zad beynac dordogne conseil general bitumeur pollution environnement

zad beynac dordogne acquitaine conseil general pollution bitume environnement

 

Posté par stetienne à 09:05 - environnement - Commentaires [0]
Tags : , ,