Photos liées au tag 'islam'

Voir toutes les photos
20 juin 2019

toubon tete de con

nonobstant d'etre un gros parasite inutile payé par nos impots ce mec est un crétin fini

je le met de suite dans le mur des cons( en plus ce cretin à l'age de la retraite donc on devrait le mettre d'office à la retraite la aussi serait grand temsp de faire le ménage dans ces institutions  scérosée et remplis de parasites inutiles)

Enfin, le Défenseur des droits appelle à une "réflexion sur la généralisation du repas de substitution". Le repas végétarien de substitution, proposé dès lors qu'est servi un plat contenant du porc - viande impure pour les juifs et les musulmans, a fait l'objet de nombreux débats ces dernières années.

et ma bichoune toubon le con si ils veulent pas s'adpater a notre mode de vie et donc renoncer aux principes moyen ageux de leur religion de merde qu ils repartent au bled et bon debarras de toute facons le pretendu besoin en immigration est le grand mensonge  du 21 eme siecle

la France n a absoluement pas besoin d'immigration,  les boubourgettes n ont qu a faire leur lessive et leur ménage plutot que de passer des cocmbres sur la figure et lire revues à boubourgettes débiles

Posté par stetienne à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2019

les turcos des vrais abrutis

hier ces abrutis turquos qui vivent en France   on kalxonné pendant uen heure  démontrant leur mépris du pays dans lequel ils vivent

je suis personnellement pour le renvoi immediat au bled eux et leurs familles de dégenerés ( de toute facons la France n'a absolumement pas besoin de cette immigration de merde il vaut mieux instaurer la décroissance on vivra 1000 milliard de fois mieux)

en plus leur petit nazillon erdogan commence à faire chier tous le monde

 et il serait grand temps que les usa lui calotte un peu la gueule à ce petit nabot de l islam( je dis usa car de toute facons c est pas l europe qui va le faire lol nos militaire et politicards collabos en sont bien incapables)

/micro-europeen-linsupportable-menace-dankara-contre-la-republique-de-chypre

Posté par stetienne à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mai 2019

Les serbes du Kosovo isolés dans leur commune

honte aux amerlocks qui ont permis l installation d'un regime islamiste en europe

Posté par stetienne à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2019

ce gouvernement de merde complice des nazis de l islam

signer la petition pourqu on ne rapatrie pas ces merdes en France et qu on les laisse se faire flinguer en irak

https://www.change.org/p/la-commission-des-droits-de-l-homme-exigez-que-les-terroristes-soient-automatiquement-d%C3%A9chus-de-leur-nationalit%C3%A9/u/24620496

Posté par stetienne à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2019

encore un bienfait de l immigration

tu t 'etonne que les saussiflards vont disparaitre à soutenir les merdes de l islam des vrais petits collabos de service

le pire c est qu il va falloir nourrir cette petite merde de l islam en prisons avec notre argent

Agression transphobe à Paris : 6 mois de prison ferme pour l'agresseur


il est plus que temps d'envisager la suppression de la nationalité francçaise et le retrour ultra massive au bled avec les  couilles des collabos à racailles de banlieuer autour du cou en cadeau

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/04/02/01016-20190402ARTFIG00051-paris-enquete-ouverte-apres-une-agression-transphobe-en-marge-d-une-manifestation.php

Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU )Julia Boyer, femme transgenre photographiée à Paris le 4 avril 2019, qui avait été agressée le 31 mai, s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris. ( AFP / Martin BUREAU ) 2>La vidéo virale de son agression à Paris a rendu à nouveau visible les violences et les discriminations subies par les personnes transgenres: Julia Boyer s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris.

Les faits remontent au 31 mai. En pleine manifestation contre l'ex-président algérien Adelaziz Bouteflika, Julia tente d'entrer dans une bouche de métro lorsqu'elle est agressée et insultée par plusieurs hommes. L'un d'eux lui assène plusieurs coups au visage, pendant que la foule chante un refrain humiliant.

Filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, la scène provoque l'indignation. La vidéo permet de retrouver l'auteur des coups et Julia dénonce la transphobie dans les médias.

Placé en détention provisoire, le jeune homme de 23 ans a reconnu les faits et est poursuivi pour "violences commises à raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre", un délit passible de trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende.

"Ce procès c'est vraiment pour la communauté, pour toutes les personnes qui ont subi ce genre de violences et qui n'ont pas porté plainte ou dont l'agresseur n'a pas été arrêté", explique Julia à l'AFP. Elle espère "une peine exemplaire".

"Il faut faire de ce procès un symbole pour que les gens prennent conscience de ce qu'est la transphobie et changent leur mentalité", ajoute son avocat Étienne Deshoulières.

Le dernier rapport de SOS Homophobie a défini 2018 comme "une année noire" pour les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bis, trans): le nombre d'agressions physiques à leur encontre (231) recensées par l'association a augmenté de 66%.

"Dans l'espace public, les violences les plus fortes sont commises à l'encontre des personnes transgenre", souligne Me Deshoulières. En août, Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre, avait été tuée par balle dans le Bois de Boulogne.

