30 juin 2016

facultées le scandale des copies blanches

y a pas que la mamouth qui batte de  l aile en france  les facultes aussi

finalement il n y a que les  ecoles d'ingénieurs et les classes prepa qui tiennent la route en france

Un rapport sur le contrôle des conditions de maintien des droits des étudiants boursiers estime que de nombreux étudiants sont inscrits à l’université uniquement pour bénéficier des aides de l’État. [...]

Pour la présence aux examens, l’émargement à un seul examen peut parfois suffire à justifier le versement de 10 mois de bourse, y compris lorsque l’étudiant rend une «copie blanche». «Ce phénomène des «copies blanches», qui dépassent le cas des seuls boursiers, est loin d’être anecdotique et peut parfois représenter de 30 % à 50 % des copies rendues lors d’un examen», soutient Philippe Adnot. [...]

Frédéric Dardel, président de l’Université Paris V admet cette réalité [...]. Sur la recommandation de contrôle de l’assiduité, il répond: «S’il y a 50 ans, on faisait l’appel des boursiers dans les amphi, ce qui était tout de même discriminatoire, aujourd’hui l’Université n’a pas les ressources pour contrôler l’assiduité des étudiants à l’exception des travaux pratiques ou des épreuves sportives».

Et de préciser: «Un étudiant absent à une épreuve d’examen aura zéro, un étudiant qui rend copie blanche aura 0,5/20. Pourquoi? Cela permet à l’Université de toucher ses dotations qui sont calculées en fonction du nombre d’étudiants». Et de pointer un autre problème récurrent: «En plus des étudiants qui rendent copie blanche pour toucher leur bourse, il existe aussi les étudiants «carte de séjour», qui s’inscrivent uniquement pour venir en France».
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/ac ... hes-21035/

Posté par stetienne à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2012

delinquance dans le 93

OK Corral à la station Saint-Denis-Université. :mdr:

http://fr.news.yahoo.com/panique-m%C3%A ... 00674.html

 

heureusement que le nabot a karsherisé la racaille lol

Connues des services de police, les personnes interpellées continuaient leur bataille en plein commissariat. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un règlement de comptes pour le contrôle du deal de stupéfiants aux abords d'un lieu fréquenté par de nombreux étudiants. Ces individus seraient originaires de la cité Allende et du quartier Paul Langevin, deux cités réputées rivales à Saint-Denis.

pourquoi on les soigne????? laissons les crevez et prelevons les organes pour rembourser ce qu ils doivent a la societe ses ordures de traficants

sinon les etudiants du 93 ca a l air d'une belle bande de drogues

Posté par stetienne à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,