13 août 2013

le sombre zayrault acceuille des enfants defavorises

ayrault,matignon,enfants defavorisés,aéroport notre dame des landes,sondage catastrophique pour ayrault,1er ministre,nantes,vinci,le sombre zayrault,opposant a l aeroport de ayrault,

decidement cest de pire en pire la recup des enfants par un politicards en chute libre tant il est nul

mais pourquoi n acceuille t il pas les oppossants a son zayrault port de notre dame des landes

 

entre lui et le trou de balls valls qui drague les musulmeuhs !!!!!!!!!

d'un aujtre cote vu leur impopularite ils essayent de se raccrocher a n importe qu elle branche pour se maintenir la tete or de l eau les povres

vivement que comme pour sarko on ne voit plus leur tete de con

Posté par stetienne à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 août 2013

Un réseau d'immigration clandestine démantelé en Espagne et en France:

n oublions pas que se sont les maffieux x enarque aux manettes du pays les vrais responsables de tous ca

ce sont eux qui vont venir cette immigration invasive pour casser nos acquis sociaux en complicite avec les abrutis de la cgt ( qui je le rappel ne represente plus rien et qui sont encorte la qu avec l aide de l etat)

Un réseau qui introduisait illégalement des immigrés chinois en Europe et aux Etats-Unis a été démantelé et 75 personnes ont été arrêtées en Espagne et en France, a annoncé samedi la police espagnole.

"Au total, 75 personnes ont été arrêtées, 51 en Espagne et 24 en France, dont les principaux responsables en Europe de cette organisation, installés à Barcelone", a précisé dans un communiqué la police, qui a mené l'enquête avec son homologue française.

Les membres de ce réseau "touchaient entre 40.000 et 50.000 euros pour transporter, sous de fausses identités, des citoyens chinois aux Etats-Unis et dans des pays comme l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie, le Royaume-Uni, l'Irlande et la Turquie".

La police espagnole, qui indique que ce réseau servait aussi, dans certains cas, à l'exploitation sexuelle d'immigrés, annonce avoir saisi 81 passeports falsifiés de pays asiatiques comme Taïwan, la Corée du Sud, la Malaisie, le Japon, Hong Kong et Singapour.

L'enquête sur ce réseau "complexe", selon la police, avait démarré en juillet 2011: "la composition de cette organisation, parfaitement structurée, hiérarchisée, avec son plus haut responsable installé en Chine et des cellules indépendantes opérant dans différents pays, dans le plus grand hermétisme, a compliqué l'enquête", souligne le communiqué.

Le réseau cherchait en Chine des candidats au départ et, en échange de 40.000 à 50.000 euros, leur fournissait de faux passeports et les accompagnait tout au long du voyage.

"L'Espagne était la dernière escale" de ce voyage, servant de "tremplin pour la destination finale, habituellement le Royaume-Uni ou les Etats-Unis", a expliqué la police.

 

Posté par stetienne à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lyon ville de racailles et laxisme de la justice

lyon,gerard collomb,partie socialiste,ps,hollande,justice,laxisme de la justice,juge laxiste,racaille ,immigration,banlieue.

L’incivilité dans les piscines : un phénomène en expansion
Par Clémence Delarbre

Autrefois lieu de détente et de farniente, les piscines sont de plus en plus le théâtre d’incivilités. Insultes, crachats, bagarres, non-respect du règlement intérieur et de l’autorité du personnel… Ces difficultés sont devenues quasi quotidiennes dans les piscines lyonnaises.


“Dans l’ensemble de l’agglomération lyonnaise, on observe une montée des incivilités et des violences dans les piscines publiques”, admet-on à la Ville de Lyon. Il aura fallu l’agression du directeur de la piscine du Rhône, mardi, et la grève de son personnel le lendemain, pour que cet inquiétant phénomène soit révélé au grand jour.

