21 décembre 2017

Loi immigration : l'Intérieur abandonne une mesure contestée sur l'asile

une fois de plus la montagne accouche d'une souris
que de lacheté de la part de nos politicards
et apres ils s'etonnent que l extreme droite gagne les elections

comme toujours on finit par retirer la moelle des projets pour aboutir à une loi inefficace et inapplicable pour ne pas froisser les associations gauchistes ...

immigration collabo lache

Posté par stetienne à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2017

prévisible collabo un jour collabo toujours

L'Intérieur renonce à une mesure contestée sur l'asile

les neuneus du fn qui ont cru que ces collabo d'en marche allait faire quelque chose contre l immigration ce qui explique l erection du minuscule micron dans les sondages se sont fait entuber une foi de plus

Posté par stetienne à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 décembre 2017

les avions ca polluent un max et edouard depense un max

avion environnement expert cop21 edouard philippe impôt premier ministre projet pour la france paris tokyo co2 macron lrem peuple

Vous voulez sauver l’environnement ? Arrêtez de prendre l’avion, disent les experts

enfin je sais pas si c'est les supers  experts du climat qui micron fait venir à paris en avion :p:p:p( les avbions d'experts en climat ca polluent pas c est bien connu)

en parlant d'avion d'ailleurs

Le Régent bénéficie d'un exorbitant privilège financier aux frais du contribuable. :shock:

Sa Royale Majesté ne s'est pas encore exprimée ... elle devrait calmer la plèbe en quelques phrases sirupeuses.

Un Tokyo Paris à 350 000 euros pour le Premier ministre [aaah.gif]

Matignon a affrété pour 350 000 euros un avion d'un loueur privé afin de permettre à Edouard Philippe de rentrer plus vite de sa visite en Nouvelle-Calédonie et d'éviter de terminer le voyage dans un avion de l'Etat jugé trop inconfortable.

http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... r-ministre

Pour l'instant , c'est à nous que ça coûte . C'est con , il vient de dépenser en un seul voyage , ce qu'il avait réussi à économiser sur la réforme des APL

A l'instant-même sur LCI, le détail de ce voyage exotique pour 2 jours......presque 900 000 euros...
Ai-je bien entendu ?
Le sous-fifre des " En marche " invité sur le plateau, déclare : " Passons à autre chose "!
Mais quoi ?

350000€ c'est l'equivalent de 53 années de revenus pour quelqu'un au RSA ou 25 années pour quelqu'un au SMIC ou 16 annees pour quelqu'un au salaire médian ou 13 années pour quelqu'un au revenu moyen ou 3-4 années pour un pharmacien ou quelques semaines pour un footballeur haut niveau...
Accessoirement c'est le prix d' un studio à Neuilly ou d'une maison de luxe dans la Creuse.
Mais bon comme aurait pu dire Flamby "c'est pas grave c'est l'Etat qui paye"

En gros on aurait put payer un fonctionnaire à un salaire de 2000 euros par mois pendant plus de 14 ans au lieu de permettre a une délégation de 60 personnes d'avoir un voyage plus confortable.

Cela ne représente que 400 000 heures de travail dans les usines Apple en Chine.

200 ans de travail dans cet atelier sans fenêtre pour se payer son voyage...

Source: Externe



Et n'oubliez pas : Liberté, égalité, fraternité et solidarité...et la république exemplaire

Posté par stetienne à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 décembre 2017

bien vrai ça

Posté par stetienne à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2017

il y a du vrai minuscule mini micron n est pas plus crdible que maduros

Posté par stetienne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 décembre 2017

le programme de mini minuscule microscopique micron

En six mois Macron a appliqué l'essentiel de son programme . Supprimer l'ISF pour ceux qui l'ont fait élire . Et augmenter la CSG pour les autres . Démanteler ce qui restait de l'industrie française au profit de firmes européennes .
Pendant les quatre prochaines années il va enterrer ce qui reste du show biz des années 80 et servir de paillasson aux ex peuples colonisés .

Posté par stetienne à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 novembre 2017

L'industrie sous Emmanuel Macron : la liquidation continue

Philippe Varin, ancien Président de PSA vient d'être nommé vice-président du Conseil national de l'industrie. Le groupe de réflexion Les Avernes dénonce la politique industrielle de Macron et propose des solutions pour mettre fin au processus de désindustrialisation de la France.

