14 janvier 2012

circulaire gueant sur les etudiants etrangers

etudiant,gueant,faculté,université,medecin,dentiste,usa,numerus clausus,medef,contribuable,formation,grande ecole,impots,

Monsieur le Premier Ministre,

Aujourd'hui j'ai licencié une de mes collègues, qui ne s'y attendait pas plus que moi et qui en est forcément encore plus affectée que moi.

Non parce qu'elle manque de diplôme – elle a été diplômée en 2011 d'une école d'ingénieur française. Non parce qu'elle a démérité, elle est brillante et travailleuse. Non parce que ma société manque d'activité, nous sommes en croissance et nous recrutons de nombreux candidats.

Seulement parce que son changement de statut étudiant a été refusé par la préfecture. A cause de la circulaire de Claude Guéant qui impose le refus du changement de statut aux étudiants étrangers qui effectuent leur premier emploi en France.

Jusqu'à présent mes recrutements se faisaient sans distinction de sexe, de race, de religion, de nationalité ou d'orientation sexuelle. Maintenant, je ne recruterai plus d'étudiant étranger en école d'ingénieur, puisque les changements de statuts seront refusés. Je ne vais certainement plus recruter d'étranger en situation régulière, puisque la prochaine étape sera de refuser les renouvellements de permis de travail.

Maintenant, ma première question va devenir : Vous avez vos papiers ? Et puisque nous avons besoin de recruter, je vais me retrouver contraint de collaborer et d'appliquer cette préférence nationale avant l'heure.

Le document de la préfecture justifie son refus par une règle qui compare le nombre d'offres et le nombre de postulants à Pôle emploi sur mon secteur d'activité. La règle est simpliste, implacable, inhumaine, détestable, elle ignore tout d'un entretien d'embauche, des compétences et des motivations de chacun.

Je me suis souvent demandé comment j'aurais réagi sous l'Occupation, si j'aurais obéi en courbant l'échine devant les instructions de la préfecture ou bien si j'aurais eu la force de résister. Doit-on appliquer une règle inique parce qu'elle émane de la préfecture ? Nous appliquerons la loi pour protéger l'entreprise dont je fais partie, mais je beuglerai autant que je pourrai.

Monsieur le Premier Ministre, c'est au moment d'inviter les étudiants dans les écoles françaises qu'il fallait réfléchir. Pas maintenant qu'ils sont employés, efficaces, intégrés. Pas maintenant qu'ils s'apprêtent à payer des impôts et à payer en partie l'investissement que les contribuables ont fait sur eux.

Après avoir vécu aux Etats Unis pendant quelques années, j'ai fait le choix de travailler en France. Au vu de cette circulaire, c'est un choix que je regrette. Nous sommes raillés par le reste du monde et nous le méritons bien.

Etudiants et talents de tous pays, courage, fuyez ! Et entrepreneurs de France, courage, fuyons ! Ou alors, monsieur le Premier Ministre, revenez vite en arrière sur cette circulaire malheureuse.

Arnaud Lievin, directeur associé dans une entreprise parisienne, a envoyé à Rue89 cette lettre qu'il a adressé à François Fillon via le site du ministère.

les usa forment beaucoup d'etudiant etranger mais:

1/aux usa les etudiants etranger payent leur formations et le facs us c'est tres tres cher alors qu en france c'est le con tribuable qui payent malheureusement la formation de ces etudiants etrangers

donc messieur les amerlocks fermé votre gueule svp

2/et pourquoi avoir embauché un étranger ????
je ne pige pas l'histoire qui consiste à former des étrangers gratuitement chez nous, de les embaucher ...
et de laisser des dizaines de milliers de jeunes français diplomés sur le carreau ?

cf les quotas drastique clausus numerus impossé par nos gouvernements de merde precedents alors que maintenant ils osent nous dire qu on manque de medecin et de dentiste et ben la faute a qui bande de megaultraincompetent

bef:

les etudiants etranger ok a partir du moment ou ils payent leur etude et non plus le contribuable

arretons d'importer alors qu on peut tres bien forme des francais ans aucun probleme



Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 janvier 2012

delinquance dans le 93

OK Corral à la station Saint-Denis-Université. :mdr:

http://fr.news.yahoo.com/panique-m%C3%A ... 00674.html

 

heureusement que le nabot a karsherisé la racaille lol

Connues des services de police, les personnes interpellées continuaient leur bataille en plein commissariat. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un règlement de comptes pour le contrôle du deal de stupéfiants aux abords d'un lieu fréquenté par de nombreux étudiants. Ces individus seraient originaires de la cité Allende et du quartier Paul Langevin, deux cités réputées rivales à Saint-Denis.

pourquoi on les soigne????? laissons les crevez et prelevons les organes pour rembourser ce qu ils doivent a la societe ses ordures de traficants

sinon les etudiants du 93 ca a l air d'une belle bande de drogues

Posté par stetienne à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,