Photos liées au tag 'immigration'

Voir toutes les photos
28 novembre 2019

la France en voie de tiers mondisation

tous ca a cause des enculés fils de putes( de gauche et de droite et du centre )pro immigrés

zero immigration vite et décroissance prenont exemple sur le modele japonais

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/pauvrete-et-insecurite-gagnent-l-ile-de-france-20191127

Fermez les frontières... et tout ira mieux

Sans surprise, ce département est en voie de tiers-mondisation, comme bientôt le reste du pays, vu que les phénomènes constatés depuis 20 ans en région Parisienne sont en train d'essaimer sur tout le reste du territoire.( je plussois j habite en province et on recoit les surplus de merde de la région parisienne

La france vote pour des immigrationnistes, elle ne doit pas s'étonner de ce qui lui arrive.

Pourquoi cette insécurité?
Personne n’en a la moindre idée. Une autre étude peut-être?

Alors , voyons qu'est ce qui a augmenté drastiquement en Ile de France depuis 30 ans ... voyons voir !
L'immigration pardis !

Toutes les incitations à la natalité, les allocations familiales en premier, ont été catastrophiques pour l'évolution de l'économie du pays. Maintenant, on a le résultat de cinquante ans de politique nataliste, un appauvrissement généralisé de la population. Il y a à peine dix ans, la France se félicitait de son "dynamisme" en matière de natalité. On voit le résultat.

Les habitants de l'IDF ont voté avec obstination depuis des décennies pour des gens qui sont les premiers responsables de cette situation.
Ils ne doivent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Je ne les plains pas.

Stop à l immigration..
C est simple....

Cette région est devenue une cour des miracles à force d'accueillir toute la misère du monde , et ce n'est que le commencement !!!!!!

Posté par stetienne à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2019

paris-s-enfonce-dangereusement-dans-la-spirale-des-vols-et-des-violences

waou le scoop lol

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/paris-s-enfonce-dangereusement-dans-la-spirale-des-vols-et-des-violences-20191028

tant qu on continura avec l immigration invasive et le systeme judiciaire ultra laxiste et ubuesque ca continura

la solution

zero immigration et expulsion des sans papiers et suppression du regroupement familliale et du droit de vote pour double nationalité.

La france importe le tiers monde, la france devient le tiers monde.

virer 50% des jugeottes et avocaillons et construire prisons et bagnes low cost avec l'argent économisé sur ces gratte papiers inutiles

bon pas la peine d'espérer quoique ce soit de la part des putes en marche de mini micron ni des abrutis du ps  ni des ripoublicains

Posté par stetienne à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2019

oui au zero immigration

pour ma part je suis pour le zero immigration et la décroissance en population

la population idéale de la France c est  50 millions d'habitants car n oublions pas que la biodiversité à aussi besoin de place

Débat sur l'immigration : «11% des immigrés viennent pour travailler dans le secteur formel»

Posté par stetienne à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 septembre 2019

pour la suppression de l'aide médicale d'urgence

l argent des Français pour les Français les assos de culbenit et autres tiers mondiste n ont qu a faire appel aux dons  si ils veuelent soigner les migrants qui de toute façons n'ont rien à faire en France

Totalement irréaliste de maintenir l'AME alors que des centaines de milliers de retraités "français" ne peuvent se soigner faute d'avoir les moyens de souscrire une complémentaire maladie. De plus c'est un "appel d'air" !