Fermer pour mieux faire réagir ? C’est aussi ce qu’a décidé la piscine de Bron, dont les portes sont restées closes toute la journée d’hier. “Nous n’avons jamais eu de problèmes aussi graves, mais parfois des mots déplacés, des non-respects de consignes… On a préféré prendre les devants, pour donner un signal afin que la piscine reste un endroit familial et de détente”, se justifie la mairie de Bron.
“Un véritable phénomène de société”

“Nous aussi, on connaît ça, témoigne le responsable de la piscine Mermoz (Lyon 8e). [Ces incivilités] sont quotidiennes.” Insultes, comportements déplacés, non-respect du règlement intérieur, les incivilités sont nombreuses. “On a beau essayer de mettre en place des moyens pour enrayer ça, au bout d’un moment il y a des choses qu’on ne maîtrise plus. On est face à un véritable phénomène de société”, se désole-t-il. Mais, pour ce début de saison estivale, le bilan est plutôt positif à Mermoz. “On n’a eu qu’un seul souci pour le moment. Je touche du bois pour que ça continue”, souffle son responsable.

Ces incivilités ne se limitent pas à la ville de Lyon. En effet, elles se retrouvent dans de nombreuses piscines de l’agglomération. “Cette année, on en observe plus que les autres années”, témoigne le responsable de la piscine de Caluire. Malgré la mise en place d’agents de sécurité et une réelle amélioration, il reste beaucoup à faire. “Désormais, on a des agents à l’extérieur de la piscine qui contrôlent dès l’entrée. On n’hésite pas à refuser l’accès à ceux qui ont déjà causé des troubles”, explique-t-il. Autre moyen utilisé, la mise en place d’un tarif préférentiel pour les habitants de Caluire et l’augmentation du prix du ticket à l’unité. Mais il n’est pas sûr que cela suffise à calmer les perturbateurs…
Des médiateurs pour mieux respecter

À Saint-Priest, c’est le dialogue avec les jeunes qui a été préféré. “On a embauché six médiateurs pour la saison, explique le responsable. On a également mis en place des outils pédagogiques pour redonner du sens au règlement.” Grandes affiches placardées rappelant les règles intérieures, distribuées aussi à l’entrée (en format plus petit – à terme, elles prendront la forme d’un jeu de cartes à collectionner), quiz pour les enfants avec lots à la clé… Saint-Priest tente de trouver d’autres solutions et cela semble marcher. “On a moins de soucis cette année. Les jeunes ne peuvent plus dire : “C’est marqué nulle part.” Avec ces systèmes, on cible directement les jeunes”, estime-t-il.
Des piscines épargnées

Même si l’incivilité est un fléau de plus en plus commun, elle n’est cependant pas généralisée. À la piscine intercommunale de Charbonnières comme à Monplaisir-Lumière (Lyon 8e), les problèmes restent très marginaux. Piscines plus petites, clientèle plus âgée, il est ici plus facile de faire quelques brasses en toute tranquillité. Mais, au vu des difficultés que rencontrent leurs consœurs, les responsables admettent faire partie des “privilégiés”.
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... -expansion

le probleme c est qu il n y a pas repression
suppression des alloc et amende de 500€ preleve automatiquement pour les parents
interdictions de mettre pied dans piscine ou transport en commun pour delinquants et prisons pour les recedivistes
on en revient au meme probleme. sysetme judiciaire ubuesque et totalement laxiste et inadapté
ma reponse si je suis elu president de la france

Posté par stetienne à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 août 2013

les socialistes traitent a la laicité

jaures doit se retourner dans sa tombe

PARIS (Reuters) - La ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso a estimé vendredi qu'il n'y avait pas de problème relatif au port du voile à l'université, appelant à ne pas polémiquer sur le sujet.

Manuel Valls déclare dans le Figaro de vendredi que l'ensemble des propositions du Haut conseil à l'intégration (HCI), révélées en début de semaine par Le Monde et parmi lesquelles figure l'interdiction du voile dans l'enseignement supérieur, sont "dignes d'intérêt".

"Ne nous précipitons pas, ne faisons pas une polémique d'un sujet qui n'en est pas un", a réagi Geneviève Fioraso sur France Inter, estimant que le ministre de l'Intérieur s'était exprimé sur l'ensemble des 12 propositions du HCI, pas seulement celle concernant l'université.