Philippe Varin, ancien Président de PSA à la carrière de liquidateur industriel bien connue, vient d'être nommé vice-président du Conseil national de l'industrie, dont la présidence revient traditionnellement au Premier ministre.
...
Disons-le tout net: mettre fin au processus de désindustrialisation de la France est une nécessité impérieuse, pour notre économie, pour nos territoires, et, plus largement, pour notre souveraineté. Dans ce cadre, il faut, en première analyse, se féliciter des initiatives que les pouvoirs publics prennent en ce sens.

Hélas, ces considérations posées, il faut bien reconnaître qu'en fait de relance de notre industrie, Emmanuel Macron s'inscrit dans la continuité des faiblesses et erreurs du passé. Qu'on en juge.
...
Car, en fait de pedigree, celui de Monsieur Varin plaide peu pour lui-même, plus habitué qu'il fut à vendre à la découpe les entreprises où il est passé sous prétexte de redressement. Mais là n'est pas l'important. Emmanuel Macron, moderne entre les modernes, sacrifie une fois de plus aux exercices convenus qui consistent à aller rechercher de vieilles gloires industrielles, dans le sérail rassurant du corps des Mines, alter ego scientifique à l'inspection générale des finances.
...
Surtout, si l'on veut bien s'extraire de la communication et des services rendus entre seigneurs de la noblesse d'Etat, force est de constater que rien, depuis l'accession d'Emmanuel Macron ne marque de changement tangible visant à traiter les problèmes fondamentaux de l'industrie française. Qu'il soit permis de s'arrêter sur trois points.

Premièrement, la baisse des charges pour les entreprises industrielles, seule capable de restaurer partiellement la compétitive-prix de quantités de nos industries, incapables depuis trop longtemps, contrairement à l'Allemagne, d'accroître à suffisance leur compétitivité hors-prix. En la matière, il n'y a pas de miracle à attendre. Impôts et taxes ne baisseront que quand la dépense publique, à laquelle la France est droguée, sera significativement réduite.
... Emmanuel Macron, dans les pas de François Hollande, ne réforme nullement la France à hauteur des problèmes, il escamote temporairement les problèmes! Charge à ses successeurs de traiter le fond ; en cela rien que très habituel sous la Ve république.

Deuxièmement, à défaut d'esprit classique, familier du «ni oui, ni non, bien au contraire», Emmanuel Macron ne craint pas de plaider pour l'industrie, tout en la fragilisant avec méthode. A ce titre, comment ne pas s'étonner que le pouvoir en place n'ait toujours pas compris le rôle central des industries de défense, qui irradient l'ensemble de notre système technologique et économique? C'est la triste conclusion à laquelle il faut se rendre quand l'on considère, exemple parmi d'autres, l'annulation insensée de 850 millions d'euros de crédits budgétaires sur le PLF 2017, qui a débouché par ailleurs sur une crise inédite aux séquelles profondes entre l'armée et le pouvoir politique.
...
De tout ceci une conclusion émerge: en matière industrielle comme en tant de domaines, plus ça change, moins ça change, et Emmanuel Macron, loin d'être le premier des modernes est bien le dernier des anciens.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017 ... ntinue.php

Posté par stetienne à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2017

ca s'arrange pas en france

comme je la i dit il doit y avoir mille  racailles à flinguer et  10000 à mettre aux bagnes

il faut aussi licencier les juges laxistes et reduire le nombre d'avocaillon

pour les trafiquants de drogue il faut retablir la peine de mort et prelever leurs organes pour rentabliser la répression

et c'est pas le minuscule mini micron qui le fera car à part la com et les cadeaux aux tres riches  il sait rien faire d'autre

/contre-le-trafic-de-drogue-la-maire-de-longjumeau-appelle-a-l-etat-a-l-aide-

9eme-nuit-demeute-a-mantes-jolie-cri-don-chez

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/21/la-cite-du-val-fourre-a-mantes-la-jolie-sous-tension_5218082_3224.html

Posté par stetienne à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 novembre 2017

minuscule mini micron baise les salaries

chaud-devant-prochainement-ruptures-conventionnelles-collectives

Pourtant, c’est l’un des éléments que pas grand monde n’a vu venir des ordonnances Macron qui devraient prochainement autoriser les entreprises à mettre en place des procédures de ruptures conventionnelles collectives au lieu d’un plan social coûteux.

Sur la partie volontaire, on va donc faire de la simple rupture conventionnelle… Voilà une idée risquant fort de plaire grandement à SFR qui va devoir se délester rapidement de quelques milliers de ses collaborateurs, qui ne vont pas partir avec grand-chose malgré toute leur implication.

Posté par stetienne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,