14 février 2019

pour la suppression de l ena et du conseil constitutionnel et du sénat et de science po

des trucs totalement inutiles qui nous coutent une fortune et servent à rien du tout à par de placards dorés à vieux machins inutiles de la politique

le con seil constitutionnel c est juste un placard doré à enarque

les apparatchiks inutiles et couteux se sont eux  qu il faut mettre dans la poubelle de l histoire et se sont eux les vrais parasits de la France.

juppe-au-conseil-constitutionnel-une-recompense-de-son-soutien-a-macron-le-pen.php

Je vois que le Conseil constitutionnel est devenu une sorte de super maison de retraite des responsables politiques qui ont été battus", a déclaré Marine Le Pen, citant les précédentes entrées de Lionel Jospin et de Laurent Fabius au "conseil des Sages". "On a tous le sentiment que c'est en récompense, en remerciement du soutien qu'Alain Juppé a exprimé à l'égard d'Emmanuel Macron", a poursuivi la présidente du RN en marge d'une visite près de Lyon au salon "Be Positive", consacré aux énergies vertes.

Sénat : son utilité et son coût pointés du doigt
Le Sénat c'est aussi : 6,7 milliards placés en actions, en obligations et dans l'immobilier... Une retraite pleine au bout de deux mandats et là on est dans des milliers d'euros chacun !...Sans compter divers avantages "sociaux" comme billets de train et d'avion gratos, prime pour sa secrétaire (bien souvent c'est l'époux ou l'épouse ou le fiston ou la fille) un resto 5 étoiles pour un prix de cantine avec cave à vins des plus prestigieux ...etc...etc...UNE HONTE...;-(((

un sénateur touche une prime informatique de 1 000 euros par mois ... une honte ... ils doivent changer d'ordinateur tous les 15 jours ... ou alors ils les revendent à bas prix...

Au Conseil constitutionnel, le retraité Juppé cumulera de confortables revenus


Posté par stetienne à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 janvier 2019

micron démission soutien aux gilets jaunes

macron humour guillotine démission

Posté par stetienne à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2019

M. Onfray Démonte Ribéry, Macron et les Journalistes ! Sidérant !

minuscule mini micron démission il n est pas le président de la France

 

Posté par stetienne à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2019

Contrôle des chômeurs: Bergé (LREM) assume des sanctions plus dures dans une "logique de justice"

vivement qu on inscrive tous ces connards de lrem à pôle emploi histoire de leur montrer ce que c'est le chomage et se farcir  pôle emploi et leur formations bidons qui servent juste à engraisser organismes bidons

Aurore Bergé, issue d'une famille de soixante-huitards, elle-même ayant passé déjà la majeure partie de sa carrière à avoir vécu sur des deniers publics, sur le dos des contribuables, sans avoir produit le moindre point de PIB, il est bien évident que LREM n'est pas à féliciter pour la qualité de ses troupes! Prendre les Français pour des demeurés va, je pense trouver ses limites en 2019. RDV très bientôt.

AFP02/01/2019 à 09:11

 Aurore Bergé en novembre 2017 à l'Elysée ( AFP/Archives / ludovic MARIN )

La porte-parole des députés LREM Aurore Bergé a assumé mercredi des sanctions plus dures pour les chômeurs en cas de manquement à leurs obligations au nom d'une "logique de justice".

Certaines sanctions prévues sont plus dures que ce qu'avait initialement annoncé le gouvernement, d'après un décret publié dimanche au Journal officiel, dans le prolongement du volet "contrôle des chômeurs" de la réforme "avenir professionnel" adopté dans son principe cet été par le Parlement.

"C'est fait tout simplement dans une logique qui est une logique de justice", a plaidé la députée des Yvelines sur Cnews, en défendant un "équilibre entre des droits supplémentaires", par exemple en matière de formation, et des "devoirs supplémentaires, recherche d'emploi notamment".

"A partir du moment où vous ne venez pas à votre rendez-vous avec Pôle emploi et donc que vous n'êtes pas dans une recherche active d'emploi et que vous ne respectez pas quelque part le contrat que vous passez avec la société, avec les Français, c'est logique qu'il puisse y avoir des sanctions", a-t-elle estimé.

En mars dernier, le ministère du Travail avait annoncé de nouvelles sanctions, certaines allégées, d'autres alourdies, pour les chômeurs.