Immigration : préserver l'Aide médicale d'État, "une nécessité absolue" pour Agnès Buzyn -source c-news-detail__source La ministre de la Santé Agnès Buzyn, a insisté dimanche sur la "nécessité absolue de préserver" l'Aide médicale d'État (AME) pour les sans-papiers. Un sujet qui suscite de nombreux "fantasmes", a-t-elle déploré. 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn le 19 septembre 2019 au palais de l'Élysée. ( AFP / LUDOVIC MARIN )La ministre de la Santé Agnès Buzyn le 19 septembre 2019 au palais de l'Élysée. ( AFP / LUDOVIC MARIN )

"J'ai toujours défendu l'AME pour qu'elle ne se restreigne pas uniquement à l'urgence, c'est très important de soigner les gens tôt, au bon moment, pour éviter des dégradations" de leur état de santé a fait valoir la ministre de la Santé Agnès Buzyn lors du Grand jury RTL/Le Figaro/LCI dimanche 22 septembre. Ce qui entraînerait en outre des coûts supplémentaires pour la collectivité, a suggéré la ministre. 

Dès cet été, plusieurs associations avaient fait part de leur inquiétude concernant un durcissement de la politique migratoire ainsi qu'une possible remise en cause de l'AME. La question est posé alors que le débat parlementaire sur  la politique migratoire  s'ouvrira fin septembre. 

Aucun soin esthétique dans l'aide médicale d'État"

Leurs craintes ont été renforcées ces derniers jours. Le gouvernement a en effet commandé un rapport sur le sujet à l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale des finances (IGF). Le patron de la République en Marche Stanislas Guerini a également évoqué de possibles "abus" , "par exemple pour financer des prothèses mammaires". Sur ce point, Stanilas Guerini "s'est trompé, il n'y a aucun soin esthétique dans l'aide médicale d'État ", ni de "soins dentaires ", a observé Agnès Buzyn.

"Il y a des abus, il y a des fraudes (...), on peut regarder s'il y a des actes qui ne sont pas nécessaires", a-t-elle observé. Cependant, "je suis médecin, je sais exactement ce qu'il est important de préserver " dans le panier de soins proposé aux sans-papiers.

>300.000 bénéficiaires

Commentant une tribune publiée par 805 médecins dans le Journal du dimanche pour demander la préservation du dispositif actuel, Agnès Buzyn a affirmé : "J'aurais pu la signer !".

Lors du débat parlementaire du 30 septembre, "les chiffres exacts seront donnés" car "il faut arrêter les fantasmes", a dit la ministre. L'AME bénéficie à quelque 300.000 personnes, pour un coût moyen "de l'ordre de 2.600 euros" par an, soit "à peu près ce que dépensent la majorité des Français", a-t-elle souligné.  euh je ne dépense pas 2600€ en frais de santé

oui mais les mutuelles ont pris 300% en moins de  5 ans  donc je ne vois pas pourquoi les français devrait soigner les migrants sans paiers le mieux est qu ils ne mettent pas les pieds en France et qu on les renvoit dans leur pays par bateaux militaires

l argent des français pour les Français pas pour les etrangers quand on sait que des tas de français se privent de soin car ils n ont pas les moyens de se payer une mutuelle

Posté par stetienne à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2019

L’archipel français, naissance d’une nation multiple et divisée, où allons-nous ?». La chronique de Patrick Devedjian

claire que la france se dirige petit à petit vers la guerre civile mais on aura une dictature avant

pour moi la solution est tres simple:

tolérance zero pour l immigration expulsion des sans papiers mineurs y compris ,perte des droits civiques pour les ong collabos à migrants

loi anticommunautaristes: dissolution du cran de sos arabe du crif du ccm et mise a la poubelle des commision bidons et organismùe bidon de l etat

laicité ultra dur: les religions n 'ont pas à se meler de la vie publique et doivent rester du domaine privée: interdiction de l'abattage halale et casher, interdiction de toute pratique religieuse sur lieu de travail........................

reforme du systeme judiciaire ubuesque et retablissement de la peine de mort pour trafiquants de drogue

https://www.lopinion.fr/edition/politique/l-archipel-francais-naissance-d-nation-multiple-divisee-allons-nous

Posté par stetienne à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Pensions alimentaires : les Caf commenceront à gérer les versements à partir de juin 2020!!!!!!!!!!

