20 décembre 2019

Quand l'UE finance la recherche suisse, norvégienne, israélienne, ..

Posté par stetienne à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2019

La France crée un Comité pilote d'éthique du numérique et hop un pognon de dingue encore

voila ce qui ruine la France' tous ces comités bidon et totalement inutiles et qui nous coutent un pognon de dingue et qui servent juste de placard dorée aux vieux machins de la politique une fois qu ils se sont pris leur coup de pompe au cul par les électeurs

àsupprimer de toute urgence

https://www.usine-digitale.fr/article/la-france-se-dote-d-un-comite-d-ethique-sur-le-numerique.N909969

Posté par stetienne à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2019

il nous coute un pognon de dingue le mini minuscule micron

on peut plus voir sa tronche  et celle de sa vioque la marie antoinette la trogneux

bre fmacron démission et une retraite de base a 1000€ par mois pas plus

ce gugusson est médicocre sans idée sans vision sans charisme bref une merde

https://www.capital.fr/economie-politique/voitures-repas-menage-comment-emmanuel-macron-fait-deraper-les-depenses-de-lelysee-1354185

https://www.sudouest.fr/2019/12/01/hausse-des-depenses-de-l-elysee-le-senat-appelle-la-presidence-a-la-moderation-6901139-10407.amp.html

Posté par stetienne à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2019

les jeux olympique un pognon de dingue pour le contribuable Français

ca rapporte pas un sous et ca coute une blinde aux contribuables

plus aucun jo en France

paris jo hidalgo hidalgogote impôts airbn exile fiscalMarianne_-_22_au_28_Novembre_2019

Posté par stetienne à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

un pognon de dingue

voila où sont les véritables priviliégés les racailles du haut

vivement qu'on revienne à 1793 avec le retour de la guillotine

https://www.capital.fr/economie-politique/une-heure-de-vol-avec-emmanuel-macron-ca-coute-cher-1286587

https://www.capital.fr/economie-politique/les-ex-presidents-vont-encore-nous-couter-tres-cher-1172242

Posté par stetienne à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 octobre 2019

ca c'est un scoop lol mort de rire

c'etait prévisible des le début rien que chez moi je recois la revue torchon ( personne ne les lit ces trucs) de la ville de la métropole du département et de la réfgion!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! les politicards recasent leur bobones bourgeoises la dedans et c'est payé par le contribuables

sinon ils foutent aussi des panneaux de nom dans tous les petits chemins à la campagne comme si c 'etait utile!!!!!!!!!!!!!!!!!!

régions impôts conseil régional projet pour la france

Posté par stetienne à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 septembre 2019

choquant cela non aux jeux olympique

pour rappel je suis contre les jo qui vont couter une fortune aux contribuable pour rien du tout

le sport n est porteur  que de valeur negative: drogue,corruption,argent fou,compétition à outrance.........et je suis pour remplacer le mot sport au lycée et college par le mot activité physique

Le département, la Direction des services départementaux de l'Education nationale du Val-d'Oise et le Comité départemental olympique et sportif ont signé une convention de partenariat pour promouvoir les valeurs de l'olympisme au collège. Dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, la convention prévoit notamment d'expérimenter dès cette année le dispositif « Classes Olympiques Sciences et Sport », qui permet de mettre en commun les cours de sport avec ceux de mathématiques et de physique.

Hymne olympique

Charge a également été confiée aux classes à horaires aménagées musique et danse de créer un hymne olympique avec un artiste en résidence, qui sera joué et chanté lors des événements sportifs du Val-d'Oise.

Posté par stetienne à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2019

Emploi à domicile: le gouvernement veut restreindre l’exonération pour les personnes âgées

lol ben voila les vieux ca vous apprendra à voter micron le minuscule marine n aurait pas touché à ca

Est-ce qu'il va créer des EPAHD ? Je croyais que le maintien à domicile des personnes âgées étaient moins coûteux que ces structures ? Mais évidemment, il faut trouver des sous  pour l'AME et le reste...

C'est une évidence, le gouvernement sous la direction de Philippe et de Macron conduit une politique tendant à réduire le pouvoir d'achat des retraités. Ceux d'entre eux qui les soutiennent devrait changer de cao. Par contre, les immigrés, sans papier sont pris en charge dans tous les domaines. Ils reçoivent même des bons d'achat ..

Encore une mesure contre les retraités. Il est vrai qu'il faut bien trouver de l'argent pour ceux qui sont en situation irrégulière. Ces gens là n'ont jamais cotisé et ont droit à tout. Merci Darmanin, un LR pire qu'un socialiste.

la fin ou la restriction de l'aide médicale aux étrangers c'est pour quand ?....
la fin des privilèges pour les anciens Ministres ou Présidents c'est pour quand?...
et pourquoi pas l'euthanasie dès 70 ans....

