12 septembre 2019

les racailles du haut

c'est quand meme dingue le monde que nous vivons, le gars est mis en examen pour prise illegal d'interet, et ils font tous bloc avec lui .... c'est incroyable ... ce 21eS est une farce, les corrompus ont pignon sur rue ....

Macron est loin de d' une présidence exemplaire , vu tous les mis en examen dans son entourage ............

Emmanuel Macron maintient "toute sa confiance" en M. Ferrand" : Qui se ressemble s'assemble ... !

Bien sur, il y a la présomption d'innocence. Elle s'applique à M. Ferrand comme à tout le monde. Cependant, M. Ferrand n'est pas n'importe qui. Si il avait un peu de dignité et d'honneur, de respect pour sa fonction (au delà des nombreux avantages et prébendes...) il démissionnerait. Quitte à reprendre son poste si il est innocenté. Mais pour LaRem, honneur, dignité, respect....

La macronie fait bloc autour de Richard Ferrand mis en examen

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand à l'Assemblée à Paris le 10 septembre 2019 ( AFP / ERIC FEFERBERG )

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand à l'Assemblée à Paris le 10 septembre 2019 ( AFP / ERIC FEFERBERG ) >La macronie faisait bloc jeudi matin autour d'un de ses piliers, Richard Ferrand, dont la mise en examen pose la question de son maintien à la présidence de l'Assemblée nationale.

Le président Emmanuel Macron maintient "toute sa confiance" en M. Ferrand , a déclaré sur Europe 1 la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye.

C'est "un homme loyal, droit, qui a un parcours politique exemplaire", a-t-elle insisté en demandant de respecter "la présomption d'innocence".

Richard Ferrand a été mis en examen mercredi soir par un juge lillois, après près de quinze heures d'interrogatoire. Il est soupçonné de "prise illégale d'intérêts" après que les Mutuelles de Bretagne, qu'il dirigeait à l'époque, ont décidé en 2011 de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne. Il conteste toute irrégularité.

Une première enquête lancée en juin 2017, après des révélations du Canard enchaîné, avait poussé M. Ferrand à quitter le gouvernement après un mois à peine. Elle avait été classée sans suite par le procureur de Brest en octobre suivant. Le parquet avait invoqué la prescription pour la prise illégale d'intérêts, et jugé que les infractions d'abus de confiance et d'escroquerie n'étaient pas constituées.

 

Richard Ferrand et Emmanuel Macron aux assises des maires bretons à Saint-Brieuc, le 3 avril 2019 ( POOL / Damien MEYER )">

Richard Ferrand et Emmanuel Macron aux assises des maires bretons à Saint-Brieuc, le 3 avril 2019 ( POOL / Damien MEYER ) class="c-image-Richard Ferrand et Emmanuel Macron aux assises des maires bretons à Saint-Brieuc, le 3 avril 2019 ( POOL / Damien MEYER )

La mise en examen d'un président de l'Assemblée nationale en cours d'exercice est une première. M. Ferrand y a réagi aussitôt en se disant "déterminé à poursuivre (sa) mission" à la tête de l'Assemblée". Il a également assuré "rester serein sur l'issue de la procédure, au regard du classement sans suite de l'ensemble des griefs de la première plainte (...), d'autant plus qu'aucun élément nouveau n'a été versé à ce dossier dans lequel il n'y a ni préjudice ni victime".

"Il n'y a pas de logique politique" à ce qu'il démissionne, a plaidé Sibeth Nidaye, car "un membre du gouvernement est nommé, un parlementaire est élu; quand on est président de l'Assemblée nationale, on est élu deux fois". L'argument a été repris à peu près tel quel par plusieurs ministres.

- Pilier de la campagne -

L'autre angle de riposte de la majorité est de souligner la présomption d'innocence. Ainsi de Stanislas Guerini, patron du parti présidentiel LREM: "Gardons-nous de confondre instruction et condamnation". "Il faut respecter la démocratie et ne pas tout confondre", a abondé la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.