"Mon client a honte, il ne faut pas le punir pour l'exemple", défend l'avocate du prévenu, Mariame Touré. "Il m'a dit qu'il avait été bête et qu'il avait été entraîné par un effet de foule. Il a été touché par l'immense dignité de la victime et il espère qu'elle acceptera ses excuses."

"Devant les policiers, il a assumé et il était visiblement très fier de ce qu'il avait fait", rétorque Julia. A 31 ans, cette vendeuse dans une boutique de luxe a entamé sa transition il y a huit mois. Depuis son agression et malgré les messages de soutien, elle raconte continuer à être la cible d'insultes.

Posté par stetienne à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 mai 2019

la gauche la plus bête du monde

non non pas la gauche française la gauche américaine :)

islamiste usa la gauche la plus bete du monde-Marianne_-_10_Mai_2019b

Posté par stetienne à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2019

Certaines salles de sport se communautarisent progressivement

moi je suis pour le retour au bled massif ils n'ont rien à faire en France ces trouduculs de l'islam

je suis aussi pour faire voter des lois anticommunautaristes et dissoudre les associations communautaristes : cran crif sos arabe

Ancien directeur de l'état-major opérationnel de prévention du terrorisme (EMOPT), Olivier de Mazières est aujourd'hui préfet de police des Bouches-du-Rhône. Intégrisme religieux, radicalisation et repli communautaire n'ont aucun secret pour ce haut fonctionnaire qui donne lui-même des formations sur les valeurs républicaines. L'un des enjeux du moment pour lui : anticiper la reconfiguration de la menace terroriste, notamment dans les milieux associatifs et sportifs? En effet, ces îlots de libertés peuvent faire l'objet d'un entrisme religieux ou communautaire, parfois même radical. À Marseille, il a, par exemple, fait fermer une salle de sport dans le 3e arrondissement. Il explique au Point les enjeux de la surveillance de la radicalité.Le Point : À quel moment s'est-on rendu compte que le sport pouvait être vecteur de radicalisation violente ?Olivier de Mazières : Nous avons constaté que de nombreux individus repérés comme radicalisés pratiquaient aussi des sports de combat. Il faut aussi observer le profil sportif des auteurs d'attentats depuis mars 2012. Tous pratiquaient des sports comme la boxe, le MMA, le free fight ou le judo à un niveau intense, voire parfois de compétition. C'est là qu'on a compris qu'il y avait un sujet de sécurité. On a attiré mon attention dès 2015, alors que je prenais mes fonctions à l'état-major opérationnel de prévention du terrorisme. J'ai travaillé sur ces sujets avec l'Uclat après l'attentat de...

https://www.lepoint.fr/societe/certaines-salles-de-sport-se-communautarisent-progressivement-05-05-2019-2310936_23.php#xtor=CS3-192

Posté par stetienne à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2019

islam=terrorisme=nazis

il est plus que temps de prendre cette religion de merde pour ce quelle est : les nazis du 21 eme siecle

Carnage au Sri Lanka: au moins 137 morts dans des églises et des hôtels

AFP21/04/2019 à 09:23

"des personnels de sécurité montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )">

lt="Des personnels de sécurité montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )"> ss="c-thumb-lazy__ratio" style="padding-bottom: 60.9375%;" data-ratio-filler="" data-ratio-auto="">Des personnels de sécurité montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )Des personnels de sécurité montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

Au moins 137 personnes ont péri dimanche dans une série d'attentats contre trois hôtels de luxe et trois églises du Sri Lanka, où était célébrée la messe de Pâques, a annoncé la police.

Le bilan pourrait s'aggraver encore car on dénombre des dizaines de blessés dans cette vague d'attaques d'une violence rare, selon des sources hospitalières.

Un responsable de la police a indiqué sous couvert de l'anonymat qu'au moins 45 personnes avaient été tuées dans la capitale, où trois hôtels et une église ont été frappés.

Soixante-sept personnes ont aussi péri dans l'église Saint-Sébastien de Negombo, une localité juste au nord de la capitale. Et 25 autres ont trouvé la mort selon la police dans une explosion dans une église de Batticaloa, dans l'est de l'île.

Au moins neuf étrangers ont péri dans ce que le Premier ministre Ranil Wickremesinghe a qualifié d'"attaques lâches".

La nature exacte de ces déflagrations demeurait inconnue dans l'immédiat et aucune revendication n'a été faite.

Des ambulances stationnent devant l'église Saint-Anthony de Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

>Des ambulances stationnent devant l'église Saint-Anthony de Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

Mais le chef de la police nationale, Pujuth Jayasundara, avait alerté ses services il y a dix jours en indiquant qu'un mouvement islamiste appelé NTJ (National Thowheeth Jama'ath) projetait "des attentats suicides contre des églises importantes et la Haute commission indienne".

Le NTJ s'était fait connaître l'an passé en lien avec des actes de vandalisme commis contre des statues bouddhistes. Le bouddhisme est la religion majoritaire de l'île.

