Photos liées au tag 'immigration'

Voir toutes les photos
17 juin 2018

La délinquance juvénile de plus en plus professionnalisée

il faut supprimer juges pour mineurs
ils coutent tres cher et sont totalement inneficaces.

Ce que notent plusieurs parquets, c'est «la participation croissante des mineurs à la délinquance professionnelle organisée par les majeurs. Cela en fait tout à la fois des auteurs d'infractions mais aussi des victimes» , estiment-ils. Cette sorte de «syndrome Oliver Twist» concerne essentiellement les stupéfiants avec l'emploi de mineurs comme guetteurs ou comme «mules». À Nice, le parquet note également le recrutement via les réseaux sociaux de «charbonneux» -petits revendeurs- venus de région parisienne ou du Nord. Cela permet d'éviter les «conflits à l'intérieur des cités locales tout en sachant que les risques courus par ces mineurs sont moins importants que pour les majeurs», explique le procureur de Nice. Ce qui vaut pour les stupéfiants et les trafics en tout genre vaut également pour les cambriolages.
http://premium.lefigaro.fr/actualite-fr ... alisee.php


Mineurs étrangers délinquants, le casse-tête des parquets.
La justice peine à maîtriser ces mineurs étrangers qui se déplacent d'une ville à l'autre.
«Un fléau.» Ce procureur de province qui veut garder l'anonymat ne mâche pas ses mots quand il évoque la délinquance provenant des mineurs étrangers isolés. «Il atteint toutes les villes de plus de 25.000 habitants. Nous nous les passons de parquet en parquet.» Inquiétant Mistigri… En provenance majoritairement de la région du Rif, dans le nord du Maroc, ces jeunes seraient âgés de 14 à 17 ans. Le magistrat fait remarquer que cette population représente 20 % des mineurs isolés qui sont pris en charge dans son parquet.
«Quand nous arrivons à remonter leur identité, nous nous apercevons que ces mineurs sont déjà connus dans leur pays pour faits de délinquance qu'ils exportent», souligne-t-il encore. «Nous avons fait de cette délinquance une priorité dans le cadre d'une permanence pour ces petits faits répétés. Nous allons au bout de chaque procédure. Devant les juges pour enfants, nous faisons systématiquement appel de l'exception de minorité quand nous le pensons nécessaire. Nous poussons les examens pour évaluer leur âge. Et nous n'hésitons pas alors à prononcer des mandats de dépôt accompagnés systématiquement de mesures d'éloignement.»
http://premium.lefigaro.fr/actualite-fr ... rquets.php


À Saint-Denis, quand la guerre entre bandes d'adolescents franchit les portes du lycée.
La violence de quartier déborde régulièrement et plusieurs dizaines d'établissements, dont le lycée Paul-Éluard à Saint-Denis, sont touchés par le phénomène.

Ce mercredi matin, assis sur un banc de pierre qui jouxte le lycée Paul-Éluard de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), à 7 kilomètres au nord de Paris, Sélim, élève de seconde, joue les résignés: «Ça fait du mal de voir un pote de 15 ans dans le coma, un autre la tête en sang après une bagarre. Mais il n'y a pas grand-chose à faire, à part se tenir à distance des bandes. Car une fois que tu as un pied dedans, tu ne peux plus en sortir.» Le mot est lâché. Les bandes. D'un côté, celle de la cité HLM d'Allende, de l'autre, celle des cités HLM de la Saussaie-Floréale-La Courtille, dite «SFC».
Des groupes de garçons de 14 à 19 ans en «guerre» de frère en frère, de cousin en cousin, depuis trente ans, pour des broutilles: un regard noir, une injure, une histoire de fille ou de vol de portable, d'obscures questions d'honneur et de territoire. «Ce ne sont pas des sauvages. Ils ont leurs raisons mais on ne sait jamais vraiment. Les jets de pierre, les bagarres, ça existe depuis qu'on est tout petit. Peut-être que ça s'arrêtera le jour où il y aura un mort?», tente Sélim.
http://premium.lefigaro.fr/actualite-fr ... -lycee.php