caf projet pour la france pensions alimentaire impôts parasites immigration

faudra qu on m explique comment ils vont récuper l argent si le pere est parti en algérie ou en afrique les foncs des caf

bref encore un impot déguisé que vont payer les français pour les parasites immigrés

l'etat n a pas à se meler de ce qui ne le regarde pas

Les Caisses d'allocations familiales vont prendre en charge, à compter de 2020, le versement des pensions alimentaires aux familles monoparentales. Le dispositif concernera d'abord les nouvelles familles séparées ainsi que les parents victimes d'incident de paiement de la part de l'ex-conjoint. À partir de 2021, il sera étendu à toutes les familles. La mesure devrait permettre de réduire les incidents et litiges autour du paiement des pensions familiales.

A partir de juin 2020, le gouvernement offrira la possibilité aux parents séparés de confier aux Caisses d'allocations familiales (Caf) la gestion du versement des pensions alimentaires. « C'est le rôle de l'Etat de garantir à ces familles le juste versement de ce qui leur est dû », a déclaré mercredi 18 septembre la secrétaire d'État chargée des politiques familiales et de la lutte contre la pauvre Christelle Dubos. Ce dispositif devrait aider à prévenir les incidents de paiements.

Une mise en place progressive

Le futur dispositif pourrait concerner quelque 100.000 familles monoparentales d'ici la mi-2021. Ce « service public de versement des pensions alimentaires » sera d'abord proposé à tous les parents isolés qui ont signalé un incident de paiement de la part de leur ex-conjoint. Tous les couples officialisant leur séparation à partir de juin prochain seront aussi concernés.

Puis, en janvier 2021, le dispositif sera élargi à toutes les familles, y compris celles séparées depuis longtemps. Les caisses d'allocations familiales (Caf) pourront alors prélever chaque mois la pension alimentaire due par un parent, puis la verser à l'autre parent - la mère dans la grande majorité des cas. La mesure pourra être mise en place de manière préventive, même si aucun défaut de paiement n'a été constaté avant.

Un dispositif plus clair

En cas de non-paiement, les mères lésées n'auront pas à lancer des « procédures administratives complexes » comme c'est le cas aujourd'hui, a expliqué Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes. Selon le gouvernement, on comptait 2,4 millions de familles monoparentales en 2018. Dans 85 %, la mère est cheffe de famille. Environ 32,5 % de ces familles vivent sous le seuil de pauvreté.

Actuellement, quand un parent ne paye pas la pension, la Caf verse alors à l'autre parent une « allocation de soutien familial » de 115,64 euros par mois et par enfant. Mais la prestation est peu connue : seuls 10 à 20 % des bénéficiaires potentiels la demandent. Avec l'entrée en vigueur du nouveau dispositif, ce chiffre devrait augmenter, selon le gouvernement.

Par ailleurs, les effectifs de l'Aripa, organisme qui gère les pensions impayées au sein des Caf, vont passer de 360 à 810 agents. Pour cela, plus de 40 millions d'euros ont été prévus dans le prochain budget de la Sécurité sociale, une somme qui pourrait atteindre 120 millions par an à partir de 2022.

 

Posté par stetienne à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2019

Agression au couteau à Villeurbanne: un mort, huit blessés dont trois graves

va falloir arreter de recuperer tous les tarés du bulbos de la terre

zero immigration vite et expulsion massive des sans papiers sortons de l europe et remettons nos frontieres gardées

démissions de tous les politicards  ps putes en marches umpuant responsable de ce merdier et qui ont du sang sur les mains

C'est beau le mourir ensemble  comme disent les boboides promigrants lol

en attendant un Français tué par une merde de l islam que nos collabos du gouvernement font rentrer en France on perd toujours la guerre  en plus va falloir payer a engraisser les pshyttciatres qui vont s'occuper du tarer du bulbe

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/villeurbanne-le-suspect-dit-avoir-entendu-des-voix-le-poussant-a-tuer-20190901

« La naïveté et le laxisme de notre politique migratoire menacent gravement la sécurité des Français ! », a écrit la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, sur Twitter. « Il y en a assez de faire preuve de mansuétude avec des “fous” qui ressemblent quand même beaucoup à des terroristes. Que la France demande à la justice afghane de régler elle-même le cas de son ressortissant

vivement que marine devienne presidente d ela France parce un tel laxisme incompetence irresponsabilite d ela part du gouvernement et des jugeottes ca peut plus durer

c etait un cannabineux ce taré devinez avec quoi il se payait sa merde ben avec la caf et les français ont leur serre la ceinture pour donner à ces dégénérés.