"Aucune université (...) n'a saisi le ministère à ce sujet (...) s'il n'y a pas de problème, ce n'est pas la peine d'en susciter", a-t-elle ajouté.

Qualifiant les études supérieures de "facteur d'émancipation" et l'université de "lieu de toutes les cultures", Geneviève Fioraso a par ailleurs dit souhaiter que davantage de jeunes, et notamment de jeunes femmes voilées, aillent à la faculté.

Le rapport du HCI qui suggère, entre autres propositions, l'interdiction du voile islamique à l'université, a été transmis en mai à l'Observatoire de la laïcité, qui a repris les prérogatives du HCI en la matière.

Mais il n'engage que le HCI, a indiqué à Reuters le rapporteur général de l'Observatoire, soulignant que l'université ne faisait pas à ce stade partie de son plan d'action.

Nombre d'élus de gauche se sont déclarés hostiles au principe d'une nouvelle loi proscrivant le voile ou le foulard islamique dans l'enseignement supérieur. Mais le ministre de l'Intérieur, qui semble avoir le soutien de l'opinion, n'a pas écarté cette possibilité.

Près de huit Français sur dix (78%) se disent opposés au port du voile dans les salles de cours des universités, selon un sondage Ifop publié par Le Figaro.

La France a banni en 2004 les "signes religieux ostentatoires" de toutes les écoles publiques. Une autre loi entrée en vigueur en avril 2011 interdit le port dans l'espace public du voile intégral, sous peine d'une amende de 150 euros.

Fin mars, le débat sur les contours de la laïcité a été relancé par une décision de la Cour de cassation qui a donné raison à une salariée d'une crèche privée qui contestait son licenciement pour port du voile islamique.

François Hollande a chargé l'Observatoire de la laïcité de lui transmettre des propositions pour répondre à cette décision de justice et clarifier les lignes de séparation entre secteur public et privé.

ma position est tres claire il faut durcir la laicite

interdiction de la viande halal et carsher

interdiction des burkas sur la voie publique et interdiction du voile à l université

interdiction de financement par les communes des mochequetes et panneau indiquant mochequete

taxation de l argent etranger servant a financer construction mochequete pour financer le defici de la securite sociale et le logement sociale

 

Posté par stetienne à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 août 2013

La SNCF achète américain, le FN s'énerve:

Invité sur Europe 1 ce jeudi matin, le vice-président du Front National Florian Philippot a dénoncé le manque de «patriotisme économique» de la SNCF, qui vient de signer un contrat avec une entreprise américaine chargée de fournir de nouveaux terminaux de paiement à ses contrôleurs. 

La veille, Verifone Systems, spécialiste des technologies de paiement électronique sécurisé, avait annoncé avoir remporté ce contrat avec la société ferroviaire française : l'entreprise, basée en Californie, fournira 12 000 appareils «Payware» sur trois mois. Mille premiers boîtiers ont déjà été mis en circulation depuis avril. Conçus pour que les voyageurs puissent régler leurs billets une fois à bord de leur train, ils seront utilisés par les agents SNCF à bord de tous les trajets à longue distance de la SNCF (les RER et Transilien ne sont pas concernés).

«La SNCF doit s'équiper en produits français»

Comme l'exigent les règles européennes et internationales de la concurrence, la SNCF a d'abord lancé un appel d'offres pour trouver un fournisseur. Le Français en lice, le fabricant Ingenico, qui travaille pour des banques telles que le Crédit mutuel, n'a pas fait le poids face à son rival américain et a vu le contrat lui passer sous le nez, faute d'avoir satisfait aux critères demandés (coût des produits, protection des données, etc...) 

Une procédure pourtant habituelle que le bras droit de Marine Le Pen a jugé «proprement scandaleuse», estimant que la SNCF, en tant que «grande entreprise nationale», «doit s'équiper en produits français», «surtout quand il y a des entreprises françaises en lice». «J'en appelle au ministre des Transports, au gouvernement», a-t-il ajouté.