Mais on ne s'attaque surtout pas aux très gras avantages et privilèges des présidents ministres et autres qui se sont déjà BIEN servis de leurs temps.
Depuis De Gaulle l'intégrité n'existe plus.

On voit bien que face aux coûts de l'Ame de la CMU des allocations familiales, des plans banlieues ce sont les avancées sociales qui trinquent....

Si vous avez plus de 70 ans et que vous votez LREM , vous avez un déficit cognitif évident , c'est un symptome d'ALZHEIMER : vous n'avez aucune mémoire !

Il faut bien trouver de l'argent pour accueillir les faux immigrés , pour continuer à gaver les hauts et moyens fonctionnaires , les privilégiés du transport de la SNCF et autres , les retraites et avantages des politiques anciens , actuels et futur , bref de tous les nantis dont les syndicats ne défendent que leurs causes et surtout pas celles des employés et ouvriers du privé etc.... Alors pourquoi ne pas piquer l'argent aux vieux , ceux qui ne peuvent pas manifester , ceux qui pendant plus de 40 ans n'ont pas cessé de cotiser pour payer les retraites légitimes de leurs anciens en leur supprimant quelques avantages qui pourtant sont bien mérités surtout pour ceux qui jusque là ont toujours payé sans aucunes déductions sans avantages . C'est tellement facile de s'en prendre à une population faible sans défense , sans syndicats , sans possibilités de bloquer l'économie ou autres . C'est tout PETIT mr Darmarin aucun risque pour vous et Macron , c'est vraiment la preuve que vous etes socialiste plus que tous autres avant et que le seul moyen pour vous de survivre est de ponctionner les populations qui ne peuvent pas vous combattre . PETIT tout PETIT et preuve irréfutable d'une incompétence totale à résoudre les problèmes de la France .

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/emploi-a-domicile-le-gouvernement-veut-restreindre-l-exoneration-pour-les-personnes-agees-20190923

Posté par stetienne à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

pour la suppression de l'aide médicale d'urgence

l argent des Français pour les Français les assos de culbenit et autres tiers mondiste n ont qu a faire appel aux dons  si ils veuelent soigner les migrants qui de toute façons n'ont rien à faire en France

Totalement irréaliste de maintenir l'AME alors que des centaines de milliers de retraités "français" ne peuvent se soigner faute d'avoir les moyens de souscrire une complémentaire maladie. De plus c'est un "appel d'air" !

Immigration : préserver l'Aide médicale d'État, "une nécessité absolue" pour Agnès Buzyn -source c-news-detail__source La ministre de la Santé Agnès Buzyn, a insisté dimanche sur la "nécessité absolue de préserver" l'Aide médicale d'État (AME) pour les sans-papiers. Un sujet qui suscite de nombreux "fantasmes", a-t-elle déploré. 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn le 19 septembre 2019 au palais de l'Élysée. ( AFP / LUDOVIC MARIN )La ministre de la Santé Agnès Buzyn le 19 septembre 2019 au palais de l'Élysée. ( AFP / LUDOVIC MARIN )

"J'ai toujours défendu l'AME pour qu'elle ne se restreigne pas uniquement à l'urgence, c'est très important de soigner les gens tôt, au bon moment, pour éviter des dégradations" de leur état de santé a fait valoir la ministre de la Santé Agnès Buzyn lors du Grand jury RTL/Le Figaro/LCI dimanche 22 septembre. Ce qui entraînerait en outre des coûts supplémentaires pour la collectivité, a suggéré la ministre. 

Dès cet été, plusieurs associations avaient fait part de leur inquiétude concernant un durcissement de la politique migratoire ainsi qu'une possible remise en cause de l'AME. La question est posé alors que le débat parlementaire sur  la politique migratoire  s'ouvrira fin septembre. 

Aucun soin esthétique dans l'aide médicale d'État"

Leurs craintes ont été renforcées ces derniers jours. Le gouvernement a en effet commandé un rapport sur le sujet à l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale des finances (IGF). Le patron de la République en Marche Stanislas Guerini a également évoqué de possibles "abus" , "par exemple pour financer des prothèses mammaires". Sur ce point, Stanilas Guerini "s'est trompé, il n'y a aucun soin esthétique dans l'aide médicale d'État ", ni de "soins dentaires ", a observé Agnès Buzyn.