Posté par stetienne à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2018

les bienfaits de l immigration

tant vanté par les collabos racailles du haut du medef et autre merde macronienne

http://www.contre-info.com/viol-et-meurtre-dune-suedoise-antiraciste-parmi-tant-dautres

bon elle c etait une petasse collabo donc on va pas la plaindre

mais il est vital de virer les collabos les enfermer en prisons et d'instaurer au plus vite le zero immigration

j'espere qu il y aura des proces envers nos collabos à migrants comme il y a eu des proces en 1945 envers les collabos à bosches

Posté par stetienne à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2018

waulquiez l echec prévisible

croire que ce clown va faire quelque chose contre l immigration invasive ou la délinquance c'est se mettre le doigts dans le cul.
il fait juste de la com comme nabotsky ou fionfion
La mère de Laurent Wauquiez accueille des migrants (mais préfère ne pas le dire)
Eliane Wauquiez, maire du Chambon-sur-Lignon, ne veut pas déroger à la tradition d'accueil du village des "Justes". Mais se fait discrète, pour ne pas contredire son fils. Ce qui a le don d'agacer les habitants. http://www.europe1.fr/politique/la-mere ... re-2859313

Posté par stetienne à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2018

les bienfaits de l'immigration

instauration du zero immigration

perte des droits civiques  pour les collabos à migrants

licenciment des jugeottes laxistes et collabos a racailles ils iront travailler sur chantier.

avec l'argent economisé sur les jugeottes inutiles  on construit bagnes et prisons sans le moindre confort où on enfermera toutes ces racailles de merde

et bien sur rétablissement de la peine de mort pour les trafiquants de drogue avec prelevements des organes pour rentabiliser l opération

Sur fond de communautarisme rampant, une racaille délinquante est mort lynché par une douzaine de tout jeunes racailles de merde. Ce qui ressort du dossier inquiète les forces de l'ordre.

Ils l'ont littéralement «fini» avec des barres de plexiglas et une chaise, après l'avoir roué de coups de pied à la tête. En plein jour, le 18 mai dernier, devant des mères de famille et leurs enfants, dans l'espace de jeux du quartier sensible de Saragosse, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), un groupe de mineurs de 14-15 ans a battu à mort un délinquant burkinabé de 32 ans. On parle même de gamins de 10 à 12 ans mêlés à cette expédition punitive.

Ce qui ressort du dossier inquiète. La plupart des agresseurs étaient d'origine tchétchène. Des jeunes d'origine maghrébine et subsaharienne seraient également suspectés. «Il y a, c'est vrai, une importante communauté tchétchène à Pau et elle fait parfois parler d'elle», concède un responsable policier de la ville. Selon lui, «la délinquance du quotidien est indéniablement le fait d'auteurs de plus en plus jeunes et de plus en plus radicaux».

Un officier de police local renchérit: «Qu'ils soient d'origine tchétchène, nord-africaine, africaine ou issus de la communauté des gens du voyage, les “grands frères” nous disent tous qu'ils n'arrivent plus à tenir leurs cadets. Cela part dans tous les sens. Chacun veut faire mieux que les aînés, comme dans une surenchère de violence.»

Depuis vendredi, en tout cas, les Palois sont sous le choc, tant les agresseurs se sont déchaînés. Certains habitants traumatisés par un tel «acharnement» songent à quitter le quartier. La PJ et la Sûreté départementales ont été co-saisies de l'enquête. L'autopsie du corps a été ordonnée. À partir de traces d'ADN prélevées sur un des objets ayant servi à frapper la victime, la police a pu remonter à un suspect et procéder d'abord à trois interpellations ce lundi à l'aube. Un autre suspect s'est aussi présenté à l'hôpital pour se faire soigner après la rixe. D'autres arrestations étaient attendues ce lundi.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ct_premium

 

Posté par stetienne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2018

les collabos ont du sang sur les mains

y a pas photo c'est bien votre oeuvre ,La France !
la France des collabos et traites à la nation!
Tchétchène.
Islamiste.
Fiché S.
Laissé en liberté.
Naturalisé.
"La nationalité française s'hérite ou se mérite. Cela veut dire que soit vous devenez Français parce que l'un de vos deux parents, ou les deux, sont Français. Soit vous pouvez l'acquérir si vous répondez à un certain nombre de critères. Je compte relever le niveau d'exigence de ces critères. Je vais notamment, si je suis élue, supprimer le droit du sol, c’est-à-dire l'acquisition quasi-automatique de la nationalité française au motif que vous êtes né sur le territoire et que vous y avez vécu un certain nombre d'années" MLP

