20 juin 2018

virons les juges ultralaxiste

la chose a faire de toute urgence en France  c est virer les 3/4 des jugeottes ultralxistes et collabos à racailles  et reformer de la tete au pied ce systeme ubuesque

c est vraiement la priorité numéro une pour le pays

agression-mortelle-d-un-couturier-chinois-d-aubervilliers-deux-jeunes-aux-assises-CNT00000143gAG/photos/manifestation-de-la-communaute-chinoise-le-4-septembre-2016-a-paris-pour-reclamer-davantage-de-securite-apres-le-meurtre-de-zhang-chaolin-

et le jugement ultralaxiste fait par les jugeottes collabos à racailles[smilie=icon_smile047.gif]

Agression-mortelle-dun-couturier-chinois-deux-jeunes-condamnes

Dans le box, deux jeunes accusés. Le premier, alors âgé de 19 ans et qui a reconnu avoir porté le coup ayant entraîné la mort de Chaolin Zhang, a été condamné à dix ans de réclusion. L’avocat général avait requis quinze ans à son encontre. Le deuxième, 17 ans à l’époque, a été condamné à cinq ans de prison, dont quatre ans de prison ferme. Il a bénéficié de « l’excuse de minorité ». Huit ans avaient été requis à son encontre.

avec une justice fonctionnant correctement et sans jugeottes collbos à racailles c etait minimum 20 ans et 15 ans  pour les deux raclures de racailles

quand a l excucse de minorité il faut la supprimer ainsi  que les juges pour mineur totalement inneficace inutile et couteux

Posté par stetienne à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2018

justice ultra laxisteà réformer de toute urgence : virer les juges laxistes

il faut vraiement reformer ce systeme judiciaire ubuesque et commencer a virer le jugeottes  et les remplacer par intellligenvce artificielle

themis_301 a écrit :
27 mai 2018, 17:10
Orléans : une mère de famille tuée de plusieurs coups de couteau
La victime a reçu des coups de couteau dans la rue et dans le couloir de son immeuble alors que ses trois enfants se trouvaient à son domicile. Un suspect a été interpellé.
http://www.europe1.fr/faits-divers/orle ... au-3663932

Un récidiviste.
Orléans : L’homme soupçonné d’avoir tué une femme à coups de couteau, déjà condamné pour homicide en 2004.

Malik S. avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle en 2004.

En libération conditionnelle, et ce depuis 2012
, ce dernier avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle en 2004, pour un homicide volontaire.
2012-2004=8 ans ~20/3 quand je vous dis qu il faut selectionner les jugeottes sur le math et plus prendre de courge litteraire [smilie=icon_smile040.gif]
https://actu17.fr/orleans-lhomme-soupco ... e-en-2004/

Posté par stetienne à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2018

preparons nosu à tondre les jugeottes collabos

en 1945 les 3/4 de ces jugeottes collabos à l islam ou aux racailles auraient été tondus

je pense qu il va faloir de nouveau traquer les collabos et les tondres

beaucoup d'entre eux sont dans la magistrature qu il faut reformer de la tete au pied trop d ejugeottes trop d'avocaillons pas assez de bagne et prisons

 

Laurent Obertone
22 mai, 16:05 ·
Message reçu à l’instant, destiné à mes lecteurs et plus généralement à la population civile. Partagez en masse cet avertissement.

« Pendant que les mass médias nous inondent de mariage en Angleterre et de festival de Cannes, bon nombre d'événements classés "faits divers", violences inédites sur le territoire national, se mettent en place :
Marseille "busserine" avec des groupes armés et des techniques para-militaires parfaitement rodées, un procureur satisfait du dispositif policier et qu'il n'y ait pas eu de blessés, de nombreuses attaques de policiers en civils par des groupes de jeunes (Grenoble, Courcouronne...), violences par 200 personnes à Lyon la Duchère, un homme a Pau battu à mort par des ados, appel au djihad en France par des imams dans des mosquées françaises mais aussi les suicides à répétition des policiers et gendarmes abandonnés par la Justice et rabaissés par la hiérarchie, avec un projet de CDD à venir pour les forces de l'ordre alors que la formation est déjà un réel problème.
Bon nombres d'autres "signaux faibles", comme aiment les appeler les politiques, passent inaperçus.
Dans les rangs de mes camarades de l’unité d’assaut du GIGN, actifs et connectés aux unités de renseignement, tous ces signaux confirment qu'un scénario de guerilla se met en place dans un mutisme ahurissant. Notre message est simple : préparez-vous. »

Posté par stetienne à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

marseille les jugeottes collabos à racailles

moi je parlerais de délinquance entretenu par le systeme politique pour casser nos acquis sociaux ( c est vrai cette délinquance coute une fortune a la société et le minuscule mini micron et sa bande de pouff supprime les apl font chier les chomeurs et honnetes gens plutot que de s'attaquer aux racailles)

la solution reformer le systeme judiciaire ubuesque de la tete au pied moins de jugeottes moins d'avocaillons plus de bagnes et prisons sans conforts

Marseille : Impunité totale pour les délinquants ? Un policier marseillais témoigne.