On paie californien... mais on mange toulousain

La SNCF n'a pas souhaité faire de commentaire sur la signature de ce nouveau contrat. L'entreprise, qui se présente comme un groupe international, ne cache pas lancer ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

si je suis elu président:

la france sort de l otan

je revoque le traite de libre echange avec les usa et taxe leur agriculture productiviste

sinon on les entend pas trop la dessus les melanchiants et autre montebourde quand a hollande qui a signer traite de libre echange avec usa c est la qu on voit qu il est tout sauf socialiste

Posté par stetienne à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 juillet 2013

l ethno masochiste

on en trouve pas mal dans la pietaille du ps ( pas les apparatchiks heinn eux ils vivent place des vosges dans de somptueux appartement )

la-gauche-en-une-image

Posté par stetienne à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

ecoeurant le language des merdias et le mensonge ehonté des politicards du ps et de l'ump

projet pour la france,hollande,ps,valls,taubira,racaille,catastrophe ferroviaire,langue de bois,ayraults,ump,Frédéric Cuvillier,
"Incivilités" et "incident mineur" pour désigner des racailles pillant les cadavres et attaquant les secours sont les mots de la presse.

jusqua quand les francais vont accepter cette elite hypocrite et mensongere qui les roulent dans la farine comme la noblesse roulait le peuple de france avant la revolution

Echange Hugo Clément et Jérome Derock membre du bureau du PS

Image

Le syndicat de police alliance confirme

Qu'une bande d'individus (au moins une trentaine) ont pillé pour certain et tenté pour d'autre. Les victimes de ce drame.
Chassés par la police, ils ont riposté par des jet de pierres.

Une trentaine d'individus n'est pas une bande pour le ministre Cuvillier qui précise que ces sont des actes isolés
Ces actes sont lamentables et déplorables.
Triste pays et tristes dirigeants.

Lâcheté des mots ! !

Ils en sont a développer un vocabulaire "spécifique" pour éviter de regarder la vérité en face !

 

 

Et la facon proprement minable et stupide dont les faits sont démentis en rajoute une couche.
http://www.liberation.fr/societe/2013/0 ... age_918084
Je cite:
Une source policière a évoqué auprès de l’AFP samedi une «situation tendue» en début de dispositif quand la Sûreté générale (Suge), le service de sécurité de la SNCF, est arrivée pour sécuriser la zone «comme c’est souvent le cas dans ces moments»: «Il y a eu quelques jets de projectiles, mais pas de caillassage...
Donc, en somme, il ne s'agit pas de caillassage parce que les projectiles n'étaient pas des cailloux... nous prennent pas pour des semi-trisos déjà.

Posté par stetienne à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

monstrueuses racailles de banlieues

n oubliez pas le ps soutient ses racailles et l ump les fait s venir en france

 

onstrueuses racailles de banlieues Pompiers et policiers qui tentaient de porter secours aux victimes du déraillement ont fait face à des jets de pierres. L'info. C'est une scène incroyable à laquelle ont assisté les policiers à leur arrivée à Brétigny-sur-Orge. Alors qu'ils tentaient de porter secours aux victimes du déraillement du Paris-Limoges, dans lequel au moins six personnes ont trouvé la mort, ils ont dû faire face à des jets de pierres de la part d'un petit groupe de jeunes. A l'origine de l'agression, des pillards, venus voler sur les corps des morts et des blessés ce qu'ils pouvaient emporter. "Ils semblent porter secours aux victimes". Nathalie Michel, du syndicat de police Alliance, raconte la scène au micro d'Europe 1 : "A 17 heures 30, alors que nos collègues interviennent, ils voient un groupe de jeunes qui approchent et qui semblent porter secours aux victimes. Très rapidement, ils se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres", s'insurge la syndicaliste. "Inqualifiable, monstrueux". Les policiers décident alors de les chasser, mais les jeunes n'entendent pas se laisser faire. Ils ripostent aux forces de l'ordre en leur jetant des pierres, ainsi qu'aux pompiers en cours d'intervention. Pour s'en débarrasser, les secours sont contraints de demander des renforts. "C'est inqualifiable, monstrueux", ajoute encore Nathalie Michel, écœurée.

faut les flinguer avec ceux qui les prtegent

Posté par stetienne à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,