Photos liées au tag 'juge'

Voir toutes les photos
13 décembre 2017

gloire et honneur à nos resistants

et la tonte pour les jugeottes collabos et les politicards collabos

 

Condamnation des identitaires à Poitiers : “La Justice a offert une victoire à des islamistes radicaux”

Interview. Damien Rieu était porte-parole de Génération Identitaire à l'époque de l’occupation du toit de la mosquée de Poitiers. Désormais directeur de la communication à la mairie de Beaucaire, il est l’un des cinq militants lourdement condamnés la semaine dernière.
suite,
https://www.valeursactuelles.com/societ ... caux-91456

on apprend que Leetchiweb le collecteur de fond a bloqué les dons pour payer les avocats ( par pression des collabos ) , ils songent à une plainte pour discrimination Politique , mais quand on apprends qu'un gauchiste merdeux jugé aujourd hui pour avoir etait à une manif portant t- shirt "Un bon flic est un flic mort" vient d'etre relaxé aujourd hui on a de forte crainte que la justice ne sera pas rendu démocratiquement .

Alès (30) : le porteur du T-shirt "Un bon flic est un flic mort" relaxé - http://www.fdesouche.com/919075-ales-le ... ort-relaxe

boycotté Leetchiweb cette platforme de merde de face de collabo

Leechi collecte des fonds pour une mosquée
https://www.leetchi.com/c/association-sunnah

Posté par stetienne à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

nos amis les jugeottes collabos

http://www.boursorama.com/actualites/la-clause-moliere-de-wauquiez-annulee-en-auvergne-rhone-alpes-4352c8d4600c3b955bc71f712502c67d

Et voila comment ces "gauchos" de juge arrivent à casser une décision pleine de bon sens et qui ,de plus ,défendait les intérets des travailleurs ou des employeurs honnêtes car ne fermons pas les yeux les "maquignons" du travail au noir font venir des etres humains exploités comme du bétail

 

soutient a waulquiez  et vivement qu on vire a coup de pompe au cul ces jugeottes collabo et qu on les envoient travailler dans des chantiers

Posté par stetienne à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 novembre 2017

la honte Age légal de consentement: 13 ans est "envisageable", estime Belloubet

pour moi c est  16 ans avant on est encore un enfant

gouvernement de pedophile

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a jugé lundi que l'âge de 13 ans "pourrait être retenu" comme âge minimum de consentement à un acte sexuel.

La cour d'assises de Seine-et-Marne a acquitté mardi un homme accusé du viol d'une fillette de 11 ans, estimant qu'il n'y avait pas eu de "contrainte". Ce verdict, duquel le parquet a fait appel, a relancé le débat de l'inscription dans la loi d'un âge minimum de consentement à un acte sexuel, promis par le gouvernement en 2018.

"La question de l'âge en-deçà duquel le consentement du mineur est présumé ne pas exister est capital, car il y a évidemment des situations extrêmement choquantes et inacceptables", a déclaré la Garde des sceaux sur RTL.

"Treize ans est une borne envisageable. Il faut que le juge soit aussi en capacité d'apprécier des situations individuelles, mais l'âge de 13 ans pourrait être retenu", a déclaré Mme Belloubet.

Par ailleurs, la ministre a dit étudier un éventuel allongement du délai de prescription quand il y a eu un viol sur mineur: celui-ci pourrait passer "de 20 à 30 ans".

Une autre réflexion concerne "l'outrage sexiste ou outrage de rue": "nous pourrions le contraventionnaliser", a dit la ministre.

Posté par stetienne à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2017

justice ultra laxiste

il faut virer a coup de pompe au cul les jugeottes laxistes et supprimer définitivement les juges pour mineurs y en a ras le bol de ces jugeottes laxistes qu on les vire tous  ces abrutis de jugeottes. ils sertvent a rien du tout ils nous coutent tres cher ils iront s'inscrirent à pole emploi ces abrutis inutiles de jugeottes.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/11/11/97001-20171111FILWWW00094-aubervilliers-l-agresseur-d-un-chinois-condamne.php

Deux ans de prison pour le jeune agresseur d’un Chinois mort à Aubervilliers
Un jeune mineur a été condamné vendredi à deux ans de prison ferme pour l’agression de Zhang Chaolin, un couturier chinois mort des suites d’un vol violent à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en 2016, a-t-on appris de sources concordantes

La peine est trop légère car le crime a été qualifié en " vol avec violence ayant entraîné la mort " ce qui n'est donc pas un homicide volontaire. De plus les peines pour mineurs sont la moitié de ceux des adultes. Ca + ça, on en arrive à 5 ans de prison seulement, dont 2 fermes seulement. Révoltant, mais logique encore une fois du point de vue du droit. Des verdicts qui font d'un mal un bien car cela démontre que la justice des mineurs n'est plus du tout adaptée, et qu'il faut réévaluer l'échelle des peines pour ce genre de qualification qui a tendance à "excuser" la gravité réelle de l'acte.