Les délinquants n’ont "plus peur" de la Police


Actu17 : Avez-vous vous-même constaté une augmentation des violences contre les policiers ?

Franck : Les délinquants n’ont plus peur de nous. Ils savent qu’ils n’encourent pas grand chose face à la justice s’ils sont interpellés.
Ils en profitent et n’hésitent plus à s’en prendre à nous physiquement, par petits groupes dans des endroits qu’ils connaissent parfaitement.
Le plus dur c’est pour les équipages de PS (Police-Secours, ndlr) qui n’ont pas forcément l’équipement pour se protéger ni l’entraînement à ces techniques d’intervention propres aux unités constituées très mobiles. Des blessés il y en a tous les jours dans nos rangs, et de plus en plus.

Aucune "réelle sanction pénale"

[...] Certains achètent leur tranquillité en faisant de l’alimentaire : des interpellations faciles et sans risque, comme un petit consommateur de cannabis par exemple.

Ensuite nous ne sommes pas aidés par la justice.

Aucune réelle sanction pénale n’est appliquée sous prétexte que les prisons sont pleines. Sous prétexte qu’il faut laisser une seconde chance… Des exemples j’en ai des dizaines.

Ça, les délinquants le savent et en jouent, donc rien ne les arrête. Par contre le policier qui subit au quotidien mais qui commet une erreur, une fois, est mis au ban de la société et on fera tout pour l’enfoncer, comme dans l’affaire Théo par exemple.
Enfin, les médias ne sont pas toujours objectifs et ça joue sur l’opinion publique et sur notre moral avec les conséquences que l’on connaît… (source Actu 17)

Posté par stetienne à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 mai 2018

tondre les jugeottes collabos a l islam

soutient totale a ce monsieur

quand aux jugeottes collabos il faut les tondres comme on a tondu les collabos en 45 il faut bien noter les noms de ces jugeottes pour pouvoir les tondre quand la guerre sera fini

un-homme-condamne-pour-avoir-arrache-le-voile-integral-d-une-femme-

Posté par stetienne à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mai 2018

les bienfaits de l'immigration

instauration du zero immigration

perte des droits civiques  pour les collabos à migrants

licenciment des jugeottes laxistes et collabos a racailles ils iront travailler sur chantier.

avec l'argent economisé sur les jugeottes inutiles  on construit bagnes et prisons sans le moindre confort où on enfermera toutes ces racailles de merde

et bien sur rétablissement de la peine de mort pour les trafiquants de drogue avec prelevements des organes pour rentabiliser l opération

Sur fond de communautarisme rampant, une racaille délinquante est mort lynché par une douzaine de tout jeunes racailles de merde. Ce qui ressort du dossier inquiète les forces de l'ordre.

Ils l'ont littéralement «fini» avec des barres de plexiglas et une chaise, après l'avoir roué de coups de pied à la tête. En plein jour, le 18 mai dernier, devant des mères de famille et leurs enfants, dans l'espace de jeux du quartier sensible de Saragosse, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), un groupe de mineurs de 14-15 ans a battu à mort un délinquant burkinabé de 32 ans. On parle même de gamins de 10 à 12 ans mêlés à cette expédition punitive.

Ce qui ressort du dossier inquiète. La plupart des agresseurs étaient d'origine tchétchène. Des jeunes d'origine maghrébine et subsaharienne seraient également suspectés. «Il y a, c'est vrai, une importante communauté tchétchène à Pau et elle fait parfois parler d'elle», concède un responsable policier de la ville. Selon lui, «la délinquance du quotidien est indéniablement le fait d'auteurs de plus en plus jeunes et de plus en plus radicaux».

Un officier de police local renchérit: «Qu'ils soient d'origine tchétchène, nord-africaine, africaine ou issus de la communauté des gens du voyage, les “grands frères” nous disent tous qu'ils n'arrivent plus à tenir leurs cadets. Cela part dans tous les sens. Chacun veut faire mieux que les aînés, comme dans une surenchère de violence.»