Le fait de ne pas se rendre à un rendez-vous avec un conseiller, par exemple, devait être sanctionné de 15 jours de radiation des listes au lieu des deux mois actuellement en vigueur. Finalement, ce sera un mois de radiation selon le texte du décret, deux mois au bout de deux manquements et quatre mois au "troisième manquement" constaté.

S'agissant des sanctions concernant l'insuffisance de recherche d'emploi (refus à deux reprises de deux offres raisonnables d'emploi par exemple), le gouvernement avait évoqué des sanctions graduelles: suspension de l'allocation d'un mois la première fois, de deux mois la deuxième fois et quatre mois la troisième fois. Il avait alors précisé que l'allocation serait amputée à partir de la deuxième fois.

D'après le décret, l'allocation est "supprimée" dès le premier manquement et non "suspendue", ce qui permettait de conserver ses droits.

Aurore Bergé a fait valoir que sur la formation professionnelle, le gouvernement "a mis le paquet", avec "un million de chômeurs de longue durée qui vont bénéficier d'une formation". quelle formation????? les trucs ou l on apprend à rédiger un cv de haut en bas de bas en haut en diagonale la plus part des trucs proposés par pôle emploi sont completements bidons.  cette greluche serait passée par pole emploi elle le saurait

1 million de chomeurs vont avoir une formation a quoi? ca ne sert strictement a rien, juste a donner du pognon a tous ces organismes de formation predateurs qui ne donnent aucune formation, ce qui est bien avec les socialistes comme macron, c est q ils n ont toujours rien compris

Et pour les plus de 60 ans maintenant ça donne quoi? Faire semblant et que les conseillers perdent du temps ? Engraisser des organismes de formation?

"Les sanctions beaucoup plus dures, ça doit s'accompagner de propositions d'emplois plus importantes et d'accompagnement plus importantes", a plaidé pour sa part le député LREM Aurélien Taché, corapporteur de la loi "avenir professionnel", sur France Inter.

"J'ai toujours dit quand j'étais rapporteur de cette loi que je n'étais pas du tout pour qu'on traque les chômeurs" car "quand ils n'ont pas de travail, c'est la plupart du temps tout simplement parce qu'ils n'en trouvent pas", a-t-il souligné.

Vous avez fait fuire toutes nos industries qui apportaient de la valeur ajoutée, voilà vos erreurs depuis des décennies !!

L'équipe des jeunes stagiaires en technocratie ultra libéraliste à l'Assemblée et à l'Elysée sont à la manœuvre. Déshumanisation et financiarisation en vue.

Et pour les plus de 60 ans maintenant ça donne quoi? Faire semblant et que les conseillers perdent du temps ? Engraisser des organismes de formation?car les vrais formations avec un emploi à la clé à 30 ans c'est fini.

D'accord pour des sanctions plus dures sur les chômeurs mais on applique aussi des sanctions plus dures à l'absentéisme des députés (leur absence est un manquement beaucoup plus grave à leurs obligations que la non recherche d'emploi des chômeurs)! Une absence par mois OK. 0 partir de 2 absences retenu de 10% des indemnités mensuelles, 3 absences 20%, au delà de 3 absences 50% de retenues et à partir de 10 absences en séances 100% de retenues.

 

Posté par stetienne à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 janvier 2019

bonne année et meilleurs voeux aux lecteurs de mon blog

je souhaite ce que la majorité des Français attende a savoir la démission ou la destitution de mini minuscule micron

les français peuvent plus le voir lui et sa vieille rombiere la troucheux de mes noeuds

aucun charisme aucune vision pour la societé ils tapent sur le splus faibles et fait des cadeaux aux immensement riches

Contrôle des chômeurs : les pouvoirs de Pôle emploi renforcés

Contrôle des chômeurs: des sanctions plus dures que prévu

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/controle-des-chomeurs-des-sanctions-plus-dures-que-prevu_2055410.amp.html

bref mettons mini micron et ses putes en marches au chomage

bref se mec est incompetent et une belle merde

https://www.24matins.fr/topnews/pol/le-rn-appelle-les-francais-a-se-preparer-a-une-annee-de-resistance-et-de-combat-948834/amp

 

Posté par stetienne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2018

Macron face aux Gilets jaunes : l’avis de Charles Gave

Posté par stetienne à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2018

Quand les multinationales attaquent les États

Posté par stetienne à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

le micronisme ne passera pas : macron démission

Posté par stetienne à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,