Le député LREM Damien Pichereau parle avec le patron du parti présidentiel Stanislas Guerini le 4 juin 2019 à l'Assemblée nationale ( AFP / Lucas BRIOULET )"

Le député LREM Damien Pichereau parle avec le patron du parti présidentiel Stanislas Guerini le 4 juin 2019 à l'Assemblée nationale ( AFP / Lucas BARIOULET )Le député LREM Damien Pichereau parle avec le patron du parti présidentiel Stanislas Guerini le 4 juin 2019 à l'Assemblée nationale ( AFP / Lucas BARIOULET )

Dans l'opposition, le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure et le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan ont appelé à sa démission.

Pour Christian Jacob, candidat à la présidence du parti Les Républicains, "c'est à Richard Ferrand d'apprécier la situation (...). Je reste attaché à la présomption d'innocence: une mise en examen ne vaut pas condamnation".

M. Jacob a réservé ses flèches à Emmanuel Macron. "Ce que je trouve déplacé voire choquant, c'est l'intervention du président de la République", a-t-il asséné, compte tenu de "la séparation des pouvoirs".

La mise en examen de Richard Ferrand est un coup dur pour la majorité, dont trois autres poids lourds, -François Bayrou, Marielle de Sarnez et la nouvelle commissaire européenne Sylvie Goulard- ont été entendus mardi et mercredi dans l'affaire des emplois présumés fictifs des assistants parlementaires MoDem.

En serrant pour l'heure les rangs autour de Richard Ferrand, la macronie veut protéger l'un de ceux qui étaient là au tout début de l'aventure présidentielle d'Emmanuel Macron, et qui conserve un rôle de conseiller éminent.

Cet élu du Finistère âgé de 57 ans, député socialiste de 2012 à 2017, est relativement peu connu du grand public malgré son rang de 4e personnage de l'Etat. Mais il est "le mec le plus important chez les politiques auprès d'Emmanuel", affirmait ces derniers jours à l'AFP un marcheur de la première heure, lui-même pilier de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron: "C'est sans commune mesure avec tous les autres. C'est le plus intelligent, le plus fin et le plus libre. C'est pour ça que ça marche avec Macron."

Posté par stetienne à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 août 2019

une bonne nouvelle

Actualité : L'Arcep serre la vis sur le démarchage téléphonique

ca c'est une bonne nouvelle je recevais plein d'appel d'une negresse d'afrique

je lui disais ne quitter pas  et la laissais poirauter lol( si vous raccrochez ils s'en tapent  par contre si vous leur faite perdre leur temps ils aiment pas ces escrocs de mes deux)

maintenant ca marque le pays d'appel ( tunisie je décroche pas)

Posté par stetienne à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2019

Faux numéros de sécu : une fraude estimée entre 200 et 800 millions d'euros

http://www.leparisien.fr/economie/faux-numeros-de-secu-une-fraude-estimee-entre-200-et-800-millions-d-euros-05-06-2019

« entre 200 et 802 millions d’euros », au global depuis 1988 : des sommes indûment perçues par des personnes – vivant pour la plupart à l’étranger- qui se disent bénéficiaires d’allocations familiales, de RSA ou de pensions de retraite.

entre 200 et  800 ca fait une sacré difference donc marine le pen a raison de dire que les abrutis de la sécu et caf sont incapable de données les chiffres exacte de l escroquerie

S’ils ne fournissent pas ces documents dans un délai de trois mois, ils ne se verront plus verser leurs aides et seront poursuivis au pénal. mouarfff mort de rire

lol si ils vivent en algérie ils seront jamais poursuivi donc nous les Français  nous payons pour ces parasites

donc oui marine le pen a raison il faut arreter de donner la moindre prestation sociale aux etrangers qui ne vivent pas en France et qui ont double nationalité

l'argent des Français pour les Français pas pour l afrique

ensuite il faut responsabilise les fonctionnaires et politique  en les rendants pénalement responsable et en leur prelevant le montant des fraudes sur leur salaire ca les motiveraient pour les fonc à mieux éplucher le dossier et pour les politicards à pondre truc dont est assuré que ca favorisera fraude

Il n'y a pas que les faux numéros et la fraude globale à notre système de santé est énorme. Depuis des décennies, de l'argent est toujours versé sur des comptes car aucun certificat de décès n'est communiqué à l'entité pour faire cesser les paiements. ...mais comme le règlement dit que pour cesser, il faut le certificat de décès, alors, ... on verse. D'autant que le compte a des mouvements, en effet, ils sont des pays où le fils porte le prénom du père et ou le compte bancaire est transmissible ... donc, on paiera à vie et plus si affinités !!