 

pour l instauration du zero immigration vite et perte des droits civiques pour les collabos a migrants

/attaque-paris-ami-du-terroriste-travaillait-office-francais-immigration-strasbourg

deja commencer par virer les juges et avocats collabos

hamza-attou-celui-qui-a-avoue-avoir-ete-chercher-abdeslam-apres-les-attentats-de-paris-est-libere

Posté par stetienne à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mai 2018

les bienfaits de l immigration

gageont que nos petites jugeottes de merde d'extreme gauche le remette en liberté

qu on vire tous ces jugeottes inutiles et couteuses et avec l argent économisé qu on construise bagne

https://actu17.fr/paris-un-conducteur-a-percute-un-policier-de-plein-fouet-son-pronostic-vital-est-engage/

Sans permis de conduire et en situation irrégulière en France

Toujours selon nos informations, l’auteur présumé qui a été interpellé est un étranger en situation irrégulière sur le territoire Français et circulait sans permis de conduire.

Le mis en cause faisait également l’objet d’une fiche de recherche « J » (liée à une affaire judiciaire), et était donc déjà connu des services de police.

Posté par stetienne à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2018

heureusement ces dingos sont poils de cul dans les urnes

zero immigration vite

la grande majorité des Française prononcent pour le zero immigration

Trois cents trous du cul réunies à Gap pour défendre la cause des migrants Prévu de longue date, le rassemblement est finalement venu en réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance dans les Hautes-Alpes. Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, hier, dans le cadre d’un rassemblement pacifique, les événements du week-end dernier : des militants de Génération identitaire avaient bloqué l’accès à la France à des réfugiés venant de l’Italie. Photo Le DL/Gérald Lucas

Gap devait accueillir hier après-midi une marche de l’hospitalité organisée par le réseau du même nom. Mais après les débordements qu’a connus la ville le week-end dernier, l’association a préféré transformer la marche en un simple rassemblement. Entre 300 et 400 personnes se sont ainsi réunies pacifiquement à 16 h sur l’Esplanade de la Paix. Là, se sont relayés les différents responsables des associations pour expliquer la situation actuelle. Une manifestation de soutien aux migrants donc, mais aussi à ceux qui les aident à passer la frontière.

Extrême droite et antifascistes s’affrontaient à distance

Cette manifestation était prévue de longue date mais elle s’est finalement posée comme une réponse aux événements du week-end dernier, au cours duquel les anti et le pro-migrants s’étaient affrontés à distance. C’est tout d’abord au col de l’Echelle, dans le Briançonnais, à la frontière avec l’Italie, que le groupe d’extrême-droite Génération identitaire avait fait parler de lui le samedi en déployant barrières et banderoles, manifestant ainsi leur réprobation à l’entrée de migrants en France. Dans le même temps, à Gap, un carnaval en faveur des migrants avait dégénéré dans la ville. Des commerces et des banques avaient été couverts de tags, de même que la prison, où un agent pénitentiaire avait été agressé et blessé. Le lendemain, une marche pro-migrants était organisée entre Clavière (Italie) et Briançon, une marche au cours de laquelle trois jeunes, deux Suisses et une Italienne, étaient interpellés, puis placés en détention aux Baumettes à Marseille dans l’attente de leur procès, fin mai.

En soutien aux militants pro-migrants jugés en mai esperons que ca sera de fortes amendes et pertes des droits civiques  pour ces connards

Hier après-midi, ces militants étaient dans toutes les pensées des manifestants : « Je suis Bastien, Théo, Eleonora » pouvait-on lire entre autres sur des pancartes.

Dans les rangs de ces citoyens engagés, la présence remarquée de Marie-Christine Vergiat. La députée européenne Front de Gauche, très engagée pour la défense des droits humains, n’a pas lâché le micro.

La manifestation était encadrée par un important dispositif de sécurité. Huit bus de CRS étaient stationnés à proximité. Déçus de n’avoir pas pu circuler dans les rues de la ville, les organisateurs parlaient pourtant hier soir d’un rassemblement réussi.