Posté par stetienne à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2017

la france antisémite des banlieues couscouteuses

avec la complicite des elus d'extreme gauche collabos à l'islam

tolérance zero pour la racailles islamique  de banlieue et les collabos politicares et jugeottes qui les protegent

Insultes, menaces et même violences… Certaines familles, principalement franciliennes, choisissent de quitter leur quartier pour vivre dans des secteurs où elles se sentent davantage en sécurité.

«Mais qu'est-ce qu'on a fait pour devoir fuir et vivre cachés comme des malfrats?» Cela fait maintenant cinq mois que Sophie*, Laurent et leurs trois enfants ont dû quitter, en catastrophe, leur pavillon de Romainville, en Seine-Saint-Denis. Après s'être fait cambrioler en mars, cette famille retrouve un matin de mai sa voiture pneus crevés, taguée au tournevis en grosses lettres: «Juif», «Israël», et une étoile de David… «Ça fait trop, ils vous ont repérés, partez!», leur conseille la police.

Agressions, vandalisme, menaces, injures, ce sont des dizaines d'actes antisémites que le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) recense chaque année. Certes, leur nombre a baissé en 2016, selon les statistiques officielles. Mais dans certaines banlieues, cet «antisémitisme étouffé», regrette le BNVCA, est tellement prégnant qu'il pousse de nombreux juifs à déménager. Pas forcément pour Israël, mais en une sorte d'«alya intérieure», pour d'autres communes plus tranquilles.

Selon une étude de la Fondation pour l'innovation politique, publiée en septembre, sur la violence antisémite en Europe, la France, qui compte la plus importante communauté juive d'Europe, présente aussi le plus grand nombre d'incidents violents, estimés à 4092 sur la période 2005-2015. Elle obtient un score bien supérieur à celui des autres pays lorsqu'il est question d'envisager l'émigration, la crainte d'être agressé physiquement et l'antisémitisme: 60 % des Français juifs se disent «inquiets d'être agressé(e)s physiquement dans la rue parce que juif (ve)s». Dans la rue, «et depuis quelque temps au sein même de leur domicile», souligne le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Francis Kalifat, qui a appelé les autorités «à une vigilance renforcée et à des sanctions exemplaires et dissuasives» après qu'une famille juive a été séquestrée, violentée et cambriolée en septembre à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis.

«Il faut que la politique de l'autruche cesse», réclamaient pour leur part dans une tribune une quinzaine de personnalités après le meurtre de Sarah Halimi, une retraitée juive orthodoxe, aux cris d'«Allah akbar», en avril dernier.

Le phénomène commence lors de la seconde intifada, en 2000, et se ressent fortement en région parisienne, où vit la moitié des quelque 500.000 juifs de France. Aux chiffres déjà impressionnants de l'alya, l'émigration juive vers Israël (5000 départs en 2016, 7900 en 2015), à l'exil vers des pays comme la Grande-Bretagne, les États-Unis ou le Canada, vient s'ajouter une «forte mobilité», globalement de l'Est vers l'Ouest parisien, selon Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop, et auteur de L'An prochain à Jérusalem?**. «On constate des pics de violences antisémites, soit en lien avec ce qui se passe au Proche-Orient, soit après des cas médiatisés, comme les affaires Merah ou Sarah Halimi, analyse le politologue. Cela rend ces faits encore plus insupportables et angoissants.»

La Seine-Saint-Denis particulièrement touchée

Sophie et Laurent viennent de retrouver un logement social. Plus petit, plus loin, et «avec tout à refaire». «Nous qui avions entièrement réaménagé notre pavillon loué à Romainville, nous devons repartir de zéro!, se lamentent-ils. À 50 ans, nous voilà à quémander des heures supplémentaires.» Encore très perturbée, Sophie n'a pas encore signalé son changement d'adresse à La Poste. «Mais le plus dur, confie-t-elle les larmes aux yeux, c'est que personne, ni la mairie, ni les voisins, n'a pris de nos nouvelles.» Paul, lui, aura sans doute du mal à vendre sa maison de Noisy-le-Grand. En avril, deux enveloppes ont été déposées dans sa boîte aux lettres. Avec à chaque fois une balle et des menaces: «Allah akbar boum boum», «À mort les juifs», «C'est bien vous la cible», «La 3e balle est pour toi ou ta famille». Puis les murs ont été tagués: «Vive Daech.» «Comment voulez-vous que je laisse mes quatre enfants jouer dans le jardin?, interroge ce plombier. On a déménagé, mais ils font des cauchemars, ma femme est terrorisée, et moi, au moindre bruit, je me réveille en sursaut. Quant aux tags, la mairie a eu beau venir les effacer, ils sont revenus, il y a dix jours encore…» Cela faisait cinquante ans qu'elle habitait cette HLM de Stains: Monique, 87 ans, ne veut plus y mettre les pieds. Fin août, elle a reçu un courrier, «Je vais vous tuer», signé «Ramé». Elle y voit «Merah», «en verlan». Sauf que la police, raconte-t-elle, lui a dit qu'«une seule lettre ne suffit pas pour porter plainte». Quant à Alain, qui vient de quitter Bondy, sa plainte pour «discrimination raciale ou religieuse» a été classée: «sale juif, vive la Palestine», avaient écrit les cambrioleurs au rouge à lèvres sur le mur de sa chambre. Mais les ados retrouvés deux jours plus tard au volant de sa voiture n'ont jamais parlé.