Depuis vendredi, en tout cas, les Palois sont sous le choc, tant les agresseurs se sont déchaînés. Certains habitants traumatisés par un tel «acharnement» songent à quitter le quartier. La PJ et la Sûreté départementales ont été co-saisies de l'enquête. L'autopsie du corps a été ordonnée. À partir de traces d'ADN prélevées sur un des objets ayant servi à frapper la victime, la police a pu remonter à un suspect et procéder d'abord à trois interpellations ce lundi à l'aube. Un autre suspect s'est aussi présenté à l'hôpital pour se faire soigner après la rixe. D'autres arrestations étaient attendues ce lundi.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ct_premium

 

Posté par stetienne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2018

les juges collabos a migrants on est vraiement dirigé par des collabos

bien retenir le nom de ces jugeottes et politicards collabos  pour pouvoir les tondres quand la france sera libérée

et soutients à générations identitaires

enquête contre les militants de Génération identitaire
...
Une circulaire du ministère de la Justice a été envoyée aux procureurs français. Celle-ci liste les infractions « visant les comportements hostiles à la circulation des migrants »
...

http://www.valeursactuelles.com/politiq ... aire-95556

Rappelons que ces "migrants" sont des clandestins qui franchissent illégalement la frontière depuis des pays frontaliers ou ils ne sont pas en danger.
On marche sur la tête. Comme dit dans les commentaire: bientôt un délit d'entrave à un acte illégal ?

Posté par stetienne à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2018

marin le dindon de la farce

lui il a des sequelles à vie

la petite racaille arabe qui l'agressé sauvagement juste 7 ans de taule nourris logé par le contribuable et apres les jugeottes lui trouveront un emploi alors que pour marin la galere ne fait que commencer

fallait ne pas accepter le verdict  et demander minimum 30 ans de taule pour la petite racaille merdique

l immaturité ca veut rien dire du tout c est un baise gogo

pour ma part je suis pour une reforme totale  de ce systeme judiciaire ubuesque et la suppression des juges pour mineur

trop de jugeottes trop d'avocaillons pas assez de bagnes et prisons

marin racaille lyon dindon d ela force jsutice laxiste projet pour la france suppression des juges pour mineurs

Posté par stetienne à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2018

il faut supprimer les juges pour mineur

marin paralisé sa vie gachée.....

l'autre fera meme pas 7 ans de prisons nourris logé au frais du contribuable et on lui trouvera un emploi a sa sortie

pas belle la vie en france

il faut supprimer les juges pour mineurs le plus rapidement possible

L’agresseur de Marin condamné à 7 ans et 6 mois de prison seulement

/ Photo Pierre Augros

L’agresseur du jeune Marin, laissé pour mort en 2016 après avoir défendu un couple qui s’embrassait à Lyon, a été condamné vendredi à sept ans et demi de prison par la cour d’assises des mineurs.

Celle-ci a retenu l’excuse de minorité, réduisant de moitié la peine maximale encourue (15 ans de réclusion), contrairement à ce qui avait été réclamé plus tôt par l’avocat général et les parties civiles. Marin et ses parents qui l’entouraient ont paru consternés à l’annonce du verdict.

Poursuivi pour «violences avec usage ou menace d’une arme suivie de mutilation ou infirmité permanente», l’accusé était âgé de 17 ans au moment des faits.

Dans ses réquisitions, l’avocat général avait souligné la violence extrême de l’agression (trois coups de béquille sur la tête), estimant qu’on était à la limite d’une tentative d’homicide, selon des propos rapportés par les avocats, l’audience se déroulant à huis clos. Il avait donc demandé à la cour de ne pas retenir l’excuse de minorité.

Jeudi, au deuxième jour du procès, le jeune étudiant qui souffre encore, dix-huit mois après les faits, de lourdes séquelles, avait été confronté à son agresseur qui avait reconnu avoir détruit sa vie. A cette occasion, Marin lui a dit «tout le mal qu’il lui avait fait», selon la mère de la victime, Audrey.

Le 11er novembre 2016, Marin, alors âgé de 20 ans, s’était fait tabasser après avoir pris la défense d’un couple qui s’embrassait dans la rue, près de la gare de la Part-Dieu.

Que dit la loi ?

L’ordonnance du 2 février 1945 prévoit que les mineurs de plus de 13 ans peuvent être condamnés mais qu’ils bénéficient de « l’excuse de minorité ». À ce titre, ils encourent la moitié de la peine prévue pour un adulte. Le Code pénal a toutefois été modifié en 2007. Les juges peuvent « lever » cette excuse de minorité pour les 16-18 ans s’étant rendus coupables de délits graves ou ayant récidivé.

Rappelons que dans le cas du procès de l’agresseur de Marin, la mise en accusation retenue (violence aggravée ayant entraîné une infirmité permanente) prévoit une peine maximale de 15 ans de réclusion.

Posté par stetienne à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 avril 2018

gonflé les elus saussiflards de banlieue

Bagnolet : les ras-le-bol des élus après trois semaines de violences

sont gonfles avec plus de police  la france est le pays le plus fliquer d'europe  mais desque la police  arrette des trafiquants de drogue les jugeottes d'extreme gauche les remettent en circulation le lendemain.

donc messieurs les politicars vous reformez le systeme judiciaire ubuesque et collabos à racailles vous virez les jugeottes laxistes les juges pour mineurs totalement inutiles et couteux  vous construisez prisons sans confort ( pas besoin salle de sport et télé hein) et apres vous reviendre couiner parceque la fermez vos grandes gueules car c est vous les responsables de ce merdier.

Posté par stetienne à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,