Scène de terreur à Villeurbanne samedi-après midi: un homme armé d'un couteau et d'une fourche de barbecue s'en est pris aux passants à une sortie de métro, tuant un jeune de 19 ans et blessant huit autres personnes, dont trois se trouvaient entre la vie et la mort dans la soirée.

L'auteur présumé de cette agression aux motifs encore inexpliqués a été arrêté et placé en garde à vue pour "assassinat et tentative d'assassinats", a indiqué à l'AFP le parquet de Lyon. 

Selon une source policière, il s'agirait d'un Afghan demandeur d'asile.un certain Sultan Marmed Niazi, né en 86 en Afghanistan.

A ce stade, le Parquet national antiterroriste (PNAT) n'a pas été saisi mais il est en train d'évaluer la situation.

Les autorités ont dans un premier temps fait état d'un 2e suspect en fuite, mais le parquet et une source policière ont ensuite démenti l'existence d'un second auteur.

"Coups de couteau dans tous les sens" -

Les faits se sont produits autour de 16h30 au niveau de la station de métro Laurent Bonnevay, située sur la ligne A qui relie Lyon à Vaulx-en-Velin. Plusieurs autres stations, à Villeurbanne et Vaulx-en-Velin la Soie, n'étaient plus desservies samedi en début de soirée.

"Les services d'urgence à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et neuf blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )""Les services d'urgence à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et neuf blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )Les services d'urgence à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et neuf blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES ) c-image-Les services d'urgence à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et neuf blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )

"Il y avait un monsieur à l'arrêt du 57 (un bus, ndlr) et qui s'est mis à mettre des coups de couteau dans tous les sens", a témoigné auprès de l'AFP une jeune fille au débardeur taché de sang.

"Il a réussi à toucher, à ouvrir le ventre d'une personne. Il a mis un coup de couteau dans la tête à un mec, il a ouvert l'oreille à une dame sur l'arrêt du bus", a-t-elle rapporté des sanglots dans la voix. 

Les personnes ont fui, se sont réfugiées où elles ont pu, dans des bus notamment, rendant difficile le travail des secours, ont rapporté les pompiers.

Parmi les blessés, trois sont en urgence absolue et cinq moins gravement atteints, selon le parquet. En plus, 20 autres personnes choquées ont aussi été prises en charge par les pompiers.

Un journaliste de l'AFP a vu un corps emballé dans un sac mortuaire et embarqué dans une ambulance, des traces de sang au sol à proximité de la station de métro autour de laquelle un large périmètre de sécurité était en place.

Gérard Collomb à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et huit blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )"

Gérard Collomb à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et huit blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )

Gérard Collomb à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon, le 31 août 2019, après une attaque au couteau qui a fait un mort et huit blessés ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, s'est rendu rapidement sur les lieux appelant à "rester très prudent" sur le caractère terroriste ou pas de cette "attaque au couteau", lors d'une brève déclaration à la presse sur place.

Par ailleurs, il a affirmé que l'auteur de l'agression visant "des personnes qui attendaient leur bus dans un endroit très fréquenté" et survenue "de manière assez soudaine", avait été "apparemment maîtrisé à la fois par les gens qui étaient là, les services de sécurité des TCL (réseau des transports, ndlr), au moment où il se dirigeait pour s'enfuir vers le métro".

