16 janvier 2012

machiavielisme

Ils lancent leurs "bonnes idées" en les exagérant, ça réagit, il font marche arrière mais jamais complètement.
L'idée faisant son chemin dans l'esprit des gens et ils peuvent ensuite réavancer de la même façon, mais peu à peu ils avancent où ils veulent nous faire aller.

Plongez une grenouille dans de l'eau bouillante, par réflexe, elle sautera hors du bain.
Mettez là quand une eau froide ou tiède, puis petit à petit augmentez la température, et au moment où elle se rend compte qu'elle est en train de cuire, elle n'a plus de force pour se sauver.

C'est la loi de Parkinson.
On fait grimper les nuls, pour que ceux du dessus ne risquent pas leur place en étant comparé à quelqu'un de compétent.


On est en train, à force de lois favorables aux multinationales de construire notre prison et de nous faire cuire.

Posté par stetienne à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :