Photos liées au tag 'prisons'

Voir toutes les photos
14 mars 2019

Prisons, émeutes de banlieues : La guerre civile en marche ? Avec Xavier Raufer

pour le systeme judiciaire ubuesque mon programme est tres clair: trop de jugeottes et d'avocaillons gratte papiers pas assez de bagnes et prisons low cost je vire 50% des jugeottes et avocaillons inutiles et avec l argent économisé je construis bagnes et prisons low costs

Posté par stetienne à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 septembre 2018

moins de prisons= plus de délinquance

cqfd moins de prisons = plus de délinquance

quand au modele nordique juste bon pour la poubelle il s'écroule totalement( apart la norvege car pétrole et pas dans l ue)

http://www.atlantico.fr/decryptage/population-carcerale-mais-quel-est-secret-pays-nord-europe-magnus-falkehed-alexandre-giuglaris-900092.html

Posté par stetienne à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2018

ils n'ont pas fini d'etre agressé

avec la pouff nicole belloubet qui veut supprimer les petites peines de prisons

Fin des petites peines : comment l’État veut désengorger les prisons

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, veut réduire de 8000 le nombre de détenus en France en réformant les courtes peines et en développant le bracelet électronique.

 

Éviter les courtes peines d’emprisonnement, développer des alternatives à un passage en cellule, en finir avec l’aménagement des sanctions dont la durée dépasse un an, recrutement de plus de 1 000 surveillants… Voilà comment le gouvernement veut sortir de « l’impasse » et renouveler un système carcéral « à bout de souffle », comme l’avait décrit Emmanuel Macron en mars dernier.

Hier en conseil des ministres, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a dévoilé la feuille de route du « plan prison », dont l’objectif premier sera de réduire la population carcérale.

Dans le détail, le projet de l’exécutif, dont le montant dépasse le milliard d’euros, entend interdire les peines d’emprisonnement en-dessous d’un mois, tandis qu’entre un et six mois, elles s’exécuteront par principe dehors. La ministre table aussi sur le développement des alternatives à l’incarcération, comme le travail d’intérêt général.

7 000 nouvelles places livrées d’ici 2022

« Les très courtes peines sont plus désocialisantes que réinsérantes », ( et ma vieille bichoune ils sont deja totalement désocialisés)a justifié hier Nicole Belloubet. En revanche, son plan prévoit la disparition des aménagements pour les peines de prison supérieures à un an, en vigueur depuis 2009. Ces mesures figuraient déjà dans le projet de réforme de la justice, qu’elle avait présenté en avril.

Pour la première fois, la Garde des Sceaux a avancé un chiffre : « La redéfinition de l’échelle des peines devrait […] faire baisser la population carcérale d’environ 8 000 personnes ». Avec un délai - théorique - très ambitieux : Nicole Belloubet pense atteindre son objectif « un an » après l’application des mesures.

Le calcul de la ministre sur les 8 000 détenus de moins soulève toutefois des doutes.

En mars dernier, Adeline Azan, Contrôleure générale des prisons, assurait que la suppression des possibilités d’aménagement pour les peines supérieures risquait, au contraire, de gonfler encore un peu plus le nombre de détenus, qui dépasse déjà largement la capacité totale des prisons françaises - 70 170 détenus au 1er  juillet, pour moins de 60 000 places.

Une partie de cet écart doit être comblée d’ici la fin du quinquennat, avec la « livraison » de 7 000 nouvelles places.

ils mettent quelques flics en plus ( cf  le truc bidon de la momie senile collomb) et apres ils suppriment les peines de prisons au lieu de construire prisons sans confort où enfermer les délinquants et racailles

cherchez l erreur!!!!!!

Posté par stetienne à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2018

les juges contre les citoyens français

qu on les vire

les politiques representent les français les juges non  ils ne sont pas élus démocratiquement donc il est normal que le pouvoir politique controle le pouvoir judiciaire ( sauf pour les affaires de corruption ou les juges doivent etre élus par francais et indépendant du pouvoir politique)

je suis pour enlever la gestion des prisons au ministere de la justice et la confié au ministere de l interieur

quand aux prisons pas besoin de  confort je suis meme pour qu elle n est aucune fenetre donannt sur l exterieure pour eviter les désagrement pour les riveraisn de celle ci cf la nouvelle prisons des beaumettes a marseille devenu un enfer pour les riverains

prisons-les-francais-pour-des-conditions-de-detentions-plus-severes.php

prisons-les-francais-pour-des-conditions-de-detentions-plus-severes et pendant ce temps la les jugeottes collabos a racailles

juge justice collabo a racaille virer les juges prisons sont de slieux de repression pour 80% des francais il faut durcir detention de detention

 

Posté par stetienne à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 avril 2018

échec assuré de la police de proximité

projet pour la france justice ubuesque laxiste racailles lille drogue trafiquant peine de mort

le probleme c'est le systeme judiciaire laxiste

pas la peine arreter trafiquants de drogue si la jugeotte les remets en liberté ou donne peine ridicule

il faut construire prisons ultrahaute sécurité sans le moindre confort pour les trafiquants de drogue et retablir peine de mort avec prelevement des organes pour en payer le cout

un bon trafiquant de drogue est un trafiquant de drogue mort point barre

police proximite lille drogue racailles Capital_France_-_Avril_2018

 

 

Posté par stetienne à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 février 2018

l immigration remplit les prisons

Avec 68 974 détenus pour 59 765 places, les prisons françaises sont plus que débordées.

Guillamule Larrivée, député LR, un type visiblement plein de bon sens, a trouvé une excellente solution pour résoudre le problème:

L'expulsion définitive des prisonniers étrangers et leur prise en charge par les établissements pénitentiaires de leur pays d'origine.

A raison de pas loin de 15000 détenus étrangers, le problème est résolu d'un coup de cuillère à pot !

https://www.valeursactuelles.com/societ ... dome-93355

Parmi eux, il y a notamment 1 954 Algériens, 1 895 Marocains, 1 496 Roumains, 1 002 Tunisiens…

Posté par stetienne à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2018

Plus d'un détenu sur cinq en France est de nationalité étrangère

Plus d'un détenu sur cinq en France est de nationalité étrangère
ils n ont rien a faire en france il faut rétablir double peine  et expulser massivement

zero immigration expulsion des sans paiers perte des droits civiques pour les collabos à migrants

https://francais.rt.com/france/48151-ressortissants-nationalite-etrangere-prison

Posté par stetienne à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,