Je serais curieux de connaître les profils et autres de ces individus . Ça m’étonnerai que je sois des noms genres Dupont, Fernant bref, des noms et prénoms bien Français...

Pour Les collabos la fraude du l immigration n’est rien rapport à la fraude fiscale des cols blancs . Bref sale mentalité , aucun problème à jeter ses papiers par terre parceque celui de devant vient de jeter ses mégots !!!

La France et ses allocations/prestations sociales pour garantir la natalité galopante d’anciennes colonies qui la méprisent et réclament la repentance perpétuelle tout en continuant d’y envoyer des clandestins.

mais pourquoi la CNIL ne permet pas les documents d’identité biométriques ? son rôle est de nous protéger non !!??

vous en voulez une autre ? il parait que l'algerie, est devenu le pays où l'on vit le plus longtemps , des retraites sont encore versées a des gens qui ont 120/130/140 ans (veridique) , sans AUCUNS controles !!! .... c'est bien, continuons comme ça ... voter macron/sarko/hollande !!!! .........

ca m'eclate .... ca se plaint sur la fraude sociale ,et ça vote macron ..... le comble .... macron est la aussi pour acheter la paix sociale .... quel pays ....

La SS est un des gros mammouth: http://www.lasecurecrute.fr/mieux-connaitre-la-secu Un budget annuel supérieur à celui de l'Etat Plus de 300 organismes répartis sur l'ensemble du territoire (Métropole & DOM TOM) Près de 150 000 collaborateurs Plus de 10 000 recrutements annuels

A LIRE https://www.touscontribuables.org/la-dette-publique/item/361-1-560-euros-de-dette-publique-supplementaire-chaque-secondeLa dette publique tient en deux chiffres : un total de 2 167,8 milliards d'euros pour la France, et 32 359 euros par habitant.( donc par contribuable multiplier par 4!!!)

Dans ce pays il faudrait peut-etre remettre le culbuto à l'endroit, on controle et on paye après, et pas l'inverse. En ce qui concerne le nomadisme, notre société n'est pas conçue pour gerer cela, c'est ce que je pense. Ici les gens sont domiciliés et ils payent tout ce qu'il doivent payer, nous ne devrions plus accepter aucune entrée de gens qui ne se sédentarisent pas.

Posté par stetienne à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 septembre 2018

des nouvelles de la racaille Théo luhaka

et de la grosse merde molle enarque hollande

Théo Luhaka, symbole des violences policières, mis en examen pour escroquerie


La justice soupçonne le jeune homme d'avoir participé à une vaste fraude portant sur des centaines de milliers d'euros d'aides publiques octroyées dans le cadre du dispositif des «emplois d'avenir», mis en place sous le gouvernement Hollande.

Source: Externe

Posté par stetienne à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 septembre 2018

contrefaçons Les nouveaux mercenaires du faux

Posté par stetienne à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 août 2018

les escrocs

je suis pour durcir la répression contre tous les escrocs ( bourse,immobilier,santé,.............................) aux usa c est prisons a vie pour eux

ils utilisent le désaroi des gens pauvres  ou au chomage c est des vrai merdes

Posté par stetienne à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2018

l'arnaque du loto du patrimoine de mini micron

encore une belle connerie de mini minuscule micron

Si le choix de certains sites peut me laisser perplexe (à chacun de se faire son opinion), il est hors de question que je participe à cette escroquerie.

Pourquoi, parce que ...

2018, budget du ministère de la culture : 10 milliards d'euros.

2018, crédits ouverts au titre de l'AME : 923,7 millions d'euros.

2018, budget "Asile, immigration et intégration des réfugiés" : 1,38 milliard d'euros

Imprimés dans une usine ultrasécurisée de Détroit aux États-Unis, les 12 millions de tickets à gratter du loto du patrimoine seront mis en vente à partir du 3 septembre prochain dans un peu plus de 30.800 points de vente partout en France, au prix de 15 euros.