Posté par stetienne à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 août 2019

les jugeottes collabos à migrants sont à tondres et doivent etre démis de leur fonction avec interdiction d'exercé à vie

les gens de generation identitaire meritent la legion d'honneur se sont des résistant facent aux envahiseurs quand aux jugeottes allez hop à pole emploie et interdiction d'exercer à vie et pertent des droits civiques à vie pour ses faces de collabos

il faut une bombe atomique sur ce systeme judiciare ubuesque et le réformer de la tete au pied ( virons 50% des jugeottes et avocaillons qui servent à rien du tout  supprimons les jugeottes pour mineurs  avec l argent économisé construisont prisons low cost et bagnes  pour la petite délinquance le policier aura le pouvoir judiciaire  bref une reforme totale  et complete et si il faut reformer la constitution pas de probleme elle n est pas écrite dans le marbre

les représentants de Génération identitaire Clément Gandelin le président de Génération Identitaire le 11 juillet 2019 à Gap ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )

Clément Gandelin le président de Génération Identitaire le 11 juillet 2019 à Gap ( AFP / PHILIPPE DESMAZES )L'association est condamnée à l'amende maximale de 75.000 euros.

Dans sa motivation, que l'AFP a pu consulter, le tribunal considère que, "compte-tenu de la nature extrêmement grave des faits ah bon explique moi en quoi c est grave et espece de jugeotte collabos de merde!!!, de l'importance du trouble à l'ordre public occasionné non seulement pendant leur période de commission mais de manière durable dans le département, de l'importance des valeurs protégées par les infractions reprochées et du passé pénal des prévenus", la prison ferme s'impose.au contraire il faut leur décerné la légion d'honneur

Les trois prévenus étaient poursuivis pour des "activités exercées dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique". 

Contre Clément Gandelin (dit Galant), 24 ans, président de Génération identitaire, son porte-parole Romain Espino, 26 ans, et un organisateur actif du mouvement, Damien Lefèvre (dit Rieu), 29 ans, le tribunal a également prononcé 2.000 euros d'amende, ainsi que la privation de leurs droits civiques, civils et de famille pendant cinq ans. on fera la meme chose aux jugeottes collabos

"privation de leurs droits civiques, civils et de famille pendant cinq ans. " ET dans le même temps, on va donner tous ces droits à qui ? Aux migrants ! Le comble !!!!!!!

Le 21 avril 2018, Génération identitaire avait monté une vaste opération au col de l'Échelle, point de passage de nombreux migrants dans les Hautes-Alpes. 

Une centaine de personnes vêtues de la même doudoune bleue s'étaient mobilisées, avec deux hélicoptères, une banderole géante, et une "frontière symbolique" matérialisée dans la neige par des grillages en plastique. Dans les semaines suivantes, les militants d'extrême-droite avaient annoncé des interceptions de migrants et des enquêtes sur les passeurs.

Me Pierre-Vincent Lambert, avocat des prévenus, a d'ores et déjà annoncé que ses clients feraient appel de la décision.normal il est grand temps de remettre les jugeottes collabos à leur place interdiction d'exercé et ils iront bosser dans la batiment si ils veulent de quoi crouter ces cretins de jugeottes

Posté par stetienne à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 août 2019

bravo à trump dans sa lutte contre l immigration nusible

Morton, Mississippi, ville sauvée  par les raids contre les travailleurs sans papiers

moi je suis pour le zero immigration et la décroissance de toute facons

le patronat serait obligé employé chomeurs Français mieux payé les gens. les appartement et logements couteraient moins cher il y aurait moins de délinquance et on pourrait foutre un coup d epompe au cul a 50% des jugeottes et avocaillons gratte papiers inutiles et nusibles.

bref vive trump concernant l immigration envahissante

par contre pas vive trump concernant l'environnement  meme si minuscule mini micron et son green washing faut pas mieux.

les sans papiers sont des délinquants et doivent etre traités comme des délinquants

Posté par stetienne à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,