- "Scènes horribles" -

Le président srilankais Maithripala Sirisena s'est dit choqué par les explosions. De son côté, le ministre des Finances Mangala Samaraweera a déclaré sur Twitter que les attaques avaient tué "de nombreux innocents" et semblaient "une tentative coordonnées pour provoquer des meurtres, le chaos et l'anarchie".

Des ambulances stationnent devant l'église Saint-Anthony à Colombo frappée par une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

Des ambulances stationnent devant l'église Saint-Anthony à Colombo frappée par une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

Les premières explosions qui ont été rapportées se sont produites à l'église Saint-Anthony, dans la capitale, et à l'église de Negombo.

Des dizaines de blessés de l'explosion de Saint-Anthony ont été admis à l'Hôpital national de Colombo.

"Attentat contre notre église, s'il vous plaît, venez nous aider si des membres de votre famille s'y trouvent", peut-on lire dans un message en anglais posté sur le compte Facebook de l'église Saint-Sébastien de Katuwapitiya, à Negombo.

La police a précisé qu'au total six lieux avaient été le théâtre d'explosions dont, dans la capitale, trois hôtels de luxe et une église.

Au moins une des victimes a péri dans le Cinnamon Grand Hotel de Colombo, situé près de la résidence officielle du Premier ministre, a indiqué à l'AFP un responsable de cet établissement, qui a précisé que l'explosion s'était produite dans un restaurant.

Un responsable de l'hôpital de Batticaloa avait affirmé que 300 personnes avaient été blessées.

"Réunion d'urgence dans quelques minutes. Les opérations de secours sont en cours", a tweeté de son côté le ministre des Réformes économiques Harsha de Silva.

Il a fait état de "scènes horribles" à l'église Saint-Anthony et dans deux des hôtels visés où il s'est rendu.

- "Restez calmes" -

"J'ai vu des morceaux de corps éparpillés partout", a-t-il tweeté, ajoutant qu'il y avait "beaucoup de victimes dont des étrangers".

"S'il vous plaît restez calmes et à l'intérieur", a-t-il ajouté.

Environ 1,2 million de catholiques vivent au Sri Lanka, dont la population totale est de 21 millions d'habitants. Le pays compte environ 70% de bouddhistes, 12% d'hindouistes, 10% de musulmans et 7% de chrétiens.bref ces 10% de merde vont chier la majorité 

Les catholiques sont perçus comme une force unificatrice car on en trouve chez les Tamouls comme chez la majorité cinghalaise.

Des personnels de sécurité sri-lankais se tiennent près d'une ambulance devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )">
Des personnels de sécurité sri-lankais se tiennent près d'une ambulance devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )
ss="c-image-news__legend">Des personnels de sécurité sri-lankais se tiennent près d'une ambulance devant l'église Saint-Anthony à Colombo après une explosion meurtrière, le 21 avril 2019 ( AFP / ISHARA S. KODIKARA )

Certains chrétiens sont cependant mal vus parce qu'ils soutiennent des enquêtes extérieures sur les crimes de l'armée sri-lankaise contre les Tamouls pendant la guerre civile qui s'est achevée en 2009.

Selon les Nations unies, le conflit de 1972 à 2009 a fait de 80.000 à 100.000 morts.

Deux décennies après Jean Paul II, le pape François avait effectué une visite dans l'île en janvier 2015 au cours de laquelle il avait célébré une messe devant un million de participants rassemblés à Colombo.

La police de la capitale, donnant le chiffre d'un million, avait estimé qu'il s'agissait de la foule la plus importante rassemblée lors d'une manifestation publique. Le Vatican avait parlé pour sa part de plus de 500.000 personnes.

Dans son sermon, le pape avait insisté sur la liberté de croire sans contrainte dans un pays blessé par les tensions ethniques et interreligieuses.

Avant l'élection de François en mars 2013, le cardinal sri-lankais Malcolm Ranjith avait été cité comme un candidat possible au pontificat.

Posté par stetienne à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2019

elton-john-soutient-lappel-au-boycott-dhotels-lies-au-sultan-de-brunei-

https://www.europe1.fr/international/elton-john-soutient-lappel-au-boycott-dhotels-lies-au-sultan-de-brunei-3883691

Le chanteur britannique Elton John a soutenu dimanche l'appel au boycott lancé par George Clooney contre les hôtels de luxe liés au sultan de Brunei, un petit État pétrolier qui s'apprête à instaurer la peine de mort en cas d'homosexualité ou d'adultère.

des vrais tarés du bulbe ces émirs vivement qu on leur tranche la tete

Posté par stetienne à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2019

les nazillons de l islam et leurs collabos gauchiottes aux usa

Aux États-Unis, le calvaire d'ex-musulmans

Sarah Haider, fondatrice d\'une association d\'ex-musulmans d\'Amérique du Nord.

>Aux États-Unis, le calvaire d'ex-musulmans >Sarah Haider, fondatrice d'une association d'ex-musulmans, explique être menacée par ses anciens coreligionnaires et méprisée par la gauche progressiste.

la gauche progressiste comprendre petit liberaux de merde bon teint  genre la petasse hilary clinton

Posté par stetienne à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,