Posté par stetienne à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2018

les bienfaits de l immigration en angleterre

n oublions c'est les fils de pute riches qui font venir cette immigration pour casser les acquis sociaux

good save the queen a fashist regim ain t no futur for england today

telford-le-scandale-des-jeunes-filles-violees-qui-bouleverse-l-angleterre-15-04-2018-

Les forces de l'ordre britanniques viennent de dévoiler l'un des plus grands scandales sexuels de Grande-Bretagne. Des gangs, spécialisés dans le trafic humain, faisaient de jeunes filles âgées de 11 ans des esclaves sexuelles. L'une d'entre elles est tombée enceinte six fois en quatre ans ...
Plusieurs jeunes filles sont mortes assassinées par représailles ce qui a conduit à poursuivre cette spirale du silence. Selon les forces de l'ordre, il y aurait plus de 200 violeurs.
https://www.closermag.fr/vecu/faits-div ... r=RSS-1499
_______________________________________

J'ai déjà entendu parler il y a plusieurs années de cette histoire. En fait ce que ne dit pas l' article, c'est que les victimes sont quasi exclusivement des filles blanches et les responsables de ces crimes sont quasi exclusivement des pakistanais. ;)

Viols collectifs : l'affaire de Rochdale et son équation raciale
Dans le nord-ouest de l'Angleterre, des adolescentes blanches ont été victimes d'un gang de violeurs d'origine pakistanaise. Dans un pays qui doute de son modèle multiculturel, l'équation est explosive.
http://www.lemonde.fr/international/art ... _3210.html

Les viols étouffés des petites filles de Rotherham
Dans un pays fier de son multiculturalisme, ;) le viol de centaines de fillettes blanches par des Anglo-Pakistanais fait scandale. Mais comment expliquer l'omerta de la police et des officiels sur cette affaire qui dure depuis plus de quinze ans ? Notre journaliste s'est rendue dans cette ville du nord de l'Angleterre où les victimes lui ont raconté le piège.
http://www.marieclaire.fr/,les-viols-et ... 736182.asp

Scandale pédophile en Angleterre: près de 1400 enfants abusés
https://www.lexpress.fr/actualite/monde ... 70811.html

Affaire des viols collectifs de Telford
Plus de 1 000 enfants, la plupart des jeunes filles blanches ont été drogués, maltraités, violés et parfois tués par des auteurs très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulmane. Il y aurait plus de 200 criminels impliqués et les abus se poursuivent d'après les victimes encore en 2018.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_d ... de_Telford

Posté par stetienne à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 avril 2018

lol Il en va de l'image de la France, dixit le nonchalant du ministère de l'Intérieur à propos de NNDL.

Il en va de l'image de la France, dixit le nonchalant du ministère de l'Intérieur à propos de NNDL.

pourtant paris est devenu une poubelle a cause des colalbos a migrants du gouvernement.

Le long du canal Saint-Denis, près de 2.000 migrants se sont installés.

Image

Le gouvernement a mis en place cinq CAES (centres d’accueil et d’examen de la situation), répartis en Île-de-France : à Paris, dans le 18ème arrondissement (boulevard Ney), à Ris-Orangis (Essonne), à Cergy (Val-d’Oise) ainsi que dans les Hauts-de-Seine et en Seine-et-Marne (les villes n’ont pas encore été précisées), contre 450 dans le CPA (centre de premier accueil) de la porte de La Chapelle. Des maraudes opérées par France Terre d’Asile vont chercher les migrants dans la rue pour les emmener vers les centres d’accueil


La peur d'être renvoyés
Seul souci : les migrants n’ont pas confiance. Ils craignent que la préfecture ne les renvoie vers le pays qui a permis leur entrée en Europe et où ils ont déposé une première demande d’asile, comme le prévoient les accords de Dublin.
Ces "Dublinés" sont majoritaires dans le camp du canal Saint-Denis et ne souhaitent pas être de nouveau enregistrés de peu d’être renvoyés en Italie, pays où ils ont déposé leurs empreintes.

La situation locale se dégrade de jour en jour, malgré la mise en place de toilettes et de points d’eau par la mairie. Le maire du 19ème arrondissement a notamment interpellé le préfet lors du conseil de Paris, le 22 mars dernier : "Je vous conjure d’utiliser toute votre influence... Auprès du gouvernement, auprès de toutes les autorités publiques d’Etat, pour nous aider à régler cette situation …"

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 58633.html

Posté par stetienne à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,