En Seine-Saint-Denis, particulièrement touchée, les actes antisémites seraient «encore plus nombreux» dans les communes communistes, selon Sammy Ghozlan, président du BNVCA. «Certains élus font du palestinisme sans discernement: jumelages avec des villes palestiniennes, soutien au mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS), contre les produits israéliens, et quand il y a des manifestations sociales, on laisse des gens crier “mort aux juifs!”, explique-t-il. http://premium.lefigaro.fr/actualite-fr ... lieues.php

Posté par stetienne à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 septembre 2017

tiens des nouvelles de la racaille puante théo

putain mais qu on massacre toute ces merdes et  qu on coupe les couilles ou les nibards des jugeottes journaleux suceurs  collabos à ces merdes

Une famille exemplaire et sans histoire ... ;)
_____________________________________

Aulnay-sous-Bois : l'enquête financière sur la famille de Théo confiée à un juge
Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Bobigny pour notamment «escroquerie en bande organisée» et «blanchiment». Elle porte sur la gestion de plusieurs associations dirigées par le frère de Théo.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/a ... 239150.php

Posté par stetienne à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2017

les jugeottes collabos

j attend d'un homme politique qu il reforme de la tete au pied  le systeme judiciaire ubuesque

il vaut virer ces jugeottes collabos

que les jugeottes s'occupe de la justice et pas de la politique  les questions d'immigrations ne les regardent en rien

démission des jugeottes collabos

les politiques sont élus de maniere démocratique les jugeottes non les jugeottes n 'ont donc pas à se meler  de la politique en matiere d'immigration c est pour cela qu il faut virer les jugeottes comme ci dessous

migrants-a-nice-le-prefet-a-nouveau-condamne-pour-atteinte-au-droit-d-asile-

nice-un-brulot-anti-migrants-dans-le-collimateur-de-la-justice

 

 

la magistrate Françoise Martres (du mur des cons) pourrait obtenir un poste très prestigieux

 exemple d'une jugeottes laxiste et collabo a immigration à virer

francoise-martres-devant-son-mur-des-cons jugeotte colalbo justice laxiste juges a virer

Enregistrer

Posté par stetienne à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2017

voila ou mene l ultra laxisme du notre systeme judiciaire ubuesque

retablissons la peine de mort pour les trafiquants de drogue et prelevons leurs organes pour rentabiliser l opération

il faut rentabiliser le systeme répressif

et virons tous les jugeottes laxiste inutiles ainsi que les avocaillons place à une justice efficace  et rentable

Image

https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/02/2637873-le-message-hallucinant-des-dealers-aux-habitants.html

Posté par stetienne à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 août 2017

les juges collabos qui detruisent la laicité à chalon sur saône

je suis pour qu on les vire et qu ils soient licencier

ces juges ne vont pas la justice  ils appliquent juste leur opinion politique de collabos et ils detruisent la laicité

j attend d'un homme politique qu il réforme de la tete au pied ce systeme totalement ubuesque qu est la justice française

le politique est elue démocratiquement le jugeotte non donc le politique doit avoir tout pouvoir sur les juges

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/28/01016-20170828ARTFIG00109-la-justice-annule-la-fin-des-menus-sans-porc-dans-les-cantines-de-chalon-sur-saone.php

Le maire de la commune a décidé de faire appel de la décision.

n hesitez pas à lui envoyer message de soutient ca fait toujours plaisir quand on est un resistant et qu on lutte contre les collabos

en tout cas pour ma part soutient totale au maire et vivement que les juges collabos aillent s'inscrire à pole emploi

Posté par stetienne à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mai 2017

etat consomané pour faute lourde

en construction

ca veut rien dire l'etat

il y a des responsables oui qui doivent etre condamnée

juge_psychiatre

Posté par stetienne à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,