Pour chaque "ticket patrimoine" acheté, 1,52 euro sera reversé à la Fondation du patrimoine

http://www.lefigaro.fr/culture/2018/05/ ... ratter.php


:arrow:

Loto du patrimoine : les 18 sites en péril qui seront aidés en priorité.

www.rtl.fr/actu/debats-societe/loto-du- ... 7793595442

Un élu condamné à de la prison ferme reçu à l'Élysée

Des consignes auraient été données à la police aux frontières pour laisser passer Léon Bertrand, maire LR de Saint-Laurent-du-Maroni, venu assister au lancement de la Mission Patrimoine.

Selon les informations de BFM Paris, l'élu, condamné l'an dernier à trois ans de prison ferme par la cour d'appel de Basse-Terre pour "corruption passive" et "favoritisme" dans la passation d'un marché public et placé sous mandat de dépôt, n'a eu aucun problème à entrer en métropole.

Posté par stetienne à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 septembre 2015

L'enrichissement" de nombreux parlementaires pointé du doigt

La justice va-t-elle enquêter sur les combines immobilières de certains parlementaires ? Après deux années de recherches - notamment auprès des services fonciers -, l'association "Pour une démocratie directe" assure que de "nombreux" députés et sénateurs ont utilisé leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) pour régler l'achat de leur local de permanence, augmentant leur patrimoine. Certains ont même procédé à un achat puis une revente, réalisant une plus-value, afin d'acheter une permanence plus coûteuse, note-t-elle, approfondissant un bilan de janvier.

Posté par stetienne à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mars 2014

Villepin aurait touché 100.000 euros après un jour de travail

appelons un chat un chat ces gens la ne sont que des voyoux escroc delinquants et leurs places est en taule point barre

En fait, ces quelques heures auraient permis à l'ex-premier ministre de bénéficier d'un mécanisme de retraite propre au ministère des Affaires étrangères.

Une indemnité qui ne passe pas inaperçue. Dominique de Villepin aurait en effet touché pas moins de 100.000 euros pour une simple journée de travail, avance The Telegraph …En fait, ces quelques heures supplémentaires étaient nécessaires pour que l'ancien diplomate touche sa retraite de haut fonctionnaire du corps diplomatique, ajoute le quotidien britannique. L'ancien premier ministre de Jacques Chirac aurait bel et bien effectué ce retour éclair en septembre dernier, s'ouvrant ainsi les droits pour toucher cette coquette somme.

Problème, cette régularisation ne se serait pas faite de manière automatique. La procédure aurait été approuvée par le ministre en place Laurent Fabius, précise le quotidien, même si le quai d'Orsay dément tout «traitement discrétionnaire ou préférentiel» à l'égard de l'ex-premier ministre. Et à l'heure où «le gouvernement milite pour une cure d'austérité, une hausse des taxes et des coupes sauvages dans les dépenses publiques», la nouvelle aurait exaspéré les locataires du prestigieux ministère, souligne le quotidien.

Une erreur administrative

De son côté, l'entourage de Dominique de Villepin aurait invoqué lui une erreur administrative qui justifierait cette requête. Joint par le journal, Daniel Arlaud, porte-parole de l'ancien locataire de Matignon, a expliqué «que cette erreur administrative avait déjà fait l'objet d'une requête de la part de Dominique de Villepin auprès des services compétents».

En tout état de cause, le versement de cette somme ne serait pas illégal. Bien plus qu'un «abus» de la part de l'ex-premier ministre, cette indemnité serait une émanation du système français de rémunération de la haute fonction publique, qui fait pousser des hauts cris Outre Manche.

Une indignation nourrie également par la situation peu précaire de l'ancien haut fonctionnaire. De fait, Dominique de Villepin exerce aujourd'hui les fonctions de consultant pour sa société Villepin International, qui a réalisé en 2013, près de 1,7 million d'euros de chiffre d'affaires. Le quotidien rappelle en outre que le magazine L'Express dévoilait en 2012 le patrimoine des Villepin: une propriété immobilière à Paris d'une valeur de 3 millions et une fortune personnelle estimée à plus de 4 millions...

Posté par stetienne à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,