"Il y a des abus, il y a des fraudes (...), on peut regarder s'il y a des actes qui ne sont pas nécessaires", a-t-elle observé. Cependant, "je suis médecin, je sais exactement ce qu'il est important de préserver " dans le panier de soins proposé aux sans-papiers.

>300.000 bénéficiaires

Commentant une tribune publiée par 805 médecins dans le Journal du dimanche pour demander la préservation du dispositif actuel, Agnès Buzyn a affirmé : "J'aurais pu la signer !".

Lors du débat parlementaire du 30 septembre, "les chiffres exacts seront donnés" car "il faut arrêter les fantasmes", a dit la ministre. L'AME bénéficie à quelque 300.000 personnes, pour un coût moyen "de l'ordre de 2.600 euros" par an, soit "à peu près ce que dépensent la majorité des Français", a-t-elle souligné.  euh je ne dépense pas 2600€ en frais de santé

oui mais les mutuelles ont pris 300% en moins de  5 ans  donc je ne vois pas pourquoi les français devrait soigner les migrants sans paiers le mieux est qu ils ne mettent pas les pieds en France et qu on les renvoit dans leur pays par bateaux militaires

l argent des français pour les Français pas pour les etrangers quand on sait que des tas de français se privent de soin car ils n ont pas les moyens de se payer une mutuelle

Posté par stetienne à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2019

Pensions alimentaires : les Caf commenceront à gérer les versements à partir de juin 2020!!!!!!!!!!

caf projet pour la france pensions alimentaire impôts parasites immigration

faudra qu on m explique comment ils vont récuper l argent si le pere est parti en algérie ou en afrique les foncs des caf

bref encore un impot déguisé que vont payer les français pour les parasites immigrés

l'etat n a pas à se meler de ce qui ne le regarde pas

Les Caisses d'allocations familiales vont prendre en charge, à compter de 2020, le versement des pensions alimentaires aux familles monoparentales. Le dispositif concernera d'abord les nouvelles familles séparées ainsi que les parents victimes d'incident de paiement de la part de l'ex-conjoint. À partir de 2021, il sera étendu à toutes les familles. La mesure devrait permettre de réduire les incidents et litiges autour du paiement des pensions familiales.

A partir de juin 2020, le gouvernement offrira la possibilité aux parents séparés de confier aux Caisses d'allocations familiales (Caf) la gestion du versement des pensions alimentaires. « C'est le rôle de l'Etat de garantir à ces familles le juste versement de ce qui leur est dû », a déclaré mercredi 18 septembre la secrétaire d'État chargée des politiques familiales et de la lutte contre la pauvre Christelle Dubos. Ce dispositif devrait aider à prévenir les incidents de paiements.

Une mise en place progressive

Le futur dispositif pourrait concerner quelque 100.000 familles monoparentales d'ici la mi-2021. Ce « service public de versement des pensions alimentaires » sera d'abord proposé à tous les parents isolés qui ont signalé un incident de paiement de la part de leur ex-conjoint. Tous les couples officialisant leur séparation à partir de juin prochain seront aussi concernés.

Puis, en janvier 2021, le dispositif sera élargi à toutes les familles, y compris celles séparées depuis longtemps. Les caisses d'allocations familiales (Caf) pourront alors prélever chaque mois la pension alimentaire due par un parent, puis la verser à l'autre parent - la mère dans la grande majorité des cas. La mesure pourra être mise en place de manière préventive, même si aucun défaut de paiement n'a été constaté avant.

Un dispositif plus clair

En cas de non-paiement, les mères lésées n'auront pas à lancer des « procédures administratives complexes » comme c'est le cas aujourd'hui, a expliqué Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes. Selon le gouvernement, on comptait 2,4 millions de familles monoparentales en 2018. Dans 85 %, la mère est cheffe de famille. Environ 32,5 % de ces familles vivent sous le seuil de pauvreté.

Actuellement, quand un parent ne paye pas la pension, la Caf verse alors à l'autre parent une « allocation de soutien familial » de 115,64 euros par mois et par enfant. Mais la prestation est peu connue : seuls 10 à 20 % des bénéficiaires potentiels la demandent. Avec l'entrée en vigueur du nouveau dispositif, ce chiffre devrait augmenter, selon le gouvernement.

Par ailleurs, les effectifs de l'Aripa, organisme qui gère les pensions impayées au sein des Caf, vont passer de 360 à 810 agents. Pour cela, plus de 40 millions d'euros ont été prévus dans le prochain budget de la Sécurité sociale, une somme qui pourrait atteindre 120 millions par an à partir de 2022.

 

Posté par stetienne à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,